Aller à…
RSS Feed

20 juillet 2018

Macron fait le malin au Burkina Faso


DO

mardi 28 novembre 2017, par anonyme

Macron a dit que la Françafrique n’existait plus. Vous y croyez, vous ? moi non plus !

Macron a dit que la France n’avait pas vocation à sauver l’Afrique. Désolé, mais loin d’essayer de la sauver, la France continue à piller l’Afrique autant qu’elle le peut.

Macron a dit que si les Africains ne voulaient plus du Franc CFA, il n’avaient qu’à le dire à leur président. Mais dans ce cas, pourquoi la France a-t-elle tué Kadhafi, lui qui voulait remplacer le France CFA par une monnaie indépendante ? Voyons aussi ce qu’en pense Alpha Blondy.

Macron a dit que les Africains devaient faire moins d’enfants. C’est quoi ce délire ? Il est vrai que le continent africain est celui qui fait le plus d’enfants par femmes, mais il est tout aussi vrai qu’il est pourtant le continent le moins peuplé. Pourquoi ? parce que l’Afrique noire n’a pas seulement été pillée en lui volant ses diverses ressources minérales et agricoles. Ce continent a aussi été pillé pendant des centaines d’années par le commerce triangulaire. C’est-à-dire par le commerce des esclaves. Et, entre le fait qu’il faille tuer cinq Noirs pour en capturer un, et cet autre fait que sur cinq d’entre eux, transportés aux Amériques pour en faire des esclaves, il en mourait quatre, les historiens estiment entre 120 et 200 millions le nombre de personnes qui ont été enlevées par l’homme blanc en Afrique noire ! Et, malgré le grand nombre d’enfants que font les Africains noirs, ils n’arrivent pas à combler ce pillage-là, le plus inhumain qu’ils aient eu à subir.

Quant à l’assassinat de Capitaine Sankara…

Plus d’histoires deAFRIQUE

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,