Aller à…
RSS Feed

22 janvier 2019

Les Grosses Orchades, les Amples Thalamèges, le blog


 

 

 

 

Mort de William Blum

 

Virulent critique de la politique étrangère américaine, le journaliste William Blum est mort

RT – 10 .12.2018

 

William Blum sur le plateau de RT en 2015.

 

William Blum est décédé à l’âge de 85 ans. Ancien employé du département d’État américain, il a consacré sa vie à dénoncer la politique étrangère des États-Unis. Parmi ses ouvrages les plus célèbres, L’État voyou ou encore Les guerres scélérates.

Dans la nuit du 8 au 9 décembre, l’écrivain et journaliste américain William Blum est décédé d’une insuffisance rénale à l’âge de 85 ans, près d’un mois après une chute dans son appartement. Son état de santé s’est récemment aggravé après plusieurs semaines d’hospitalisation.

Alors qu’il ambitionnait initialement une carrière professionnelle au service de la diplomatie américaine, William Blum a toujours expliqué avoir perdu ses illusions à ce sujet lors de la guerre du Vietnam.

Ainsi, après y avoir travaillé plusieurs années, il quitte le département d’Etat américain en 1967, année pendant laquelle il fonde The Washington Free Press, un journal indépendant, précisément très critique envers l’engagement américain au Vietnam.

En tant que journaliste, il aura voyagé en Afrique du sud, en Europe ou encore en Amérique latine. Ainsi, entre 1972 et 1973, il se rend au Chili où il écrit une série d’articles sur l’expérience socialiste du président Salvador Allende.

L’implication américaine dans le coup d’Etat du 11 septembre 1973 contre le dirigeant chilien pousse William Blum à s’opposer encore davantage à la politique menée par son pays dans d’autres nations du monde.

En 1999, William Blum reçoit le « Project Censored’s award » pour son article censuré intitulé «Les Etats-Unis contre l’Irak, une étude de l’hypocrisie», dans lequel il affirme que les Etats-Unis ont fourni à l’Irak des armes chimiques dans les années 1980.

A travers un tweet publié ce 10 décembre, le président fondateur de l’UPR François Asselineau a rendu hommage au journaliste américain, saluant « ses travaux remarquables sur l’impérialisme américain ».

 

François Asselineau

✔@UPR_Asselineau

Le grand dissident américain William Blum est mort hier à Washington. Il avait 85 ans. Historien, essayiste, ses travaux sur la politique étrangère des États-Unis et l’impérialisme sont remarquables : « Les Guerres scélérates », « L’État voyou », etc. À lire absolument !

 

Parmi ses ouvrages les plus célèbres, Les guerres scélérates : interventions de l’armée US et de la CIA depuis 1945, publié en 2004, ou encore l’Etat voyou, paru en 2002, dans lequel William Blum dénonce le bellicisme américain à travers le monde.

Source : https://francais.rt.com/international/56587-virulent-critique-politique-etrangere-americaine-journaliste-william-blum-mort

 

 

 

William Blum, critique renommé de la politique étrangère des États-Unis, meurt à 85 ans.

CovertAction Magazine & Le Grand Soir – 11.12.2018

 

 

 

 

William Blum est décédé en Virginie tôt ce matin, le 9 décembre 2018. Il était entouré d’amis et de membres de sa famille après être tombé dans son appartement de Washington D.C. et avoir subi de graves blessures il y a 65 jours. Il avait 85 ans.

Bill est né le 6 mars 1933 à l’hôpital Beth Moses de Brooklyn (New York) et est devenu un auteur, historien et critique américain de la politique étrangère des États-Unis. Il a occupé un poste lié à l’informatique au Département d’État des États-Unis au milieu des années 1960. D’abord anticommuniste et rêvant de devenir officier du service extérieur, la guerre du Vietnam lui a fait perdre ses dernières illusions.

M. Blum quitte le département d’État en 1967 et devient l’un des fondateurs et rédacteurs en chef du Washington Free Press, le premier journal « alternatif » de la capitale. En 1969, il a écrit et publié un exposé sur la CIA dans lequel il a révélé les noms et adresses de plus de 200 employés de la CIA. Il a travaillé comme journaliste indépendant aux États-Unis, en Europe et en Amérique du Sud. En 1972-1973, Blum a travaillé comme journaliste au Chili où il a rendu compte de l’« expérience socialiste » du gouvernement Allende. Le renversement de ce dernier par un coup d’État conçu par la CIA lui a inculqué une implication personnelle et un intérêt accru pour ce que son gouvernement faisait aux quatre coins du monde.

