Aller à…
RSS Feed

17 août 2017

Les grosses orchades, les amples thalamèges.. Littératures vagabondes – états d’âme à La Thalamège


 

ORBI

1. Sea of Gold.JPG

Orbi

 

2. Lingots.gif

Goldfinger versus Pétrodollar

Observatus Géopoliticus – Chroniques du Grand jeu5 mai 2017

3. Goldfinger 1.jpg

Lorsqu’en 2012-2013, les Etats-Unis édictèrent une série de sanctions contre la banque centrale iranienne à propos du supposé programme nucléaire, Téhéran contourna le piège en recourant à l’or. L’Inde, qui achetait du pétrole iranien et ne pouvait le payer en dollars, passa par l’intermédiaire de la Turquie, principal marché de l’or au Moyen-Orient : Ankara recevait les paiements en monnaie fiduciaire et transférait le précieux métal jaune à Téhéran.

On voit d’ailleurs que les importations d’or turques ont explosé en 2013, pour pouvoir réaliser ce tour de passe-passe :

 

4. Goldfinger 2.png

 

Notons au passage que les encouragements depuis quelques mois des autorités turques à vendre du dollar pour acheter de l’or ou de la lire et la presque confiscation de l’or des particuliers visent certes à enrayer la dégringolade de la monnaie (attaques des fonds spéculatifs US ?) mais s’inscrit plus généralement dans un vaste plan de dédollarisation et de constitution d’un axe de l’or.

Quand Erdogan déclare récemment vouloir commercer en monnaies nationales avec la Russie, la Chine et l’Iran, il ne fait que reprendre une antienne bien plus ancienne ; en 2012 déjà, il suggérait au FMI de remplacer le dollar par l’or pour ses prêts. Ce qui doit expliquer la mansuétude répétée de Moscou envers le sultan…

Le triangle Iran-Inde-Turquie vu plus haut n’est qu’un des nombreux exemples de la vague de dédollarisation qui touche lentement mais sûrement la planète et met en péril l’empire américain. A ce titre, la lune de miel aurifère sino-russe est éclairante. Le mois dernier, nous écrivions :

Une nouvelle est passée à peu près inaperçue quelques semaines avant le false flag chimique de Khan Cheikhoun. La banque centrale russe a ouvert son premier bureau à l’étranger à Pékin le 14 mars, à un moment où la Russie va pour la première fois de son histoire lancer un emprunt en yuans chinois.

Fin mars, le dragon renvoyait la pareille en ouvrant une banque de compensation à Moscou afin gérer les transactions en yuans et de créer en Russie un pool de liquidités en RMB facilitant le commerce bilatéral en monnaies nationales. Ce centre pourrait devenir un important hub financier dans le cadre de l’Union Économique Eurasienne et les nouvelles routes de la Soie chinoises.

Mais surtout, les discussions avancent sur l’établissement d’un étalon-or commun aux deux pays au moment où les monnaies occidentales deviennent chaque jour un peu plus des monnaies de singe. Il est même évoqué l’éventualité de paiements commerciaux en or !

Cela fait un certain temps que l’ours et le dragon nous mijotent quelque chose avec le métal précieux.

De fait, le mariage aurifère est déjà assez poussé. La Chine paye en yuans le pétrole russe qu’elle importe. Avec ces yuans, Moscou se précipite… à Shanghai pour acheter de l’or ! Circuit autarcique dont le dollar est totalement absent.

 

5. Goklfinger 3.jpg

 

Assistera-t-on bientôt à un échange direct pétrole contre or ? Pas impossible vu ce que nous évoquions précédemment. Mais alors pourquoi Pékin continue de pousser à l’acceptation de contrats à terme sur le pétrole en yuans dans l’optique de rendre la monnaie chinoise indispensable sur le marché de l’or noir – ce que d’aucuns nomment le pétroyuan ? Peut-être bien pour embarquer les Saoudiens dans l’aventure.

Le fidèle lecteur du blog à ses débuts avait été prévenu :

[…] Une chose demeurait, stoïque et inébranlable : le pétrodollar. Saddam avait bien tenté de monter une bourse pétrolière en euros mais il fut immédiatement tomahawkisé. Kadhafi avait lancé l’idée mais les bombes libératrices de l’OTAN tombaient déjà sur Tripoli avant qu’il ait eu le temps de passer un coup de fil. Les stratèges américains pouvaient dormir du sommeil du juste, leurs charmants alliés pétromonarchiques du Golfe resteraient le doigt sur la couture du pantalon.

