Aller à…
RSS Feed

21 août 2018

Etats Unis d’Afrique

Coopération BRICS-Afrique et jalousie occidentale

Sputnik Mikhail Gamandiy-Egorov © Sputnik . Denis Bolotsky Vendredi 27 juillet 2018 Source: Sputnik La coopération entre les principales puissances émergentes et non-occidentales avec le continent africain avance à un rythme fort élevé. Après la Chine, l’Inde et le Brésil, la Russie est elle aussi de nouveau active en Afrique. L’Afrique du Sud appartenant elle-même

L’imposture libyenne de Thierry Meyssan par François Belliot (1/2)

27 juin 2018 – 15:47 Admin Général Je remercie M. Chaouachi, Ginette Hess-Skandrani, Franck Pucciarelli, et Charles Aissani, qui m’ont prêté leur concours dans cette ingrate mais nécessaire opération d’ébouage. « La psychologie humaine est ainsi faite que, même lorsque nous en découvrons les preuves, nous avons du mal à reconnaître nous être fait manipuler

Retour sur Villepin et Gbagbo

Entre La Plume et l’Enclume Retour sur Villepin et Gbagbo Publié le 04/06/2018 par Joss Rovélas 1) Le renversement de Laurent Gbagbo a été réalisé au bénéfice de deux puissances impérialistes une petite, la France qui ne pouvait pas se permettre de perdre la Côte d’Ivoire dans son « dispositif hautement prédateur de la françafrique » avec

Pourquoi la France finira-t-elle par perdre l’Afrique?

Sputnik Mikhail Gamandiy-Egorov CC0 / Pixabay Vendredi 20 avril 2018 Source: Sputnik Malgré toutes les tentatives de maintenir ce que l’Élysée continue de considérer comme son «pré carré», les événements en cours confirment l’hypothèse d’une perte d’influence de l’Occident sur le continent africain. Au moment où la Chine est en train de devenir la partenaire

Libye, sept ans de malheur Otan

L’art de la guerre Manlio Dinucci © Manlio Dinucci Mardi 20 mars 2018    Il y a sept ans, le 19 mars 2011, commençait la guerre contre la Libye, dirigée par les Etats-Unis d’abord par l’intermédiaire du Commandement Africa, puis par l’Otan sous commandement USA. En sept mois, étaient effectuées environ 10 000 missions d’attaque

Pourquoi l’institut français THEMIIS donne des formations militaires au Congo, pays sous occupation où l’armée nationale réelle n’existe pas?

Pourquoi l’institut français THEMIIS donne des formations militaires au Congo, pays sous occupation où l’armée nationale réelle n’existe pas? Ecrit par Magazine Ngambo Na Ngambo sur 17 mars 2018. Publié dans Nkoma-Traces Europe. « Mituna misato mpo na maye matali mateya mpo ya bamikonzi na mampinga, o ekolo Kongo* » (« Trois questions concernant la problématique de la