Aller à…
RSS Feed

17 décembre 2017

Les Rohingyas : nettoyage ethnique par une arme israélienne


Rapport

CPI

Jeudi 21 septembre 2017

Al-Quds occupée (Jérusalem) – CPI

De plus en plus, l’histoire confirme qu’ »Israël » se trouve derrière tout nettoyage ethnique ou religieux, le cas de Myanmar (en Birmanie) en est un exemple probant. Les médias hébreux, eux-mêmes, parlent de l’ampleur du soutien fait par l’entité sioniste à l’armée de Myanmar qui mène actuellement des massacres contre la minorité musulmane des Rohingyas, des massacres qualifiés par l’ONU de vrai nettoyage ethnique.

Le site sioniste Walla écrit qu’ »Israël » a défié l’interdiction de vente d’armes à ce pays et continue à élargir ses relations militaires avec lui. Récemment, l’entreprise israélienne IAI lui a fourni des bateaux rapides remplis d’armes létales. « Israël » fournit à ce pays beaucoup d’armes et d’entraînements.

Outils de la mort

De son côté, le site Siha Mokomit a mentionné que l’entreprise israélienne TAR Ideal Concept Ltd avait montré, sur son site internet, sa fierté de voir son fusil CornerShot utilisé par l’armée de Birmanie, bien que des pétitions aient été déposées devant la cour supérieure israélienne demandant l’arrêt de toute collaboration avec cette armée qui commet des crimes de guerre contre la minorité musulmane.

Jusqu’alors, le ministère israélien de la défense refuse d’arrêter les exportations d’armes vers Myanmar.

A noter que le fusil CornerShot est utilisé en « Israël » par la police spéciale, les gardes-frontières, les unités d’élite de l’armée, dans leurs guerres dans les villes. Le soldat tire sans se montrer ; il utilise la caméra et l’écran fournis avec.

Une relation historique

Pour sa part, le site hébreu Shohurah réaffirme l’existence de relations très fortes et anciennes, tissées dans les années cinquante. Dayan et Peres ont même visité la Birmanie en 1958.

A un moment donné, « Israël » a exporté trente avions Spitfire vers ce pays et entraîné six de ses pilotes.

Après le coup d’Etat de 1988 par l’armée, les Européens et ensuite les Américains ont imposé une interdiction de vente d’armesà ce pays, mais les Israéliens continuent à le faire.

« Israël » non seulement vend des armes à Myanmar (500 Uzis), mais de plus, il l’aide à construire une usine produisant une arme à feu de 5,56 mm. Et ce ne sont que de petits exemples.

Mêmes régimes

Il n’est pas étrange de voir « Israël » soutenir un système si discriminatoire, un régime qui pratique des massacres à l’encontre des civils musulmans. « Israël » continue à occuper les territoires palestiniens et pratique la même terreur contre les Palestiniens.

Le problème, c’est que la majorité des Israéliens soutiennent les massacres pratiqués par l’armée de Myanmar à l’encontre de la minorité musulmane et que les armes sionistes arrivent partout dans le monde où des nettoyages ethniques et religieux sont pratiqués.

@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

 

 

Les rapports du CPI
Le dossier Birmanie
Les dernières mises à jour

Source : Centre Palestinien d’Information
https://french.palinfo.com/…

Abon

Plus d’histoires deAsie

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,