Aller à…
RSS Feed

17 décembre 2018

Libye : L’Italie sur le point de court-circuiter l’initiative française


Encore un article écrit par un algérien qui ne rappelle même pas, comble de l’inculture politique, les fondamentaux et le contexte, à savoir que l’Italie a présenté des excuses et réparations officielles au peuple libyen, alors que l’Algérie n’a jamais rien obtenu de semblable.

« Il faut boire à la source » comme chantait Johnny Hallyday. Pour la Syrie, citons les médias syriens (Alikhabaria, Sama, Alwataniyye, Sana, etc.) et pour ce qui est de la Jamahiriya occupée, citons la chaîne de la Jamahiriya, qui continue à émettre, et d’autres patriotiques. C’est ce que WP, l’encyclopédie de l’OTAN, appelle (et elle a raison) les « sources primaires » par opposition aux « sources secondaires » (comme ici le journaliste algérien).

Par ex: citer France 24 ou la BBC est ridicule: ils n’ont pas de correspondant sur place.

Sinon, on dérive sur le « téléphone arabe » et vous avez vu ce que « ça donne » avec des intellectuels faussaires comme THIERRY MEYSSAN, RENE NABA, NOAM CHOMSKY, PASCAL BONIFACE IGNACIO RAMONET, etc, soit une liste de 101 salopards plumitifs de l’OTAN  (liste disponible à publier sur vos sites en rouge surligné en jaune pour dire « Plus jamais ça ! ». ) qui mâchaient du chewing-gum en nous expliquant, depuis leurs claviers, que QADDAFI était un tyran assoiffé de sang….  Vous vous êtes fait avoir avec la Roumanie, la Serbie, l’Iraq, la Jamahiriya, la Syrie et demain l’Iran…. Réveillez-vous !

Par exemple, s’agissant de l’Italie, personne ne rappelle (c’est la clé !) que la Jamahiriya est le seul Etat au monde à avoir obtenu des réparations et des excuses officielles pour sa colonisation de la Libye (il y a 100 ans quand, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, l’aviation était utilisée contre un peuple en lutte).

Malgré cela, QADDAFI, accompagné du petit-fils de OMAR AL-MUHTAR (héros national libyen pendu par l’Italie), a non seulement obtenu un baisement de main de BERLUSCONI, mais a fait un bain de foules à Rome:

-à l’Université de LA SAPIENZA, salle comble avec même présentation une thèse de doctorat sur sa personnalité et une discussion sur la Démocratie Directe mise en œuvre depuis dès 1977 en Libye.

-sur la place de l’Hôtel de Ville où les Italiens ont pu l’écouter comme ils le font avec le Pape à St Pierre.

Dans le centre-ville, il s’est arrêté pour saluer un couple qui se mariait…

-avec les industriels italiens (idem, salle comble)

-avec les femmes (beaucoup de féministes) italiennes (idem, salle comble). Voir l’article des PdT (canal historique): « Pourquoi les femmes (tunisiennes, arabes, africaines, italiennes, russes, etc.) aiment tant Qaddafi ? ».

POSTCRIPTUM ACTUALISANT: Puisque le monde musulman vit en ce moment la période du Hajj (Pèlerinage), QADDAFI a encore osé, alors qu’il recevait les ambassadeurs des différentes confessions (Noel, 2007), dont celui du Vatican à Tripoli notamment, démontrer que la Mecque ne devait pas être interdite aux non-musulmans comme l’impose la Saoudie actuellement (ce qui ne lui fut pas pardonné, donc une raison supplémentaire de la guerre des gens du Golfe mais aussi des Iraniens, du Parti de Dieu libanais et du ramassis de gens du Hamas, contre lui).

De manière très didactique, le Guide de la Révolution (1969) a démontré que  la KA’BA (le cube autour duquel des millions de musulmans tournent chaque année, devait être ouverte à tous: chrétiens, juifs, etc.  Rappelons qu’il fut celui (seul au monde) qui a osé déchiré (ce qui ne lui fut pas pardonné non plus) la Charte des Nations Unies au sein même de cette organisation, après avoir démontré sa complicité dans la plupart des guerres impérialistes (sans oublier les faux virus comme celui de la grippe porcine)[nota bene: LENINE avait qualifié ce qui fait office de « Conseil d’Insécurité » de « caverne de brigands »….],

Le révolutionnaire africain proposa de faire de la Ka’aba le rendez-vous annuels des croyants de toutes les religions pour prier ensemble.

Y a-t-il un chef d’Etat fut plus œcuménique que Qaddafi ? Après ça, ces tarés du Hezbollah (et leurs fans homosexuels parisiens comme MEYSSAN) vous disent qu’il a assassiné MUSA SADR: tout cela pour couvrir le crime qui a été commis par NABIH BERRI (chef du Parlement Libanais), ex-chef (rival du charismatique MUSA SADR)

> voir à ce sujet l’article unique dans ce monde de diffamation, de FRANCOIS BELLIOT (volet 1 ou volet 2 au choix)

MUSA SADR avait été aimablement invité par la Jamahiriya (nota bene : qui soutenait en hommes libyens et en argent frais la Résistance Libanaise contre l’occupation sohyuniste du Sud Liban) dans le même but œcuménique.    

Et puis, réfléchissez un peu: 7 ans d’épluchage par la CIA notamment, des archives des Renseignements de la Jamahiriya…. Pas le moindre indice d’un « assassinat » ?….

Il est temps de révéler au monde toute la vérité (réalisations gigantesques sur les plans économique, social, géopolitique, culturel, œcuménique, etc.) sur la Jamahiriya, en traduisant notamment et en publiant tous ces faits.

Car (rappel): l’une des premières cibles de l’OTAN fut la Bibliothèque du Centre de Recherches sur le Livre Vert.

A  l’époque, dans le pays de Voltaire, quasiment aucun commentateur n’a réagi à ce META autodafé. META HYPOCRISIE des organisations dites « anti-impérialistes »….

*******************************************************************************

 

—– Original Message —–

LES PACIFISTES DE TUNIS

Sur France-Irak Actualité :

 

Plus d’histoires deAlgérie

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,