Aller à…
RSS Feed

2 mars 2021

Le petit journal de Karim


 

Mes Ami(e)s.

« Vous lirez plus bas des infos et opinions contradictoires que nous ne retrouvons pas dans « nos » médias

et dont nous ne partageons pas forcément toujours le point de vue.

L’hygiène mentale et la voie de la raison consistent à analyser les faits et opinions sous tous leurs angles,

en prenant en compte tous les points de vue, ce qui permet ensuite de décider sa propre opinion, en âme et conscience.

Ce qui manque aujourd’hui dans les pays qui subissent un processus

d’Occidentalisation ….ou d’Oxydation(?)

C’est donc ce que j’essaie ici de vous offrir en profitant à l’occasion de l’apport de militants participant au Collectif Pas en notre Nom

AMÉRIQUES

CANADA

Ahmed Bensaada » <[email protected]>
Date : 5 juin 2015
Objet : le choix du mot “génocide” a déclenché un débat sur la sémantique et les étiquettes…

Canada. Amérindiens : un génocide culturel

Publié le 03/06/2015 –

Le juge Sinclair vient de lâcher une bombe sur notre société, tant en utilisant le terme “génocide” qu’en collectant les récits de milliers de gens dont les vies ont été gâchées par les pensionnats autochtones.

La Commission de vérité et réconciliation a travaillé pendant six ans sur les pensionnats où des enfants autochtones arrachés à leur famille étaient placés à des fins d’assimilation culturelle. Son rapport fait l’effet d’une bombe. http://www.courrierinternational.com/article/canada-amerindiens-un-genocide-culturel

_______________________________
Ahmed Bensaada, Montréal, Canada
http://www.ahmedbensaada.com/

_______________________________

Des militants de Idle no More protestent contre la vente d’objets sacrés amérindiens

FranceReportage

Jonathan Moadab 1 juin 2015

Mots-clés : Idle no More

Quelques militants de l’organisation internationale Idle no More, sont venus protester devant la salle des ventes Drouot à Paris, où se sont tenues des enchères portant sur des objets sacrés amérindiens, dont ils contestent la légitimité de la mise en vente.

———- Message transféré ———-
De : Ahmed Bensaada <[email protected]>
Date : 1 juin 2015
Objet : Mon nouvel article: « L’Affaire Bugingo ou les dérives du journalisme « mainstream » »

Bonjour à toutes et à tous,

Je vous invite à lire mon nouvel article intitulé « L’Affaire Bugingo ou les dérives du journalisme « mainstream » ».

Il a été publié aujourd’hui, lundi 1er juin 2015, sur les colonnes du journal « Reporters ».

Vous pouvez le lire

sur mon site :http://www.ahmedbensaada.com/index.php?option=com_content&view=article&id=318:laffaire-bugingo-ou-les-derives-du-journalisme-l-mainstream-r&catid=37:societe&Itemid=75

 

sur Calaméo, en format « Journal » :http://fr.calameo.com/read/000366846110a1cfdf26f

Bonne lecture.Ahmed

_______________________________
Ahmed Bensaada, Montréal, Canada http://www.ahmedbensaada.com/

———- Forwarded message ———-
From: ARTUSO ANTONIO<pueblo@sympatico.ca>
Date: 2015-06-03
Subject: Message reçu et retransmis par Reconstruction communiste Canada / Front uni contre le fascisme et la guerre (Canada)
Les gouvernements sont en train d’abolir le droit d’assemblée à des groupes « non-autorisés »

Commentaires de RCC : Les gouvernements sont en train de supprimer les droits constitutionnels, les libertés civiles.  Le droit d’assemblée (politique, syndicale, populaire, etc.), le droit de grève, le droit de manifester, le droit de parler, le droit d’appartenir à un groupe politique est en train d’être supprimé pour la classe des travailleurs et pour le peuple en général.  Ces droits, acquis dans certains pays après des siècles de luttes héroïques, très dures, sanglantes, sont en train d’être abolis par la classe capitalistes et par l’État capitaliste (le système législatif, judiciaire, exécutif, les forces policières, l’armée, etc.).  L’oligarchie capitaliste avait dû, dans les pays dominants, atténuer la dictature de la bourgeoisie, accepter de céder quelques droits au prolétariat et aux peuples et instaurer la « social-démocratie » (dictature voilée de la bourgeoisie) pour éviter les révoltes, la révolution socialiste, pour acheter la paix sociale, tout en maintenant, dans les pays dominés, la dictature ouverte, sanglante de la bourgeoisie, le fascisme, le colonialisme, le néo-colonialisme.  Mais les contradictions du capitalisme augmentent en raison de la loi du profit maximal et la lutte entre monopoles, qui exige l’augmentation de l’exploitation, de l’oppression, du pillage, des crises, des guerres.  La solution de la bourgeoisie est l’adoption de politiques de fascisme et de guerre, comme celles qu’adoptent le gouvernement Harper et la soi-disant « opposition »au Canada et les autres gouvernements en guerre contre le prolétariat et les peuples pour accroître les profits des monopoles.  Ceci est un appel à la résistance contre le fascisme et la guerre!
Antonio Artuso – Reconstruction communiste Canada / Front uni contre le fascisme et la guerre (Canada)
Willie Osterweil is a writer and an editor at The New Inquiry and the frontman of the punk band Vulture Shit.

HAÏTI

Haïti : pourquoi la Croix-Rouge américaine n’a construit que 6 maisons avec les 488 millions de dollars collectés

La Tribune 4 juin 2015

Cinq ans après le séisme qui a dévasté l’île, provoquant la mort de dizaines de milliers d’Haïtiens et laissant des centaines de milliers de personnes sans soin ni abri, le « Guardian » évoque 60.000 Haïtiens qui vivent encore dans des tentes. Les sites ProPublica et NPR révèlent les responsabilités et défaillances de la Croix-Rouge américaine sur le terrain.

Après le séisme dévastateur de 2010, la Croix-Rouge américaine a recueilli près d’un demi-milliard de dollars pour porter secours en Haïti. Mais selon une enquête publiée par les sites de presse ProPublica et NPR, « l’organisation a enchaîné les échecs sur le terrain », et a grossièrement exagéré les montants alloués à la reconstruction du pays. Ainsi, bien que l’organisation ait affirmé avoir fourni un logement à plus de 130.000 personnes, seulement 6 maisons permanentes auraient été véritablement construites.

La Croix-Rouge affirme que toutes les ONG présentes en Haïti ont été confrontées à des difficultés, notamment en raison d’un système de propriété foncière dysfonctionnel.

« Comme beaucoup d’organisations humanitaires ayant apporté leur soutien en Haïti, la Croix-Rouge américaine a rencontré certaines complications liées entres autres à des retards de coordination gouvernementale, à des conflits d’intérêts fonciers, à la lenteur des douanes haïtiennes, à la forte demande en personnels qualifiés et à l’explosion de l’épidémie de choléra », s’est défendu le groupe.

L’enquête signée par ProRepuplica et NPR confirme que d’autres organisations ont rencontré le même type de difficultés, et particulièrement sur le plan foncier, mais « le fait qu’Haïti soit un environnement de travail complexe n’explique pas tout », puisque les autres organisations, qui ont levé beaucoup moins de fonds, auraient tout de même réussi à bâtir 9.000 logements.
« L’image du groupe », un paramètre primordial pour la Croix-Rouge

D’après Lee Malany, responsable du programme d’hébergement d’urgence en 2010, « ils s’intéressaient davantage aux projets qui leur fourniraient de la publicité qu’à ceux permettant de bâtir un grand nombre de maisons ».

Note AIL : ou est passé l’argent ?Lire la suite sur La Tribune »


USA

——–
Date : 6 juin 2015
Objet : John K. Galbraith, méthodes pour éviter de se préoccuper du sort des pauvres !

« Telles sont, conclut John Kenneth Galbraith, les méthodes auxquelles nous avons recours pour éviter de nous préoccuper du sort des pauvres. Toutes, sauf peut-être la dernière, témoignent d’une grande inventivité dans la lignée de Bentham, Malthus et Spencer. La compassion, assortie d’un effort de la puissance publique, est la moins confortable et la moins commode des règles de comportement et d’action à notre époque. Mais elle reste la seule compatible avec une vie vraiment civilisée. Elle est aussi, en fin de compte, la règle la plus authentiquement conservatrice. Nul paradoxe à cela. Le mécontentement social et les conséquences qu’il peut entraîner ne viendront pas de gens satisfaits. Dans la mesure où nous pourrons rendre le contentement aussi universel que possible, nous préserverons et renforcerons la tranquillité sociale et politique. N’est-ce pas là ce à quoi les conservateurs devraient aspirer avant tout? » Michel Peyret

Lisons donc John K. Galbraith…

L’Art d’ignorer les pauvres, par John K. Galbraith

1er Juin 2015

John Kenneth Galbraith (1908-2006) est un des rares économistes très critiques à l’égard du système économique à avoir eu une certaine influence de son vivant. Il a notamment été le conseiller de trois présidents américains : F. D. Roosevelt, J. F. Kennedy et L. B. Johnson. http://www.les-crises.fr/ignorer-les-pauvres-galbraith/

FR National Security Alert Le Pentagone – 11 septembre 2001

 

 

                   

http://www.greffiernoir.com/

l’enquête de la Citizen Investigation Team sur l’attaque du Pentagone, le 11 septembre 2001. Les témoignages, patiemment recueillis par Craig Ranke et son associé Aldo Marquis, prouvent que l’avion n’a pas frappé mais survolé le bâtiment.http://www.dailymotion.com/video/xarnky_fr-national-security-alert-le-penta_news#from=embediframe

Source:http://www.citizeninvestigationteam.com/index.html

http://thepentacon.com Enquêtes et Faits divers : http://faitsdivers.blog4ever.com Traduit par Alexis Kropotkine, Virginie Ikky et Winston.

Les derniers articles parus

Allain Jules <[email protected]>
Date : 3 juin 2015
Objet : ACHARNEMENT. FIFA vs États-Unis: Interpol lance à son tour un avis de recherche by Allain Jules
La nouvelle ministre américaine de la Justice Loretta E. Lynch explique dans une interview parue dans la presse allemande que «la FIFA est corrompue jusqu’au sommet». On apprend ensuite qu’Interpol s’y met aussi.Lire la suite
Date : 3 juin 2015
Objet :FIFAGATE. Que cache la démission de Sepp Blatter, 4 jours après sa victoire ? by Allain Jules
Joseph Blatter, élu vendredi dernier pour un cinquième mandat, a annoncé mardi sa démission de la FIFA après 17 ans de règne. Joseph Blatter a donc démissionné, quatre jours après avoir été élu. Des médias US affirment qu’une enquête le visant a été ouverte par le FBI. Au nom de quoi le FBI peut-il s’immiscer Lire la suite

MERELLE Le 28 mai 2015

Les mensonges de ce genres, ne sont pas nouveaux; ni une vue de l’ esprit. Aussi, dans l’ Histoire, on doit dire qu’ aujourd’hui, avec l’ accès à de très nombreux documents US déclassifiés – que, le MENSONGE – ET AUTRES FALS FLAG: [ link to lesmoutonsenrages.fr ] ( opération sous fausse bannière ou faux drapeau ) a été une pratique courante. Et ce, jusqu’ à nos jours en 2015. Il faut dire que, même l’ Ancien Président des États Unis, admet – à demi-mot, la réalité du Complot – à propos du 11 Septembre 2001, et des Attentats de BOSTON [ link to youtu.be ]. C’ est pourquoi, pour les conflits actuels, on ne doit pas oublier que, CE QUE LES ÉLITES MONDIALES VEULENT NOUS VENDRE – à savoir une Nouvelle Guerre Mondiale, n’ a que seul objectif de masquer leurs responsabilités respectives et collectives, à propos de la Crise de la Finance Mondiale. Et, que – une guerre, ou tout autre moyen utilisé – pour détourner [ voir documentaire – « Mensonges, guerre et vidéo ». version complète »: link to youtu.be ] efficacement – les Citoyens de ces faits, n’ est que – du “pain bénis” pour ces Élites. Alors, méfiance, méfiance… Voici deux autres liens sur les justifications des Fals Flags: link to guerre.libreinfo.org

ASIE

CHINE

VIDÉO – La modernisation de la Marine chinoise

par Emmanuel Lincot

Stratpol

Publié le : dimanche 31 mai
© Photo : bastion-karpenko.ru
Le fait que la Chine est prête à équiper ses sous-marins nucléaires de missiles balistiques de grande portée représente une menace pour la sécurité des États-Unis, lit-on dans un rapport annuel de la commission américano-chinoise pour l’économie et la sécurité auprès du Congrès des États-Unis https://www.youtube.com/watch?v=rn1GvUuplSo

INDE

Le Premier ministre indien se rendra en visite en Israël  01/06/2015

Le Premier ministre indien Narendra Modi se rendra en visite en Israël à une date à convenir d’un commun accord, a annoncé dimanche la ministre indienne des Affaires étrangères Sushma Swaraj.
Si cela se concrétise, ce sera la première visite d’un Premier ministre indien en Israël depuis l’indépendance de l’Inde en 1947.

Aucune date n’a été arrêtée pour la visite de M. Modi en Israël, qui aura lieu à une date à convenir d’un commun accord, a indiqué Mme Swaraj à des médias locaux.

L’Inde a établi des relations diplomatiques « complètes » avec Israël en 1992 bien qu’elle ait reconnu l’État hébreu en 1950.

Ariel Sharon a été le premier Premier ministre israélien à visiter l’Inde et sa visite a eu lieu en 2003.

L’Inde a développé des relations de coopération en matière de défense avec Israël au cours de la dernière décennie. http://french.cri.cn/621/2015/06/01/562s435439.htm

Officiel: l’Inde n’achètera que 36 Rafale français  01/06/2015

L’Inde n’achètera que 36 exemplaires de l’avion de combat français Rafale, car celui-ci est « beaucoup trop cher », a déclaré dimanche le ministre indien de la Défense Manohar Parrikar à l’agence de presse indienne PRI.
« Nous n’en achèterons pas d’autres, (…) seulement les 36. Les avions Rafale sont trop chers », a annoncé M.Parrikar.

Le précédent projet gouvernemental indien prévoyant l’acquisition de 126 Rafale de la société Dassault s’est révélé « économiquement non viable et pas nécessaire » pour le pays.

« J’aimerais moi aussi avoir une BMW et une Mercedes, mais je ne les ai pas parce que je ne peux pas me le permettre. Premièrement je ne peux pas me le permettre, et deuxièmement je n’en ai pas besoin », a indiqué le ministre indien de la Défense.

Le contrat franco-indien conclu mi-avril prévoyait initialement la fabrication de 18 appareils en France, puis de 108 avions sous licence sur place dans le cadre d’un transfert de technologies inédit. Le ministère indien de la Défense a renoncé à l’acquisition de chasseurs Rafale suite au refus de Paris de transmettre les technologies à la partie indienne.

En outre, le prix de ces appareils est passé de 12 à 20 milliards de dollars, raison pour laquelle le ministère indien de la Défense a noté l’attractivité en termes de prix et de fiabilité du chasseur russe Su-30 par rapport au Rafale.

L’Inde, plus grand importateur mondial d’armes, a besoin de moderniser son armée équipée du matériel de la période soviétique, notamment de plusieurs escadrons de Mig-21 entrés en service en 1960.

Ces dernières années, l’Inde a lancé un vaste programme de modernisation de sa défense, pour un total d’environ 100 milliards de dollars. Mais le premier ministre Modi a fait part de sa volonté de limiter les importations dans ce secteur, et de faire fabriquer 70% des matériels nécessaires dans son pays d’ici la fin de la décennie.

Moscou et New Delhi passent à la coproduction de matériels militaires

La Russie et l’Inde coopèrent sur la production de missiles de croisière supersoniques BrahMos et la création d’un chasseur de 5e génération et pourraient également lancer la production d’hélicoptères polyvalents Ka-226T.

La Russie et l’Inde sont passés à la coproduction de matériels de guerre portant leur coopération à un niveau plus élevé, a annoncé à New Delhi la ministre indienne des Affaires étrangères Sushma Swaraj.

« Notre coopération technique et militaire se limitait jusqu’à très récemment aux relations « fournisseur-client »: la Russie vendait des armements et l’Inde en achetait. Mais la situation a changé lorsque Moscou a décidé de produire des armes sur le sol indien en nous livrant des technologies », a indiqué Mme Swaraj citée par les médias. http://fr.sputniknews.com/international/20150601/1016357058.html
http://fr.sputniknews.com/international/20150601/1016358087.html

EFFET ‘MISTRAL’ POUR LA FRANCE : PAS DE CONTRAT DU SIÈCLE POUR LE ‘RAFALE’ EN INDE
FB pour PCN-SPO/ 2015 06 02/
avec La Tribune – Sputnik News/
http://www.scoop.it/t/pcn-spo
https://www.facebook.com/PCN.NCP.press.office

Depuis des mois, le monde de l’armement parlait de la possibilité d’un énorme contrat d’achat de Rafale. Le « contrat du siècle » entendait-on.
Puis finalement, mi-avril l’inde a passé un contrat pour 36 Rafale. Loin des 126 qui étaient en négociation apprenait-on. L’on voyait déjà poindre à l’horizon des difficultés pour la suite des événements.

BIRMANIE

Le massacre des musulmans de Birmanie

5 Jun 2015 Ramzy Baroud
« Après la transition du Myanmar de la dictature à la démocratie en 2011, la liberté d’expression retrouvée a donné une voix aux extrémistes bouddhistes qui ont craché leur haine contre la minorité religieuse et accusé les musulmans de prendre le contrôle du pays », a rapporté l’Associated Press depuis la capitale birmane, Yangon Suite

EUROPE

——
Date : 4 juin 2015

Objet : Les banquiers planifient en secret une réunion à Londres sur la «fin du cash»

Les banquiers planifient en secret une réunion à

Londres sur la «fin du cash»

«Nous ferions mieux de garder l’œil bien ouvert pour cette naissance d’une société sans argent liquide qui vient  beaucoup plus rapidement que prévu. Pourquoi la réunion est-elle
secrète? Quelque chose ne sent pas bon par ici»

Par Paul Joseph Watson – Le 27 mai 2015 – Source InfoWar

L’économiste Martin Armstrong affirme qu’il est prévu une réunion secrète sur la fin du cash qui aura lieu à Londres avant la fin du mois impliquant des représentants de la BCE et la Réserve fédérale.

Armstrong, qui est connu pour avoir prédit avec succès en 1987 le crash du lundi noir ainsi que l’effondrement financier de 1998 en Russie, a exprimé avoir été choqué, qu’aucune information n’ait filtré sur cette prochaine conférence.

«Je trouve extrêmement troublant d’être le seul à signaler cette réunion secrète à Londres. Kenneth Rogoff, de l’Université de Harvard, et Willem Buiter, l’économiste en chef chez Citigroup, s’adresseront aux banques centrales pour préconiser l’élimination de toutes les espèces pour permettre la venue du jour où vous ne pourrez plus acheter ou vendre quoi que ce soit, sans l’approbation du gouvernement», écrit Armstrong.

«Quand j’ai googlé la question pour voir qui d’autre l’avait signalé, à ma grande surprise, Armstrong Economist vient en premier. D’autres me citent, jusqu’à la Banque centrale du Nigeria. Je dois encore trouver tous les rapports sur la réunion qui aura lieu à Londres, mais mes sources sont internes.»