Sauf que… Une info extrêmement importante, donc passée inaperçue dans la presse française, est sortie il y a quelques jours. La Russie et l’Angola ont dépassé l’Arabie saoudite comme premiers fournisseurs de pétrole à la Chine. Chose intéressante d’après les observateurs, c’est le fait que la Russie (encore ce diable de Poutine !) accepte désormais les paiements en yuans chinois qui a motivé ce changement tectonique. D’après un analyste, si l’Arabie veut reprendre sa part de marché, il faudrait qu’elle commence à songer sérieusement à accepter elle aussi les paiements en yuans… c’est-à-dire mettre fin au pétrodollar.

Et là, cela risque de poser un sérieux dilemme aux Saoudiens : faire une croix sur leur prééminence pétrolière mondiale ou faire une croix sur le pétrodollar au risque de voir les Américains le prendre très mal et éventuellement fomenter un changement de régime.

Si – et cela reste encore un gros si pour le moment – les Saoudiens franchissent le Rubicon, une kyrielle d’autres pays suivront, dans et en dehors de l’OPEP, entraînant dans leur sillage la chute du pétrodollar et de la puissance impériale.

Source : http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2017/05/goldfinger-ve…

 

2. Lingots.gif

 

« Si vous prenez l’Est de la Syrie, je prendrai le port yéménite »

Les États-Unis quitteront-ils la Syrie, si cela évite une flotte russe installée au Yémen ?

Moon of Alabama – 29 avril 2017

Traduction : Le Saker francophone


6. carte-yemen-605x411.jpg

 

La question semble étrange, mais si la Russie réussit ses négociations sur le Yémen, elle se posera bientôt.

Une publication des néoconservateurs états-uniens a récemment fait connaître une nouvelle intéressante, mais de source peu sûre, sur le Yémen :

La Russie joue le rôle de médiateur dans des négociations pour une solution politique au conflit du Yémen, hors des canaux de l’ONU, ce qui pourrait être un moyen d’installer des bases navales au Yémen. La Russie poursuit des négociations politiques avec les Émirats arabes unis et l’ancien président yéménite, Ali Abdullah Saleh, en commençant par discuter du futur gouvernement yéménite. Le soutien de Saleh envers les Houthis est essentiel pour que le groupe Houthis/Saleh conserve son influence sur le nord et le centre du Yémen. Les Émirats arabes unis peuvent voir ce règlement comme un moyen d’arrêter l’expansion de l’influence de l’Iran au Yémen et de limiter les coûts supplémentaires associés à la guerre. Saleh avait déjà exprimé sa volonté d’accorder des droits pour l’installation de bases militaires russes au Yémen. Une base permettrait à la Russie de projeter son pouvoir dans l’une des voies de transit maritime les plus fréquentées au monde, qui mène à la mer Rouge et au détroit de Bab al Mandab, un goulet maritime mondial.

En août 2016, l’ancien président yéménite Saleh avait effectivement fait une offre à la Russie :

Lire la suite…

Source : http://lesakerfrancophone.fr/si-vous-prenez-lest-de-la-sy…

2. Lingots.gif

Le patriarche de Syrie Grégoire III rejoint la grève de la faim des prisonniers palestiniens

Sayed7asan8 mai 2017

Déclaration du Patriarche d’Antioche Grégoire III Laham, le 5 mai 2017

 

Transcription :

Dans la génération du Messie qui a dit : « Si je suis prisonnier, vous venez à moi, si je suis assoiffé ou souffrant, vous êtes avec moi, à mes côtés. » Et de même, le Concile de Vatican II a déclaré que la souffrance et l’espérance des hommes sont la souffrance et l’espérance de l’Église.

Et en tant que pasteur, je me trouve solidaire de ces hommes, mes frères, surtout que j’ai passé 26 ans en Palestine, à Al-Quds (Jérusalem), et j’ai vécu toutes les épreuves vécues aujourd’hui par mes frères, les souffrances, les problèmes, la soif, les manifestations, les pierres, etc. Et c’est pourquoi j’ai estimé qu’il était de mon devoir de garder les liens avec mes frères, et de ne pas oublier que je suis aussi le patriarche d’Al-Quds.

