Aller à…
RSS Feed

15 décembre 2017

Les grosses orchades, les amples thalamèges..


02/02/2017

LE CAUCHEMAR DE L’EUROPE ASSERVIE

1. Europe 5.jpg

 

2. titre_manuel xx.GIF

3. Manuel de Diéguez xxx.JPG

 

Le cauchemar de l’Europe asservie

Vingt-huit ans après la chute du mur de Berlin, aucun des vingt-sept Etats restants de l’Union européenne n’ose condamner solennellement le traité de Lisbonne qui tente d’éterniser la présence de cinq cents bases militaires américaines en Europe. C’est pourquoi, le Vieux Continent vassalisé ne fera que retourner à ses vomissures aussi longtemps qu’il demeurera bâillonné, apeuré et sans voix.

 

1- La géopolitique aujourd’hui
2 – Les intellectuels et la politique
3 – Le savoir animal et le savoir humain
4 – Nos célestes carnages

 

1 – La géopolitique aujourd’hui

Si nous abandonnons les patries, nous nous égarerons dans des vapeurs supranationales et idéologiques, parce qu’il n’y a pas de politique apatride; et si nous revenons au culte des patries, nous courons le risque de nous ratatiner dans des folklores. Cette oscillation entre deux fatalités vient de se trouver illustrée une fois de plus: il y a quinze jours, je croyais pouvoir titrer mon analyse anthropologique de la géopolitique en soulignant la naissance, la croissance et l’agonie de l’Europe américaine.

Quinze jours après l’entrée en fonctions du Président Donald Trump, la situation internationale s’est, hélas, clarifiée dans le sens opposé à celui que j’avais précisé. Primo, tout laisse présager que l’Europe demeurera placée sous le sceptre et le joug du Pentagone. Secundo, toute tentative de la Russie d’ouvrir les yeux d’un demi-milliard d’Européens sur leur subordination aux intérêts mondiaux de l’empire militaire américain, sera interprétée à Washington comme une preuve patente de l’hostilité du Kremlin aux prérogatives prétendument légitimes, du règne du Pentagone sur l’Europe. Tertio, les tentatives d’imposer à Israël le retour aux frontières de 1967 et de légitimer deux États sur le territoire de la Palestine seront jugées contraires aux intérêts planétaires de Washington, donc abusivement déclarées illégitimes par nature et par définition. Quarto, le statut d’exterritorialité dont jouissent les troupes d’occupation américaines, donc les cinq cents bases militaires de l’OTAN incrustées pour l’éternité sur le territoire du Vieux Monde, demeurera l’emblème falsifié du règne de la Liberté et de la Justice à l’échelle mondiale.

Dans ce contexte, comment notre oubli de la doctrine et de la dogmatique de l’islam nous procurerait-il le faux confort intellectuel de tenir pour bénin et sans conséquences politiques l’arrivée massive de croyants en un mythe religieux qui a pris quatorze siècles de retard sur la connaissance d’elle-même d’une Europe mise à l’école et à l’écoute d’une raison de plus en plus éclairée?

Ce ne sera donc plus seulement la postérité de Machiavel qui nourrira la réflexion de fond sur la géopolitique. Car l’auteur du Prince se contentait d’enregistrer les rivalités et les ambitions des principautés qui déchiraient la péninsule, tandis que, cette fois-ci, la géopolitique deviendrait inintelligible et étrangère à toute véritable science du genre humain si nous n’allions pas aux fondements anthropologiques de la réflexion sur l’histoire. L’origine de cette aporie se trouve dans les arcanes de l’opposition entre les reales (réalistes) et les nominales (nominalistes) qu’a illustrée, au sortir du Moyen-âge, la percée intellectuelle décisive d’Abélard. Le premier, ce philosophe a clarifié la question de savoir quel est le statut des idées pures et des concepts universels face à l’individu.