Armstrong attire d’abord l’attention sur la réunion prévue plus tôt ce mois-ci quand il a révélé que des représentants de la Réserve fédérale, de la BCE ainsi que des participants provenant des banques centrales suisse et danoise seraient tous présents à une grande conférence à Londres à laquelle Kenneth Rogoff de l’Université de Harvard, et Willem Buiter, l’économiste en chef chez Citigroup, feraient des présentations.

Kenneth Rogoff, professeur d’économie à l’Université de Harvard.

«Nous ferions mieux de garder l’œil bien ouvert pour cette naissance d’une société sans argent liquide qui vient  beaucoup plus rapidement que prévu. Pourquoi la réunion est-elle secrète? Quelque chose ne sent pas bon par ici», conclut Armstrong.

Les discussions et les avancées vers l’interdiction du cash ont surgi à plusieurs reprises au cours des dernières semaines.

Willem Buiter, dont Armstrong prétend qu’il parlera à cette réunion secrète, a récemment préconisé l’abolition du cash pour «résoudre le problème des banques centrales de la planète avec des taux d’intérêt négatifs».

L’année dernière, Kenneth Rogoff a également appelé à l’abolition de la monnaie physique afin de stopper l’évasion fiscale et l’activité illégale ainsi que pour prévenir les retraits massifs d’argent lorsque les taux d’intérêt seront proches de zéro.

«Une fois que l’argent n’existera plus que sur les comptes en banque, supervisés ou même directement contrôlés par les gouvernements, les autorités seront capables de nous inciter à dépenser plus quand l’économie ralentira, et moins en cas de surchauffe.»

Sur un ton similaire, l’ancien économiste de la Banque d’Angleterre, Jim Leaviss a écrit un article pour le Telegraph de Londres plus tôt ce mois dans lequel il a dit qu’une société sans numéraire ne serait possible qu’en «forçant tout le monde à passer uniquement par voie électronique à partir d’un compte détenu par une banque agissant pour le gouvernement, qui serait surveillée, ou même directement contrôlée par ce gouvernement».

Les grandes banques tant au Royaume-Uni qu’aux États-Unis traitent déjà le retrait ou le dépôt de sommes d’argent modérément grosses comme une activité suspecte. Des rapports ont été publié en mars sur la façon dont le ministère de la Justice ordonne aux employés de banque d’envisager d’appeler les flics quand des clients retirent 5000 dollars ou plus.

Willem Buiter, l’économiste en chef chez Citigroup.

Pendant ce temps, en France, de nouvelles mesures devraient entrer en vigueur en septembre qui vont limiter les citoyens français pour faire des paiements en espèces supérieurs à 1 000 euros. Armstrong suggère que la police financière pourrait appliquer cette nouvelle loi par, «la recherche de personnes transitant en train par la France juste pour voir si elles transportent des espèces, dont ils vont maintenant se saisir».

Comme le note Armstrong, en interdisant le cash afin d’éviscérer le peu de libertés économiques que les gens avaient encore pour éviter la politique désastreuse de la banque centrale keynésienne, n’est rien de moins que du totalitarisme économique.

«Dans l’esprit d’un tyran économique, l’interdiction du cash représente le Saint-Graal, écrit Michael Krieger. Forcer la plèbe à adopter un système de transactions numériques de la monnaie fiduciaire offre un contrôle total via un suivi sans faille de toutes les transactions dans l’économie, et la capacité de bloquer les paiements d’un citoyen impétueux qui oserait sortir de la ligne.»

Via le blog http://www.jovanovic.com/blog.htm

Traduit par Hervé, relu par Diane pour le Saker Francophone

Nicolas Bourgoin

 

Chères amies, chers amis,

Dans quelques jours, nous pourrions contribuer à empêcher nos dirigeants de remettre à Monsanto, Bayer et à d’autres multinationales les clés de notre démocratie.

Selon le futur traité de libre-échange transatlantique (plus connu sous les noms de TAFTA ou de TTIP), les multinationales seraient en droit d’attaquer les États en justice devant des tribunaux secrets. Notre pays verrait affluer les pesticides tueurs d’abeilles, les 4×4 les plus énergivores et les OGM, et même notre système de santé publique pourrait être menacé. Mais si mercredi prochain, le Parlement européen fait le bon choix, nous pouvons empêcher cette folie!

En France et partout en Europe, des centaines d’organisations se sont rassemblées et mènent ensemble cette lutte cruciale pour notre avenir. Ne perdons pas une seconde! Lorsque cette pétition atteindra 2,5 millions de signatures, nous la remettrons au Parlement européen via les médias à l’occasion d’une grande marche sur le parvis de l’institution. Ajoutez votre nom et diffusez tout autour de vous: 

https://secure.avaaz.org/fr/stop_ttip_fr_loc/?bMGuKab&v=60041

Nous avons tout juste le temps d’empêcher Monsanto et d’autres multinationales de faire main basse sur notre démocratieLe Parlement européen va se prononcer sur le traité transatlantique TAFTA dans quelques jours. Atteignons 2,5 millions de signatures, remettons cette pétition à travers les médias lors d’une grande manifestation et sauvons notre démocratie.

SIGNEZ LA PÉTITION

Chères amies, chers amis,

Dans quelques jours, nous pourrions contribuer à empêcher nos dirigeants de remettre à Monsanto, Bayer et à d’autres multinationales les clés de notre démocratie.

Selon le futur traité de libre-échange transatlantique (plus connu sous les noms de TAFTA ou de TTIP), les multinationales seraient en droit d’attaquer les États en justice devant des tribunaux secrets. Notre pays verrait affluer les pesticides tueurs d’abeilles, les 4×4 les plus énergivores et les OGM, et même notre système de santé publique pourrait être menacé. Mais si mercredi prochain, le Parlement européen fait le bon choix, nous pouvons empêcher cette folie!

En France et partout en Europe, des centaines d’organisations se sont rassemblées et mènent ensemble cette lutte cruciale pour notre avenir. Ne perdons pas une seconde! Lorsque cette pétition atteindra 2,5 millions de signatures, nous la remettrons au Parlement européen via les médias à l’occasion d’une grande marche sur le parvis de l’institution. Ajoutez votre nom et diffusez tout autour de vous: 

https://secure.avaaz.org/fr/stop_ttip_fr_loc/?bMGuKab&v=60041

———-Marie Yared – Avaaz <[email protected]>
Date : 6 juin 2015
Objet : NON au TAFTA

Chères amies, chers amis,

Dans quelques jours, nous pourrions contribuer à empêcher nos dirigeants de remettre à Monsanto, Bayer et à d’autres multinationales les clés de notre démocratie.

Selon le futur traité de libre-échange transatlantique (plus connu sous les noms de TAFTA ou de TTIP), les multinationales seraient en droit d’attaquer les États en justice devant des tribunaux secrets. Notre pays verrait affluer les pesticides tueurs d’abeilles, les 4×4 les plus énergivores et les OGM, et même notre système de santé publique pourrait être menacé. Mais si mercredi prochain, le Parlement européen fait le bon choix, nous pouvons empêcher cette folie!

En France et partout en Europe, des centaines d’organisations se sont rassemblées et mènent ensemble cette lutte cruciale pour notre avenir. Ne perdons pas une seconde! Lorsque cette pétition atteindra 2,5 millions de signatures, nous la remettrons au Parlement européen via les médias à l’occasion d’une grande marche sur le parvis de l’institution. Ajoutez votre nom et diffusez tout autour de vous: https://secure.avaaz.org/fr/stop_ttip_fr_loc/?bMGuKab&v=60041


ISLANDE

———-
Date : 3 juin 2015
Objet : By Mickael – Fondateur de News360x

Plainte contre toutes les banques islandaises pour faux-monnayage !

mai 29, 2015
La « Homes Association of Iceland » (Association d’intérêt public pour la protection des droits des ménages islandais) a annoncé le dépôt d’une plainte contre tous les dirigeants de toutes les banques d’Islande, pour fabrication de fausse monnaie !
À l’origine de cette plainte se trouve un récent rapport sur le système monétaire, rédigé par le membre du parlement islandais M. Frosti Sigurjónsson, et commandé par le bureau du Premier ministre islandais. Le rapport indique très clairement que les banques créent en effet de la monnaie nouvelle quand elles émettent des prêts qui deviennent de nouveaux dépôts, ce qui augmente la masse monétaire déjà en circulation.
Ce type de création monétaire est clairement en opposition avec le droit exclusif de la Banque Centrale d’Islande d’émettre des billets et des pièces ou toute monnaie équivalente destinée à circuler comme monnaie légale.
Par conséquent, il est inévitable de considérer que la création de monnaie électronique par les banques constitue effectivement de la fabrication de fausse monnaie telle que définie par l’article 150 du Code pénal général n ° 19/1940.
La Homes Association souhaite également saluer le rapport sur le système monétaire rédigé par le député Frosti Sigurjónsson, car il démontre clairement comment le système bancaire des réserves fractionnaires a fait beaucoup de tort aux ménages islandais et à l’économie nationale.
La Homes Association encourage chacun à lire ce rapport et à soutenir ses propositions de réforme monétaire. Pour que le système monétaire serve l’intérêt public, il est extrêmement important de faire des réformes de fond.
L’article 150 du Code pénal général n ° 19/1940 stipule que :
« Toute personne qui crée de la fausse monnaie dans le but de la mettre en circulation comme monnaie légale ou toute personne qui acquiert de la fausse monnaie pour lui-même ou d’autres personnes dans le même dessein, sera soumise à une peine d’emprisonnement de 12 ans maximum.
Dans le cas où la contrefaçon a été effectuée de manière à réduire la valeur spécifique de la monnaie légale, la sanction consistera en une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 4 ans. »
Ce deuxième alinéa est tout à fait remarquable. Les banques provoquent en effet de l’inflation quand elles émettent trop de crédit. Et l’inflation réduit la valeur de la monnaie légale.

Source : http://www.positivemoney.org/2015/05/charges-icelandic-banks-money-counterfeiting/

Le rapport de M. Frosti Sigurjónsson : https://www.positivemoney.org/wp-content/uploads/2015/04/monetary-reform-Iceland.pdf

L’article du Code Pénal Islandais : http://eng.innanrikisraduneyti.is/laws-and-regulations/nr/1145


GRECE

SUN TZU [mailto:[email protected]]
Envoyé : mercredi 3 juin 2015
À : undisclosed-recipients:
Objet : BULLETIN 290 Manœuvres militaires gréco-israélo-étassuiennes

Une première du gouvernement TSIPRAS !
Israël et les États-Unis en manœuvres avec l’armée grecque !

Le communiqué du 16 Avril du parti communiste grec est passé assez inaperçu et méritait d’être traduit. Nous y joignons le texte anglais du discours inaugural de ces manœuvres prononcé par le ministre grec de la défense Panos Kamennos en présence de Madame l’ambassadeur d’Israël.
Le Ministère de la défense grec a été donné par Syriza a son allié le parti politique de droite ANEL.
Ce discours  montre une forte implication du gouvernement grec dans les politiques militaires officielles des États-Unis : lutte contre « le califat » (par ailleurs soutenu en sous-main par les mêmes), exercice militaire commun prévu avec l’Égypte pur ce mois de juin, relations étroites avec les voisins OTAN de la Mer Noire : Bulgarie et Roumanie, et enfin coopération militaire nouvelle (rémunérée ?) avec Abu Dhabi.

la suite en pj


RUSSIE

L’agitateur Bernard Henry Lévy interdit de séjour en Russie

Par Lila Ghali | 31/05/2015

L’agitateur et néanmoins instigateur de troubles politiques en Libye, Syrie, Ukraine … mais qui n’a jamais émis la moindre critique contre l’occupant israélien, ni prononcé le plus petit des mots de compassion envers le peuple palestinien, le seul peuple au monde à vivre une colonisation inhumaine depuis 65 ans, a été visé par une interdiction  d’entrée sur le territoire Russe.

En effet, Moscou a interdit à des personnalités de l’UE d’entrer sur son territoire. Au total, 89 noms, dont ceux d’anciens chefs de gouvernement, de hauts responsables de la défense et de parlementaires, détracteurs de la politique de la Russie, figurent sur cette liste que Moscou a transmise vendredi à des ambassades.

Quatre Français figurent dans la liste dont le philosophe Bernard-Henri Lévy, artisan de l’intervention de l’Otan en Libye. Il a aussi pris position au sujet de la crise en Ukraine. L’ancien eurodéputé écologiste franco-allemand Daniel Cohn-Bendit est aussi visé. Il n’a, de son côté, jamais caché l’antipathie que lui inspire Poutine et son opposition au régime russe. Il y a aussi Bruno Le Roux qui préside le groupe socialiste à l’Assemblée nationale et Henri Malosse le président du Comité économique et social européen.

L’ancien ministre tchèque des Affaires étrangères Karel Schwarzenberg, connu pour ses critiques de la politique de Moscou à l’égard de l’Ukraine, fait partie de cette liste ainsi que neuf Britanniques dont le patron du renseignement MI5, Andrew Parker, le chef d’état-major de l’armée, Nicholas Houghton, l’ancien vice-Premier ministre Nick Clegg et l’ancien ministre des Affaires étrangères Malcolm Rifkind.

Il y a aussi, selon différentes sources, ceux d’hommes et de femmes politiques polonais, suédois, allemands, tchèques, néerlandais, finlandais et belges, dont le président du groupe libéral au Parlement européen et ancien Premier ministre belge Guy Verhofstadt et l’ex-président du Parlement européen et ancien chef du gouvernement polonais Jerzy Buzek.

<[email protected]>
Date : 2 juin 2015
Objet : http://humanisme.blogspot.com Oscar Fortin « Québec) :

« Poutine passe la seconde vitesse »

Oscar Fortin Le 1er juin 2015

http://humanisme.blogspot.ca/2015/06/poutine-passe-la-seconde-vitesse.html

Extraits:

Le président Poutine, lors de sa dernière grande conférence de presse, n’a pas hésité à hausser le ton et à donner la réplique en 15 points aux accusations occidentales contre la Russie. Il met en relief l’aspect psychopathique des dirigeants étasuniens.

Et, d’ajouter pour que Washington ne se méprenne pas sur ses propos: « Nous savons ce qui se passe au Moyen-Orient et en Afrique du Nord » laissant entendre par là le rôle joué par les États-Unis dans la formation, l’armement et l’utilisation des terroristes pour atteindre certains objectifs. Un article à lire au complet.


UKRAINE

———- Message transféré ———-
De : Cercle Aristote <[email protected]>
Date : 7 juin 2015
Objet : Comprendre les guerres balkaniques le 8 juin

Nous avons le plaisir de recevoir M. Thomas Wauquier, ancien diplomate, auteur de l’ouvrage les Boucs émisSerbes, revient sur les Balkans et surtout sur les leçons qu’il convient de tirer de ces conflits à l’heure où de l’Ukraine à la Macédoine et en Moldavie demain les mêmes ficelles sont et seront utilisées.

RDV au François Coppée 1 boulevard du Montparnasse Métro Duroc lundi 8 juin 20H

http://cerclearistote.com/conference-de-thomas-wauquier-1995-2015-savoir-tirer-les-lecons-des-guerres-balkaniques/

inscription : [email protected]

Prochaines conférences :

Hervé Juvin : le Mur de l’ouest n’est pas tombé le 15 juin

Charles Zorgbibe Henry Kissinger 22 juin

Pierre Yves Rougeyron La monnaie Bien Public 29 juin


ALLEMAGNE

 

———- Message transféré ———-
De : MELUSINE (m) <[email protected]>
Date : 6 juin 2015
Objet : La vérité sur le pacte de non-agression germano-soviétique …

«…Les Occidentaux, qui sont donc extrêmement sensibles aux actions russes, réelles ou imaginaires, sont toujours aveugles à l’effet de leurs actions sur la Russie. Cela s’est vérifié au cours des dernières années par la méconnaissance de la réaction de la Russie à l’expansion de l’Otan et à la politique occidentale en Ukraine et en Géorgie. C’était également vrai en 1939…»

Par Alexander Mercouris -Le 12 mai 2015 – Source Russia Insider

Dans aucune partie de son texte, le Protocole secret signé en marge du pacte germano-soviétique le 23 août 1939 n’a assigné les territoires polonais ou baltes à l’URSS ou à l’Allemagne nazie
Le ministre soviétique des Affaires étrangères Molotov (à gauche) avec le ministre allemand des Affaires étrangères RibbentropL’anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale a, de façon routinière, ressuscité le sujet du pacte Molotov-Ribbentrop de non-agression signé le 23 août 1939 à Moscou.

Le sujet a même été évoqué lors de la conférence de presse de M. Poutine avec Mme Merkel le 10 mai 2015. Voici ce que dit Poutine  Lire la suite

Le Spiegel sous le choc:

Washington poursuit sa coopération avec Moscou!

01/06/2015

En dépit des sanctions anti russes introduites par les États-Unis et l’UE, Washington maintient sa coopération économique avec Moscou.

 

Alors que la pression US pousse l’Europe à appliquer une politique de sanctions désastreuse pour ses entreprises, les États-Unis continuent à conclure des marchés avec Moscou quand bon leur semble, au mépris des mesures coercitives occidentales, constate l’hebdomadaire allemand Der Spiegel.
Tandis que les échanges commerciaux entre l’UE et la Russie ont diminué d’un tiers, les échanges russo-américains n’ont baissé que de 6%.
© Sputnik. Pavel Lisitsyn

Forbes: les réserves de change russes en hausse malgré les sanctions

Selon Frank Schauff, directeur général de l’Association du business européen (AEB) en Russie, la part de la Russie dans les échanges commerciaux US était plutôt modeste (3,7%). C’est pourquoi Washington n’a pas hésité à décréter les sanctions anti russes.
« Les Américains ont fait pression sur l’Europe pour qu’elle impose des sanctions à l’encontre de Moscou. Pourtant, l’année dernière, leurs propres échanges commerciaux avec la Russie ont augmenté », a annoncé M.Schauff.
Les contrats récemment conclus entre Moscou et Washington concernent notamment les domaines de la sécurité informatique et la construction mécanique et aéronautique.

Près de 40’000 personnes défilent contre le G7 à Munich  04/06/2015

Près de 40’000 personnes ont protesté jeudi à Munich contre la tenue d’un sommet du G7 dimanche et lundi. Les forces de l’ordre n’ont signalé aucun débordement, leur principale activité se résumant à mettre en garde les participants contre le risque de déshydratation.
Selon les organisateurs, ce sont finalement 40’000 personnes qui ont défilé dans le centre-ville de la capitale bavaroise alors qu’elles en attendaient 30’000. La police locale annonce elle 34’000 manifestants.

Certains élus conservateurs bavarois craignaient des débordements. Mais il n’en a rien été.

Sur son compte twitter, la police munichoise, qui a déployé 3000 personnes sur le terrain, a même salué l’attitude des manifestants: « Il n’y a jusqu’ici eu aucun incident notable. Grand respect de la police. C’est le signe d’une démocratie vivante ! », a-t-elle écrit à la fin du rassemblement.

Stopper le TTIP
Réunis à l’appel des partis d’opposition ‘Die Linke’ (gauche radicale) et des Verts, de plusieurs organisations syndicales et associations de défense de l’Environnement, les manifestants ont marché derrière une banderole sur laquelle on pouvait lire: « stopper le TTIP (le traité de libre-échange entre l’UE et les États-Unis), sauver le climat, combattre la pauvreté ».

Ils souhaitaient faire entendre leur voix avant que les dirigeants des sept pays les plus industrialisés de la planète ne se retrouvent au château d’Elmau, à une centaine de kilomètres de là, à partir de dimanche. « Nous devons mettre autant de pression que possible », a déclaré Anton Hofreiter, un des principaux responsables des Verts allemands.