Je suis donc aussi le patriarche de ces prisonniers qui font la grève de la faim, et c’est pourquoi j’ai voulu annoncer ma solidarité avec eux en faisant la grève (de la faim) à leurs côtés, à ressentir (leurs souffrances) avec eux.

Je les aime et je leur dis : nous sommes avec vous, et le monde entier, qui est monde de l’amour, vous manifeste son amour profond et il est avec vous.

 

Source : http://sayed7asan.blogspot.be/2017/05/le-patriarche-de-sy…

 

2. Lingots.gif

 

Ce n’est pas au secrétaire général de la CGT qu’on verrait faire ça. Trop occupé à lancer ses affiliés contre un pouvoir auquel il vient de les livrer en se gardant bien de leur dire que les affrontements où ils risquent de se faire estropier ne sont que des gesticulations mises en scène ! [Arrêtez de râler, vous ne comprenez rien à la politique. Ni à la lutte des classes. Hihi.]

Heureusement il n’y a pas, en France, que des délégués syndicaux et des chefs de partis, il y a aussi des citoyens lambda, seul véritable espoir qui reste à la nation. Si, un jour, quelqu’un veut y réengendrer une gauche, il devra partir de ces petits noyaux-là.

 

2. Lingots.gif

 

Grève de la faim à Paris aussi ! (photos)

CAPJPO-EuroPalestine – 9 mai 2017

 

Depuis lundi minuit, Geneviève, Alain, Fatma, Mustapha, Olivia et Stéphane sont entrés en grève de la faim à Paris, pour affirmer leur

soutien aux prisonniers politiques palestiniens qui jeûnent depuis 3 semaines dans les prisons israéliennes et dont l’état de santé est très préoccupant.

 

7. Grève faipm Paris.jpg

 

Ils rejoignent ainsi de nombreux autres citoyens qui ont lancé ce mouvement de grève de la faim, en Palestine occupée, mais aussi au Canada, en Écosse, en Angleterre, en Italie et ailleurs dans le monde.

 

8. Grève faim Paris 2.jpg

Nos camarades dénoncent le scandale des conditions d’emprisonnement des Palestiniens aux mains de l’occupant, et le caractère élémentaire de leurs revendications, puisqu’il s’agit de faire appliquer des droits minimaux reconnus par toutes les conventions internationales :

 

  • l’abolition de la détention dite « administrative », c’est à dire sans inculpation ni jugement, et pour des durées illimitées ;
  • l’abolition des tortures et traitements inhumains qu’ils subissent ;
  • l’abolition de la détention des enfants ;
  • l’accès à deux visites familiales par mois, au lieu d’une seule actuellement ;
  • l’accès à des soins appropriés quand ils sont malades ;
  • le droit d’étudier en prison ;

 

9. Grève faim Paris 3.jpg
Il y a urgence. Non seulement parce que l’état de santé des prisonniers palestiniens se détériore, et parce qu’il y a déjà de nombreux blessés graves en Palestine, où l’armée d’occupation tire sur tous ceux qui manifestent leur solidarité avec les prisonniers, mais aussi parce qu’Israël menace d’appliquer les méthodes de Guantanamo, et de nourrir de force les grévistes de la faim.

 

10. Grève faim Paris 4.jpg

11. Grève fauim Paris 5.jpg

 

Les grévistes parisiens se trouvaient mardi à la mi-journée à la Fontaine des Innocents, près du Forum des Halles à Paris (Métro-RER Châtelet-les Halles). Ils invitent celles et ceux qui le souhaitent à les y retrouver, que ce soit pour se joindre eux aussi à ce mouvement de grève ou pour les encourager.

Plus d’infos sur ce site http://www.europalestine.com dans les heures et les jours qui viennent

CAPJPO-EuroPalestine

 

Attention !

À la demande des Palestiniens

Grand rassemblement ce jeudi 11 mai à Paris, à partir de 10 heures, à la Fontaine des Innocents (Métro-RER Châtelet-Les Halles).

0. freccia nera piccola x.GIF

http://www.europalestine.com/spip.php?article12995

 

2. Lingots.gif

Venezuela

La guerre de la CIA contre la révolution bolivarienne au Venezuela

Do – Vive la Révolution 5 mai 2017

 

Enregistré sur France 3 le 3 mai 2017 après 19h30

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.

