Aller à…
RSS Feed

21 novembre 2017

En Somalie, les intrigues américaines et la faillite de l’Union africaine conduisent à la montée en puissance des islamistes shebabs


LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY

La soi-disant ʽGuerre au terrorismeʼ (III) :Luc Michel

Samedi 11 novembre 2017

L’AMISOM se retire progressivement de la Somalie pour laisser place aux Shebab …

* Lire aussi # LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/
LA SOI-DISANT ‘GUERRE AU TERRORISME’ (I):
LA SOMALIE, LABORATOIRE DE LA GEOSTRATEGIE AMERICAINE DU CHAOS
sur http://www.lucmichel.net/2017/11/09/luc-michels-geopolitical-daily-la-soi-disant-guerre-au-terrorisme-i-la-somalie-laboratoire-de-la-geostrategie-americaine-du-chaos/

Le représentant spécial du président de la Commission de l’Union africaine (RSCC) pour la Somalie, Francisco Caetano Madeira, a souligné, ce mardi 7 novembre, que « le premier contingent de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) se retirerait progressivement du pays ». Francisco Caetano Madeira a déclaré lors d’une conférence de presse « qu’au moins 1.000 effectifs de l’AMISOM quitteraient la Somalie avant la fin de l’année ».

L’Union africaine retire ses forces de la Somalie, et ce alors que non seulement la situation sécuritaire du pays ne s’est pas améliorée, mais encore le groupe terroriste d’al-Shabab, le groupe terroriste le plus actif en Somalie, a intensifié ses activités dans ce pays africain. C’est au nom de « la lutte contre ces terroristes » que les Américains mènent depuis près de 20 ans des raids aériens sanglants contre la population civile. L’Union africaine dispose de 22.000 militaires en Somalie. L’AMISOM dit « procéder à la formation des forces militaires et sécuritaires somaliennes » et affirme « vouloir établir la sécurité afin de faciliter l’acheminement des aides humanitaires au peuple ».

Sur le seul dernier mois, au moins 400 personnes ont été tuées dans des explosions et attentats terroristes, à Mogadiscio, capitale somalienne. Le 15 octobre, Mogadiscio a été le théâtre de scènes sanglantes. Deux camions piégés ont décimé à deux heures d’intervalle, deux quartiers populaires de la capitale somalienne. Plus de 200 personnes ont été tuées. En 2016, les attentats attribués aux terroristes d’al-Shabab avaient provoqué la mort de 4.281 personnes.

Et c’est dans ce contexte que l’AMISOM décide de quitter la Somalie. Le pays qui abrite les bases de l’Otan et qui occupe une place stratégique dans l’est de l’Afrique devrait, selon les analystes, connaître une recrudescence des ingérences occidentales dans les semaines à venir.

SOMALIE LABORATOIRE AFRICAIN DE LA GEOSTRATEGIE DU CHAOS :
CES SHEBAB, QUE LES OCCIDENTAUX DISAIENT VAINCUS, ONT REPRIS L’OFFENSIVE VERS MOGADISCIO !

Somalie : al-Shabab reprend le contrôle de la ville stratégique de Rasadaay !
« Les terroristes d’al-Shabab ont repris, ce mardi 31 octobre, le contrôle d’une ville clé dans le sud de la Somalie », a rapporté Garowe Online.

Quelques heures après que les troupes de l’Union africaine (UA) ont quitté Rasadaay, ville située à 179 km au sud-ouest de la capitale somalienne, Mogadiscio, le convoi des terroristes d’al-Shabab est entré dans la ville sans combat. On ne sait pas encore pourquoi les troupes de l’UA se sont retirées de la ville stratégique de Rasadaay.

Il est à craindre que le contrôle de Rasadaay, position stratégique, par al-Shabab puisse permettre aux terroristes de prendre position contre les troupes de l’UA dans les régions voisines de Barawe et de Mogadiscio.

Al-Shabab a aussi mené une opération terroriste dans un hôtel de Mogadiscio, le week-end dernier, faisant 29 morts. De même, une explosion dans le nord de la Somalie a tué au moins dix effectifs des forces de maintien de la paix de l’Union africaine. À Mogadiscio le 15 octobre, un double attentat a fait plus de 200 morts.

Comme en Afghanistan, où les talibans contrôlent 40% du territoire, la Somalie est toujours sous l’emprise de ses islamistes radicaux …

LES EMISSIONS QUI COMPLETENT L’ANALYSE :

* Sur PANAFRICOM-TV/
LE ‘ZOOM AFRIQUE’ DE PRESS TV – ED. DU 5 NOV. 2017 –
AVEC LUC MICHEL QUI ANALYSE LA DESINTEGRATON DE LA SOMALIE ET LA GEOSTRATEGIE DU CHAOS
https://vimeo.com/241481257

* Ecouter le Podcast sur PCN-TV / GÉOPOLITIQUE /
Luc MICHEL SUR RADIO CAMEROUN : MALI, SAHEL, LIBYE, PROCHE-ORIENT … LA STRATÉGIE DU CHAOS EN ACTION!
https://www.youtube.com/watch?v=Z1xpNkxuctY

Photo :
À Mogadiscio le 15 octobre, un double attentat ayant fait plus de 200 morts.

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE

* PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily
https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/

* Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ) :
WEBSITE http://www.lucmichel.net/
PAGE OFFICIELLE III – GEOPOLITIQUE
https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel.3.Geopolitique/
TWITTER https://twitter.com/LucMichelPCN
* EODE :
EODE-TV https://vimeo.com/eodetv
WEBSITE http://www.eode.org/

 

 

Le sommaire de Luc Michel
Le dossier Afrique noire
Les dernières mises à jour

Source : Luc Michel

Laisser un commentaire

Plus d’histoires deAFRIQUE

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,