De son côté, Klaus Ernst, porte-parole adjoint du groupe parlementaire Die Linke, estimait que « personne dans le monde » n’avait besoin du traité TTIP. « Seules les grandes entreprises le jugent nécessaire », a-t-il ajouté.

La manifestation de Munich faisait office de prélude aux autres actions de contestation visant le sommet du G7, organisé sous très haute protection policière. Des manifestations au départ de Garmisch-Partenkirchen, la petite ville la plus proche d’Elmau, doivent avoir lieu samedi et dimanche, jour marquant le début officiel du sommet du G7. http://www.romandie.com/news/Pres-de-40000-personnes-defilent-contre-le-G7-a-Munich/599863.rom

Gaza est un « baril de poudre », dit le chef de la diplomatie allemande  01/06/2015

Le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier a comparé lundi à un « baril de poudre » la bande de Gaza en proie à un blocus, une profonde crise économique et des tensions internes.

Lors d’une visite dans le territoire palestinien, M. Steinmeier a appelé à la reconstruction de la bande de Gaza, dévastée en 2014 par sa troisième guerre en six ans. Mais il a insisté sur le fait qu’elle n’était possible que si les tirs de roquettes palestiniens sur Israël cessaient.

« Je suis ressorti de toutes mes discussions hier (dimanche) à Jérusalem et à Ramallah avec l’espoir que toutes les parties se rendent compte que nous sommes assis ici sur un baril de poudre et que nous devons veiller à ce que la mèche ne s’allume pas d’elle même », a dit M. Steinmeier, arrivé en Israël samedi.
Les « risques d’une nouvelle escalade » ne pourront être réduits de manière décisive que si une reprise de l’activité économique est associée à l’aide humanitaire et à l’aide à la reconstruction, a-t-il dit. « Cela n’est possible qu’avec l’ouverture des frontières » de l’enclave soumise à un blocus israélien et à un quasi-blocus égyptien, a-t-il ajouté.
« Mais tout cela ne réussira que lorsqu’on sera sûr qu’on ne lance plus d’attaques à la roquette d’ici, qu’il n’y aura plus ici de rampes de lancement de roquettes », a dit M. Steinmeier, dont le pays est le plus proche allié européen d’Israël.

Le chef de la diplomatie allemande, qui a rencontré dimanche des dirigeants israéliens et le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah en Cisjordanie occupée, n’a en revanche pas vu de responsables du Hamas, le mouvement islamiste qui contrôle la bande de Gaza et qui est considéré par l’Union européenne comme une organisation terroriste.

Israël d’une part et le Hamas et ses alliés palestiniens de l’autre se sont livré l’été dernier une guerre qui a fait plus de 2.200 morts côté palestinien et 73 côté israélien. Le conflit a provoqué d’énormes destructions.
Depuis, une trêve fragile subsiste, malgré quelques tirs de roquette palestiniens et les ripostes israéliennes.
Un rapport de la Banque mondiale publié en mai indiquait que le chômage dans la bande de Gaza atteignait 44%, « le taux probablement le plus élevé au monde ».

M. Steinmeier, qui a visité une école de filles financée par l’Allemagne dans le camp de réfugiés de Shati, à l’ouest de la ville de Gaza, est l’un des nombreux dirigeants étrangers qui vont se succéder en Israël et dans les Territoires palestiniens après l’installation en mai du nouveau gouvernement israélien de Benjamin Netanyahu. http://www.lorientlejour.com/article/927668/gaza-est-un-baril-de-poudre-dit-le-chef-de-la-diplomatie-allemande.html

De : Bocage
Date : 3 juin 2015
Objet : POUR INFO – PERSÉCUTIONS – Alerte de Peter Mahler à propos de son frère Horst Mahler
Étant donné l’importance de la « lettre ouverte » qui va suivre, nous nous permettons de répéter le début de notre dernier message relatif à Horst Mahler (message du 24/5 intitulé « Du nouveau pour Maître Horst Mahler ») afin que nos correspondants s’imprègnent bien de la situation :

<< Le célèbre avocat allemand Horst Mahler est, on le sait, en prison depuis le 25 février 2009 pour nulle autre raison que le fait d’être ouvertement révisionniste, et, surtout, d’un révisionnisme contagieux. Condamné à 12 ans de prison (douze ans !), il a donc, aujourd’hui, purgé plus de la moitié de sa peine et, vu son âge, devrait pouvoir être libéré. Il vient donc de
déposer une demande de mise en liberté. Mais la justice, qui ne veut rien entendre, fait pression sur lui pour qu’il retire cette demande de mise en liberté, prétextant qu’il devrait comprendre de lui-même qu’une telle requête n’avait aucune chance d’être acceptée puisque la procédure entamée contre lui pour la publication de son livre « Das Ende der Wanderschaft »(écrit en prison – nous en avons parlé plusieurs fois) était apparemment au
point mort et, surtout, prouvait amplement qu’il n’était pas guéri de ses
mauvaises pensées. >>
Le 30 mai, Peter Mahler, frère du prisonnier, diffusait la lettre ouverte suivante (merci à notre traducteur allemand qui nous a rendu grand service):

Lettre ouverte: AMOUR, ABSINTHE, RÉVOLUTION |  C¹est …


SUISSE

Robert Bibeau <[email protected]>
Date : 1 juin 2015
Objet : A LIRE POUR COMPRENDRE

(Aujourd’hui nous parlons des vrais affaires chez LES7DUQUEBEC.COM. Voici deux vidéos où un ex-banquier suisse dévoile à la population médusée la façon que les banques mondiales – Suisses,  mais aussi européennes, américaines, chinoises et russes, toutes les banques capitalistes,  créent du NÉANT à partir du NÉANT (le crédit – la fausse monnaie de pacotille) reposant sur aucune valeur – aucune richesse – aucune marchandise concrète. ALORS LES GAUCHES À GOGO QUI PLEURNICHENT À PROPOS DE L’INÉGALE DISTRIBUTION DE LA RICHESSE DE PACOTILLE PEUVENT CESSER LEURS INCANTATIONS. Ce qu’aucun paneliste n’explique c’est que les banques ont été amenées à ainsi opérer par les lois inéluctables du mode de développement du système capitaliste – à leur corps défendant.  Elles opèrent de cette façon catastrophique – suicidaire pour elle-même et pour tous les capitalistes – ou le système s’écroulerait tout de suite. N’ayez crainte le système bancaire – monétaire – financier international n’a ainsi obtenu qu’un bref sursis (à l’échelle historique mondiale) et l’écroulement aura bien lieu mais reporté et amplifié. Robert Bibeau).https://www.youtube.com/embed/4e2KdHUGvTk?feature=player_embedded%22%20frameborder=%220%22%20allowfullscreen%3E%3C/iframe%3E

 

A LIRE ET À ÉCOUTER DEUX VIDÉO QUI EN DISENT LONG  :  http://www.les7duquebec.com/actualites-des-7/le-systeme-bancaire-capitaliste/

BIENVENUE SUR  LA REVUE DE RÉFLEXION  :  http://www.les7duquebec.com/

Israël proteste contre le soutien de la Suisse à une organisation critique  03/06/2015

Israël a vivement et formellement protesté contre le soutien financier apporté par la Suisse à une exposition montée par une organisation très critique sur les agissements de son armée, ont indiqué les Affaires étrangères mercredi.
La ministre israélienne adjointe des Affaires étrangères Tzipi Hotovely a ordonné à ses services et à l’ambassade à Berne d’étudier immédiatement les moyens de s’opposer à l’ouverture prochaine de l’exposition de l’organisation « Briser le silence », a dit à l’AFP le porte-parole des Affaires étrangères Emmanuel Nahshon.
« Nous ne pouvons accepter les agissements d’une organisation dont le but est de salir les soldats de l’armée israélienne sur la scène internationale et de porter gravement atteinte à l’image d’Israël », a-t-il dit, selon des propos rapportés par son ministère.
L’ambassadeur d’Israël à Berne a exprimé auprès des Affaires étrangères suisses « l’indignation » israélienne, a dit le porte-parole.

« Briser le silence » est l’une des bêtes noires du gouvernement israélien et de l’armée. Elle offre sous le couvert de l’anonymat une plateforme aux soldats israéliens pour raconter leur vécu et dénoncer les agissements selon eux condamnables.
« Briser le silence » s’est encore attiré les foudres officielles en mai en publiant un document accusant l’armée israélienne d’avoir causé un nombre sans précédent de victimes civiles en recourant à la force sans discrimination pendant la guerre de Gaza en 2014.

L’exposition qui doit ouvrir en juin à Zurich se veut le reflet de la réalité en Cisjordanie, territoire palestinien soumis à l’occupation de l’armée israélienne. Selon la presse israélienne, l’exposition a obtenu le soutien financier des Affaires étrangères suisses et de la municipalité de Zurich.

Ce n’est pas la première fois qu’Israël dénonce un soutien apporté par l’étranger à « Briser le silence », a rappelé la presse israélienne. Il l’a fait par le passé avec la Grande-Bretagne et les Pays-Bas par exemple. http://www.lorientlejour.com/article/928004/israel-proteste-contre-le-soutien-de-la-suisse-a-une-organisation-critique.htm


ESPAGNE

———- Message transféré ———-
De : <[email protected]>
Date : 1 juin 2015
Objet : Dans un pays où la torture n’existe, témoignage d’un torturé…

L’affaire Egunkaria : les stigmates de la torture

Par Enbata | Publié : 27/05/2015

L’Institut Universitaire Varenne et l’Association Francophone de Justice Transitionnelle ont organisé, en partenariat avec l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, un cycle de conférences intitulé “Violence politique et Justice transitionnelle”.

– See more at: http://www.enbata.info/articles/laffaire-egunkaria-les-stigmates-de-la-torture#sthash.o5SoBmgu.dpuf

Date : 5 juin 2015
Objet : le comble de la connerie juridico/politique: le cas d’Oier Oa (du nouveau)

Le jeune père de famille pourra se rapprocher de sa famille

http://mediabask.naiz.eus/eu/info_mbsk/20150605/une-voie-s-ouvre-pour-oier-oa

Suivez-moi bien:

– Poursuivi par la justice espagnole

– Arrêté en France et condamné à la prison

– Libéré et interdit de séjour dans sa maison du pays basque, près de Bayonne

– Assigné à résidence à Sartrouville où il s’est vu obligé de camper sous une tente !!

– Les poursuites de la Justice espagnole sont abandonnées!!

– Il a donc fait de la prison pour rien et la France a fait du zèle pour rien!!

– Mais il est toujours interdit de rejoindre sa compagne et ses enfants, par la Justice française!!

QUI DIT MIEUX?

Mais ils tiennent à être respectés, ces gens-là… Je veux, mon neveu…

Date : 6 juin 2015
Objet : le dernier communiqué en date d’ETA
L’organisation socialiste révolutionnaire basque de libération nationale, Euskadi Ta Askatasuna, s’adresse au Pays Basque :http://mediabask.naiz.eus/media/asset_publics/resources/000/186/890/original/Communique_d_ETA_FR_06-06-2015_.pdf

BELGIQUE

———-
Date : 7 juin 2015
Objet : Dounia News, 7 juin 2015

Bonjour à toutes et à tous,

Dounia News  la version ISSU: http://issuu.com/dounia-news/docs/pdf07062015

 

Avant de vous quitter, je dois vous informer qu’on m’a fait remarquer qu’il y avait beaucoup d’articles sur l’Islam dans la newsletter de la semaine passée. C’est vrai, je l’ai aussi remarqué.
D’un côté c’est la récolte de la semaine du 25 au 31 mai. Le thème islam était dans l’actualité. Beaucoup de médias en ont parlé. C’est la raison pour laquelle Dounia News suit l’actualité et a publié autant d’articles.

De l’autre côté, les articles publiés ne traitent ni de la religion ni de la foie. Dounia News ne traite que le côté cultuel. Ceci étant dit, depuis notre installation en Belgique, nous nous sommes métamorphosés avec le temps. On nous a traité de tous les noms possibles et imaginaires, entre autres : gastarbeider, étranger, migrant, immigré, marocain, nord africain, bougnoule, basané, arabe etc. Aujourd’hui avec l’évolution, les anthropologues de salon nous ont collé le mot “Islam”. Pour nos détracteurs il englobe tous ceux qui sont d’origine étrangère, y compris ceux et celles qui sont nés en Europe et, en particulier les arabes et les turcs (toutes confessions confondues) et surtout les musulmans.

Par contre, la récolte de la semaine du 1 au 7 mai c’est Ayouch qui est à l’affiche, actualité oblige. Son film “Much Love” a attiré la foudre. Tout le monde en a parlé. Les médias et les réseaux sociaux en ont fait leur sujet favori.

 

De toute façon je vous salue fraternellement et vous dis bonne lecture et à la semaine prochaine

 

Sarie Abdeslam

 

FRANCE

———- Message transféré ———-
De : Beaulieu Claude <[email protected]>
Date : 6 juin 2015
Objet : Pour la dénonciation par la France du traité de l’Atlantique Nord et le retrait de ses Armées du commandement intégré.

Cet appel est ouvert à la signature des citoyens et organisations qui souhaitent contribuer à cette initiative. Il est initié par le Comité Valmy ainsi que par des militants, des personnalités et des organisations de sensibilités diverses de l’arc républicain.
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article6031

De Gaulle à propos du débarquement du 6 juin 44 : « La France a été traitée comme un paillasson ! »

par Baptiste Mannaia / le 6 juin 2015

« Le prélude à une seconde occupation du pays? »

Les entretiens entre Charles de Gaulle et Alain Peyrefitte, lequel a occupé divers postes au sein du gouvernement entre 1959 et 1969, ont été compilés par ce dernier dans « C’était de Gaulle » publié en 1994.

Ce livre est une véritable mine d’or (plus de 300 entretiens auxquels il faut ajouter les conseils des ministres) pour quiconque souhaite cerner la pensée et comprendre la politique du père de la Vème République. Mettre en perspective ses actes et ses discours, dictés à chaque instant par l’intérêt supérieur de la France, avec ceux des autres dirigeants du XXème siècle révèle le niveau de trahison du peuple par les élites depuis son départ mais également avant son arrivée au pouvoir.

Nous vous livrons ci-dessous les raisons profondes qui ont conduit de Gaulle à ne jamais participer aux commémorations du débarquement allié du 6 juin 1944.http://www.cercledesvolontaires.fr/2015/06/06/de-gaulle-a-propos-du-debarquement-du-6-juin-44-la-france-a-ete-traitee-comme-un-paillasson/
From: Jacques Lacaze <[email protected]>
Date: 2015-06-07 10:48 GMT+02:00
Subject: Le blog de Jacques Lacaze a publié le nouvel article :

10 MINUTES D’ÉCOUTE POUR COMPRENDRE

Jean Gabin dans l’inoubliable film d’Henri Verneuil: « Le discours de hier qui parle d’aujourd’hui » Plus qu’une longue démonstration, le discours dit par Jean Gaboin, le Président, donne à voir ce qui se passe aujourd’hui ………. mais, il n’y a pl… Cliquez ici pour lire la suite

———- Message transféré ———-
De : « [email protected] » <[email protected]>
Date : 7 juin 2015
Objet : Entretien de François Asselineau avec Saïd Branine sur Oumma TV

F: Asselineau: « L’Occident passe son temps à déstabiliser les pays arabes »

Esprit d’Actu mardi 02 juin 2015

L’Union européenne, lutte contre le terrorisme, l’islam en France sont notamment au sommaire de cet entretien sur OummaTV  avec  François Asselineau,  Président de l’Union Populaire Républicaine (UPR). http://www.dailymotion.com/video/x2scbyc_f-asselineau-on-vote-pour-des-marionettes_news#from=embediframe

———- Message transféré ———-
De : Julien Teil <[email protected]>
Date : 1 juin 2015
Objet : La France maçonnique – Teaser n°1

Chers amis,

Ça y est ! Après un retard indépendant de notre volonté et de nombreux mois de travail acharné, la première saison d’Apocalypse France entre dans la phase finale de son montage ! Voici le premier teaser, qui vous donnera une première petite idée du fond et de la forme que revêt notre documentaire. Nous espérons qu’il vous satisfera et saura vous faire patienter jusqu’au prochain… Nous avons rencontré et filmé de nombreux témoins et spécialistes de la maçonnerie, qui vont révéler quel est le rôle exact de cette officine secrète dans le déclin de la France durant plusieurs décennies. Beaucoup de surprises en perspective, tant dans les intervenants que dans les informations délivrées ! Bon visionnage ! https://www.youtube.com/watch?v=lXHKzlgh4Zo  (2’05)Julien Teil

Rappel: « en Afrique il y en a beaucoup aussi »  La Franc-maçonnerie est…(Maurice Caillet, ex …

Les Républicains : Sarkozy, un félon sur le retour |

4 juin 2015. Adieu l’UMP, bonjour les Républicains ! Le nouveau papier d’emballage de la droite affairiste a été lancé sous le patronage de notre indécrottable Nicolas Sarkozy.

G.W. Bush : « Votez pour mon dog en 2017 ! »

Les Républicains, un parti qui se veut moderne (comme l’a été l’UMP, un parti neuf) tout en conservant les anciennes têtes, avec un programme rénovateur, tout en validant les mêmes recettes libérales qui conduisent notre pays, et plus largement l’Europe, à la ruine. Vous l’aurez compris, on prend les mêmes et on recommence !http://quenelplus.com/quenel-actu/les-republicains-sarkozy-un-felon-sur-le-retour.html

Le CFCM a participé à la « réunion de travail sur l’islam de France » organisée par Les Républicains  04/06/2015

Le CFCM a finalement participé ce jeudi matin à la « réunion de travail sur l’islam de France » organisée par l’UMP, devenue Les Républicains. Malgré le boycott annoncé la veille par l’instance elle-même, des membres du Conseil français du culte musulman ont participé à cette mascarade.
Dalil Boubakeur accompagné de son futur successeur Anouar Kbibech et du vice-président du CFCM Hafiz Chems-Eddine ont fait le déplacement pour s’entretenir avec Nicolas Sarkozy.

Hier, Abdallah Zekri, un des responsables du Conseil français du culte musulman affirmait : « On ne peut pas participer à une telle initiative, qui stigmatise les musulmans. En France, il y a une urgence, c’est la crise économique, sociale et morale, c’est à cela que doivent s’atteler les partis politiques. » avant de conclure: «Nous refusons d’être manipulés. »

Le trésorier et futur secrétaire général de l’instance, Abdallah Zekri a déclaré aujourd’hui : « Le CFCM avait clairement décidé la semaine dernière, lors d’un bureau exécutif, de ne pas se rendre à cette réunion », a souligné Abdallah Zekri, exprimant « colère et dégoût » devant la « lâcheté de certains membres ».

Selon Abdallah Zekri « les invités ont subi des pressions de la part de Nicolas Sarkozy qui a dit à certains: Vous pensez que je ne serai pas là en 2017? » http://journaldumusulman.fr/nouvelle-trahison-du-cfcm/

Dalil Boubakeur a assisté à la réunion poudre aux yeux de Sarkozy sur l’islam de France

Quand BFM TV organise un débat sur l’islam… en l’absence de tout musulman
Mercredi 3 juin,

la chaîne d’information BFM TV a diffusé un débat consacré à la réunion des « Républicains » qui s’est tenue aujourd’hui au sujet de l’islam {http://panamza.com/asw; http://panamza.com/11274}.
Les 4 participants :… Afficher la suite

Convention sur l’islam: « une idée à la con » de Sarkozy, fustige Joann Sfar devant Geoffroy Didier(vidéo) https://www.youtube.com/watch?t=124&v=crTl5sB3Nf

U

———-
From: Raphaël Berland <[email protected]>
Date: 2015-06-06
Subject: Colloque « Laïcité et Islams » à l’Assemblée Nationale

dans Article, Conférence, Religions, Spiritualité / par Raphaël « JahRaph » Berland /

Ce jeudi 4 juin, l’Académie de Géopolitique de Paris organisait un colloque à l’Assemblée Nationale intitulé « Laïcité et Islams ». Les intervenants ont abordé la délicate question de l’instrumentalisation de la religion musulmane à des fins de déstabilisation de régions entières, ainsi qu’à l’intérieur de sociétés jusque-là préservées. De même, la question de la place et de l’interprétation de la laïcité selon les intérêts et les conceptions antagonistes a été posée, d’autant que la laïcité est elle aussi l’objet d’appropriations militantes et intéressées.

