Aller à…
RSS Feed

22 janvier 2019

2019 : vers un monde encore plus instable et dangereux


LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY

Mercredi 2 janvier 2019

ANALYSE GEOPOLITIQUE PROSPECTIVE : 2019. VERS UN MONDE ENCORE PLUS INSTABLE ET DANGEREUX

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE/
Luc MICHEL pour EODE/
Quotidien géopolitique – Geopolitical Daily/
2019 01 01/

Mes meilleurs vœux à tous mes lecteurs !

Voici la première analyse de 2019 de mon Quotidien géopolitique. Ce GEOPOLITICAL DAILY lancé en septembre 2017, est un succès de lecture qui prouve que la Géopolitique peut rencontrer un grand public. L’actualité de la Géopolitique et de la Géoéconomie, les analyses prospectives, les tendances de la Géopolitique vues de Moscou, Washington ou Pékin, les textes importants, le tout vertébré par ma vision du Monde (Weltanschauung), géoidéologique : celle de l’Axe Eurasie-Afrique …

2019.
VERS UN MONDE ENCORE PLUS INSTABLE ET DANGEREUX

Il faudrait un livre pour aborder toutes les questions soulevées par la marche du monde actuelle vers le chaos. J’ai réalisé pour vous spécialement cette video de 70 minutes qui rencontre toutes ces questions :

* Voir sur PCN-TV :
https://vimeo.com/309001634

Parmi les nombreux thèmes soulevés :

* L’instabilité du monde à l’ère de Trump :
De la géopolitique du Grand échiquier (Brzezinski) à celle des « tables de poker ».
1919, année de transition vers un nouveau cycle géopolitique .
Le retour de l’idéologie (Américanisme de Trump, Néoeurasisme russe, Pensée de Xi Jinping).
La course à la suprématie mondiale. USA vs Russie alliée à Pékin ;
Comment le « gap » (écart de puissance) se réduit entre les USA et ses deux chalengers ;
Comment des puissances moyennes (Turquie néo-ottomande d’Erdogan ou Ethiopie de Abiy Ahmed) et même petites (RPDC) profitent de l’instabilité mondiale et de la compétition pour la suprématie mondiale pour mener des géopolitiques opportunistes et tirer leur épingle du jeu.

* Asie et Pacifique, où s’étend la « nouvelle Guerre froide 2.0 » :
La compétition qui s’accélère entre USA et Chine conduit à la constitution d’un Bloc pro-occidental – « The Quad » – Australie-Inde-Japon-Grande-Bretagne et France (puissance du pacifique grâce aux « confettis de l’empire »).

* La fragilité des BRICS va s’accentuer :
La Brésil de Jay Bolsonaro, le « Trump brésilien », va s’éloigner des alliances du « Sud » pour les USA et le Bloc atlantique du « Nord » ;
L’Inde de Modi et du BJP reste le maillon faible des Brics, tiraillé entre sa rivalité géopolitique avec Pékin, sa doctrine de « l’Autonomie stratégique » (issue de l’époque des Non-alignés), son partenariat stratéque avec les USA et la France et l’Eurasie en marche .
L’Océan indien est le cœur de la confrontation entre Pékin et New-Dehli.

* La crise de l’UE :
Un projet géopolitique mort-né ?
L’opposition entre Paris et Berlin (les fondateurs de la CEE, la « vieille Europe » de Rumsfeld) et la « nouvelle Europe » (les pays pro-américains de la Mittel-Europa, Pologne, Roumanie, pays baltes).
La crise de l’establishment européen (symptôme les ‘Gilets Jaunes’).
Analyse socio-politique de la révolte des ‘Gilets jaunes’, la première révolte des peuples contre la globalisation libérale ;
La crise du Brexit, opération américaine contre l’UE.
L’UE va-t-elle définitivement sortir de l’Histoire ?

* Le Moyen-Orient après le « printemps arabe » :
L’émergence de deux puissances régionales rivales, la Turquie et l’Iran.
Le jeu opportuniste d’Ankara.
La question kurde.
La véritable raison du désengagement de Trump en Syrie est à rechercher dans le maintien de l’alliance avec Erdogan.

* Les « nouvelles routes de la Soie » de Xi Jinping bouleversent les lignes géopolitiques :
Au cœur de la confrontation USA vs Chine.
Le « printemps africain » est devenu le volet africain de cette confrontation.
Cette confrontation s’est aussi étendue à l’Océan indien entre Pékin et New-Dehli.
Comment le Japon de Abe se tourne de nouveau vers le militarisme, poussé par cette confrontation.
Comment elle pousse aussi l’Inde vers les alliances pro-occidentales.
Pourquoi le Pakistan mène un retournement géopolitique, se détourne des USA et choisit la voie eurasiatique de Moscou et Pékin.

* Aspects de la « nouvelle Guerre froide 2.0 » :
La course aux armements entre les USA et Moscou-Pékin, mais qui touche aussi les moyennes et petites puissances. Comment elle profite à nouveau aux USA ?
La « guerre hybride » de la Russie réponse à l’agression occidentale.
La compétition pour la reprise de contrôle par Moscou de « l’étranger proche russe » (Ukraine, Moldavie) et de l’Espace post-yougoslave (Serbie, Macédoine, Monténégro) et l’échec du partenariat oriental de l’UE (agissant comme bras politique de l’OTAN).
Vers une nouvelle partition de l’Ukraine ?

* Et l’Afrique :
L’élargissement de la CEDEAO au Maroc et le projet de la monnaie unique de la CEDEAO, un cheval de Troie français (comment « sauver le soldat Françafrique » et donner une troisième vie au Franc CFA). Vers la « nouvelle Françafrique 2.0 de Macron-Zinsou-Le Drian.
La révolution géopolitique d’Abiy Ahmed en Ethiopie. Comment elle a débouché sur une pacification régionale (Ethiopie-Erythrée-Soudan-Sud Soudan). Mais comment elle conduit à une confrontation géoéconomique double : Ethiopie-Erythrée vs Djibouti et Dijbouti vs Somaliland (etat de facto, sécessionniste de la Somalie).

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE

* PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily
https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/

* Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ) :
WEBSITE http://www.lucmichel.net/
PAGE OFFICIELLE III – GEOPOLITIQUE
https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel.3.Geopolitique/

 

 

Le sommaire de Luc Michel
Le dossier Monde
Les dernières mises à jour

Source : Luc Michel

Une réponse “2019 : vers un monde encore plus instable et dangereux”

Plus d’histoires deChine

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,