Aller à…
RSS Feed

28 mai 2017

· Liste des produits d’Israël à boycotter


fév 19  2017

Pour information, ce document, d’une
liste des produits israéliens, à boycotter

Pour le bureau de Palestine
40/AFPS?

 Liste des produits israéliens à
boycotter Face au drame des
Palestiniens, nous ne pouvons pas faire
grande chose, à part relayer
>les informations qui nous parviennent.
Hors cela, il y a tout de même
>une arme…
> blogs.mediapart.fr

Hors de  cela, il y a tout de
même une arme en notre pouvoir, le boycott. En
effet de nombreuses
entreprises, israéliennes ou non, soutiennent la
politique sioniste
d’occupation.

En voici une liste, à vous de faire
Parmi les produits israéliens :

> – Carmel (fruits
et légumes) – Jaffa (fruits et légumes) – Kedem
> (avocats) – Coral
(Cerises) – Top (fruits et légumes) – Beigel
> (biscuits apéritifs) –
Hasat (agrumes) – Sabra (repas complets) – Osem
> (soupes, snacks,
biscuits, repas complets préparés) – Dagir (conserves
> de poissons) –
Holyland (miel, herbes) – Amba (conserves) – Green
> Valley (vin) –
Tivall (produits végétariens) – Agrofresh (concombres)
> – Jordan
Valley (dattes) – Dana (tomates cerises) – Epilady (appareils
>
d’épilation) – Ahava (cosmétiques de la Mer morte)
>
> Le code
barre sur la plupart des produits israéliens commence par : 729
>

> Les produits des entreprises qui soutiennent l’État
d’Israël
> (américaines ou européennes) :
>
> COCA-COLA –
Marques du groupe : Aquarius, Cherry Coke, Fanta, Nestea,
> Sprite,
Minute Maid, Tropical. Cette entreprise soutient l’État
> d’Israël
depuis 1966. Elle vient d’enregistrer moins 5% en bourse ces
>
dernières semaines, suite au boycott accru avec les bombardements
>
contre Gaza en juillet.
>
> DANONE – Marques du groupe : Arvie,
Badoit, Belin, Blédina,
> Phosphatine, Chipster, Evian, Galbani,
Gervais, Heudebert, Lu,
> Taillefine, Volvic. Danone vient d’investir
dans le Golan, territoire
> syrien occupé depuis 1967 par
Israël.
>
> NESTLÉ – Marques du groupe : Aquarel, Cheerios,
Crunch, Frigor,
> Friskies, Galak, Golden Grahams, Kit Kat, Maggi,
Mousline, Nescafé,
> Ricoré, Quality Street, Vittel, Perrier, Buitoni.
La société suisse
> possède 50,1 % des capitaux de la chaîne
alimentaire israélienne Osem.
> La firme est accusée depuis les années
50 de détruire l’économie et la
> santé des peuples du Tiers-Monde,
notamment par l’imposition de ses
> laits en poudre pour bébés en
Afrique, en Asie et en Amérique latine.
>
> INTEL – Cette
grosse entreprise produit la plus grande partie des
> puces
électroniques PENTIUM 4 utilisées par les ordinateurs PC dans
> son
usine de Kyriat Gat, installée sur le site de Iraq Al-Manshiya, un
>
village palestinien rasé après son évacuation en 1949 par les
soldats
> égyptiens. 2 000 habitants furent chassés de leur terre,
malgré un
> engagement écrit, supervisé par les Nations unies, des
sionistes à ne
> pas toucher à la population. Une campagne de leurs
descendants aux USA
> en 2003 a amené INTEL à suspendre un projet
d’investissements de 2
> milliards de dollars pour une extension de
l’usine Fab 18 de Kyriat
> Gat.
>
> L’ORÉAL – Marques du
groupe : Biotherm, Cacharel, Giorgio Armani
> Parfums, Lancôme, Vichy,
La Roche-Posay, Garnier, Héléna Rubinstein,
> Gemey-Maybelline,
Jean-Louis David Shampooings, Le Club des créateurs
> de beauté (vente
de produits cosmétiques par correspondance), Redken
> 5th Avenue,
Ralph Lauren parfums, Ushuaïa.
>
> L’Oréal a ainsi investi des
millions en créant une unité de production
> à Migdal Haemeck, à tel
point que le Congrès juif américain a exprimé
> sa satisfaction de
voir l’Oréal « devenir un ami chaleureux de l’État
> d’Israël
».
>
> ESTÉE LAUDER – Marques du groupe : Aramis, Clinique, la
Mer, DKNY,
> Tommy Hilfiger
> Outre ses investissements, le
directeur est le président d’une des
> plus puissantes organisations
sionistes US, le Fonds National juif.
>
> DELTA GALIL – Cette
entreprise israélienne est spécialisée dans la
> sous-traitance de
produits textiles notamment dans celui des
> sous-vêtements. De
nombreux sous-vêtements de marques étrangères
> proviennent ainsi
directement des usines de Delta Galil. C’est le cas
> pour Marks &
Spencers, Carrefour (Tex), Auchan, Gap, Hugo Boss,
> Playtex, Calvin
Klein, Victoria’s Secret, DKNY, Ralph Lauren.
>
> LEVI STRAUSS
JEANS et CELIO ( magasins spécialisés dans les vêtements
> pour
hommes)
> Ces entreprises fort bien implantées en France financent les
nouvelles
> colonies en Palestine mais également les écoles des
religieux
> extrémistes dans le monde.
>
> TIMBERLAND
(Vêtements, chaussures, chaussettes) – Tout comme son
> homologue
Ronald Lauder, le PDG de Timberland Jeffrey Swartz est un
> membre
actif du lobby sioniste US. Il a conseillé ainsi d’encourager
> la
communauté juive US à se rendre en Israël mais également d’envoyer
>
des soldats israéliens pour mener la propagande pro-israélienne aux
>
USA.
>
> DISNEYLAND – L’entreprise Disney n’a rien d’idyllique
et contribue par
> son soutien à Israël à semer la mort en Palestine.
Elle approuve ainsi
> tacitement l’occupation illégale de
Jérusalem-Est en faisant de
> Jérusalem lors d’une exposition au
Centre Epcot en Floride la capitale
> d’Israël, cela en violation des
résolutions internationales de l’ONU.
>
> NOKIA – Le géant
finlandais de la téléphonie commerce activement avec
> l’Etat
d’Israël. Dans une interview au Jérusalem Post, le manager du
> groupe
déclarait : qu’ Israël faisait partie des priorités de
> l’entreprise.
Un centre de recherche Nokia a ainsi vu le jour en
> Israël.
>