 

Bonjour à toutes et à tous,

Il faut se souvenir du coup d’État au Chili commandité par la CIA au nom de l’impérialisme américain le 11 septembre 1973. Il faut se souvenir de la guérilla des contras commanditée par la CIA contre la révolution sandiniste de 1978 au Nicaragua. Il faut se souvenir de toutes les révolutions de couleur fomentées par la CIA un peu partout dans le monde. Et alors, on sait très précisément ce qu’il se passe aujourd’hui au Venezuela : la CIA est en train de fomenter un coup d’État parce que l’impérialisme américain veut reconquérir son pré-carré latino-américain… et qu’au Venezuela… il y a beaucoup de pétrole !

Pour étudier dans le détail la façon dont la CIA a fait son coup d’État au Chili en 1973, c’est ici :  http://mai68.org/spip/spip.php?article1548

Pour commencer, il fallait détruire l’économie du Chili afin de préparer le coup d’État. Or elle reposait essentiellement sur l’exportation du cuivre. L’impérialisme américain a donc fait chuter le prix du cuivre de 60%.

Si, depuis deux ou trois ans, le prix du baril de pétrole a tellement baissé, c’est justement pour faire la guerre économique au Venezuela et aussi à la Russie et à l’Iran : http://mai68.org/spip/spip.php?article11043

Il y a gros à parier aussi que s’il y a une telle inflation au Venezuela, c’est parce que la CIA y diffuse énormément de fausse-monnaie.

Au Chili, les camionneurs furent payés par la CIA pour se mettre en grève. Un phénomène identique a évidement lieu actuellement au Venezuela.

Au Chili, c’est par un coup d’État militaire que se termina la tentative de révolution par les urnes d’Allende. Mais dans les révolutions de couleur, il y a souvent d’autres techniques, plus discrètes, qui sont utilisées : http://mai68.org/spip/spip.php?article2532

Le principe des révolutions colorées montées par l’impérialisme américano-sioniste consiste à faire en sorte que les « révoltés » utilisent la violence quand nécessaire de façon à ce que le régime qu’ils veulent détruire soit obligé d’y répondre. Dans leur stratégie, il faut à tout prix qu’il y ait un mort dans le camp des « insurgés » afin de crier à l’assassin, à la dictature, etc..

Et, pour obtenir au moins un mort dans le camp des « insurgés », ils n’auront aucun scrupule, si et seulement si c’est nécessaire, à utiliser des tireurs d’élite masqués et embusqués qui feront feu sur la foule. Tireurs d’élite qu’ils feront ensuite passer pour des agents de l’État qu’ils veulent détruire : http://mai68.org/spip/spip.php?article3104

Ensuite, cette insurrection commanditée par l’impérialisme dénoncera, à la face du monde et de la population du pays attaqué, que le régime qu’ils veulent abattre est ignoble, qu’il tire sur les « manifestants pacifiques ». Ils joueront aussi sur le fait que, quelque soit le pays, rien n’est jamais parfait et qu’il y a toujours des revendications à satisfaire. Ils les reprendront à leur compte afin qu’une partie de la population se sente des points communs avec eux.

Partant de là, ils organiseront d’autres « manifs ». Et ils le feront de telle façon qu’il y ait à nouveau des morts. Et plus il y aura de morts et plus la contestation grandira, et plus elle grandira et plus il y aura des morts, etc. selon le principe d’une boule de neige qu’on fait rouler sur le sol enneigé et qui grossit, qui grossit.

Et, si la boule de neige refuse de grossir toute seule, et seulement dans ce cas, ils la feront grossir artificiellement. Toujours grâce aux tireurs embusqués qui tireront cette fois de plus en plus massivement aussi bien sur les manifestants que sur les policiers afin de créer artificiellement la guerre civile, les flics croyant que ce sont les manifestants qui leur tirent dessus, et les manifestants croyant que ce sont les flics qui les abattent comme des chiens : http://mai68.org/spip/spip.php?article6891

Et, si tout se passe bien, le régime finira par tomber. Surtout que de nombreux agents de la CIA seront présents parmi les « révoltés » pour les motiver, les armer, les entrainer et les diriger.

Et si cela se passe mal, il faudra une intervention militaire extérieure.