Les intervenants ont également abordé le phénomène nouveau de l’instrumentalisation des différentes branches de l’islam pour créer des conflits confessionnels de haute intensité, de la l’utilisation de la violence systématique comme mode d’affirmation de la religion jusqu’au travail d’assimilation de l’islam avec le terrorisme. La sorte d’islamophobie qui en résulte apparaît comme un résultat escompté par les commanditaires de ce travail de subversion pour accentuer le chaos, propice à l’exacerbation de violence entre communautés quel qu’en soient les territoires et les théâtres choisis. Aucun sujet n’est laissé de côté : forces en présence de cette opération de manipulation meurtrière, États commanditaires, fondations de financement et groupes terroristes ainsi que sur leurs modes opératoires…Voici un colloque complet, avec des intervenants aux points de vue différents, voir parfois opposés. Raphaël Berland (source)

La conférence « Islam et Démocratie » qualifiée de « Conférence d’apostats » par le journal de Daesch

A l’effarement général, la Conférence « Islam et Démocratie » initiée par Félix Marquardt à Paris, en avril dernier, en prélude au Forum mondial pour une réforme islamique prévu à l’horizon 2016, a été épinglée par l’édition française du journal publié par Daesch « Dar al-Islam », se voyant qualifiée de « conférence d’apostats » dans un long article au titre aussi explicite que glacial : « Le combat contre les apostats ».

C’est la photo ci-dessus, réunissant sur la même scène Félix Marquardt, le théologien Adnan Ibrahim, et l’imam d’Ivry-sur-Seine, bien connu des Oummanautes, Mohammed Bajrafil, qui a été choisie pour illustrer un texte à charge.

Contacté par Oumma en fin d’après-midi, Mohammed Bajrafil s’est dit profondément « choqué et atterré », les mots manquant pour exprimer son sentiment à la vue de cette condamnation sans appel et dénuée de tout fondement, qui dépasse l’entendement.

A cette occasion guère réjouissante, il nous est apparu important de rediffuser l’émission « Au fil des rencontres » en présence de Félix Marquardt et Adnan Ibrahim, en déplorant qu’une vaine polémique, savamment orchestrée sur les réseaux sociaux par une poignée de musulmans donneurs de leçons, qui se font les censeurs de l’islam, prétendant être les seuls garants de son orthodoxie et de sa pureté, ait atteint son paroxysme.http://oumma.com/220574/conference-islam-democratie-qualifiee-de-conference-d

———- Message transféré ———-
De : bassam tahhan <[email protected]>
Date : 4 juin 2015
Objet : Eurasiexpress a mis en ligne une vidéo

La France légitime Daech : promesse de longue guerre

La coalition internationale contre l’État islamique a été réunie à Paris le 2 juin par le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius. Interview du professeur Bassam Tahhan par Frédéric Saillot.

Le père de Mohamed Merah interpellé et expulsé:
https://www.youtube.com/watch?v=L8Pvrke8C0g

Le père de Mohamed Merah est de retour à Toulouse : Qu’en est-il des vidéos ?  01/06/2015

Depuis un peu plus d’un mois et demi, il se serait installé dans son appartement du quartier de Bagatelle et aurait repris contact avec de vieilles connaissances du quartier du Mirail. Sa carte de résident permanent étant périmée, l’homme serait dans une situation illégale.
Dès son arrivée, il a été contacté par un officier de police judiciaire au nom de la sous-direction anti-terroriste. Mais il n’aurait pas été auditionné dans le cadre de l’enquête sur les tueries de Montauban et de Toulouse. Pourtant, Benalel Merah avait assuré qu’il détenait deux vidéos prouvant que son fils travaillait pour les services secrets français. Ainsi, selon sa théorie, les policiers du Raid auraient tué son fils pour éviter qu’il ne parle. Jusqu’à maintenant, l’homme n’a jamais présenté de preuves de ses allégations.

Selon Benalel Merah, le premier enregistrement révélerait que son fils a eu le sentiment de s’être fait piéger: «Je suis innocent, aurait-il déclaré. Je découvre que mon ami préféré, Zoheir, travaille pour les services secrets français. Ce traître m’a utilisé comme moyen pour nuire aux musulmans moudjahidines, je ne lui pardonnerai jamais.»

Le deuxième enregistrement montrerait une conversation dans laquelle Mohamed Merah, après avoir demandé à un membre des services secrets français d’autoriser deux journalistes à s’introduire dans son appartement pour l’interviewer, découvre que ces «reporters» feraient partie des services secrets français.

Trois ans plus tard, qu’est-il advenu de ces vidéos? Le père d’une des victimes de Montauban, Albert Chennouf-Meyer, ne comprend pas pourquoi Benalel Merah n’a toujours pas été auditionné sur le sujet. «Pourquoi ne l’a-t-on pas entendu?», s’interroge-t-il sur RTL. «Je réclame que le procureur François Molins signe un mandat d’amené pour qu’on entende ce monsieur. Je dis bien un mandat d’amené et pas un mandat d’arrêt parce que ce n’est pas lui qui a tué mon fils. Mais j’ai plus que la conviction, hélas, que Merah savait des choses c’est la raison pour laquelle il a été tué.» Il poursuit : «Et le père sait des choses, c’est pour ça qu’on ne veut pas l’entendre.»

Albert Chennouf-Meyer a donc décidé d’aller à sa rencontre, notamment pour l’interroger sur ce que sont devenues ces vidéos. «Je vais faire le travail que l’État ne fait pas», conclut-il. http://www.elgoual.com/index.php?option=com_content&view=article&id=3089

Ce que le père de Mohamed Merah déclarait à Algeriepatriotique avant son expulsion de France

Article | 5. juin 2015

Mohamed Ben-Allal Merah, qui vient d’être expulsé de France, s’est confié à notre site en novembre 2012. Nous republions son interview.

———- Message transféré ———-
De : Said – IFAR <[email protected]>
Date : 6 juin 2015
Objet : Les autorités françaises se refusent à comptabiliser les morts successives à un contact avec les « forces de l’ordre ».

La révolte du quartier populaire de la Bourgogne à Tourcoing : Quelques leçons sur l’articulation systémique police-médias-justice

Publié le 6 juin 2015 l’adresse du blog est la suivante :   http://bouamamas.wordpress.com/

Depuis 4 jours au moment où nous écrivons cet article, le quartier de la Bourgogne à Tourcoing est le lieu d’affrontement entre la police et les jeunes du quartier. Véritable scène de guerre avec un hélicoptère survolant le quartier dès le soir tombé, courses-poursuites contre des groupes de jeunes lançant des pierres et nombreuses arrestations. Le déclencheur est une nouvelle fois la « mort d’un frère (1) », comme disent couramment les jeunes dans nos quartiers. La presse locale se fait comme toujours le relais des explications officielles et ne se donne même pas la peine de recueillir les autres versions circulant sur le quartier ni d’interroger sur les conditions de l’accident. Quant à la presse nationale, le silence est assourdissant. Il faut attendre le quatrième jour et l’extension de la révolte aux villes voisines de Roubaix et Wattrelos pour entendre les premières émissions radio. Ce type de drame et les révoltes qui les accompagnent sont récurrents en France. Malgré cette fréquence, l’articulation systémique police-médias-justice conduit à une minoration des incidents et à leur occultation, elle-même productrice d’une banalisation.

La cécité volontaire  Lire la suite

———- Message transféré ———-
De : THOMAS GUÉNOLÉ & KATERINA RYZHAKOVA <[email protected]>
Date : 7 juin 2015
Objet : Rassemblement lundi 8 juin 18h00 place de la République à Paris –

Mise à jour sur la pétition
THOMAS GUÉNOLÉ & KATERINA RYZHAKOVA vient de publier une mise à jour sur la pétition que vous avez signée intitulée « Retirez le #PJLRenseignement, le Big Brother français #StopLoiRenseignement« 

Rassemblement lundi 8 juin 18h00 place de la République à Paris

07 juin 2015 — Chers signataires, Des sénateurs s’opposent courageusement au projet de loi Renseignement. Néanmoins le gouvernement continue à essayer de passer en force. La mobilisation doit… Lire la suite
Lire la suite

Télécoms : l’Israélien Partner accuse Orange d’avoir cédé aux pro-Palestiniens  04/06/2015

La direction de l’opérateur de télécoms israélien Partner a accusé jeudi le patron du groupe français Orange d’avoir cédé aux pressions des organisations pro-palestiniennes, et a appelé l’opinion israélienne à se mobiliser.
« Je suis très, très en colère. Je pense que ce qu’il a dit est le résultat de pressions très importantes des (groupes) pro-palestiniens », s’est indigné Isaac Benbenisti, appelé à prendre la présidence de Partner le 1er juillet, sur la radio militaire israélienne.
Le PDG d’Orange Stéphane Richard a déclaré mercredi au Caire qu’il aimerait revoir ses liens avec Partner et à terme se « retirer d’Israël ». « Je suis prêt à abandonner demain matin » les liens avec Partner mais « sans exposer Orange à des risques énormes » sur le plan légal ou financier, a-t-il dit.
Cinq ONG et deux syndicats, dont CCFD-Terre Solidaire, l’Association France Palestine Solidarité et la CGT, ont demandé fin mai à Orange « de communiquer publiquement sa volonté de désengagement et de dénoncer les atteintes aux droits humains commises par Partner ».
Selon un rapport de ces organisations, Partner, en exerçant des activités économiques « dans les colonies israéliennes contribuerait à leur viabilité économique et à leur maintien, et aiderait ainsi à perpétuer une situation considérée comme illégale par la communauté internationale ».

Les propos de M. Richard ont suscité un vif émoi en Israël, où ils faisaient la une des journaux, dans un contexte de sensibilité exacerbée aux questions de légitimité nationale. M. Benbenisti a appelé le public israélien à la mobilisation, en insistant sur le fait que les propos de M. Richard n’étaient pas une attaque contre son entreprise mais contre Israël en tant qu’État. « Nous devons nous mobiliser en tant que pays pour nous occuper de ce sujet. Israël est attaqué dans le monde. Ils essayent de nous isoler. Ce même Stéphane Richard est lui aussi soumis à ces pressions », a dit M. Benvenisti. Il a laissé entendre que l’opérateur pourrait envisager de ne plus utiliser la marque et l’image d’Orange, pour lesquelles il a signé un contrat de licence. http://www.lorientlejour.com/article/928151/telecoms-lisraelien-partner-accuse-orange-davoir-cede-aux-pro-palestiniens.html

Le Premier ministre du régime sioniste a demandé au gouvernement français de condamner le boycott, par une compagnie française, du régime sioniste. http://www.lorientlejour.com/article/928170/telecoms-israel-attend-des-excuses-de-la-part-dorange.html

Résultats:
Fabius voit rouge dans l’affaire Orange en Israël

Vendredi 5 Juin 2015

Le gouvernement par la voix de Laurent Fabius a annoncé que «la France est fermement opposée au boycott d’Israël». Cette déclaration fait suite aux paroles du PDG d’Orange sur la stratégie à adopter par son entreprise dans l’Etat hébreu. Dans un communiqué vendredi matin, le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius a mis en garde le groupe Orange.

«la France est fermement opposée au boycott d’Israël»

Même s’il est du ressort du président d’Orange de définir «la stratégie commerciale de son entreprise», le gouvernement se permet tout de même de donner son opinion.

Le PDG de l’opérateur de téléphonie mobile Stéphane Richard a en effet déclaré jeudi qu’il était prêt à «abandonner demain matin» ses liens avec l’opérateur israélien Partner, dont les activités dans les territoires palestiniens sont critiquées par les ONG, ce qui a provoqué de très vives réactions de la part de la classe politique de l’État hébreu. http://francais.rt.com/france/2949-fabius-voit-rouge-dans-laffaire
En savoir plus : Israël exige excuses et explications de la part d’Orange Voir l’image sur Twitter

Le PDG d’Orange présente ses excuses à Israël concernant son appel au boycott

2015-06-06

 Le PDG d’Orange (le géant français des télécommunications) Stéphane Richard a présenté vendredi ses excuses au vice-Premier ministre israélien Silvan Shalom après avoir fait part de son intention de rompre les liens de sa compagnie avec Israël en raison de sa politique dans les territoires palestiniens occupés, a déclaré M. Shalom dans un communiqué. Suite

Le partenaire israélien d’Orange rejette les excuses du groupe français

AFP Publié le samedi 06 juin 2015

  1. Richard, penaud, est revenu à plusieurs reprises sur les propos qu’il avait tenus au Caire mercredi, déclarant notamment à un journal israélien « nous aimons Israël », et téléphonant au vice-Premier ministre Silvan Shalom pour s’excuser, selon les services de ce dernier. Mais Partner n’est pas satisfait. « Les déclarations récentes (…) ne sont qu’un écran de fumée, dont le but est de manipuler l’opinion publique en Israël et dans le monde », écrit l’entreprise dans son communiqué samedi. Elle critique les « communiqués choquants, les excuses et les expressions vagues et évasives » de M. Richard. https://www.google.fr/search?q=Le+partenaire+isra%C3%A9lien+d%E2%80%99Orange+rejette+les+excuses+du+groupe+fran%C3%A7ai&ie=utf-8&oe=utf-8&gws_rd=cr&ei=zvhzVdPqOoerU5WDgOgHTodd et Schneidermann, d’accord avec le Crif : «antisionisme=antisémitisme»

Le 02.06.2015

INFO PANAMZA. Lors d’un débat diffusé par le site Arrêt sur images, le démographe Emmanuel Todd a validé la confusion -entretenue par le Crif- entre antisémitisme et « critique radicale de la politique israélienne ». La preuve en images. http://www.panamza.com/020615-todd-schneidermann-israel

———- Message transféré ———-
De : Bruno DRWESKI <[email protected]>
Date : 7 juin 2015
Objet : Les médias sont des armes de destruction massive.

Achète-moi un journal!

D’un lecteur (Morvandiaux), en commentaire de mon billet :

« La liste des maîtres de la presse parisienne épouse aujourd’hui plus étroitement qu’il y a quinze ans le classement des milliardaires français.

Les Échos de Bernard Arnault (1re fortune française),
Le Point de François Pinault (3e),
Le Figaro de Serge Dassault (4e),
Libération et L’Express de Patrick Drahi (6e),
Le Monde et Le Nouvel Observateur de Xavier Niel (7e),
Direct Matin et Canal Plus de Vincent Bolloré (10e) ».

Bon début, mais on dirait qu’il en manque : à vos claviers !

Théophraste R. (« L’argent est un bon serviteur et un mauvais maître » à penser). Alexandre Dumas, complété par moi. http://www.legrandsoir.info/les-medias-sont-des-armes-de-destruction-massive.htlm

———- Message transféré ———-
De : « [email protected] » <[email protected]>
Date : 4 juin 2015
Objet : [SNJ CGT::ADH] Communiqué Drahi/Autorité de la concurrence

Il est mort de peur Drahi…..

communiqué du SNJ-CGT concernant la décision de l’autorité de la concurrence d’autoriser le rachat de Libération et du groupe Express Roularta par M. Drahi :

L’Autorité de la concurrence hors-jeu
Quand l’Autorité de la concurrence tente de justifier les politiques patronales et,notamment, les concentrations, elle le fait avec un humour rare.

Pour autoriser le rachat (sans condition) de Libération et du groupe Express Roularta par l’homme d’affaires Patrick Drahi, elle n’hésite pas à écrire dans un communiqué publié le 3 juin : « Compte tenu de leur interdépendance et conformément aux lignes directrices concentrations de l’Autorité, ces deux acquisitions ont été considérées comme étant une seule et même opération. » Au fond, pour l’autorité, si les groupes industriels et financiers qui confisquent les médias et l’information veulent obtenir l’autorisation de concentrer un quotidien, des magazines et des titres gratuits, il leur suffit de présenter un seul dossier, l’opération y gagnera en rapidité. Ainsi Patrick Drahi contrôle dorénavant le quotidien Libération,les magazines L’Express, L’Expansion, Mieux vivre votre argent, Point de vue, Lire,Studio Cinélive, L’Etudiant et 01.net, ainsi que les magazines gratuits A Nous Paris,A Nous Lille, A Nous Lyon et A Nous Marseille.

Mais, l’Autorité va encore plus loin en matière d’absurdité ; n’écrit-elle pas qu’elle a « considéré que cette opération n’était pas susceptible de porter atteinte à la concurrence, dans la mesure où elle ne crée pas de chevauchement d’activités sur les marchés de la presse (en particulier de la presse magazine). Le nouvel ensemble continuera en outre à faire face à des concurrents importants tels que les groupes Le Monde ou Lagardère Active. »

L’Autorité de la concurrence a eu du mal à argumenter plus avant : elle n’a trouvé que deux groupes concurrents au nouveau venu de Drahi. Deux, pour elle, est suffisant pour décréter que le pluralisme existe encore. Aujourd’hui, exécutif et rouages de la République ne jugent même plus utile de se cacher pour encourager les concentrations, les atteintes au pluralisme et à la liberté d’information. Le marché du grand patronat est leur seule boussole.

Le SNJ-CGT dénonce cette caricature de décision de l’Autorité de la concurrence et le mutisme à la fois du président de la République, du gouvernement et notamment de la ministre de la culture et de la communication.Les Drahi, Lagardère, Niel, Berger, Dassault, Arnault (qui vient de faire une offre pour racheter Le Parisien) ont encore de beaux jours devant eux. Ce n’est pas l’Autorité de la concurrence qui viendra perturber leurs petites affaires entre amis.

Montreuil, le 3 juin 2015
SNJ-CGT, 263, Rue de Paris – Case 570 – 93514 MONTREUIL CEDEX
Tél. : 01.55.82.87.41 Fax : 01.48.51.58.08 www.snjcgt.fr[email protected]

———- Message transféré ———-
De : Jean-Michel Vernochet
Date : 6 juin 2015
Objet : Un caricaturiste français poursuivi pour un dessin « antisémite » raconte son histoire / Sputnik France !

http://fr.sputniknews.com/france/20150319/1015250414.html

Un dessinateur français, poursuivi actuellement pour avoir publié en 2011 un dessin considéré par les autorités comme antisémite, évoque pour Sputnik la dégradation de la liberté d’expression en France.

L’attaque contre la rédaction de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo <http://fr.sputniknews.com/trend/fusillade_charlie_hebdo_paris_070115/>  a ravivé le débat sur les éventuelles limitations à la liberté d’expression dans le monde. Cependant, la situation dans ce domaine semble assez controversée en France elle-même.

© WIKIPEDIA/ OLOFE <http://bit.ly/1BBOgr8>

Caricaturiste suédois Lars Vilks, une chienne de vie… <http://fr.sputniknews.com/presse/20150315/1015162046.html>

Zéon, 31 ans, né à Paris, se présente comme le chef d’un groupe de dessinateurs et caricaturistes boycottés par les médias officiels.

