Aller à…
RSS Feed

29 juin 2017

Chaine chrétienne-sohyuniste (USR) décomplexée s’installe dans les foyers arabes]


********************************************************************************

Au sujet de Gaddafi encore (je repense à ces pigistes en orbite de Sputnik complètement à côté de la plaque terrestre de la Réalité), ce  n’est pas parce qu’il se permettait de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas (voir par exemple, ses discours légendaires à la Ligue Arabe)(1), qu’il était « en possession du pouvoir » dans son pays.

Non, c’était comme penseur politique, mieux, géopolitique, qui était capable, devant chaque problème, de remonter, tel un anthropologue, à ses sources historiques et culturelles. C’est ainsi qu’il a analysé les structures tribales de la société libyenne avant de proposer le projet audacieux de la Jamahiriya.

Par exemple, au sujet de l’émigration et de l’immigration, il a expliqué que ce phénomène était une question linguistique aussi  et surtout.  Même les sociologues ne s’en étaient pas rendu compte. Vois son intelligence quand il analyse qu’après le colonialisme et le chaos (guerres, etc.), les émigrés  vont naturellement vers les métropoles (Europe par exemple) des Etats qui, en même temps qu’ils les ont colonisés, leur ont imposé leur langue (autre crime)[cas de millions d’Africains].

Qaddafi disait, dans une analyse célèbre qu’il ne se rendrait jamais en Italie tant qu’elle n’aurait pas reconnu les crimes de son colonialisme. Pour rappel, la première fois dans l’Histoire que l’aviation fut utilisée contre des civils, ce fut par les Italiens contre les Libyens, justement en 1911 (date exacte à vérifier). Il invitait tous les candidats à l’émigration (notamment aux Algériens vis-à-vis de la France) à faire de même.

Et, comme homme de parole, il ne s’est rendu en Italie qu’une fois (autre miracle de la Jamahiriya) que l’Italie avait reconnu ses crimes coloniaux en Libye (chose refusée par la France avec l’Algérie par exemple). Et il l’a fait en descendant d’avion, précédé par ses hommes de la sécurité qui étaient… des femmes (ô scandale, tant pour le camp des obsédés sexuels du type Charlie en Oxydant que pour les Arabes) avec sur la poitrine de son beau costume militaire la photo en noir et blanc de OMAR AL-MUHTAR, le héros martyr libyen de la lutte anticoloniale.

A la Ligue Arabe, il aurait sûrement demandé, si Dieu lui avait prêté vie et s’il n’avait pas été trahi par tout ce que l’Humanité a produit de plus abjects (des intellectuels oxydandaux de l’OTAN, notamment les 12 Salopards, aux propres hauts fonctionnaires soudoyés de la Jamahiriya):

1-pourquoi ils se sont ligués et sont tombés d’accord pour soutenir les révolutions de l’OTAN en chassant la Syrie par exemple?

2–pourquoi ils se sont ligués et sont tombés d’accord pour interdire les chaînes syriennes de diffusion sur le satellite panarabe NILESAT alors qu’une chaîne des Chrétiens Sohyunistes (« Christ Army ») est autorisée à diffuser ses programmes où l’on voit constamment le drapeau USraélien?

3-pourquoi, comme Etats Musulmans, et contrairement aux Etats Confucéens ou se revendiquant encore du Camp Communiste (Chine, Corée (la démocratique, pas l’autre), Cuba, etc.), ils ont laissé la p-graphie (ADM oxydantale à 100%)  s’infiltrer partout dans leurs société pour maintenant commencer à pleurnicher sur leurs valeurs et leur culture qui « fout le camp » ?

Les Arabes, particulièrement Musulmans et l’immense majorité des membres de la nébuleuse immigrée, sont les hypocrites et les naïfs les plus indécrottables que l’impérialisme ait jamais connus.

C’est là que l’on mesure la hauteur d’esprit, la profondeur de la conscience et la grandeur morale d’un homme comme Gaddafi.

(1) Bachar Al-Assad en extase devant la performance de Gaddafi (séquence avec sous-titrage en anglais)

https://www.youtube.com/watch?v=waDEI5LnDH4

َArabic only here : https://www.youtube.com/watch?v=18Ce9QmDa1Q

*******************************************

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,