Bien à vous,
do
5 mai 2017

Source : http://mai68.org/spip2

 

2. Lingots.gif

Les Bolivariens reprennent l’initiative et lancent le scrutin pour élire l’Assemblée Nationale Constituante

Marco Teruggi  – Venezuela Info3 mai 2017

12. Les Bolivariens.jpg

 

Le chavisme a repris l’initiative après un mois dans les cordes : on mettra en marche un processus constituant citoyen pour convoquer une Assemblée Nationale Constituante (ANC). C’est ce qu’a annoncé le président Nicolás Maduro devant la manifestation de masse réunie le 1er mai à Caracas. Il l’avait déjà laissé entrevoir dans son émission de télévision « En contact avec Maduro », c’était l’une des hypothèses dans un scénario d’incertitude marqué par l’escalade de la violence de la droite.

Légalement, cette convocation se base sur les articles 347 et 348 de la Constitution :

Article 347- Le peuple du Venezuela est le dépositaire du pouvoir constituant d’origine. Dans l’exercice de ce pouvoir, il peut convoquer une Assemblée Nationale Constituante pour transformer l’État, créer un nouvel ordre juridique et rédiger une nouvelle Constitution.

Article 348 – L’initiative de la convocation de l’Assemblée Nationale Constituante pourra être prise par le Président ou la Présidente de la République en Conseil des Ministres, »

Politiquement, cette annonce a eu un fort impact. Il en a appelé à l’origine du processus chaviste : l’Assemblée Nationale Constituante de 1999 en tant qu’élément fondateur, et a mis en marche une initiative propre aussi importante que réformer la Constitution dans un moment de résistance aux attaques de coup d’État. Se défendre avec une réponse démocratique et participative, c’est de cela qu’il s’agit, avec une ligne pour tout le chavisme qui devra se regrouper autour de l’objectif commun et surtout convoquer la majorité de la société à la constituer. Ce processus, a souligné Maduro, sera celui des citoyens et des citoyennes, pas celui des partis politiques.

Lire la suite…

Source : https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/05/03/les-boliv…

 

2. Lingots.gif

 

Vous le savez au moins que toute l’Amérique Latine est en guerre – ouverte ou larvée – avec les vacillants maîtres du monde ?

Guerre sournoise en Équateur, guerre totale au Venezuela

Maurice Lemoine – Venezuela Info 27 avril 2017

 

13. Affiche Équateur.jpg

 

Équateur, 2 avril 2017 : au second tour de l’élection présidentielle, le candidat de la « révolution citoyenne » Lenín Moreno (Alliance Pays ; AP) affronte

l’ex-ministre de l’économie (1999) et banquier multimillionnaire Guillermo Lasso (Créons des Opportunités ; CREO) qu’il a devancé au premier tour (39,36 % des voix contre 28,11 %). Rafael Correa qui, depuis 2007, a rendu sa stabilité au pays grâce à d’incontestables avancées sociales, ne se représentait pas [1].

Il n’est pas encore 17 heures et les bureaux de vote ne sont pas fermés quand Rafael Cuesta, ancien député social-chrétien (PSC, droite) devenu « vice-président de l’information » de la chaîne de télévision Canal Uno, annonce à l’écran, avec une évidente satisfaction : « Nous avons un président de la République et c’est Guillermo Lasso. » A 18 h 30, sur la base du même sondage « sortie des urnes » effectué par l’Institut Cedatos, étroitement lié à la Banque de Guayaquil (dont le principal actionnaire s’appelle… Guillermo Lasso), le journaliste vedette Alfredo Pinoargote salue joyeusement sur Ecuavisa celui que, depuis six mois, il a invité moult fois dans son programme « Contact direct » : « Félicitations, président ! » Autre grande chaîne commerciale, Teleamazonas déroule la même partition.

Sondages et médias étant à l’évidence plus importants que les électeurs, les urnes et les résultats officiels, encore inconnus à ce moment, Lasso gratifie les siens d’un discours de chef d’État et tous, dans une grande allégresse, fêtent « le retour de la liberté ». De quoi feindre tomber des nues lorsque, à 20 heures, le Conseil national électoral (CNE) annonce la victoire du socialiste Moreno avec 51,16 % des voix. Lasso, qui avait déjà hurlé à la fraude lors du premier tour, sans en apporter aucune preuve, entonne le même leitmotiv : outre Cedatos, deux « comptages rapides » – ceux des instituts Market et Informe Confidencial – l’ont placé en tête, dans une fourchette allant de 51,5 % à 53 % des suffrages. Informe Confidencial démentira bien avoir effectué un tel sondage, mais il en faudrait plus pour émouvoir la droite équatorienne et ses alliés.