À Londres au milieu des années 1970, Blum a collaboré avec l’ancien officier de la CIA Philip Agee et ses associés « sur leur projet d’exposer le personnel de la CIA et leurs méfaits ». À la fin des années 1980, M. Blum vit à Los Angeles et poursuit une carrière de scénariste. Malheureusement, tous ses scénarios contenaient deux (sinon trois) défauts, du genre qui font fuir en hurlant les adultes [?! ndGO] à Hollywood : des idées et des sujets importants.

Lire la suite…

 

Source : https://www.legrandsoir.info/william-blum-critique-renomme-de-la-politique-etrangere-des-etats-unis-decede-a-85-ans-covertaction-magazine.html

 

 

 

 

C’est le moment ou jamais de faire une cure d’intelligence politique et de vérité :

 

Les livres de William Blum

en anglais :

  • 2000 : Rogue State: A Guide to the World’s Only Superpower (Common Courage Press) (ISBN 1567511945)
  • 2002 : West-Bloc Dissident: A Cold War Memoir (Soft Skull Press) (ISBN 1567513069)
  • 2003 : Killing Hope: U.S. Military and CIA Interventions Since World War II, Revised Edition (Common Courage Press) (ISBN 1567512526)
  • 2004 : Freeing the World to Death: Essays on the American Empire (Common Courage Press)
  • 2013 : America’s Deadliest Export: Democracy – The Truth About US Foreign Policy and Everything Else (Zed Books)

 

en français :

  • L’État voyou [« Rogue State: A Guide to the World’s Only Superpower »], Parangon, 2002, 364 p. (ISBN978-2841900756)
  • Les Guerres scélérates [« Killing Hope: U.S. Military and CIA Interventions Since World War II »], Parangon, 2004, 544 p. (ISBN978-2841901166)
  • Mythes de l’Empire : La guerre US contre le terrorisme, Aden Belgique, 2004, 100 p. (ISBN978-2-9304020-1-7)

 

Ses sites 

Third World Traveller –http://www.thirdworldtraveler.com/Blum/William_Blum.html

Killing Hope ­- https://williamblum.org/books/killing-hope

The Anti-Empire Report – https://williamblum.org/aer/read/160 qui s’est arrêté au n°160 de septembre 2018.

 

 

 

 

 

Ha ha ha ha ha ha !

 

Trade war hostage ? Trump ready to ‘intervene’ in Huawei CFO case if it helps close deal with China

RT.com – 12.12.2018

 

People stand outside the B.C. Supreme Court bail hearing of Huawei CFO Meng Wanzhou © Reuters / Lindsey Wasson

 

US President Trump said he might intervene on behalf of Huawei’s CFO if it benefits US trade interests with China. Meng Wanzhou, whose bail includes strict conditions, faces extradition to the US and up to 30 years in prison.

“If I think it’s good for what will certainly be the largest trade deal ever made – which is a very important thing – what’s good for national security – I would certainly intervene if I thought it was necessary,” Trump told Reuters. He has spoken with the Justice Department and Chinese officials about Meng’s case.

On Tuesday, a Canadian judge granted bail to Meng, who was arrested 10 days ago while changing planes at Vancouver airport. She faces “multiple criminal charges” in the US, linked to alleged breaches of Washington’s unilateral sanctions against Iran.

Source :  https://www.rt.com/news/446223-canada-huawei-bail-china/

 

 

Ce qui signifie, en gros, que les Canadiens ont accepté de relâcher Ms Meng contre une caution de 10 millions de dollars, dont 7 en cash, à condition qu’elle soit accessible 24 h sur 24 et 7 jours sur 7 à sa résidence de Vancouver, et nous fait savoir en outre que « Le Donald » propose ses services de M. BonsOffices aux deux parties.

 

 

Pour plus de détails mais toujours en anglais, voir :

 

Huawei CFO Granted Bail, Must Post C$10MM Bond And Submit To 24-7 Surveillance

Tyler Durden – Zero Hedge – 12.12.2018

https://www.zerohedge.com/news/2018-12-11/huawei-cfo-makes-bail-must-post-75-million-bond-and-submit-24-7-surveillance?mc_cid=c69b3458cf&mc_eid=a6bc8ffe32

 

 

Huawei : la Chine contre-attaque

ParsToday – 11.12.2018

 

 

 

La Chine interdit la plupart des ventes d’iPhone. Selon le géant des semiconducteurs, Qualcomm, la justice chinoise a reconnu qu’Apple a enfreint deux de ses brevets.

