Aller à…
RSS Feed

21 octobre 2018

Une seule solution au conflit en Palestine : l’état unique


P.A.S.

 

Yahia Gouasmi

Lundi 20 février 2017

Alors que sur la question du conflit israélo-palestinien, le principe de deux pays « vivant côte-à-côte en paix et en sécurité » a été défendu depuis un demi-siècle par tous les présidents américains, le président Donald Trump vient de rompre avec cette « solution à deux états ».

C’est ce qu’il a montré, mercredi 15 février dernier, au cours d’une conférence de presse avec le Premier ministre et criminel de guerre israélien Benyamin Netanyahou, en visite à Washington.

À cette occasion, le président Trump a pris ses distances publiquement par rapport à la solution des deux États, privilégiée jusqu’à présent par les administrations américaines précédentes.

En effet, c’est la première fois que l’éventualité d’un état unique est évoquée par les institutions états-uniennes, chose inenvisageable pour l’entité sioniste.

L’histoire nous a montré que cette entité criminelle ne voulait en aucun cas la paix et resterait toujours dans une logique de domination et d’extermination du peuple palestinien.

Cette proposition d’un état unique, si elle reste à définir, est la seule solution possible pour les Palestiniens, même si elle est à prendre avec des réserves.

En effet, cette position américaine arrive à la suite d’une réunion avec le criminel de guerre Netanyahou, et cette vision d’un seul état diffère probablement de celle du Parti Anti Sioniste.

Ce dernier, depuis sa création, a toujours affirmé que la solution à un état était la seule alternative possible.

Un état débarrassé du sionisme, et dans lequel juifs, chrétiens et musulmans, vivraient en paix, comme c’était le cas avant l’avènement du sionisme en Palestine.

Le Parti Anti Sioniste réaffirme donc sa position historique sur la question, qui préconise une solution « à un seul état », dans lequel vivraient en harmonie des citoyens de toutes confessions, bénéficiant tous des mêmes droits et devoirs.

Yahia Gouasmi Président du Parti Anti Sioniste
Yahia Gouasmi
Président du Parti Anti Sioniste

C’est aussi et ça a toujours été  la position du FPLP de Georges Habache et c’est bien pour cela que je l’avais rejoint depuis 1967. Un seul état pour tous de la Méditerranée au Jourdain

ginette

Le sommaire du P.A.S.
Les dernières mises à jour

Source: Parti Anti Sioniste
http://www.partiantisioniste.com/…

Plus d’histoires dePalestine

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,