« Il y a une dizaine de jours, la police est venue me chercher chez moi à 7 heures du matin le mardi 3 mars 2015 pour me présenter à la juge qui m’a mis en examen pour un dessin contre lequel le BNVCA (bureau national de vigilance contre l’antisémitisme) a déposé plainte en 2011. L’enquête est en cours actuellement », a fait savoir l’interlocuteur de l’agence.

Le dessinateur se déclare « surpris et choqué » par cette « méthode d’intimidation ».

« A travers mes dessins, je n’ai jamais appelé à la violence ou à la haine envers qui que ce soit, au contraire je suis pour la tolérance et la paix », affirme-t-il.

© REUTERS/ BJORN LINDGREN/TT NEWS AGENCY

Attaques de Copenhague: le dessinateur Lars Vilks au secret <http://fr.sputniknews.com/international/20150216/1014716905.html>

Soucieux d’attirer l’attention sur sa situation, Zéon a contacté Plantu, célèbre dessinateur de presse français et cofondateur de « Cartooning for peace », ainsi que le SG de l’organisation, Laurence Lepetit, sans jamais avoir obtenu de réponse.

« Depuis l’affaire Charlie, on a entendu partout que les dessinateurs avaient le droit de critiquer tous les pouvoirs, de blasphémer au nom de la liberté d’expression. En théorie… mais dans la pratique, le combat pour la liberté d’expression ne fait que régresser », se plaint Zeon.

Selon lui, cela témoigne du fait que le régime français est « en train de virer vers une dictature ».

« Surtout quand ce gouvernement passe son temps à attaquer et bombarder d’autres pays comme la Libye ou la Syrie au nom de la démocratie », indique le dessinateur.
Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/france/20150319/1015250414.html#ixzz3cJk1wxDt
———- Message transféré ———-
De : Herboris <[email protected]>
Date : 2 juin 2015
Objet : [« LA TV A LA POUBELLE » EST UN SLOGAN DÉPASSÉ ! ]

Merci Ginette et Xarlo.

Rappelons quand même que l’émigration n’a jamais été un choix.

C’est une des innombrables abominations du Capital. Il n’y a pas un père et une mère de famille dans le monde qui quittent de leur plein gré leur village ou leur quartier dans lequel ils sont nés, ont grandis, ont vécu, ont ri, aimé et pleuré pour aller avec leur enfants s’installer dans des sociétés rongées par les vices de toutes sortes: sociaux (absence totale de liberté et fraternité noyée par le discours sur la « démocratie »), économiques (absence de liberté dissimulée par le ronron des factures) sans parler des vices moraux (la théorie du genre à l’école, etc.) de toutes sortes.

« La Télévision à la poubelle » (attention à l’implosion de l’écran cathodique quand même) est un slogan dépassé.

Le nouvel instrument de la dictature, ce n’est plus seulement la télévision depuis qu’elle a fusionné avec Internet qui:

-espionne tout le monde (DGS, NSA…)
-met en cage la subversion (Facebook…)
-occupe cognitivement tous les révoltés  du monde.

Con-sot-mateur, jette aussi ton téléphone portable et Internet. Ton caddie a les barreaux d’une prison à l’image des rets de la Toile.

Jeunes couples et vieux couples, sachez dire « NON » à ceux qui veulent vous vendre Internet !

PS: Le manifeste dit que le Système marchandise tout. Surtout, depuis 3 décennies exactement (les Trente Glaireuses), il marchandise les instincts naturels. Il a réussi l’exploit suprême de contrôler les instincts naturels de l’humanité entière par la banalisation (toujours « grâce à »  l’avènement d’Internet) de la porcnocrassie (voir l’illustration du phénomène par une citoyenne russe).

Cette dernière représente en termes marxistes le stade suprême de l’impérialisme, donc l’au-delà de l’au-delà du capitalisme décadent. Ce que ALDOUS HUXLEY avait prophétisé à la fin des années 30 s’est réalisé.

Par Les Pacifistes de Tunis (écrit sur le vif avec une certaine nostalgie et colère aussi)

———- Message transféré ———-
De : morgan railane <[email protected]>
Date : 5 juin 2015
Objet : Un média-chon ?

Lancement ce 26 juin 2015  journal et site web avec Jean-Luc Mélenchon

« Nouvelle planification républicaine »

A l’occasion du lancement de son site web et de son journal, l’association Nouvelle Planification Républicaine organise le

vendredi 26 juin un cocktail de présentation (Café L’Institut » 1 Bd Saint Germain, à coté  de l’Institut du Monde Arabe).

Participeront et interviendront lors de cette soirée: Jean-Luc Mélenchon (Député européen) ainsi que plusieurs élus et universitaires de renom.

Nouvelle Planification Républicaine est une association politique qui a pour objet de réhabiliter et de promouvoir l’idée de planification économique et sociale dans une perspective républicaine.

Nb: Créée le 14 février 2015, Nouvelle Planification Républicaine compte déjà parmi ses membres de nombreux citoyens, responsables administratifs, universitaires et élus de la nation.Confirmation contact presse –  Aurore Chigolet – 06 16 78 21 51

———- Forwarded message ———-
From: <[email protected]>
Date: 2015-06-07
Subject: Mélenchon, tu déconnes à plein tube!

Non seulement, Mélenchon est un jacobin maladif mais, de plus, ce n’est même pas un démocrate. L’un ne va pas sans l’autre, de toutes façons!!

Mais c’est grave, très grave. Pas pour les « provinces » où les adeptes de la souveraineté nationale (Bretagne, Euskal Herria, Occitanie, Corse, Catalogne, Flandres, Jura, Savoie… augmentent inéluctablement mais pour la France où la démocratie est niée même par ceux qui se disent à gauche de la gauche… Ceci étant la cause de la précédente.

transfert

*************
« Le pouvoir ne change pas les personnes; il révèle ce qu’elles sont vraiment »
Pepe Mujica
———- Message transféré ———-
De : En point de Mire – Actualité et Flashback <[email protected]>
Date : 6 juin 2015
Objet : Hommage aux victimes du génocide arménien et du groupe Manouchian

Posted: 05 Jun 2015 02:07 AM PDT

Un faux remake de l’Affiche Rouge (1) I – Des stratèges en herbe Paris – Des stratèges en herbe. Des stratèges en chambre. Là ou leurs aînés vivaient leur cause au péril de leur vie, eux, tirent des plans sur la comète et en touchent les dividendes en terme de notoriété. Leur point commun, la […] Suite

———- Message transféré ———-

De : Allain Jules <[email protected]>
Date : 4 juin 2015
Objet : LA BLAGUE DU JOUR. La Licra organise un spectacle anti-Dieudonné avec NOS sous by Allain Jules

C’est donc à ça que servent nos impôts, nous, les contribuables, qui font vivre ces associations croqueuses de diamants ? En vivant de viatiques, ces associations de la haine autoproclamées antiracistes se permettent tout. Mais où va la France ? Le site infos-bordeaux s’insurge contre ces méthodes fascisantes. La Licra Strasbourg, avec le même « comédien », Lire la suite

———- Message transféré ———-
De : jeff <[email protected]>
Date :6 juin 2015
Objet : « Ils me condamneront sans moi!!! »
Reynouard Vincent

Mon testament judiciaire

———- Message transféré ———-
De : manga cobra <[email protected]>
Date : 5 juin 2015
Objet : Pratiqué aux États-Unis depuis une dizaine d’années (3), le puçage cutané s’étend rapidement en Europe.

bourgoinblog, 5 juin 2015

France : La police numérique arrive et ses pouvoirs sont illimités

par Nicolas BOURGOIN

Vivre avec une puce électronique sous la peau, c’est désormais possible et même recommandé. Les Implant parties (1) fleurissent un peu partout en Europe et l’une est d’ores et déjà prévue à Paris, le 13 juin 2015, organisée par le collectif de biohackers suédois Bionyfiken. Au menu : conférences (en anglais) et pose d’implants NFC (garantie indolore). Festives et hi-tech, ces soirées vantent les mérites de cette dernière folie technologique : plus besoin de badge pour s’identifier, de carte bancaire pour payer ou de code pour déverrouiller son smartphone ou son ordinateur. La puce permet aussi le stockage de données personnelles directement lisibles sur un terminal de lecture. Selon ses promoteurs, il s’agit avant tout d’améliorer nos capacités d’êtres humains par la biotechnologie et d’optimiser notre rapport à l’environnement, en bref nous faciliter la vie et nous rendre plus efficaces. Il s’agit aussi de préparer l’opinion publique à ce qui sera demain la norme quand les pouvoirs publics rendront le puçage obligatoire (suite).https://bourgoinblog.wordpress.com/2015/06/03/rfid-la-police-numerique-arrive-et-ses-pouvoirs-sont-illimites/#more-4528
———- Message transféré ———-
De : Hess Madeleine <[email protected]>
De:   [email protected]
Date : 4 juin 2015
Objet :  [Fermer Fessenheim] Suivez la campagne http://www.sortirdunucleaire.org/stop-rafistolage

Du jeudi 4 au dimanche 7 juin :
Opération « Allô le PS ? Fermez Fessenheim ! »

Fessenheim est la plus vieille centrale nucléaire en ac­tivité en France, ses deux réacteurs ayant été connectés au réseau en 1977. Elle cumule les risques : zone sismi­que et inondable, couloir aérien, conception défectueuse, incidents à répétition…

En 2011, le PS et EELV signaient un accord électoral qui prévoyait son « arrêt immédiat », c’est-à-dire au lende­main de l’élection présidentielle. En 2012, François Hol­lande déclarait « Je veux fermer Fessenheim pour deux raisons. C’est la plus vieille centrale, prévue pour 30 ans et elle aura 40 ans d’âge en 2017. Et elle est située près d’une faille sismique. » Mais son engagement reste à ce jour lettre morte.

Aujourd’hui, à vous de faire entendre votre voix : interpellez le Parti Socialiste réuni en congrès pour rappeler cet engagement et exiger que Fessenheim ferme en 2015.

Ensemble, faisons monter la pression !
Participez à notre opération téléphonique ainsi qu’à notre tempête twitter !

 

Je participe à l’action

 

Réseau « Sortir du nucléaire »
9 rue Dumenge – 69317 Lyon cedex 04

www.sortirdunucleaire.org

———- Message transféré ———-
De : Yann Fievet <[email protected]>
Date : 4 juin 2015
Objet : A écouter –Hommage à Assia Djebar (3/5)  France culture (4/5) – A voix nue –

Une plume, une voix, une intelligence…

Pour écouter :http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=5019467

AFRIQUE

———- Message transféré ———-
De : Luc Michel <[email protected]>
Date : 2 juin 2015
Objet : Washington prépare des agressions militaires en Afrique

PANAFRICOM

Karel Huybrechts

« Beaucoup de panafricanistes ont une vision du passé, un logiciel bloqué il y a 10, 20 ou 50 ans. La haine justifiée de la Françafrique leur occulte la réalité de LA RECOLONISATION DE L’AFRIQUE PAR LES USA. Le retour de la France dans l’OTAN organisé par Sarkozy en 2007, la création de l’Africom, le commandement unifié de l’US Army pour l’Afrique par Bush en 2007-2008, sont les marques de naissance d’une nouvelle donne géopolitique en Afrique »
– Luc MICHEL (sur EODE-TV et AFRIQUE MEDIA, dans l’émission LE GRAND JEU GEOPOLITIQUE. UNE REVOLUTION DE COULEUR AU GABON)

Voilà dix mois que Luc MICHEL avertit inlassablement du danger américain sur l’afrique. L’actualité lui donne chaque jour davantage, hélas, raison. Après ces analyses sur les « révolutions de couleur » africanisées reprises sur SPUTNIK.FR (Moscou), c’est aujourd’hui le Website de la Radio iranienne IRIB qui valide ses thèses sur la menace militaire US en Afrique.

Karel HUYBRECHTS pour PANAFRICOM/
Avec IRIB – PCN-SPO/ 2015 06 02/
http://www.scoop.it/t/panafricom
https://www.facebook.com/panafricom

(*) Lire sur le site des ELAC & ALAC Committees :

Luc MICHEL : NI FLEURS NI COURONNES POUR L’AMBASSADEUR US TUE EN LIBYE !

http://www.elac-committees.org/2012/09/12/elac-alac-committees-breaking-news-luc-michel-ni-fleurs-ni-couronnes-pour-l%E2%80%99ambassadeur-us-tue-en-libye/

_______________________

http://www.scoop.it/t/panafricom

https://www.facebook.com/panafricom

———- Message transféré ———-
De : Ekue Tosse <[email protected]>
Date : 3 juin 2015
Objet : Évasion fiscale : l’Afrique est-elle pauvre ou appauvrie ?

L’évasion fiscale coûterait environ 11 milliards de dollars par an à l’Afrique. © Glez/J.A.

Dans un rapport qui apostrophe le tout prochain sommet du G7, la confédération d’ONG Oxfam dénonce les techniques d’évasion fiscale qui permettent aux multinationales de spolier l’Afrique. Des milliards de dollars sont en jeu…

Le continent africain est-il pauvre ou appauvri ? Au moment où de jeunes États renégocient les codes miniers qui rendaient possible un quasi-pillage de l’or ou de l’uranium du continent, c’est une autre saignée qui est mise à jour. Une saignée annuelle de l’ordre de 11 milliards de dollars. Le vecteur de cette hémorragie ? L’évasion fiscale.

C’est Oxfam International – une confédération d’organisations non gouvernementales (ONG) de coopération au développement – qui épingle les multinationales occidentales. Soucieuse de lutter contre les injustices et la pauvreté, notamment sur le terrain économique, l’organisation a publié un rapport, mardi 2 juin, à quelques jours du sommet du G7 qui doit débuter, dimanche, dans le cadre mondain du château d’Elmau, en Allemagne. Ce document dévoile les stratagèmes qui permettent aux entreprises internationales d’échapper à la pression fiscale des pays africains, pays qui rendent pourtant leur succès possible. Des astuces multiples, à la limite de l’illégale fraude fiscale et de la tolérée optimisation…

Tout en haut du podium des entourloupes se trouve le mensonge éhonté sur les prix de vente des biens et services échangés entre filiales. Les multinationales bidouillent ainsi ces « prix de transfert ». Une véritable falsification qui consiste à surévaluer les importations et sous-évaluer les exportations, réduisant comme peau de chagrin la déclaration de la valeur ajoutée concernée par le lieu de production. Mais le chagrin, il est pour l’autorité fiscale locale qui, suite à ce jeu de bonneteau, est amenée à taxer des montants dérisoires.

Les Occidentaux peuvent-ils ignorer, quand ils jouent les généreux donateurs aux pays du Sud, que des sommes comparables à l’aide publique au développement reviennent illégitimement vers leurs contrées ?

Ce subterfuge n’est pas la seule technique d’optimisation. Oxfam dénonce une autre pratique à la limite de la déontologie : la mise en concurrence des États. Parce qu’ils ont besoin d’investissements étrangers qui pourraient choisir d’autres destinations, des pays en voie de développement acceptent des conditions d’implantations des multinationales qui s’avèrent bien souvent inéquitables.

La confédération d’ONG prend à témoin les chefs d’État et de gouvernement des sept pays les plus industrialisés de la planète, politiciens dont les discours récents sont truffés de condamnations de l’évasion fiscale. Les gouvernements occidentaux peuvent-ils fermer les yeux sur les pratiques, à l’étranger, de sociétés de leurs propres pays – même privées –, tout en montrant du doigt des pays étrangers qui les rendent possibles dans l’autre sens ? Peuvent-ils ignorer, quand ils jouent les généreux donateurs aux pays du Sud, que des sommes comparables à l’aide publique au développement reviennent illégitimement vers leurs contrées ?

Oxfam demande au G7 une profonde réforme des règles internationales qui régissent la fiscalité des entreprises. La confédération souhaite que les multinationales déclarent leurs activités et leurs bénéfices filiale par filiale, pays par pays, projet par projet. Elle réclame également la création d’une organisation internationale spécialisée dans le règlement des litiges relatifs à l’impôt. C’est bien le cas, souligne-t-elle, pour le commerce ou le football…

JeuneAfrique

SAHEL

Sahel : Plus de trois millions de personnes ont fui leur foyer

le 05.06.15

En un an, le nombre de personnes qui ont fui leur domicile a doublé dans les pays du Sahel. Un risque sécuritaire et humanitaire pour la région. http://www.elwatan.com/international/sahel-plus-de-trois-millions-de-personnes-ont-fui-leur-foyer-05-06-2015-296519_112.php
NIGER

———- Message transféré ———-
De : Yann Fievet <[email protected]>
Date : 3 juin 2015
Objet : Dans les coulisses du pouvoir – L’agent secret qui a libéré les otages français au Niger réclame son salaire à Areva et Vinci –
20minutes.fr – 3 juin 2015
Site d’extraction d’uranium de l’usine Areva à Arlit, au Niger, le 25 février 2005 – Pierre Verdy AFP

L’agent secret qui a libéré les  otages français au Niger réclame son salaire à Areva et Vinci. http://www.20minutes.fr/societe/1622467-20150603-video-agent-secret-libere-otages-francais-niger-reclame-salaire-areva-vi

SÉNÉGAL

———- Message transféré ———-
De : « roland diagne » <[email protected]>
Date : 7 juin 2015
Objet : Sénégal : Les femmes et l’oppression néocoloniale

Le-Blog-Sam-La-Touch.over-blog.com

Guy Marius Sagna 7 Juin 2015,  Senegal France Françafrique néocolonialisme
Par Guy Marius Sagna Afriques en Lutte

« On raconte que Bonaparte reprocha à l’une de ses compatriotes de s’occuper de politique ; elle lui répondit : ‘’Sire, dans un pays où, les femmes sont mises à mort, il est tout à fait naturel qu’elles veuillent savoir pourquoi ‘’ ». Chères compatriotes, dans ce Sénégal où les femmes sont la majorité des 46,6% de la population vivant en dessous du seuil de la pauvreté ; la majorité des 50% des personnes âgées de plus de 15 ans non alphabétisées ; où 392 d’entre elles sont obligées de mourir chaque fois qu’il y a 100.000 naissances ; où il n’y a que 02 sages-femmes pour mille grossesses très loin de la norme OMS de 06 sages-femmes pour mille naissances vivantes ; où 93 femmes, tous les jours soit plus de 33.000 femmes dans l’année, pleurent la mort de leur enfant de moins de 05 ans ; où quand elles naissent elles ne peuvent espérer vivre que 59 ans soit plus de 10 ans de moins qu’au niveau mondial… il est tout à fait naturel que chacun réponde à la question « pourquoi ? ».

La destinée a réservé au moins deux parts amères aux femmes sénégalaises :
– être nées dans un pays semi colonial
– être nées femmes

ÊTRE NÉES DANS UN PAYS SEMI COLONIAL : http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2015/06/senegal-les-femmes-et-l-oppression-neocoloniale-francaise-afriques-en-lutte.html

———- Message transféré ———-
De : jean louis bertrand <[email protected]>
Date : 7 juin 2015
Objet : Envoi des 2100 soldats Sénégalais au Yémen :

“ Opération Labayka ” Ababacar Fall-Barros

On croyait que tout a été dit sur l’envoi de nos soldats au Yémen et que la page était définitivement tournée, sur ce chapitre. Mais le Président Macky à sa descente d’avion, de retour d’un voyage, a réouvert le débat. Il a déclaré avec agacement que le débat est terminé “ un point, un trait”.


CAMEROUN

Date : 5 juin 2015
Objet : Les Camerounais ne sont pas les seuls.

