Aller à…
RSS Feed

22 septembre 2018

Suite à l’assassinat par l’armée israélienne de manifestants désarmés, l’ONU et l’UE réclament « une enquête indépendante et transparente »


ATTENTION IMAGES CHOQUANTES !!!

Suite aux tirs à balles réelles de l’armée israélienne sur des manifestants palestiniens non armés ayant fait 16 morts et 1400 blessés, l’ONU et l’UE réclament une enquête indépendante après la réunion hier du Conseil de sécurité de l’ONU. Toutefois, l’ONU formule sa demande en sous-entendant que les affrontements ont eu lieu de part et d’autres semblant renvoyer Israéliens et Palestiniens dos à dos.

– Le Télégramme 31,03,18 Affrontements à Gaza. L’Onu réclame une enquête indépendante
Antonio Guterres, secrétaire général de l’Onu, réclame une « enquête indépendante et transparente » sur les affrontements meurtriers dans la bande de Gaza. Au-delà de la réalisation d’une « enquête indépendante et transparente », Antonio Guterres appelle « toutes les parties à éviter tout acte qui pourrait conduire à plus de victimes, en particulier les mesures qui pourraient mettre les civils en situation dangereuse », a indiqué Farhan Haq, son porte-parole adjoint. Le secrétaire général de l’Onu a également réaffirmé la « disponibilité » des Nations unies pour relancer les efforts de paix israélo-palestiniens.

Tandis que l’UE précise clairement qu’il s’agit de demander une « enquête indépendante » sur l’usage de munitions réelles par l’armée israélienne à Gaza au cours d’affrontements qui ont fait 16 morts et des centaines de blessés.
– AFP Gaza: l’UE réclame une « enquête indépendante »
La représentante de la diplomatie européenne Federica Mogherini a appelé samedi à une « enquête indépendante » sur l’usage de munitions réelles par l’armée israélienne à Gaza au cours d’affrontements qui ont fait 16 morts et des centaines de blessés. « L’usage de munitions réelles doit faire l’objet d’une enquête indépendante et transparente », a-t-elle déclaré, soulignant que l’UE « déplorait » les morts et adressait ses condoléances aux familles des personnes tuées. « La liberté d’expression et la liberté d’association sont des droits fondamentaux qui doivent être respectés », a ajouté Mme Mogherini, au nom des 28 Etats membres de l’UE. Des dizaines de milliers de Palestiniens, notamment des femmes et des enfants, ont convergé vendredi le long de la barrière frontalière qui sépare la bande de Gaza d’Israël dans le cadre de « la grande marche du retour ».

MAJ le 01.04.18
A la demande du Koweït, le Conseil de sécurité de l’ONU a tenu une réunion d’urgence vendredi soir pour publier une déclaration condamnant l’usage de la force par Israël contre les Palestiniens protestant à Gaza. Les États-Unis l’ont bloqué à plusieurs reprises et le Conseil n’est pas parvenu à se mettre d’accord sur une déclaration commune.

ATTENTION IMAGES CHOQUANTES !!!

Gaza manifestation (c) Jack Guez

Gaza manifestation (c) Jack Guez

Plus d’histoires deDroit de l'Homme

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,