Lire la suite…

Source : http://aline.dedieguez.pagesperso-orange.fr/tstmagic/1024…

 

4. chouette d'Athéna.GIF

 

AUX CÔTÉS DU PEUPLE PALESTINIEN

Francis Arzalier –  POLEX 30 Janvier, 2017

 

6. Enfants palestiniebns.jpg

 

Depuis 70 ans au moins, la Palestine est une plaie ouverte au Moyen-Orient, même si on en parle moins depuis que les projecteurs de l’actualité se focalisent sur les drames irakiens et syriens. Le peuple palestinien a été massacré, dispersé dans le monde entier, dépecé en entités régionales soumises aux diktats étrangers, Cisjordanie, Jérusalem, Gaza. On a même nié ses souffrances, comme s’il était en quoi que ce soit coupable de l’extermination des Juifs par les Nazis et leurs complices en Europe autrefois. Et la colonisation israélienne se poursuit de plus belle aujourd’hui, malgré les condamnations de l’ONU, grâce à l’assentiment hypocrite des pouvoirs occidentaux. Et l’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis ne laisse rien présager de bon en la matière….

Le Mouvement National palestinien est aussi ancien que cette tragédie contemporaine, et lutte à juste titre pour libérer une Nation niée. Il est aussi très divers, et certains de ses animateurs l’ont parfois entraîné dans des impasses politiques, de l’intégrisme religieux flatté par l’Arabie Saoudite au modérantisme bourgeois corrompu. C’est pourquoi on doit saluer l’existence et le combat courageux des Communistes palestiniens, qui viennent de tenir leur deuxième congrès à Ramallah les 2 et 3 décembre 2016. Les militants palestiniens sont seuls qualifiés pour décider des stratégies de lutte en leur pays. Mais notre solidarité implique que nous prenions la mesure des aspects nouveaux du programme politique qu’ils ont adopté après débat. Le PC palestinien vise la solution d’un seul état, progressiste et démocratique en Palestine, et rejette l’objectif longtemps poursuivi en vain de deux états, réduit à une illusion par l’installation massive de colons israéliens dans les territoires palestiniens.

 

7. Latuff Trump Palestine.gif

 

Il a réaffirmé l’analyse publiée le 8 juin 2016 à propos de « l’initiative française pour la paix » du Président Hollande. Ce texte, traduit par nos camarades algériens du PADS, précise leurs objectifs de lutte pour une véritable Libération nationale. La complaisance de l’Occident et de la France pour le colonialisme israélien doit cesser.

Source : http://www.collectif-communiste-polex.org/bulletin/bullet…

 

8. Palestine flag map 2.gif

 

Déclaration du Parti communiste Palestinien sur « l’initiative française pour la paix »

Publié le 9 Juin 2016
mis à jour le : 30 Janvier, 2017

POLEX – Traduction PADS

 

10. Initiative francaise.gif

En juin 2016, le Parti communiste Palestinien a publié, à propos de la dénommée « Initiative française pour la paix », la déclaration suivante :

« En dépit de toutes les conférences internationales, qui visaient à résoudre le conflit israélo-arabe comme ils le prétendent, la réalité de l’occupation et de la répression ne change en rien.

Contrairement à cela, après la Conférence de la paix de Madrid et la signature de l’accord d’Oslo, tristement célèbre, le rythme de la colonisation et les procédures arbitraires de l’occupation se sont accrus contre le droit des enfants de notre peuple. Les Palestiniens n’ont en retour rien obtenu si ce n’est une autorité faible qui ne possède en fait ni pouvoir sur terre, ou ni le sol, ni aux frontières ou dans l’espace aérien.

Malgré des négociations qui ont duré pendant plus de 25 ans, celles-ci n’ont pas abouti à un quelconque gain en faveur du peuple palestinien. Seuls ceux qui se sont enrichis aux dépens du peuple palestinien en liant leurs intérêts sous la forme d’une association organisée avec l’occupation considèrent le maintien de la situation telle qu’elle est comme la meilleure solution possible pour survivre. C’est pourquoi nous les trouvons parmi les premiers à s’opposer à la mise en place d’une résistance nationale digne contre l’occupation et ses collaborateurs. Ils tentent de se justifier en recourant à des raisons futiles qui ne peuvent convaincre personne, pas même eux.