Sauvons la Forêt
Ensemble pour la protection des forêts tropicales.Au milieu d’une palmeraie, un groupe d’une vingtaine de paysans camerounais exhibe une banderole sur laquelle est écrit :

« Bolloré a pris nos terres. Et maintenant notre liberté. »

Chers ami(e)s de la forêt tropicale,
Des paysans d’Afrique et d’Asie accusent la holding luxembourgeoise Socfin de s’être accaparée leurs terres pour ses cultures d’huile de palme. Ils ont lancé une série de blocages dans les plantations pour que l’actionnaire principal de Socfin, le groupe Bolloré, agisse pour faire respecter leurs droits et faire restituer leurs terres.Demain jeudi 4 juin a lieu l’assemblée générale du Groupe Bolloré. C’est une première occasion pour manifester notre soutien à l’action des paysans victimes de l’huile de palme de Socfin :PÉTITION ici :https://www.sauvonslaforet.org/petitions/1002/bollore-aidons-les-victimes-de-l-huile-de-palme-de-socfin?mtu=92672632&t=691

En remerciant toutes celles et ceux qui participent à diffuser nos pétitions sur les réseaux sociaux,
Sylvain Harmat

CENTRAFRIQUE

Des musulmans massacrés dans le silence absolu  02/06/2015

Après la véritable épuration ethno-confessionnelle de Bangui, les massacres anti-musulmans continuent dans tous les quartiers.
Les milices chrétiennes, les anti-balaka, étendent leurs exactions en s’en prenant au quelques centaines de musulmans qui ont réussi à survivre. Outre ces massacres, des pillages et des exactions contre les femmes musulmanes et leurs enfants sont commis systématiquement par ces milices chrétiennes.

Il y’a deux jours, un jeune musulman a été abattu dans le PK5, par des hommes armés se revendiquant anti-balaka.

A défaut de pouvoir fuir, de nombreux musulmans se sont retranchés dans ce quartier. Ils ont tenté de se protéger des lynchages, d’agressions incessantes, de démembrements et de « cannibalisation ».

Au lendemain de ce crime, le marché est resté fermé.

En effet, ce marché principal est le seul où s’approvisionnent chrétiens et musulmans. Il a été durant des mois le théâtre de violences exercées par ces miliciens anti-balaka contre les civils musulmans.

En attendant, ce qui est appelé pudiquement dans la presse ” les exactions ” continuent sans que rien ne soit véritablement fait pour stopper ce génocide qui ne dit pas son nom.

Les forces françaises patrouillent encore mais depuis le scandale du « chantage contre nourriture », plus personne n’en veut. http://www.islametinfo.fr/2015/06/02/centrafrique-des-musulmans-massacres-dans-le-silence-absolu/
MAROC

Le ministre marocain du Transport assiste à une réunion en présence d’Israéliens

Pol. internationale | Publié le 04.06.2015  | Par Mohammed Jaabouk

Abdelilah Benkirane a initié la voie lors d’un forum économique consacré la région MENA, tenu  fin mai, en Jordanie en s’affichant non loin de Shimon Pérès, Mohamed Najib Boulif lui emboîte le pas. Le ministre PJD a assisté à une réunion internationale dans la capitale française sur le transport en présence d’un haut cadre du ministère des Affaires étrangères du gouvernement Netanyahu.

Les islamistes du gouvernement Benkirane ne semblent pas gênés par la présence d’Israéliens lors d’évènements internationaux. Mercredi 3 juin à Paris, le ministre délégué chargé des Transports, Mohamed Najib Boulif participait à une nouvelle session du Forum international des transports (FIT). Il y a ainsi côtoyé une délégation israélienne, conduite par Moshe Kamhi, directeur des organisations internationales économiques du ministère israélien des Affaires étrangères, indique un média espagnol.

…Suite : http://www.yabiladi.com/articles/details/36380/ministre-marocain-transport-assiste-reunion.html

Scandale de la Fifa : le Maroc accusé d’avoir versé des pots-de-vin pour obtenir le Mondial 1998

04/06/2015 Par Mathieu Olivier

L’Américain Chuck Blazer, ancien haut dirigeant de la Fifa à l’origine des accusations. © AFP

Les révélations se succèdent dans le scandale de la Fifa. Selon des documents publiés mercredi, la justice américaine enquête actuellement sur des soupçons de pots-de-vin versés par le Maroc en vue de l’obtention de l’organisation de la Coupe du monde 1998.

Une nouvelle fois, les informations proviennent de l’ancien président de la Confédération de football d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes ou CONCACAF, accessoirement informateur pour le FBI depuis sa mise en cause dans des affaires par la justice américaine, Chuck Blazer.

Celui-ci a admis avoir reçu des pots-de-vin pour les Mondiaux 1998 et 2010. « Durant ma collaboration avec la Fifa et la CONCACAF, parmi d’autres choses, je me suis mis d’accord avec d’autres personnes, autour de 1992, pour faciliter l’acceptation d’un pot-de-vin en lien avec la sélection du pays hôte pour la Coupe du monde 1998 », aurait-il expliqué, selon le procès-verbal de son audition, publié mercredi par la justice américaine. La France était notamment en compétiton avec le Maroc.

>> Lire aussi : « Corruption à la Fifa : pourquoi Sepp Blatter a démissionné »

Blazer a précisé à la justice américaine qu’il avait été invité au Maroc par le comité de candidature marocain avec celui qui est désigné par la justice américaine sous le nom de « complice n°1 ». « Blazer était présent lorsqu’un représentant du comité de candidature marocain a offert un pot-de-vin au complice n°1 en échange de sa voix pour le Maroc dans le scrutin pour le pays-hôte de la Coupe du monde 1998 et le conspirateur n°1 a accepté le pot-de-vin », indique ce dernier document.

L’organisation de la Coupe du monde 1998 avait finalement été confiée en juillet 1992 à la France, qui était la seule concurrente du Maroc. La France avait remporté le scrutin par douze voix contre sept.

« Nous avons accepté des pots-de-vin en vue de la désignation de l’Afrique du Sud »

Le scénario s’est reproduit pour la Coupe du monde 2010, convoitée par l’Égypte, le Maroc et l’Afrique du Sud, mais Blazer, entré dans l’intervalle au Comité exécutif de la Fifa, a cette fois été l’un des bénéficiaires directs. « À partir de 2004 et jusqu’en 2011, moi et d’autres membres du comité exécutif de la Fifa, nous avons accepté des pots-de-vin en vue de la désignation de l’Afrique du Sud comme pays organisateur de la Coupe du monde 2010 », a-t-il admis.

La justice américaine soupçonne le Trinidadien Jack Warner, alors président de la Concacaf, et recherché par les enquêteurs depuis une semaine, d’avoir empoché 10 millions de dollars en échange de trois voix en faveur de l’Afrique du Sud lors du vote pour l’attribution du Mondial 2010. L’Afrique du Sud a depuis reconnu que 10 millions de dollars ont été versés au football caribéen par fraternité panafricaine, mais a balayé toute idée de corruption.

Lire l’article sur Jeuneafrique.com : Corruption | Scandale de la Fifa : le Maroc accusé d’avoir versé des pots-de-vin pour obtenir le Mondial 1998 | Jeuneafrique.com – le premier site d’information et d’actualité sur l’Afrique
Follow us: @jeune_afrique on Twitter | jeuneafrique1 on Facebook

Maroc : construction d’un mur sur la frontière avec l’Algérie

1 juin 2015

Source : Katibin

La rumeur courait depuis près d’un an, les faits ont désormais été officialisés par le gouvernement du Maroc : actuellement, un mur est construit sur plus de 100 km le long de la frontière avec l’Algérie. Les frontières étant déjà fermées depuis 1994, ce mur doit renforcer la sécurité du Maroc.

Une plus grosse présence militaire

Depuis des années, les gouvernements Marocains et Algériens s’accusent mutuellement de faire entrer sur leurs sols respectifs des denrées issues de trafics. Le Maroc parle de trafic de psychotropes et d’hydrocarbures là ou l’Algérie parle de haschich. Afin de freiner ce phénomène mais aussi les immigrations clandestines où encore de contrer la menace terroriste, le Maroc a choisi de construire une barrière de sécurité, équipée de caméras de surveillance,  s’étalant de Saïdia jusqu’à Jbel Osfour, dans la province de Jerada. De plus, le gouvernement marocain a promis de renforcer tous les postes de contrôle en envoyant davantage de militaires sur place. Enfin, de nouveaux postes de contrôle vont être construits, notamment dans certaines régions du sud considérées comme « passoires » par le gouvernement et permettant ainsi une importante contrebande entre les deux pays.

Les relations n’étaient déjà pas au beau fixe entre les deux pays, il est probable que la présence d’une telle structure n’arrange pas la situation. Il faut espérer que dans les années à venir les deux pays réussiront à s’entendre à nouveau.http://quenelplus.com/revue-de-presse/maroc-construction-dun-mur-sur-la-frontiere-avec-lalgerie.html

ALGÉRIE

Une réunion est prévue à Rabat : les pays du Maghreb tentent de redonner vie à un corps inerte

Article | 2. juin 2015 –

La réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’UMA, en mai dernier. D. R.

Le tableau que présentent depuis quelques semaines les relations entre les pays du Maghreb paraît trop beau pour être vrai. Au moins deux rencontres à l’échelle de cette sous-région donnent l’impression d’une volonté de réanimer ce corps inerte de longue date qu’on appelle l’Union du Maghreb arabe. Les lieux de ces rencontres contribuent également à donner cette image déformée qui fait croire qu’il y a une tendance à une «normalisation» voire à une relance de la construction maghrébine. Algeriepatriotiquea appris par un communiqué de presse publié par le Bureau pour l’Afrique du Nord de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et l’Union du Maghreb arabe (UMA) qu’une réunion du Mécanisme sous-régional de coordination (MSRC) pour l’Afrique du Nord se tient les 3 et 4 juin 2015 à Rabat (Maroc) http://www.algeriepatriotique.com/article/une-reunion-est-prevue-rabat-les-pays-du-maghreb-tentent-de-redonner-vie-un-corps-inerte

France : Interdiction d’un rassemblement de nostalgiques de l’ « Algérie française »

06/06/2015

Des nostalgiques de l’ »Algérie française » projetaient d’organiser demain dimanche à Perpignan (Sud de la France) un rassemblement mais qui a été interdit par le préfet des Pyrénées-Orientales à travers la promulgation d’un arrêté dans lequel est pris la décision d’interdire « toute manifestation et tout rassemblement à caractère revendicatif aux abords du cimetière du Haut-Vernet pour la journée du 7 juin 2015″.http://www.algerie1.com/actualite/une-prefecture-francaise-interdit-un-rassemblement-des-nostalgiques-de-lalgerie-francaise/

Date : 1 juin 2015
Objet : Ils ont des monuments aujourd’hui!!!

Les cinq générations du terrorisme

L’OAS était le précurseur du terrorisme

Le terrorisme a fait du chemin et au passage, des dégâts humains et matériels incommensurables. Il en est à sa cinquième génération.

C’est ce qui ressort, entre autres, des travaux de la 20e réunion du groupe africain de l’Union internationale des magistrats, organisée à l’hôtel Sofitel à Alger, sur le terrorisme et les droits de l’homme. Dans son intervention, le Dr Sahel Makhlouf, professeur universitaire, a soutenu que l’évolution du terrorisme a connu cinq générations principales qui démarrent des attentats organisés par des organisations extrémistes, à l’image de l’Organisation de l’armée secrète (OAS) en Algérie en passant par les mouvements de gauche qui ont utilisé la violence, la Guerre froide pour arriver aux organisations terroristes appelées «Al Qaîda» et «Daesh». «Daesh» ou l’EI qu’il convient d’appeler Organisation terroriste internationale. En fait, selon cet universitaire, «Daesh est une société multinationale du terrorisme la plus dangereuse de toutes, car elle constitue une menace directe sur la paix et sur la sécurité dans l’ensemble des régions du monde».
Le Dr Sahel a affirmé que «l’éradication des sources intellectuelles, morales et idéologiques est l’un des obstacles fondamentaux de la lutte antiterroriste». Selon le même orateur, «l’absence de définition conceptuelle et épistémologique commune de la menace terroriste ou du terme de terrorisme, de la possibilité d’incriminer le versement des rançons, constituent également les principaux obstacles freinant la lutte contre le terrorisme».
Le conférencier a ajouté que «jusqu’ici, la lutte implacable contre le terrorisme pour les besoins de la sécurité des nations s’est focalisée beaucoup plus sur l’aspect géostratégique sans se soucier de la problématique d’équilibre entre le volet sécuritaire et l’aspect relatif aux droits de l’homme», indique-t-il. Dans sa communication intitulée: «Problématique de la lutte antiterroriste et respect des droits de l’homme», M.Sahel a estimé que la vision de l’Algérie, préconisant une lutte globale et multidimensionnelle du terrorisme, devrait constituer une «source d’inspiration» dans la mise en place de cette stratégie internationale.
La lutte contre ce fléau transnational «nécessite un renforcement des cadres juridiques tant au niveau national qu’international, et l’établissement de la relation entre le terrorisme et ses sources de financement», a-t-il expliqué.
La stratégie internationale de lutte antiterroriste «doit également permettre d’arriver enfin à une définition commune et universelle du terrorisme», ont précisé des intervenants.
Cette stratégie «doit également permettre de légiférer sur l’incrimination du payement des rançons pour la récupération des otages enlevés par les groupes terroristes, dans le but de parvenir à un tarissement des ressources financières de ces derniers», a-t-on encore souligné lors de cette rencontre.
De son côté, le secrétaire général de l’Union internationale des magistrats, Giacomo Oberto, a évoqué les cas d’extraditions où toute une série d’accords ont été modifiés ou intégrés par la convention du Conseil européen de 2005, tout en insistant sur les besoins de renforcer la lutte contre le terrorisme.
Le plus intéressant est qu’aucune demande d’extradition pour une infraction terroriste ne peut être refusée au seul motif qu’elle concerne une infraction inspirée par des mobiles politiques ou commerciaux. Ce qui est encore plus intéressant, «dans le cas où un Etat refuserait d’effectuer une extradition, il doit s’engager à poursuivre le criminel sur son propre sol», a-t-il affirmé.
Des nouveautés récentes en la matière ont été enregistrées au sein du Conseil européen et des comités qui s’occupent de la lutte antiterroriste. Les choses se sont accélérées dans ce domaine de la lutte antiterroriste suite aux attentats commis contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo à Paris en janvier dernier. Outre l’incitation par le Conseil des ministres du Conseil de l’Europe, des 12 sur les 35 pays à parapher la convention de 2005, un travail d’un comité d’experts du Conseil européen a donné lieu à la mise sur pied d’un autre comité de combattants étrangers. Cela a débouché sur un protocole additionnel qui a confié au comité externe composé d’experts l’examen de la criminalisation de celui qui se fait recruter pour terrorisme, recevoir une entraînement dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes, collecter des fonds destinés à prendre en charge le voyage ou l’entraînement des terroristes et éventuellement organiser et faciliter ces voyages.http://www.lexpressiondz.com/actualite/217055-les-cinq-generations-du-terrorisme

Droits de l’homme : Alger exige de Bruxelles le respect de la souveraineté

le 05.06.15

Le ministre d’État, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, a qualifié, hier à Bruxelles, les remarques de l’Union européenne sur la question des droits de l’homme en Algérie d’«ingérence» et a exigé le respect de la souveraineté nationale.

«Si ailleurs, il y a une sous-culture qui voudrait qu’on s’ingère dans les affaires de la justice, ce n’est pas notre culture à nous en Algérie», a déclaré M. Lamamra lors d’un point de presse animé à l’issue de la 9e session du Conseil d’association Algérie-UE. M. Lamamra a  également déclaré que l’accord d’association Algérie-UE a beaucoup plus profité à la partie européenne en affirmant qu’une autre évaluation de ce partenariat s’imposait actuellement. «Dans ce partenariat, l’Algérie a donné plus qu’elle a reçu. Cela fait dix ans depuis qu’on a conclu l’accord et une évaluation s’impose», a déclaré  le ministre.

Il a précisé qu’aujourd’hui, il faut s’attacher à l’esprit de cet accord en évoluant davantage et de manière déterminée dans le respect mutuel et l’équilibre des intérêts. Par ailleurs, l’Algérie et l’Union européenne ont signé, hier à Bruxelles, un accord-cadre de près de 140 millions d’euros destinés à financer des projets dans les secteurs de la justice, de l’emploi et à soutenir les actions de diversification de l’économie. M. Lamamra a indiqué, à ce propos, que «ces contributions financières européennes, pouvant venir en soutien à notre effort de développement, sont les bienvenues pour l’Algérie qui subit de plein fouet les problèmes inhérents à la baisse considérable des prix du pétrole». APS

 Le lobbying des ONG n’a pas payé

Le montant de cette dotation financière oscillera entre 121 et 140 millions d’euros, apprend-on auprès de la délégation algérienne rapporte l’APS.

On y apprend aussi que les deux parties procéderont à la signature d’un deuxième protocole d’accord portant sur la participation algérienne à des programmes de l’Union européenne ouverts aux pays tiers.

Ce protocole relatif aux Programmes et centres d’excellence de l’UE devra établir les principes de la participation algérienne dans les programmes européens liés au transfert technologique et à l’échange d’expertise.

Ce qui est une bonne chose pour notre pays en quête d’expérience et d’assistance dans ce domaine tant l’Algérie est perçue au mieux comme un simple marché. Politiquement, cela signifie que le lobbying de plusieurs ONG européennes qui insistaient sur le respect des droits de l’homme, n’a pas eu d’impact sur l’appréciation que fait l’UE de la situation en Algérie.http://www.algerie1.com/actualite/ue-140-millions-deuros-pour-lalgerie/

Un des plus anciens détenus de France se rendra en Algérie le 9 juin prochain

Bien qu’ayant toujours clamé son innocence, cet Algérien de 60 ans, originaire de Khenchela, a dû passer la moitié de sa vie derrière les barreaux.

Article | 4. juin 2015 –

Abdelhamid Hakkar. D. R.

