Saadi Kadhafi prédit la chute du régime fantoche en Libye par LVO

Saadi Kadhafi prédit la chute du régime fantoche en Libye, les mercenaires de l’OTAN attaqués dans Sabha (Vidéo)

International (LVO) : Saadi Kadhafi s’est entretenu avec la chaine TV Al-Arabia et a déclaré que, bientôt, les Libyens pourront libérer leur pays du régime de l’OTAN. Il a également déclaré qu’il retournera en Libye à tout moment et a promis qu’il n’y aura pas de meurtres par vengeance lors de la chute du régime de l’OTAN.

La Libye doit faire face à l’anarchie et au chaos depuis que l’OTAN a pris le contrôle du pays et installé un régime fantoche. Les rapports continuent de faire état de tortures, d’assassinats de masse, de viols et de pillages à grande échelle, mais depuis que les raffineries de pétrole sont exploitées, l’OTAN est heureux et ignore la souffrance humaine généralisée.

Saadi Kadhafi a prédit que les Libyens ne toléreront jamais l’OTAN et finiront par acquérir la force de se battre contre l’agression.

L’OTAN a mis en œuvre une guerre par procuration contre la Libye le 17 Février en recrutant des mercenaires et répandant des rumeurs au sujet du gouvernement libyen, peu de temps après les boucheries et les meurtres publiques de civiles aux mains des mercenaires ont été signalés, pour terroriser les Libyens afin de les soumettre.

Peu de temps après, l’OTAN a mis en œuvre une guerre à grande échelle, à l’aide de missiles, de drones, d’avions et même d’armes nucléaires contre les villes libyennes, tuant des milliers de civiles dans le processus.

Le peuple libyen a résisté à l’OTAN pendant plus de 8 mois, la dernière ville à être tombée a été complètement détruite. Tout a été pris pour cible par l’OTAN et ses mercenaires, y compris les hôpitaux et les écoles.

L’ONU a joué un rôle majeur dans la guerre en donnant à la plus grande organisation terroriste du monde (l’OTAN) la légitimité d’envahir la Libye à travers ses mercenaires.

Les propos de Saadi Kadhafi sur la chaine de télévision Alarabya ont provoqué une panique générale et un branle bas de combat de la part des ennemis de la Libye, les réactions politiques internationales ne se sont pas fait attendre et le CNT a immédiatement demandé au Niger l’extradition de Saadi Kadhafi.

Les médias complices de la criminalité organisée internationale ont déclaré :

« le Conseil national de transition libyen (CNT) a demandé samedi au Niger de lui remettre Saadi Kadhafi après que celui-ci a, dans des déclarations à la chaîne Al-Arabiya, promis de retourner en Libye et affirmé qu’«une rébellion s’étend jour après jour» dans le pays. Le Niger a répondu qu’il n’extradera pas pour l’heure Saadi Kadhafi, 38 ans, fils du guide libyen Mouammar Kadhafi, bien qu’il ait «violé» ses conditions d’asile par une déclaration «subversive» sur une télévision arabe, a affirmé samedi 11 février le gouvernement nigérien.  «Notre position reste la même: nous remettrons Saadi Kadhafi à un gouvernement qui a une justice indépendante et impartiale, c’est clair» , a déclaré le porte-parole Marou Amadou à Niamey. «Notre position est simple, nous ne pouvons pas livrer quelqu’un là où il risque de connaître la mort et là où il n’est pas susceptible d’avoir un procès digne» , a-t-il ajouté »

Pourtant les propos de Saadi Kadhafi n’ont rien de subversifs et sont des évidences claires au regard de la situation réelle en Libye occupée.

Des propos semblables avaient été tenus, quelques jours auparavant, au micro de « Radio Kanal K » par le chercheur et journaliste d’investigation, Smaïn Bédrouni, qui a dénoncé lasituation catastrophique en Libye après la disparition de Mouammar Al-Kadhafi avant d‘appeler les Dirigeants africains à s’unir pour aider la Libye à sortir de la crise.

La présentation de la situation en Libye exposée par Smain Bedrouni a été commentée par le Dr Jean-Aimé Mouketou, Docteur en géographie à l’Université Paris 7, Professeur certifié, Nouvelle-Ecosse, Canada qui a déclaré que  » Les occidentaux ont commis une erreur colossale en voulant imposer leur démocratie en Libye« .

 

Les mercenaires de l’OTAN, qui répandent le chaos en Libye, attaqués dans Sabha

Le 11 février un nombre inconnu de mercenaires de l’OTAN ont été tués dans Sabha après une attaque coordonnée. L’attaque intervient alors que Saadi Kadhafi prédit la chute du régime de l’OTAN en Libye.

About Ginette Hess Skandrani

écologiste, membre co-fondatrice des Verts,présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,
This entry was posted in Nouvelles. Bookmark the permalink.

Comments are closed.