Aller à…
RSS Feed

22 novembre 2017

Archives pour14 février 2017

TRUMP – GOLDMAN SACHS MEME COMBAT !

 Mardi 14 février 2017  LUCMICHEL. NET/ ET TANT PIS POUR LES IDIOTS QUI REPETENT INLASSABLEMENT QUE LE MILLIARDAIRE EST CONTRE L’ESTABLISHMENT (SIC) … Luc MICHEL/ 2017 02 14/ Avec AFP – AP – PCN-SPO/ « Il (Mnuchin ) est pour le libre-échange. Il est favorable à la libre circulation des capitaux. C’est un mondialiste » – Jeffrey

Le monde se referme : la carte des murs aux frontières

30.05.2016 La construction d’un mur « anti-intrusions » et « végétalisé » commence à Calais. Celui de la frontière mexicaine agite la présidentielle américaine. Murs, barrières, clôtures pullulent depuis quelques années : cartographie de la fortification des frontières, et analyse d’un monde de plus en plus fermé. 65 murs construits et planifiés, soit 40.000 km de long, ou la

Les propos hystériques de Netanyahu sur l’Iran visent à détourner l’attention de la construction de colonies en Cisjordanie

Publié par Gilles Munier sur 14 Février 2017, Catégories : #Palestine, #Trump, #Israël, #Sionisme, #Etat islamique Par Patrick Cockburn (revue de presse : Chronique de Palestine – 12/2/17)* Lors de leur entretien, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a fait à Theresa May un compte rendu effrayant de la menace pour Israël et le reste

Théo et les autres, ou le racisme institutionnel en France

 14/02/2016 Théo et les autres, ou le racisme institutionnel en France Source : http://www.tlaxcala-int.org/article.asp?reference=19895 La pratique du contrôle d’identité au faciès, comme on dit dans l’Hexagone, c’est-à-dire  en fonction de la « couleur », l’apparence, l’aspect extérieur, la façon de se vêtir, l’ origine nationale ou la foi religieuse présumée, est une des pratiques policières françaises (et

Soros dans les cordes

  Subject: Soros dans les cordes Soros dans les cordes Par Wayne Madsen – Le 29 janvier 2017 – Source Strategic Culture Bien que le géant multi-milliardaire des hedge funds et agitateur politique international George Soros ait perdu beaucoup, suite à l’élection de Donald Trump au poste de président des États-Unis et à la victoire du référendum du Brexit