Abdelhamid Hakkar a passé 28 années en prison, en France, pour «vol avec arme, meurtre et tentative de meurtre». Bien qu’ayant toujours clamé son innocence, cet Algérien de 60 ans, originaire de Khenchela, a dû passer la moitié de sa vie derrière les barreaux avant d’être «admis au bénéfice de la libération conditionnelle». Il avait été condamné à la peine de réclusion criminelle à perpétuité. Son premier rêve, après avoir recouvré sa liberté, revoir son pays natal. Après trois années d’attente, une ordonnance statuant sur une demande d’autorisation de déplacement à l’étranger a été signée par la Cour d’appel de Besançon, dans l’est de la France. Abdelhamid Hakkar dénonce «le sort inique qui m’était alors fait par les autorités françaises qui me détenaient arbitrairement dans leurs geôles depuis 28 années, malgré les continuelles demandes et injonctions de l’Europe réclamant à la France ma remise en liberté immédiate et la tenue d’un procès équitable». «Depuis lors, écrit-il dans un message adressé aux médias algériens, on me refusait systématiquement, du moins jusqu’ici, de me rendre dans mon pays que je n’ai pas vu depuis donc trois décennies. Finalement, on vient de m’y autoriser.» Cet ancien détenu, qui a décidé de se rendre en Algérie le 9 juin courant, explique le but de sa venue par sa volonté de «revoir [mon] pays natal et embrasser cette terre qui m’a cruellement manqué, mais aussi et surtout venir pour remercier tous ceux qui m’avaient soutenu, que ce soit la société civile, le monde étudiant, notre presse, un certain nombre d’élus mais au premier chef l’Etat et à sa tête notre Président qui, depuis l’année 1999, n’a cessé directement ou via le gouvernement de réclamer ma remise en liberté aux autorités françaises et sans qui je ne serais certainement pas libre, vivant et me reconstruisant en homme debout». La Cour d’appel de Besançon l’autorise à se rendre en Algérie «uniquement pour la période du 3 juin au 7 juillet 2015», lit-on dans l’ordonnance, qui rappelle que les mesures de contrôle et les obligations particulières notifiées à l’intéressé «doivent impérativement être respectées» à son retour en France. Abdelhamid Hakkar devrait animer une conférence de presse dès son arrivée à Alger.
Karim Bouali

L’industrie militaire française séduit le Proche-Orient mais pas l’Algérie 4

Par Farouk Djouadi le 03/06/15

Les exportations françaises d’armement vers l’Algérie, entre janvier 2010 et juin 2014, se chiffrent à 240,9 millions d’euros, selon un rapport publié par le Parlement français. la suite

L’emprisonnement à perpétuité requis contre Khelifa

07/06/2015 –

Le procureur général du tribunal criminel près la cour de Blida, Mohamed Zerg Erras a requis, dimanche soir, l’emprisonnement à la perpétuité contre l’ex-P-dg du groupe Khalifa, Rafik Abdelmoumène Khelifa…. http://www.algeriepatriotique.com/article/l-emprisonnement-perpetuite-requis-contre-khelifa

Coup de filet au port d’Oran 21

le 07/06/15

Des responsables dans plusieurs banques publiques et privées et un cadre supérieur de l’ANDI ont été arrêtés et mis sous mandat de dépôt.  Le montant de ce nouveau scandale financier est de 124 millions d’euros. Soixante conteneurs ont été saisis par les enquêteurs, dont cinquante au port d’Oran. Deux industriels avaient l’intention d’installer une usine de fabrication de produits ferreux et non ferreux avec de l’argent blanchi. Des gestionnaires d’entreprise impliqués dans cette affaire sont actuellement recherchés la suite

Les Américains intéressés de développer l’agriculture dans le Sahara algérien  03/06/2015

Le président du Conseil d’affaires Algéro-Américain, Smaïl Chikhoune a indiqué, mardi, que des investisseurs américains sont intéressés par le domaine de l’agriculture en Algérie.
Intervenant sur les ondes de la radio nationale, le même responsable a, à ce propos, fait état de la signature de six mémorandums portant création de concessions agricoles pour développer ces productions par les deux parties sur la base de la règle des 51/49.
Chikhoune a précisé qu’après leur visite en Algérie, les entrepreneurs américains avaient fait part de leur souhait de diversifier leurs investissements, en particulier dans la production à grande échelle de lait, de viande, de pomme de terre et de semences maraichères.

Comme première étape du renforcement de la présence américaine en Algérie dans le domaine agricole, il a indiqué que ces projets commenceront à prendre forme, vers fin 2015, par la création de fermes pilotes de quelque 20.000 hectares chacune, dans les régions d’El Oued, Biskra, Timimoun, Béchar et Adrar.
Chikhoune a également annoncé la conclusion prochaine d’un accord de partenariat entre Algériens et Américains pour la création d’une joint-venture de production de machines agricoles.

Toujours dans le cadre du renforcement de la coopération entre les deux pays, le président du Conseil d’affaires Algéro-Américain a annoncé qu’une cartographie de l’ensemble des sites miniers du pays sera établie par une agence gouvernementale Américaine et ce en prévision d’exploitation économique de certains parmi eux.
Il est à rappeler, enfin, que pas moins de 114 compagnies Américaine sont actuellement représentées en Algérie.http://www.algerie1.com/actualite/les-americains-interesses-de-developper-lagriculture-dans-le-sahara-algerien/

Comme-ci ils vont venir faire de l’Agriculture ???

IL A PRÉDIT UN BAIN DE SANG EN ALGERIE : Boukrouh, est-il atteint d’Alzheimer ?!

En suivant l’intervention de l’ex-ministre du Commerce, l’ancien patron du parti Renouveau, Noureddine Boukrouh au forum du journal ‘’Liberté’’ sur la situation actuelle en Algérie, où il a prédit un ‘’bain de sang, avant la fin de 2020 et il y aura quelques deux millions de morts’’. L’auditoire croyait au début que la personne interviewée, parlait de la Libye ou d’Afghanistan, ou bien alors, Boukrouh est atteint de la maladie d’Alzheimer ?!

L’auteur du livre «La réforme de l’Islam, la réforme de la vision du monde des musulmans », a voulu peut-être tester sa vision de réformisme révolutionnaire  en  prenant appui sur un diagnostic du présent, sans se reférer au passé. Un passé, pourtant qui ne date que de deux décennies, quand le peuple algérien a fait son propre printemps arabe en 1988, avant la Tunise, et avant même que l’inventeur de la nouvelle vision islamique, Noureddine Boukrouh, qui s’abstenait lui aussi de parler de l’Islam  durant les années 1990.
Cette réforme à l’algérienne conçue par une jeuneusse assoiffée d’une démocratie, n’a pas empêché la horde islamiste radicale de l’étouffer dans son berceau, donnant naissance à une démocratie et liberté religieuse, à l’image du titre du livre de l’ancien ministre, qui a enfanté, après le déboire des islamistes aux élections législatives de 1991, le plus long terrorisme dans l’histoire de l’Algérie et dans le monde.
La prophétie des derniers survivants des ministres du gouvernement Benflis 3, monsieur Boukrouh, par ses dernières déclarations a fait rédemarrer la machine ennemi, lontemps rouillée, après avoir perdu espoir de produire un printemps arabe en Algérie à la veille des  soulèvements populaires en Tunisie, l’Égypte et la Libye. Une telle sortie médiatique à la veille de la visite attendue du président français François Hollande, et avec toutes les menaces sécuritaires qui guettent le pays des quatre coins de l’Afrique : avec un Maroc qui blinde ses frontières avec l’Algérie, et la Libye qui s’enfonce dans la guerre civile, et le Mali qui est devenu le bal des terroristes de Daech avec la Libye, ne fait que assaisonner la tartelette des ennemis de l’Algérie.
Devant les journalistes, l’invité du forum de Liberté,  M. Boukrouh, a même donné le bilan des morts et le nombre de personnes pouvant déstabiliser le pays. S’agit-il d’un message de guerre contre l’Algérie ou une invitation en public à la révolte.
En sondant ses pensées, on conclut que soit M. Boukrouh guide ses idées et ses paroles cachant un profond complot contre le pays, où bien il est instruit pour faire le rôle du cheval agressif de l’opposition et de l’outre-mer, où bien tout simplement il est atteint d’Alzheimer !

Riad

Mercredi 3 Juin 2015 –

Un colonel de l’armée tué dans l’explosion d’une bombe  06/06/2015

Un colonel de l’armée algérienne a été tué et son adjoint blessé, dans l’explosion d’une bombe artisanale alors qu’il dirigeait une opération de ratissage au sud d’Alger, a rapporté samedi la presse locale.
La bombe a explosé au cours d’une opération de ratissage jeudi dans les massifs jouxtant la ville de Batna, 435 km au sud-est d’Alger, a affirmé la presse. Le colonel était âgé d’une cinquantaine d’années.
Aucun communiqué officiel n’a été publié sur cet incident.

Les violences impliquant des islamistes armés, qui ont ensanglanté l’Algérie durant la guerre civile des années 1990, ont considérablement baissé mais des groupes restent actifs notamment dans le centre-est du pays, où ils s’en prennent généralement aux forces de sécurité.
http://www.lorientlejour.com/article/928493/algerie-un-colonel-de-larmee-tue-dans-lexplosion-dune-bombe-presse.html

Quel message l’ancien ambassadeur de Turquie en Israël a-t-il voulu faire passer à Alger ?

Article | 1. juin 2015 –

Ahmet Uzümcü. D. R.

Le secrétaire général de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC), Ahmet Uzümcü, en visite à Alger, a laissé entendre que Daech serait aux portes de l’Algérie et que ce groupe, puissamment armé et créé par les services secrets occidentaux pour semer le chaos au Moyen-Orient, tenterait coûte que coûte de mettre la main sur les armes chimiques afin de les utiliser «dans la région». Le patron de l’OIAC ne semblait aucunement gêné de pousser les journalistes algériens qui l’interrogeaient sur le sujet à comprendre que notre pays pourrait connaître l’apocalypse, même si cet habile diplomate, qui a gagné ses galons en tant qu’ambassadeur à Tel-Aviv et auprès de l’Otan, a préféré utiliser le vocable «région». Avant de donner un bon point à l’Algérie, en tant qu’«Etat membre très actif et un bon partenaire au sein de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques», le Turc a sauté sur un autre registre, celui du chaos, de la mort et de la désolation que Daech s’apprêterait à commettre en Afrique du Nord, si «toutes les précautions ne sont pas prises». «Je suis préoccupé par la présence des groupes criminels, notamment Daech qui présente une menace majeure pour la sécurité», a lancé le diplomate turc à la face des journalistes apeurés par cette chaotique prévision. Il faut dire que la gravité du propos du secrétaire général de l’OIAC suscite nombre d’interrogations. Comment Uzümcü peut-il affirmer que les gaz sont dans la nature alors qu’il est bien placé pour savoir que tous les Etats arabes ont détruit leurs arsenaux chimiques ? Pourquoi avancer de tels propos d’autant que ce diplomate proche de l’Otan, d’Israël et ayant une bonne culture des «relations internationales» sait qui est derrière Daech ? Sa mission à Alger consiste-t-elle à faire peur aux Algériens d’autant plus que la visite de ce diplomate pro-occidental intervient au lendemain des «menaces» des Al-Saoud qui suggéraient que l’Algérie devrait s’expliquer sur «sa mollesse à combattre le terrorisme» ? Autant de questions que nombre d’observateurs se posent au sujet de «ce Turc porteur de mauvaises nouvelles». En tout cas, il est clairement établi que le SG de l’OIAC n’a pas débarqué à Alger pour promettre un avenir radieux au peuple algérien, mais pour s’inscrire dans la même logique que celle de Riyad. Une logique qui suggère que tout pays «souverain», à l’instar de l’Algérie, doit brader son indépendance, faute de quoi Daech surgirait d’on ne sait où pour faire le reste.http://www.algeriepatriotique.com/article/quel-message-l-ancien-ambassadeur-de-turquie-en-israel-t-il-voulu-faire-passer-alger
Rafik Bahri

TUNISIE

———- Message transféré ———-
De : ITRI : Institut Tunisien des Relations Internationales <[email protected]>
Date : 6 juin 2015
Objet : Abdelaziz Belkhodja: Lettre ouverte aux Tunisiens responsables by Candide

« Est-il réaliste d’attendre des puissances occidentales qu’elles nous défendent ? »

Par Abdelaziz Belkhodja, citoyen tunisien Taha Hussein, dont le cerveau bouillonnait en permanence, disait :

« Quel est ce démon qui me harcèle et ne veut point que je m’endorme ni ne m’assoupisse » ?  Lire la suite

Couvre-feu dans une ville du sud après des violences

Jeune Afrique‎ – 06/06/2015 Par AFP

Un couvrefeu a été décrété à Douz, dans le sud de la Tunisie, après des violences sporadiques entre habitants réclamant des emplois et forces de l’ordre,a annoncé le ministre tunisien de l’intérieur vendredi…

Des affrontements opposent policiers et manifestants par intermittence. © AFP

Il a été décidé d’imposer un couvre-feu pour les personnes et les véhicules à partir de vendredi 5 juin de 20H00 (19H00 GMT) à 06H00 (05H00 GMT), a indiqué le ministère dans un communiqué.

Il s’agit selon les autorités tunisiennes de préserver la sécurité publique et les vies des citoyens ainsi que leurs biens. « Ce qui s’est passé à Douz est inacceptable (…), l’Etat ne va plus tolérer ces choses », a réagi vendredi soir le Premier ministre tunisien Habib Essid lors d’une plénière au Parlement consacrée depuis le matin à la présentation du bilan du travail de son équipe depuis sa mise en place il y a plus de trois mois.

« Douz est le théâtre de violences sporadiques depuis que des habitants réclamant des emplois et le développement de la région ont été empêchés de manifester devant une compagnie gazière », a indiqué à l’AFP un responsable local.

Depuis, des affrontements opposent policiers et manifestants par intermittence. Les protestataires ont bloqué des routes en brûlant des pneus et ont jeté des pierres sur les forces de l’ordre, qui ont répliqué par du gaz lacrymogène, a indiqué ce responsable.

« J’appelle les jeunes à être patients, je sais que leur situation est difficile mais l’emploi ne peut être créé que par la patience, et comme ils disent certains nous n’avons pas une baguette magique et nous ne pouvons pas changer les choses entre le matin et l’après-midi », a dit encore M. Essid.

Des violences avaient déjà opposé en mai des habitants à la police à El Faouar, dans le même gouvernorat de Kébili, pour les mêmes raisons, après l’annonce par les médias de la découverte d’un puits de pétrole dans la région.

La Tunisie a connu en janvier 2011 une révolution largement motivée par la misère et le chômage. Les gouvernements qui se sont succédé depuis se sont tous engagés à réduire les inégalités régionales et le chômage, mais l’économie tunisienne reste en difficulté et les revendications sociales sont nombreuses.

Lire l’article sur Jeuneafrique.com : Sécurité | Tunisie : couvre-feu dans une ville du sud après des violences | Jeuneafrique.com – le premier site d’information et d’actualité sur l’Afrique
Follow us: @jeune_afrique on Twitter | jeuneafrique1 on Facebook

LIBYE

Tripoli appelle à la « mobilisation » générale face à l’État islamique (communiqué)  31/05/2015

Le gouvernement libyen installé à Tripoli a appelé dimanche à la « mobilisation urgente » face au groupe Etat islamique, après que des jihadistes ont revendiqué un attentat suicide meurtrier contre des membres d’une milice alliée aux autorités.
Ce gouvernement, non reconnu par la communauté internationale et appuyé par la coalition des milices de Fajr Libya, a appelé dans un communiqué « les officiers et soldats de l’état-major de l’armée libyenne, les forces du ministère de l’Intérieur et de tous les services de sécurité ainsi que les révolutionnaires du 17-Février dans toutes les villes (…) à la mobilisation urgente » http://www.lorientlejour.com/article/927542/libye-tripoli-appelle-a-la-mobilisation-generale-face-a-letat-islamique-communique.html
« Françoise Petitdemange-Michel J. Cuny » <[email protected]>
Date : 1 juin 2015
Objet : La Libye révolutionnaire…

Bonjour,
J’ai le plaisir de vous envoyer ce lien ci-dessous.
Bonne lecture,
Amicalement, Françoise Petitdemange
http://www.france-irak-actualite.com/2015/06/livre-la-libye-revolutionnaire-dans-le-monde-1969-2011.html

 

Une intervention en Libye pourrait être nécessaire, selon le ministre espagnol de la Défense

La Rédaction 06-06-2015
Une intervention militaire en Libye pourrait être nécessaire si le groupe Etat islamique y implante un califat, estime le ministre de la Défense espagnol dans un entretien publié samedi par El Pais. « Nous

PROCHE-MOYEN ORIENT

———- Message transféré ———-
De : Jean-Michel Vernochet
Date : 5 juin 2015
Objet : « Anéantir cette tumeur cancéreuse, qui menace non seulement la Syrie et l’Irak mais la totalité du monde de l’Islam »

La guerre contre la Syrie est dirigée à partir de 4 cellules[+1]

05 Friday Jun 2015

Le président de la commission de la sécurité nationale au parlement syrien a affirmé que le Qatar, la Turquie et l’Arabie étaient les exécuteurs des plans israéliens dans la région et que les États-Unis perdront la guerre en Syrie au niveau régional.

Interviewé à Damas par l’agence de presse Tasnim, Ebrahim Mahmoud, président de la commission de la sécurité nationale au parlement syrien, a expliqué les dernières évolutions régionales et internationales liées à la crise syrienne. Il a précisé: «L’Arabie, le Qatar et la Turquie mettent au point les demandes et les volontés d’Israël dans la région et les États-Unis vont perdre la guerre syrienne».<https://syrianfreepress.wordpress.com/author/cemertur/>
De : contact at legrandsoir.info <[email protected]>
Date : 7 juin 2015
Objet : Il y a maintenant trois camps dans la guerre en Syrie…

Damas passe en mode défensif

Moon of Alabama

Lorsque l’ennemi attaque en nombre écrasant, il est logique de se replier sur ses meilleures lignes de défense et de protéger uniquement le cœur du pays.

L’assaut simultané des « rebelles modérés » d’Al-Qaïda et des djihadistes de l’État islamique, soutenus par les États-Unis, la Turquie et le conseil de coopération du Golfe, exige que le gouvernement syrien centralise ses capacités et son matériel et se place en position défensive. Ce n’est bien sûr pas un changement stratégique ni un signe de faiblesse, mais un mouvement tactique. Sacrifier des unités épuisées pour défendre des parties accessoires et excentrées du territoire – de ce fait indéfendables – du pays serait tout simplement inepte. Le gouvernement syrien est encore fort et au moins 75% du peuple syrien qui se trouve à l’intérieur de la Syrie est sous son contrôle. La guerre contre la Syrie va durer des années et il y aura d’autres phases où l’armée syrienne ira de nouveau à l’attaque. Quelque 10 000 combattants d’al-Qaïda, dont un tiers d’étrangers, ont traversé la frontière Turco-syrienne équipés de nouvelles armes anti-chars TOW étasuniennes et ont submergé les défenses syriennes dans le (…) Lire la suite »

Jeffrey Blankfort: « Le principal bénéficiaire de la désintégration de l’Irak et de la Syrie et de l’émergence d’ISIS a été Israël ».

1 juin 2015 Mohsen Abdelmoumen

Jeffrey Blankfort. DR

Mohsen Abdelmoumen : Quel est le poids réel des organisations sionistes, telles que l’AIPAC (American Israel Public Affairs Committee) et l’ADL (Anti-Defamation League) dans la vie politique américaine ?