Un tribunal chinois a interdit la vente et l’importation de la plupart des modèles d’iPhone; une décision stupéfiante sur fond de guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine.

Un tribunal chinois a ordonné à quatre filiales chinoises d’Apple de cesser immédiatement « l’importation, la vente et la mise en vente en Chine des iPhone 6s, iPhone 6s Plus, iPhone 7, iPhone 7 Plus, iPhone 8, iPhone 8 Plus et iPhone X », a annoncé Qualcomm.

Les téléphones visés représentent entre 10% et 15% des ventes actuelles d’iPhone en Chine.

Engagé dans une douzaine de procédures judiciaires contre Apple, Qualcomm accuse le fabricant américain d’avoir violé deux de ses brevets sur les modèles précités.

Selon Qualcomm, ces brevets font appel à une technologie qui permet aux utilisateurs d’iPhone d’ajuster et de reformater la taille et l’apparence des photos, et de gérer les applications à l’aide d’un écran tactile lors de la visualisation, de la navigation et du rejet des applications sur leur téléphone.

La décision a été une surprise. Initialement, la Chine devait rejeter la demande de Qualcomm. Mais la guerre commerciale déclarée par les États-Unis a laissé son impact.

Auparavant, le Canada a annoncé le 1er décembre l’arrestation de la directrice financière de la société chinoise Huawei à Vancouver sous prétexte d’avoir violé les sanctions américaines contre l’Iran.

Il s’agit de l’arrestation de la directrice financière de Huawei, Meng Wanzhou – qui n’est autre que la fille du fondateur de Huawei au Canada. Cette arrestation a été faite sur injonction de la justice américaine, qui demande l’extradition de Meng Wanzhou vers les États-Unis.

Source : http://parstoday.com/fr/news/world-i73801-huawei_la_chine_contre_attaque

 

 

Voir aussi :

Pékin décapite un réseau d’espionnage nord-américain

https://reseauinternational.net/huawei-beijing-decapite-un-reseau-despionnage-nord-americain-tolere-en-represailles-a-larrestation-de-sabrina-meng-wanzhou

 

À suivre !

 

 

GILETS

On n’osait pas l’espérer et ce n’est pas joué, mais…

 

 

De la Serbie à la Belgique, le mouvement des Gilets jaunes prend une dimension européenne

RT5.12.2018

 

 

Les forces de l’ordre évacuent des Gilets jaunes qui bloquaient une route, le 19 novembre 2018 dans la localité française de Crespin, à la frontière avec la Belgique (image d’illustration).

 

Depuis le 17 novembre, la France vit au rythme des mobilisations des Gilets jaunes. Né dans l’Hexagone, ce mouvement populaire s’est rapidement exporté vers d’autres pays européens.

La grogne des Gilets jaunes, qui prévoient un nouveau rassemblement le 8 décembre à Paris, traverse les frontières. Après la France, plusieurs pays européens ont été le théâtre de mouvements de protestation où le gilet jaune faisait office d’étendard.

Serbie : « Nous voulons des prix normaux pour l’essence »

À l’instar de son homologue Jean Lassalle dans l’Hexagone, un député serbe de l’opposition a décidé ce 4 décembre de revêtir lors d’une séance au Parlement un gilet jaune pour protester contre les prix jugés trop élevés de l’essence dans son pays. «Nous voulons des prix normaux pour l’essence, ou vous aurez des gilets jaunes dans les rues de Belgrade et de Serbie», a averti Bosko Obradovic, tête de file de la formation de droite nationaliste et eurosceptique Dveri.

Ce dernier regrette l’absence de concertation entre l’État et les protestataires sur ce sujet. En juin, un bref mouvement de protestation avait vu le jour dans le pays contre la hausse du prix de l’essence. Les manifestants avaient alors procédé à des blocages d’axes routiers.