Lire la suite…

Source : https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/04/27/guerre-so…

 

2. Lingots.gif

 

Carnet rose. Mais oui, ça arrive.

Un nouveau-né syrien, du village de Sahnaya, a reçu pour prénom Vladimir Poutine

 

Un nouveau-né vient de recevoir le nom du président Vladimir Poutine dans le village de Sahnaya près de Damas, où il est né samedi dernier. L’heureux père du bébé, Nawras Mihoub a dit : « Le jour des héros morts au combat [le 6 mai], Dieu nous a envoyé notre fils et nous l’avons appelé Vladimir Poutine en témoignage de notre amitié et d’amour pour le rôle que nos amis russes ont joué en aidant notre Armée Arabe Syrienne. »

 

Source : https://syrianfreepress.wordpress.com/2017/05/08/newborn-…

2. Lingots.gif

Europe

Sale temps pour la liberté de presse

Philippe HuysmansLe Vilain Petit Canard – 8 mai 2017

Via Arrêt sur Info

14. media-mort-vpc.jpg

EN L’ESPACE DE DEUX MOIS, DEUX SITES PARMI LES PLUS POPULAIRES DE LA PRESSE ALTERNATIVE ONT ÉTÉ VIOLEMMENT ATTAQUÉS DANS LE BUT DE LES DÉTRUIRE. MALHEUREUSEMENT, L’UN D’ENTRE EUX EST, POUR L’INSTANT, RESTÉ SUR LE CARREAU.

Dans cet article, je décrirai brièvement les attaques dont ont été victimes d’abord Arrêt Sur Info de Silvia Cattori, puis Investig’Action de Michel Collon.  Ensuite je présenterai des moyens que chaque éditeur de presse alternative peut assez facilement mettre en place pour s’en prémunir de manière efficace.

Quelle que soit l’opinion que l’on a sur tel ou tel site d’information, et si je conçois qu’on puisse être radicalement opposé aux idées, j’estime qu’il est parfaitement inacceptable en démocratie de s’en prendre aux voix dissidentes pour les faire taire.  Au reste quand on connaît les cibles, il n’est pas très difficile de remonter aux responsables. Faut-il préciser que même au cas où on parviendrait à remonter jusqu’à la véritable adresse IP des attaquants, vous ne trouveriez pas un inspecteur de police ou un procureur pour recevoir votre plainte, ou bien celle-ci serait rapidement classée sans suite.

Lire la suite…

Source :  http://www.levilainpetitcanard.be/articles/actu/sale-temp…

Via : http://arretsurinfo.ch/sale-temps-pour-la-liberte-de-pres…

 

Ceci s’adresse évidemment à ceux qui entravent quelque chose au jargon technologique. Il nous semble nous rappeler que, pour mettre Wikileaks à l’abri d’attaques meurtrières, certains sites, dont Le Grand Soir, avaient décidé de le mettre « en miroir ». À supposer que ces mots disent quelque chose à quelqu’un, cela pourrait-il s’appliquer à d’autres ?

 

2. Lingots.gif

 

Last mais pas least…

 

Un invité

Cette réflexion d’Anatole Atlas aurait pu être à sa place dans « la ville » et dans « le monde ». Malgré son titre, nous avons opté pour le second…

15. Oeil France larmes.jpg

La Troïka règne sur Paris

                                         triomphe de la schizonoïa

 

Voix clamant seule dans le désert mental d’une Belgique irradiée par l’uranium de ses forêts coloniales, je me ravitaille chez les morts en vivres spirituels. Elsa Triolet, ce 8 mai, fait donc de moi son medium pour, contre tous les médias, signaler qu’en ce Dien Pobedi (jour de la victoire), commémorant celle de l’Union soviétique sur le nazisme, s’il fallait ne lire qu’une page d’Amen dictée par les morts ce serait, à ses yeux d’outre-mirages, la p. 186…

Pour les mémoires défaillantes en raison des brouillards électroniques, elle ajoute que deux citations sont tirées de l’épilogue, ajouté par Brecht au lendemain de la Seconde guerre mondiale, de sa pièce La Résistible ascension d’Arturo Ui

Comme le divulgue Amen, le moindre ordinateur de la tour Panoptic était capable de concevoir les dernières stratégies électorales profitables à Kapitotal sur l’une et l’autre rives de l’Atlantique…

