Aller à…
RSS Feed

21 octobre 2017

L’Algérie qualifie la répression à Al-Qods de «crimes terroristes abjects»


L’Algérie qualifie la répression à Al-Qods de «crimes terroristes abjects»

Al-Qods, mosquée Al-Aqsa, Palestiniens, Israël

Profanation de la mosquée Al-Aqsa par les forces de police israéliennes. D. R.

L’Algérie vient de réagir à la répression féroce qui s’abat contre les Palestiniens à Al-Qods en des termes sévères. «Les graves profanations et abus commis par les forces d’occupation contre les Palestiniens et qui se caractérisent par des assassinats et des arrestations de fidèles dans le pourtour de la mosquée Al-Aqsa sont des crimes terroristes abjects que nous condamnons dans les termes les plus forts», a affirmé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

«Devant la poursuite de cette escalade et de ces pratiques systématiques qui visent à judaïser les lieux saints de l’islam, nous appelons la communauté internationale à agir immédiatement pour assurer la protection au peuple palestinien et à mettre fin à ces actes criminels dont est victime quotidiennement le peuple palestinien dans les territoires occupés», alerte le ministère des Affaires étrangères, qui assure l’Etat de Palestine du soutien de l’Algérie. «Nous réitérons la position de l’Algérie aux côtés du peuple palestinien et sa cause juste pour le recouvrement de ses droits légitimes, au premier rang desquels son droit à l’édification d’un Etat indépendant avec Al-Qods pour capitale», a conclu le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

Lina S.

Plus d’histoires dePalestine

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,