 

Lire la suite…

Source : https://francais.rt.com/international/56280-serbie-belgique-mouvement-gilets-jaunes-prend-dimension-europeenne

 

 

 

 

 

Le 8 décembre, Secours Rouge a suivi en direct, heure par heure, la situation à Paris, Bruxelles, Toulouse et ailleurs (Égypte et Irak, par exemple…)

 

✊📢 Ce samedi 8 décembre, nous tentons de suivre et publier la situation en direct lors des manifestations qui auront lieu en Belgique et dans l’État français à l’occasion des actions « Gilets Jaunes » qui auront lieu aujourd’hui. Nous nous concentrerons sur Bruxelles, Paris et Toulouse tout en suivant également la situation ailleurs. Suivez la situation sur notre page et sur notre site et envoyez-nous vos infos.

Lire la suite…

Url de cet article : http://blog.lesgrossesorchadeslesamplesthalameges.fr/index.php/secours-rouge-et-les-gilets/

 

 

 

 

 

GILETS JAUNES ET POLOGNE

 

 

 

Gilets jaunes : Claude Chollet, président de l’Observatoire du Journalisme (OJIM), au micro de la radio polonaise radioWnet

Si les médias français de grand chemin se refusent à envisager leur part de responsabilité (mépris des mouvements populistes, entre soi affiché etc.) devant le mouvement de révolte des gilets jaunes, les médias étrangers sont interloqués devant la soudaineté, l’ampleur et la popularité des manifestations de colère.

Quelques explications partielles de Claude Chollet, Président de l’Observatoire du journalisme, en direct le mardi 4 décembre 2018 au micro de radioWnet.

Cette radio avait dépêché une équipe à Paris pour comprendre sur place les évènements. Un entretien où les médias français et le politiquement correct seront aussi évoqués. Entre 8’30″ et 28’40″. Pour les lecteurs et auditeurs qui maîtrisent la langue polonaise Radio Wnet, la radio publie aussi un mensuel.

Source : https://www.ojim.fr/gilets-jaunes-claude-chollet-president-de-lobservatoire-au-micro-de-la-radio-polonaise-radiownet/

 

 

 

 

Marseille, 8 décembre

Tout se passait bien, et puis…

Jean-Paul Brighelli – Bonnet d’Âne 9.12.2018

 

Tout a bien commencé. Une manifestation proprette, avec une belle banderole en tête qui disait les choses,

 

 

et une autre un peu plus loin qui les précisait…

 

 

Bref, une aubaine pour les journalistes et les photographes, regroupés sur le pont qui enjambe le Cours Lieutaud, où défilaient les Gilets Jaunes, en route vers la Préfecture — faute d’aller à l’Élysée. D’autant qu’il faisait grand beau.

 

 

Lire la suite…

 

Source : https://blog.causeur.fr/bonnetdane/marseille-8-decembre-002526.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AILLEURS QUE CHEZ LES GILETS

mais pas sans rapport…

 

 

En direct du Drone n°48

 

 

CHERS LECTEURS,

En cette semaine de veillée d’armes française, nous avons consacré une grande partie de la présente édition à la situation de la France et à son devenir. La matière déborde même, puisque nous vous proposerons la semaine prochaine un grand entretien croisé entre deux grandes figures du débat actuel sur un thème simple et essentiel : Qu’est-ce que la France ?

Nous espérons que notre regard légèrement décalé sur la vague jaune qui est en train d’ébranler la République vous aidera à vous faire votre propre idée sur ces moments historiques.

Bonne lecture et bonne semaine !

Slobodan Despot

 

PS —  Oh, encore deux petites choses :

 

BLOQUEZ LA DATE :

SOIRÉE ANTIPRESSE À PARIS !

Le jeudi 20 décembre à 18h, à la Nouvelle Librairie (11 rue de Médicis, Paris 6e), je présenterai le nouveau site de l’Antipresse, sa philosophie et ses perspectives d’avenir et dédicacerai mes ouvrages, notamment mon dernier roman Le Rayon bleu. Ce sera l’occasion de créer un contact personnel avec les nombreux lecteurs parisiens de l’Antipresse et de refaire le monde autour d’un verre !

 

ALLIANCES

Nous sommes heureux de vous présenter l’un de nos sites de référence, où nous puisons beaucoup d’informations utiles — et qui fait aussi régulièrement écho à nos publications.

L’Observatoire du journalisme complète de manière approfondie et professionnelle la surveillance du (dys)fonctionnement médiatique qui est aussi l’un de nos grands thèmes. Le site propose des dossiers thématiques extrêmement utiles pour comprendre les stratégies tacites et les collusions des médias de grand chemin.