Lire la suite…

Source : http://www.collectif-communiste-polex.org/bulletin/bullet…

 

8. Palestine flag map 2.gif

 

Au vu de ce qui précède et des événements récents, il s’impose de relire le texte capital d’Aline de Diéguez :

 

Chroniques de la Palestine occupée

11. Oh Yahveh save me.gif

 

15 – La métamorphose d’un humain en vermine

 

« Un matin, au sortir d’un rêve agité, Grégoire Samsa s’éveilla transformé en une véritable vermine. »

Franz KAFKA, La Métamorphose

 

Lorsque mes yeux se furent accoutumés à pénombre, j’eus un hoquet d’horreur. Je vis la masse répugnante d’une bête monstrueuse occuper l’espace. Pendant que certaines de ses innombrables petites pattes s’affairaient à grappiller voracement une pitance gluante et malodorante happée goulûment par une gueule large comme un four, de nombreuses autres petites pattes « pitoyablement grêles » grattaient le sol, donnant l’impression de chercher à mouvoir une panse gélatineuse collée au sol .

C’était donc ça, un collaborateur, traître à sa cause, traître à ses frères, traître à sa propre dignité, un être superficiellement affairé et dévoué, mais en réalité fuyant et avide, un glouton jamais repu . Il faut négocier, négocier et avancer patiemment dans les négociations, chante-t-il à tue-tête entre deux bouchées, sur l’air des trompettes d’Aïda dans l’opéra de Verdi , tout en prenant bien soin de faire du sur-place.

La métamorphose du résistant en collaborateur se fait en un éclair: on se jette dans la félonie comme on se jette dans le vide au saut à l’élastique. « Un matin, au sortir d’un rêve agité, Grégoire Samsa s’éveilla transformé en une véritable vermine » nous apprend Kafka dans La Métamorphose.

C’est ainsi que des combattants autrefois courageux comme Mohammed Dahlan – ancien compagnon de Yasser Arafat – ou Mahmoud Abbas – quoique ce dernier n’ait jamais été un résistant de terrain – se réveillent, un matin, avec « un dos dur comme une cuirasse » très utile pour empêcher les scrupules d’atteindre leur conscience. Je ne parle pas de Salam Fayyad, l’actuel Premier Ministre nommé par Abbas. Comme ancien fonctionnaire du FMI, il n’est qu’un bureaucrate en service commandé, imposé à ce poste par les Américains.

 Lire la suite…

Source : http://aline.dedieguez.pagesperso-orange.fr/mariali/pales…

 

14. gaza-black-ribbon petit.gif

 

Et d’ailleurs toutes ses Chroniques de la Palestine occupée, qui commencent par :

1 – Discours du Président de l’autorité palestinienne, M. Mahmoud Abbas,

à la suite de son annonce de la tenue de nouvelles élections législatives et présidentielles dans les territoires palestiniens sous occupation israélienne

http://aline.dedieguez.pagesperso-orange.fr/mariali/pales…

2 – La collaboration consensuelle

Rencontre de M. Mahmoud Abbas, Président de l’Autorité palestinienne et du responsable des autorités d’occupation israéliennes , M. Ehud Olmert

http://aline.dedieguez.pagesperso-orange.fr/mariali/pales…

 

12. the-three-wise-abbas-middle-east-monitor.gif

L’ensemble des 27 chroniques :

http://aline.dedieguez.pagesperso-orange.fr/mariali/somma…

 

15. gaza-black-ribbon.gif

 

 

À lire aussi :

Enfants palestiniens assassinés par les soldats israéliens en 2016

Maureen Clare Murphy – Arrêt sur Info 1er février 2017

http://arretsurinfo.ch/enfants-palestiniens-assassines-pa…

8. Palestine flag map 2.gif

La conférence de Paris signe l’acte de décès de la comédie de la solution « à deux États »

Ramzy Baroud – Arrêt sur Info31 janvier 2017

http://arretsurinfo.ch/la-conference-de-paris-signe-lacte…

 

13. mother_palestine_by_latuff2.jpg

 

 

 

Mis en ligne le 2 février 2017.

Plus d’histoires deantisionisme

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,