Selon des modalités différentes pour la France et l’Amérique, il s’agissait pour ce logiciel d’escamoter la spécificité même de l’humanité – le LOGOS (toute parole porteuse, en société civilisée, d’une véritable conflictualité démocratique), en faisant éliminer Sanders et Mélenchon grâce aux plus rusés stratagèmes idéologiques…

La Troïka règne donc sur Paris. Cette chimère à trois têtes (FMI, BCE, Com. eur.) trône à l’Elysée grâce à d’habiles simulacres n’ayant offert le choix qu’entre deux masques de théâtre. Ancien Régime contre Ancien Régime, Versailles contre Versailles, Collaboration contre Collaboration, Réaction contre Réaction : chacun feignit d’incarner Progrès, Révolution, Commune, Résistance, faisant atteindre au délire schizonoïaque un degré pathologique sans précédent. Dans une commune forclusion du Spectre qui, depuis le Manifeste signé par Karl Marx à Bruxelles en 1848, ne cesse de hanter l’Europe et le monde…

 » Gauche  » et  » droite  » officielles, grâce à cette imposture orchestrée par la tour Panoptic, scellent ainsi l’Union sacrée de Kapitotal. Un sparring-partnership efficace de l’extrême-droite leur a permis de fêter ce coup d’Etat électoral promis à rester dans la mémoire de l’Histoire comme le Dix-Huit Brumaire d’Emmanuel Bonaparte

Aux frontons de la République se grave la nouvelle devise : Rentabilité, Productivité, Compétitivité. La régression anthropologique va s’accélérer, par un esclavage renforcé sous le Reich des marchés financiers…

Mais la Parole – conclut Elsa au nom de tous les morts – intéresse-t-elle encore de tels vivants ?

Anatole ATLAS, le 8 mai 2017

0. freccia nera piccola x.GIF

Amen, page 186.pdf

 

Source : http://www.spherisme.be/Texte/Vox.htm

 

Pendant qu’on y est…

Qui a peur d’Elsa Triolet ?

0. freccia nera piccola x.GIF

http://www.spherisme.be/Texte/ConferenceElsaTriolet.htm

16. Sphère.GIF

 

Barbarie

1. Georg Lucakcs.jpg

 

Le consortium Trump/Clinton ; Macron/Le Pen ; Orban/Soros vient de faire détruire la statue de l’un des plus importants philosophes du XXe siècle, qui depuis trente ans conversait avec les oiseaux dans un jardin public de Budapest : celle de Georg Lukacs, penseur du fétichisme de la marchandise et de la réification, dont l’ouvrage majeur (Ontologie de l’être social) n’est même pas disponible en français…

Qui sait encore qu’Être et Temps de Heidegger – l’idéologue du nazisme – était dirigé contre Histoire et conscience de classe de Lukacs ?…

Cet épisode barbare, conforme à l’actuelle dictature idéologique, se perpètre avec la complicité d’une valetaille prostituée faisant office d’intelligentsia planétaire, dont retentit partout le mot d’ordre militaire :

Heil Nietzsche ! Heil Heidegger !

Anatole ATLAS, le 9 mai 2017

Source : http://www.spherisme.be/Texte/Vox.htm

Site : www.spherisme.be

16. Sphère.GIF

 

Voir aussi (c’est en anglais) :

0. freccia nera piccola x.GIF

http://hungarianfreepress.com/2017/02/16/hungary-is-remov…

0. freccia nera piccola x.GIF

http://hungarianfreepress.com/2017/03/31/the-viktatorship-strikes-at-dawn-the-removal-of-the-gyorgy-georg-lukacs-statue/

16. Sphère.GIF

 

Russie

Célébrations du jour de la Victoire

Moscou : 800.000 personnes prennent part à la marche du Régiment immortel

 

Il y en a désormais dans toutes les villes russes et partout dans le monde où se trouvent des colonies d’expatriés.

Voir l’ensemble des célébrations, en live, sur RT.com et sur RT français :

0. freccia nera piccola x.GIF

https://francais.rt.com/international/38160-moscou-celebr…

0. freccia nera piccola x.GIF

https://francais.rt.com/international/38168-regiment-immo…

17. oeillet rouge tout seul.GIF

 

 

Mis en ligne le 10 mai 2017.

 

Plus d’histoires deCulture

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,