En passant, on peut aussi y lire notre bilan, sous forme d’entretien réalisé au tournant de la quatrième année de l’Antipresse. Je vous recommande donc d’inscrire l’OJIM dans votre parcours quotidien sur le web, de le faire connaître autour de vous et, si vous le pouvez, de soutenir son travail acharné pour la clarté dans l’information (SD).

 

 

 

 

À la librairie QUILOMBO

 

PROCHAIN DÉBAT

Le samedi 15 décembre 2018 à 15h00

Zapata est vivant !

 

Pour le quatrième volet des « Étoiles Noires », Zapata sera à l’honneur à l’occasion de la sortie du superbe ouvrage de Yann Fastier : Zapata est vivant ! (L’Atelier du poisson soluble) – venez faire dédicacer vos cadeaux entre 15h et 20h avec Yann Fastier et Concert du groupe afro-mexicain Cascabel Son Factory à 21h // dès 15h dans la librairie (23 rue Voltaire, Paris XIe, m° Rue des boulets ou Nation).

 

 

 

Ils ont tué Zapata. Mais Zapata n’est pas mort. Zapata est vivant. Poursuivant son projet de proposer aux jeunes lecteurs des personnages historiques intègres, Yann Fastier propose une évocation graphique et quasiment mythologique du révolutionnaire mexicain. Plutôt que de s’empêtrer dans les méandres de la révolution mexicaine, il suggère par une série de linogravures inspirées du graveur José Guadalupe Posada, la postérité immanente de la figure de Zapata dans les luttes, notamment celles des si bien nommés « zapatistes » d’aujourd’hui.
Le dossier historique final documente son propos.

 

En voir plus ici

https://librairie-quilombo.org/

 

 

 

 

Tahiti et Robespierre

 

 

 

ROBESPIERRE (5)

Publié le 8 décembre 2018 par N.L. Taram

 

Cette image provient de la Bibliothèque en ligne Gallica

 

INTRODUCTION HISTORIQUE

CONTENANT

L’INDICATION DES PRINCIPAUX DISCOURS ET DES PRINCIPALES

OPINIONS DE ROBESPIERRE

Année 1790.

Index : 24

Séance du 22 février. — Le comité de constitution avait présenté un projet de loi contenant des mesures rigoureuses contre les officiers municipaux qui, dans les cas d’attroupements séditieux, auraient, par négligence ou par faiblesse, omis de proclamer la loi martiale. Robespierre s’élève très-vivement contre l’aggravation implicite de la loi martiale contenue dans ce projet : « Il faut qu’on me pardonne de n’avoir pu concevoir encore comment la liberté pourrait être établie ou consolidée par le terrible exercice de la force militaire, qui fut toujours l’instrument dont on s’est servi pour l’opprimer, et de n’avoir pu concilier encore des mesures si arbitraires, si dangereuses avec le zèle et la sage défiance qui doivent caractériser les auteurs d’une révolution fatale au despotisme. Je n’ai pu oublier encore que cette révolution n’était autre chose que le combat de la liberté contre le pouvoir ministériel et aristocratique. Je n’ai point oublié que c’était par la terreur des armes que l’un et l’autre avaient retenu le peuple dans l’oppression, que c’était en punissant tous ses murmures et les réclamations même des individus, comme des actes de révolte, qu’ils ont prolongé pendant des siècles l’esclavage de la nation, honoré alors du nom d’ordre et de tranquillité. »

Sans doute les troubles dénoncés sont regrettables. Mais les faits n’ont-ils pas été exagérés ? Et la fermentation n’est-elle pas entretenue par les partisans de l’aristocratie ? « Qu’on ne vienne donc pas calomnier le peuple ! J’appelle le témoignage de la France entière : je laisse ses ennemis exagérer les voies de fait, s’écrier que la Révolution a été signalée par des barbaries : moi j’atteste tous les bons citoyens, tous les amis de la raison, que jamais Révolution n’a coûté si peu de sang et de cruautés. Vous avez vu un peuple immense, maître de sa destinée, rentrer dans l’ordre au milieu de tous les pouvoirs abattus, de ces pouvoirs qui l’ont opprimé pendant tant de siècles ; sa douceur, sa modération inaltérables ont seules déconcerté les manœuvres de ses ennemis, et on l’accuse devant ses représentants ! »

 

Année 1793.

