Aller à…
RSS Feed

17 décembre 2017

Archives pouraoût 2017

Les grosses orchades, les amples thalamèges.. Littératures vagabondes – états d’âme à La Thalamège

31/08/2017 SALAH HAMOURI EN « DÉTENTION ADMINISTRATIVE »   Après la visite infructueuse de Benjamin Netanyahou à Vladimir Poutine, pour solliciter son aide contre la République Islamique d’Iran et le Liban…   « Malheureusement, je ne peux pas vous aider, là. »     Palestine : Salah Hamouri en « détention administrative »   L’ancien prisonnier franco-palestinien et militant pour

Chute de Kadhafi : Mugabe indexe notamment le Gabon

Publié par La Rédaction dans AFRIQUE sur mercredi 30 août 2017 S’il a pointé la responsabilité de l’Afrique du Sud et du Nigéria dans le renversement de Mouammar Kadhafi en octobre 2011, Robert Mugabe, le président zimbabwéen compte également le Gabon parmi les complices : le pays a voté en faveur de la résolution 1973 du

PALESTINE : Libérez Salah Hamouri

  Infos CAPJPO-EuroPalestine du 31 août 2017. L’occupant israélien a mis les bouchées doubles cet été, tant en matière de colonisation que de répression et d’enfermement des Palestiniens. Les Palestiniens de Gaza sous blocus sont dans le plus grand dénuement, sans électricité ni eau potable, et sans médicaments. Tous les jours des enfants et des

SOUS LES CARTES

  Robert Bibeau MENACE DE GUERRE NUCLÉAIRE – LE DESSOUS DES CARTES À WASHINGTON [email protected]   Éditeur  http://www.les7duquebec.com 30.08.2017 L’ARTICLE EST DISPONIBLE SUR http://www.les7duquebec.com/7-au-front/menace-de-guerre-nucleaire-le-dessous-des-cartes-a-washington/ Un monde en guerre. Il est difficile d’interpréter la politique internationale dans ce monde agité et en grand danger. La guerre européenne ne se résorbe pas en Ukraine et elle s’éternise en

Israël et les États-Unis sont « moralement répugnants » en voulant protéger les entreprises qui profitent de l’occupation

Publié par Gilles Munier sur 30 Août 2017, Catégories : #BDS, #Palestine, #Gaza, #Sionisme Revue de presse : Ma’an News (27/8/17)* Des rapports sont parus cette semaine révélant que l’administration Trump fait de son mieux avec le gouvernement israélien pour entraver la publication par les Nations Unies d’une « liste noire » des entreprises travaillant dans les colonies illégales d’Israël

Articles plus anciens››