> MC DONALD’S – Entreprise emblématique de l’impérialisme culturel
US,
> la célèbre chaîne de restaurants fast-food apporte un soutien
non
> négligeable à l’Etat israélien. McDonald’s dispose de 80
restaurants
> en Israël et y emploie près de 3000 personnes. Elle y
interdit à son
> personnel de parler arabe. Aux USA, l’entreprise
figure parmi les
> heureux partenaires de l’organisation sioniste
«Jewish Community »
> basée à Chicago. Cette organisation travaille en
effet pour le
> maintien de l’aide militaire, économique et
diplomatique apportée par
> les USA à Israël.
>
>
CATERPILLAR (Equipement pour bâtiment mais également, vêtements,
>
chaussures) – Une large campagne doit être menée en France pour
>
dénoncer la participation criminelle de Caterpillar aux destructions
>
des maisons en Palestine par ses bulldozers géants. C’est avec un
>
Caterpillar que la pacifiste américaine juive Rachel Corrie a été
tuée
> par un soldat israélien en 2003.
>
> La chaîne
hôtelière ACCORHOTEL (Etap, Ibis, Mercure, Novotel, Sofitel)
> – Cette
chaîne a plusieurs hôtels en Israël, et récemment, elle a
> ouvert une
succursale dans les territoires syriens occupés, dans le
>
Golan.
>
> Les chaînes alimentaires présentes dans les colonies
israéliennes :
> Domino Pizza, Pizza Hut, Häagen Daaz, Burger
King
>
> Autres produits :
>
> Cigarettes Morris
(dont Marlboro), Produits Kimberly – Clarck
> (Kleenex, Kotex,
Huggies), SanDisk (informatique), Toys RUs (jouets)
>
>
Campagne Boycott Désinfestissement Sanction contre Israël
> Contre les
crimes d’État la solidarité des peuples
> Les peuples solidaires font
ce que les gouvernants défont
>

>>

Une réponse “· Liste des produits d’Israël à boycotter”

Plus d’histoires dePalestine

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,