Index : 105

Séance du 15 juin. — Il trouve trop absolue la déclaration constitutionnelle « que les représentants ne pourront être recherchés, accusés, ni jugés en aucun temps pour les opinions énoncées dans le corps législatif. » Il voudrait que l’on examinât les moyens de les rendre justiciables directement de leurs mandants à la fin de chaque législature.

Séance du 16 juin. — Il fait substituer cette formule, en tête des décrets des actes publics : Au nom du peuple français, au lieu de : Au nom de la République française. — « Le mot de république caractérise le gouvernement ; le peuple caractérise le souverain. » Il développe de nouveau les idées sur la souveraineté qu’il avait déjà émises à l’Assemblée constituante : « J’observe que le mot de représentant ne peut être appliqué à aucun mandataire du peuple, parce que la volonté ne peut se représenter. Les membres de la législature sont les mandataires à qui le peuple a donné la première puissance ; mais, dans le vrai sens, on ne peut pas dire qu’ils le représentent… La législature fait des lois et des décrets ; les lois n’ont le caractère de lois que lorsque le peuple les a formellement acceptées. Jusqu’à ce moment elles n’étaient que des projets ; alors elles sont l’expression de la volonté du peuple. Les décrets ne sont exécutés, avant d’être soumis à la ratification du peuple, que parce qu’il est censé les approuver ; il ne réclame pas, son silence est pris pour une approbation. Il est impossible qu’un gouvernement ait d’autre principe. Le consentement est exprimé ou tacite ; mais, dans aucun cas, la volonté souveraine ne se représente, elle est résumée, le mandataire ne peut être représentant ; c’est un abus de mots, et déjà en France on commence à revenir de cette erreur. »

……………

Extrait de :

Œuvres de Robespierre/Texte entier – Wikisource

Administratifs (Indépendance des corps). 40. Amnistie. 110. Arbitrage. 106. Armées permanentes. 49. Association (Liberté d’). 61. Athéisme. 120. 135. 320. 338. Avocats. 34. Barbaroux. 73. 75. 7…

https://fr.wikisource.org/wiki/%C5%92uvres_de_Robespierre/Texte_entier

Les textes sont disponibles sous licence Creative Commons Attribution-partage dans les mêmes conditions

Source : http://www.tehoanotenunaa.com/2018/12/robespierre-5.html

 

 

­­­­­­­­­­­

 

 

Tahiti et la Libre Pensée

 

 

L’ÉGLISE ET L’ÉCOLE

Publié le 10 décembre 2018 par N.L. Taram

L’Eglise et l’école, de Marceau Pivert La laïcité séduit au XIXe siècle une bourgeoisie soucieuse de progrès et d’efficacité. Les socialistes en font également leur cheval de bataille. La séparation de l’Eglise et de l’Ecole puis de l’Eglise et de l’Etat…

LIRE LA SUITE

 

ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE

Publié le 6 décembre 2018 par N.L. Taram

Élection présidentielle en France En France, l’élection présidentielle détermine la personne qui sera élue président de la République pour un mandat de cinq ans. Depuis 1965, l’élection du président se fait au suffrage universel direct. Pour être autorisés…

LIRE LA SUITE

 

L’INTÉGRITÉ PHYSIQUE DE LA PERSONNE

Publié le 4 décembre 2018 par N.L. Taram

Le droit à la liberté commence par le respect de l’intégrité physique, de la dignité et de l’autonomie de la personne humaine. Il a valeur constitutionnelle, d’ordre public. Le droit à l’intégrité physique est, en France, un droit prévu par le Code civil…

LIRE LA SUITE

 

L’INTERNATIONALE

Publié le 28 novembre 2018 par N.L. Taram

L’Internationale est un chant révolutionnaire dont les paroles furent écrites par Eugène Pottier en 1871 lors de la répression de la Commune de Paris, sous forme d’un poème à la gloire de l’Internationale ouvrière, et dont la musique fut composée par…

LIRE LA SUITE

 

ÉTIENNE DOLET

Publié le 24 novembre 2018 par N.L. Taram

Étienne Dolet (Orléans, 3 août 1509 – Paris, 3 août 1546) est un écrivain, poète, imprimeur, humaniste et philologue français. Dolet et la religion On ne sait si Dolet doit être classé parmi les représentants du protestantisme ou parmi les défenseurs…

LIRE LA SUITE

 

 

L’AMOUR DU PROCHAIN

Publié le 22 novembre 2018 par N.L. Taram

Raphaël — Web Gallery of Art: Image Info about artwork L’amour du prochain « Vous vous pressez autour de votre prochain et vous avez pour cela de belles paroles. Mais moi, je vous dis: votre amour du prochain n’est que votre mauvais amour pour vous-mêmes….

LIRE LA SUITE

 

Sans Dieu ni dieux

Publié le 18 novembre 2018 par N.L. Taram

Sans Dieu ni dieux par Anonyme – 6 septembre 2017 Quelques mots en préalable Mon ami. Comme toi peut-être, mes origines s’étendent par-delà les frontières du pays qui m’a vu naître. Je ne parle plus la langue de certains de mes ancêtres et je vis, à ma…

LIRE LA SUITE

 

CITOYENS DU MONDE

Publié le 16 novembre 2018 par N.L. Taram

Citoyenneté mondiale La citoyenneté mondiale est une citoyenneté non reconnue officiellement que s’attribuent les citoyens du monde, personnes qui estiment que les habitants de la Terre forment un peuple commun avec des droits et devoirs communs, en dehors…

LIRE LA SUITE

 

VOYAGE AU BOUT DE LA NUIT (2)

Publié le 13 novembre 2018 par N.L. Taram

Voyage au bout de la nuit Louis-Ferdinand Céline Jacques Tardi (Dessinateur) Notre vie est un voyage Dans l’hiver et dans la Nuit, Nous cherchons notre passage Dans le ciel où rien ne luit. Chansons des Gardes Suisses 1793 ………….. Pour être bien vus et…

LIRE LA SUITE

 

Les essais nucléaires français

Publié le 11 novembre 2018 par N.L. Taram

Article dédié à mon ami JOJO6719…. Les Essais nucléaires français au Sahara L’origine de la force de frappe française avec les essais nucléaires au Sahara ( Reggane et In-Eker) Les essais nucléaires français en Polynésie Essais nucléaires sur les atolls…

LIRE LA SUITE

 

MERCI LA FRANCE…

Publié le 6 novembre 2018 par N.L. Taram

Les 41 essais aériens de Polynésie (GIF de Jean-Paul Vimare) lien alternatif:texte de votre lien alternatif Pour visionner ce fichier PDF plein écran, cliquez sur les liens suivant >> Essais nucléaires Polynesie NUCLÉAIRE, retombées sur les îles habitées…

LIRE LA SUITE

 

En finir avec la Ve République bonapartiste

Publié le 4 novembre 2018 par N.L. Taram

En finir avec la Ve République bonapartiste Une partie des Français auraient-ils la nostalgie de la monarchie absolue ? A cause de la guillotine qui a raccourci Louis Capet (Louis XVI), cette nostalgie est sans doute inavouée et refoulée. A défaut de…

LIRE LA SUITE

 

DROITS DES HUMAINS (4)

Publié le 31 octobre 2018 par N.L. Taram

Interdit… d’interdire ? Depuis l’aube des temps, la Société, à travers ses divers ordres – le souverain, puis l’État et ses sous-ordres que sont la Police, la Justice, l’Armée… ; les religions, les corporations, la morale… -, à chaque fois qu’elle est…

LIRE LA SUITE

 

Allez, un peu de « religiophobie » primaire !

Publié le 28 octobre 2018 par LANTIFADAS

Cet article est reposté depuis LANTIFADAS . VICTOR HUGO CROYAIT EN DIEU, ET POURTANT… AUJOURD’HUI, POURRAIT-IL ÉCRIRE CELA ? Extrait d’un poème composé par Victor Hugo…

LIRE LA SUITE

 

DROITS DES HUMAINS (3)

Publié le 24 octobre 2018 par N.L. Taram

Levons le voile sur… le voile ! En Occident et, notamment, en France, de nombreux « beaux esprits » considèrent que le port du voile, quelles que soient sa forme et son « ampleur », par les femmes musulmanes est une pratique qu’il convient de respecter et…

LIRE LA SUITE

 

Source : http://libre-pensee-polynesie.over-blog.com/

 

 

 

 

 

Mis en ligne le 12 décembre 2018

 

 

 

Plus d’histoires deCulture

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,