Jeffrey Blankfort : Il est à la fois considérable et incommensurable et leur influence se fait sentir, sinon voir, dans chaque secteur critique de la société américaine. L’AIPAC et l’ADL sont seulement les plus connus au sein d’un réseau d’organisations politiques puissantes qui fonctionnent pour le compte d’Israël et définissent efficacement les paramètres de la politique américaine au Moyen-Orient, bien que pendant la majorité de ses soixante ans et plus, l’AIPAC a préféré limiter son profil public à la classe politique et à ceux qui la financent. Il n’y a pas un groupe de lobbying ou une combinaison de groupes aux États-Unis ou ailleurs qui puissent être comparés avec le réseau sioniste en termes de pouvoir politique pur à tous les niveaux de gouvernement, y compris les tribunaux.https://mohsenabdelmoumen.wordpress.com/2015/05/30/jeffrey-blankfort-le-principal-beneficiaire-de-la-desintegration-de-lirak-et-de-la-syrie-et-de-lemergence-disis-a-ete-israel/

———- Forwarded message ———-
From: Jean-Michel Vernochet
Date: 2015-06-05
Subject: Writings of Israel Shamir

Très intéressant article d’Israël Shamir sur le néo-judaïsme, le Catholicisme, l’Orthodoxie et l’Islam nov.2004
Je ne pense pas qu’à l’époque Shamir avait envisagé qu’un jour la collusion de l’État juif avec les monarchies et émirats du Golfe serait telle que des pilotes israéliens aux commandes de leurs bombardiers, frappés aux couleurs de l’Arabie Saoudite, iraient frapper … le Yémen, à coup de bombes à neutrons…
Mais cela ne modifie pas son analyse qui est plus que jamais d’actualité.CM

Le Trilobe et la Croix

par Israël Shamir

19.11.2004

Sur la carte multicolore d’Hans Buenting (1581), notre monde ressemble à une fleur ; les trois pétales représentent les trois continents : Europe, Asie de l’Ouest, Afrique, unis par la Terre Sainte. Mais cette carte peut être interprétée, aussi, d’une autre manière : la fleur est la foi en Christ et en Notre Dame, et les trois pétales en sont l’Islam, le Catholicisme et l’Orthodoxie. Tandis que les Occidentaux voulurent voir dans l’Islam une antithèse du christianisme, les chrétiens orientaux, dont le plus éminent fut Saint-Jean Damascène, voyaient dans l’Islam une autre Eglise chrétienne, sur un pied d’égalité avec l’Église catholique, occidentale. Et, de fait, l’Islam, avec la vénération qu’il a pour le Christ et Sitt Maryam, n’est pas aussi éloigné de l’Orthodoxie que peuvent l’être les calvinistes iconoclastes, anti-prélats, et anti-mariaux. Les trois Églises offrent des lectures différentes du même concept : l’Église orthodoxe met l’accent sur la Résurrection du Christ, les Catholiques se focalisent sur le Crucifié et les Musulmans suivent l’Esprit Saint. Le rejet par les Orthodoxes du filioque [= « Et (au nom) du Fils »] constitue un lien supplémentaire entre eux et l’Islam ; cette proximité théologique est ancrée dans le voisinage géographique. http://www.israelshamir.net/French/Trefoil_fr.htm

TURQUIE

Mensonge en flagrant délit du président turc Erdogan.

02-06-2015
Le « Forane », à cent pour cent turc, de fabrication israélienne

La semaine passée, le président turc Recep Tayyip Erdogan en pleine campagne électorale insistait pour inaugurer en personne l’exposition du véhicule blindé Forane, nouveau joyau de l’armée turque. Et de se targuer qu’il est à cent pour cent turc, voire qu’il constitue « le prestige son industrie militaire » !

Mais quelques heures plus tard, un journal turc Zaman a tout révélé : ce véhicule a été fabriqué par une société israélienne, Carmor, qui appartient au géant de l’industrie militaire de Tel Aviv, Hatvov.

D’ailleurs une photo d’un véhicule tout à fait semblable orne une page de la société en question. Seul le nom diffère : il y est baptisé Hurricane.

Pour étayer ses révélations, le journal turc a diffusé des documents sur le design israélien du véhicule, poussant la direction de la société turque BMC qui le commercialise à reconnaitre les faits. http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=240084&cid=86&fromval=1&frid=86&seccatid=35&s1=1

———- Message transféré ———-
De : Allain Jules <[email protected]>
Date : 7 juin 2015
Objet : CA VIENT, CA VIENT ! Turquie: le parti d’Erdogan perd sa majorité absolue by Allain Jules

Le parti du président islamo-conservateur turc Recep Tayyip Erdogan a perdu dimanche la majorité absolue qu’il détenait au Parlement depuis treize ans, enterrant les espoirs de l’homme fort du pays de renforcer sa domination contestée.Lire la suite

SAHOUD

Rencontre exceptionnelle entre deux hauts responsables israélien et saoudienC’est la première rencontre annoncée au grand public. Mais d’autres réunions avaient eu lieu en secret. 

05-06-2015

Une rencontre exceptionnelle a eu lieu jeudi entre le directeur général du ministère israélien des Affaires étrangères Dore Gold et un haut responsable saoudien, le colonel à la retraite Anwar Ashqi.

Selon le journal Israël Today, une rencontre était prévue hier jeudi au conseil des relations extérieures à Washington entre Gold et Ashqi pour débattre des intérêts communs entre les deux parties, notamment des mesures nécessaires à prendre concernant le programme nucléaire iranien.

De même source on indique que la réunion est survenue suite à un an de coordination et d’action conjointe entre « le centre de Jérusalem pour les affaires des citoyens et de l’Etat », institut spécialisé des affaires stratégiques et dirigé par Gold, et « le centre d’études stratégiques et judiciaires au Moyen Orient », présidé par Ashqi.

Ces deux responsables ont été reçus à Washington par Ray Takiya, expert des affaires iraniennes à l’administration américaine, et Eliot Abrams, ancien conseiller à l’administration de l’ancien président américain George Bush.

Tout au long de l’année dernière, les deux parties ont travaillé de concert pour préparer les sujets d’intérêts communs et débattre des horizons de la coopération possible entre Riyad et Tel Aviv.

Gold est l’un des conseillers très proche du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Il était l’ambassadeur de Tel Aviv aux Nations Unies. Quant à Ashqi, il fut conseiller du roi saoudien défunt, Fayçal. Il est actuellement un analyste qui représente la vision saoudienne dans les multiples instances académiques.

En effet, Gold avait écrit de multiples articles au sujet de la coopération secrète entre Israël et l’Arabie Saoudite.

Dans l’un de ses articles, publié par Israël Today, il a évoqué la coopération israélo-saoudienne lors de la guerre du Yémen au début des années 60 du siècle dernier.

« La guerre du Yémen en 1962 a ouvert la voie à la coopération conjointe. L’Egypte, à l’époque de Jamal Abdel Nasser, a soutenu le coup d’Etat contre l’imam du Yémen, lorsque des forces alliées ont mené des guérillas sur le nouveau régime dans ce pays. Les Saoudiens soutenaient alors l’Imam et ont ouvert leur sol devant ses forces pour se réfugier », écrit-il entre autre.

Et de poursuivre: « Jamal Abdel Nasser a dépêché plus de 60 mille soldats et l’armée de l’air égyptienne a bombardé des cibles dans des villes saoudiennes, proches de la frontière yéménite. Ensuite, l’Arabie Saoudite a demandé l’aide israélienne pour obtenir des armes destinées aux forces de l’Imam au Yémen ».

« L’opération a été commandée par le chef des renseignements saoudiens, Kamal Adham, et des avions israéliens ont transporté le soutien nécessaire aux forces de l’Imam entre 1964-1966 ».  Traduit du journal Al-akhbar

Sondage israélien: Des Saoudiens désirent rejoindre l’armée israélienne!
06-06-2015

Ce sondage a montré « une plateforme commune entre Israël et les Saoudiens », selon le directeur de l’institut qui l’a effectué.

YÉMEN

———- Message transféré ———-
De : Infolettre Mondialisation.ca <[email protected]>
Date : 7 juin 2015
Objet : Guerre au Yémen : les USA comptent utiliser des armes nucléaires au Moyen-Orient

Par Prof Michel Chossudovsky Mondialisation.ca, 05 juin 2015

  Des rapports non confirmés qui se fondent sur une vidéo datée du 20 mai 2015 attirent l’attention sur une explosion massive sans précédent au Yémen. 

Les rapports avancent sans preuve corroborante que l’ explosion pourrait être le résultat d’une frappe nucléaire, au moyen d’une arme nucléaire tactique. Il n’y a pas de preuve allant dans ce sens. 

Mais peu importe la nature de cette explosion, il s’agit tout de même d’un crime contre l’humanité.

Malgré l’absence de preuve concrète que l’alliance dirigée par les USA utilise des armes nucléaires contre le Yémen, ce qui s’est passé rend la question plus globale d’une guerre nucléaire au Moyen-Orient plus pertinente que jamais. 

Le programme nucléaire de Washington tel que défini dans le « bilan de posture nucléaire de 2001 » consiste à se doter d’un arsenal nucléaire tactique en vue de son utilisation contre des États non dotés d’armes nucléaires.  

Depuis 2002, des armes nucléaires tactiques ayant pour cible le Moyen-Orient sont entièrement déployées par les USA et l’OTAN. http://www.mondialisation.ca/guerre-au-yemen-les-usa-comptent-utiliser-des-armes-nucleaires-au-moyen-orient/5453584

PALESTINE

Aidons-le ! Il est devenu complètement fou !

4 juin 2015 Source : Quenel+

  « Le mouvement BDS critique Israël mais pas Daesh, ça vous montre à quels types de personnes nous avons à faire… », voici le dernier mensonge en date du Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou…

Benyamin Netanyahou gesticule, tremble, s’époumone et souffre de fréquents accès de logorrhée mythomane. Le tout agrémenté de fréquents délires de persécution et d’hallucinations. Le diagnostic du Dr. M’Foudi est confirmé !

———- Forwarded message ———-
From: ahmed <[email protected]>
Date: 2015-06-05
Subject: Pas seulement amener les Juifs européens à s’immigrer en ‎Israël….

Rabin Nir ben Artzi: « Dieu a envoyé DAESH contre les nations qui veulent détruire Israël »

La messe est dite !

Un rabbin israélien a déclaré que la présence de Daesh ‎au Moyen-Orient est un support pour le régime israélien afin ‎d’atteindre ses objectifs.‎

Le rabbin Nir ben Artzi a souligné que Dieu avait envoyé Daesh ‎pour dominer les pays et les nations qui veulent détruire Israël. Ce ‎rabbin sioniste a qualifié Daesh, de protecteur des Juifs. « La ‎présence massive de Daesh dans les pays arabes et l’adhésion de ‎certains Européens à ce groupe, et par la suite leurs attaques contre ‎les pays européens, amènent les Juifs européens à s’immigrer en ‎Israël. C’est pourquoi Daesh est un protecteur des Juifs », a déclaré ‎ce rabbin sioniste. http://www.labanlieuesexprime.org/rabin-nir-ben-artzi-dieu-a-envoye-daesh-contre-les-nations-qui-veulent-detruire-israel/

La Palestine renonce à sa demande de suspension d’Israël de la FIFA

Publié le : samedi 30 mai

La Palestine a cherché et obtenu que figure à l’ordre du jour du congrès de la FIFA qui s’est tenu à Zurich la condamnation d’Israël et son exclusion des compétitions.

Pris de panique après que l’instance internationale a légitimé la demande palestinienne, l’« État hébreu » a cherché à contrer la manœuvre en mobilisant ses amis du Qatar lesquels « ont alerté » Michel Platini, leur grand supporteur. Sans résultats, faut-il préciser car les participants allaient sans faiblesse au vote et que des manifestants poussaient à une adoption de la proposition.

Cependant, coup de théâtre, le vote n’a même pas eu lieu et Israël a reçu une main secourable et inattendue tendue par…la Palestine, car, sans que l’on sache ce qui était arrivé, Jibril Rajoub, le président de la fédération palestinienne de football a purement et simplement retiré sa demande.

Prié d’expliquer ce revirement M. Rajoub a tenu ces propos rapportés par l’AFP :« Beaucoup de mes collègues, attachés à l’éthique et aux valeurs du jeu, m’ont dit combien il était pénible pour eux de voir la question de la suspension soulevée au sein de notre famille ».

Pour sa part, l’homologue israélien de M. Rajoub a exprimé tout son bonheur pour ce retrait, considérant que le foot doit être un pont vers la paix, « laissons la politique aux politiciens », a-t-il déclaré. Les deux hommes ont même échangé une poignée de main à l’issue des discussions.

La Palestine avait demandé une condamnation d’Israël qu’elle accusait de restreindre les déplacements des joueurs palestiniens outre d’autres griefs dont la création par Israël de « cinq clubs dans les colonies implantées sur les terres occupées depuis 1967, clubs engagés dans les championnats israéliens », initiative contraire au droit international.

Cependant nombre de pressions avaient été exercées sur M. Rajoub afin qu’il retire la résolution, en vain. C’est dire toute l’incompréhension face à ce revirement qui laisse penser que la Palestine aurait pu obtenir quelques promesses en échange de cette annulation de dernière minute.http://www.egaliteetreconciliation.fr/La-Palestine-renonce-a-sa-demande-de-suspension-d-Israel-de-la-FIFA-33195.html

———- Message transféré ———-
De : Olivia Zémor <[email protected]>
Date : 2 juin 2015
Objet : La capitulation de Jibril Rajoub, président de la fédération palestinienne,
qui a retiré à la dernière minute sa motion demandant la suspension d’Israël et gratifié le représentant de l’apartheid d’une chaleureuse poignée de main, pendant que des footballeurs palestiniens pourrissent dans les prisons israéliennes, ne change rien à la vérité qui a éclaté au grand jour.
Il n’est qu’à voir la manière dont les dirigeants israéliens fulminent encore d’avoir été publiquement dénoncés pour ce qu’ils sont et ce qu’ils font ! voir la version en ligne

Comment le remercie!!!
(en dévoilant son vote négatif au prince pour la FIFA!)

Nommé persona non grata, Jibril Rajoub pourrait aussi perdre sa nationalité jordanienne pour trahison!

JSSNews‎ – 03/06/2015

Les Jordaniens disent que le citoyen jordanien Jibril Rajoub, président de la Fédération …

———- Forwarded message ———-
From: Jean-Pierre <[email protected]>
Date: 2015-06-05
Subject: Les mises à jour du site Palestine Solidarité

Palestine:
CPI. Le cancer de la colonisation dévore Al-Jaaba

Les infos de l’IRIB du 2 juin 2015

CPI. Mme Hadja Ridouan n’oublie jamais la Nakba et le périple de son départ forcé

Israël : pas assez d’ultra-orthodoxes et d’Arabes au travail (Banque centrale)  02/06/2015

La Banque d’Israël a mis en garde mardi contre « l’impact négatif » sur la croissance économique de la montée en force démographique des Arabes et des ultra-orthodoxes juifs, sous-représentés dans le monde du travail.
Karnit Flug, la gouverneur de la banque centrale, a estimé que le faible taux d’emploi parmi la communauté arabe (17,5% de la population) ainsi que parmi la communauté ultra-orthodoxe (10% de la population) constitue un frein pour l’économie israélienne. Les Arabes israéliens, qui descendent des Palestiniens restés chez eux après la création de l’Etat d’Israël en 1948, se plaignent de discriminations à l’embauche et d’un manque de formation professionnelle qui les cantonnent dans des emplois peu rémunérés.

Parmi les hommes ultra-orthodoxes, le taux d’activité est plus faible que dans le reste de la population, car la plupart d’entre eux mènent une vie centrée sur les étude religieuses. « D’ici 50 ans, la part de la communauté ultra-orthodoxe dans la population va passer de 10 à 27% », a souligné la gouverneur lors de la conférence annuelle de l’Association économique israélienne. Les familles ultra-orthodoxes, qui ont en général de très nombreux enfants, forment avec les Arabes israéliens les gros bataillons de ceux vivant sous le seuil de pauvreté en Israël. Les ultra-orthodoxes vivent surtout des allocations familiales versées par l’Etat, qui avaient été réduites par le précédent gouvernement de Benjamin Netanyahu. Mais deux partis ultra-orthodoxes (le Shass et la Liste Unifiée de la Thora), qui étaient dans l’opposition, ont fait un retour en force au sein du nouveau gouvernement formé par M. Netanyahu après les élections du 17 mars. Ils ont notamment obtenu l’annulation des coupes imposées dans les aides sociales.

Karnit Flug a également mis en avant l’impact du vieillissement de la population. La part des Israéliens de plus de 65 ans va passer de 10 à 17% durant les cinq prochaines décennies. « Tous ces facteurs vont provoquer un ralentissement du taux de croissance de population active », a prévenu la gouverneur. http://www.lorientlejour.com/article/927887/israel-pas-assez-dultra-orthodoxes-et-darabes-au-travail-banque-centrale.html

La révolte des Israéliens noirs

Du racisme anti-Palestiniens au racisme anti-Éthiopiens

Orient XXI > Magazine > Michel Warschawski > 3 juin 2015

Tel Aviv, 3 mai 2015, viia i24news.tv.

Dans la manifestation des Éthiopiens d’Israël contre les violences policières et la discrimination.

On le sait, il n’est pas facile d’être Palestinien dans un « État juif ». Mais la récente révolte des juifs d’origine éthiopienne rappelle qu’il ne suffit pas d’appartenir à cette religion pour ne pas être discriminé. Et que, même juif, il vaut mieux être Blanc que Noir dans une société divisée socialement et ethniquement et où le racisme institutionnel est légitimé par les principaux ministres du nouveau gouvernement de Benyamin Nétanyahou.http://orientxxi.info/magazine/la-revolte-des-israeliens-noirs,0920

Session urgente à la Knesset pour discuter de la réputation d’Israël au niveau mondial  03/06/2015

La Knesset devrait tenir mercredi une session urgente pour discuter de ce qu’ils ont appelé la réputation d’Israël sur la scène internationale, en raison des appels de plus en plus nombreux dans le monde à boycotter Israël.
La radio israélienne a déclaré que des membres des partis Nous Tous, Meretz et le Camp Sioniste ont appelé à cette réunion, selon le site Web « Palestiniens de 48 ».

Dans le même contexte, l’ancien ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Liebermann, a décrit dans son commentaire sur la décision du Conseil de la Fédération générale d’étudiants des universités britanniques, l’adhésion au mouvement appelant à boycotter Israël connu comme « BDS », comme une subordination aux diktats de l’islam radical, comme il le dit.

Il a ajouté: « J’ai attendu que la Fédération travaille contre les groupes extrémistes comme Daesh et le fait que de nombreux jeunes hommes britanniques partent rejoindre les rangs des groupes terroristes ».

De son côté, le ministère israélien des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué diffusé par la radio israélienne que la décision est dépourvue de tout implication pratique, et se limite à un Conseil qui a déjà pris des positions hostiles à Israël ».

La Fédération générale des étudiants des Universités britanniques a décidé de rejoindre BDS, mais la décision n’est pas obligatoire pour tous les syndicats d’étudiants de diverses universités britanniques, ou toute Fédération doit prendre une décision à cet égard.

Le président israélien, Rauf Rivlin, a déjà mis en garde contre la gravité de la vague de boycott scientifique d’Israël aux Etats-Unis et en Europe, en décrivant ce boycott comme grave. http://french.palinfo.com/site/pages/details.aspx?itemid=41138

5 juin 2015

Le parlement israélien essaie de trouver des parades au boycott !

Ce mouvement de boycott qui prend de l’ampleur vient d’être qualifié de « menace stratégique » par le gouvernement israélien, qui ne sait plus quoi faire à part pousser des cris d’orfraie à chaque nouvelle avancée du BDS.

La Knesset se mobilise pour lutter contre l’isolement de l’État hébreu. Au-delà des discours, l’ambiance à Jérusalem reflète les inquiétudes croissantes des autorités, écrit Libération.CAPJPO-EuroPalestine

JORDANIE

———- Message transféré ———-
De : En point de Mire – Actualité et Flashback <[email protected]>
Date : 6 juin 2015
Objet : Média et terrorisme : La Jordanie, passante du sans souci du printemps arabe

«Mal nommer les choses, c’est ajouter aux malheurs du Monde » (Albert Camus).

Texte d’une intervention de l’auteur au colloque « Balancing Counter-terrorism and Human Rights Challenges and opportunities » Genève 16-17 Février 2015, organisé par Global Network for Rights and developpment (GNRD), une organisation non gouvernementale norvégienne dont le siège social est à Stavanger (Norvège). Le signataire dédie son texte aux participants à ce colloque, en les assurant, sans malice, de toute sa sympathie.Lire la suite

IRAN

Israël condamné à rembourser 1 milliard de dollars à l’Iran par un tribunal suisse
26 mai 2015

EuroPalestine

Un tribunal helvétique vient de condamner le gouvernement israélien à rembourser plus d’un milliard de dollars à l’Iran, à titre de compensation pour des avoirs confisqués par Israël après la révolution iranienne de 1979. Du temps de la monarchie du Shah d’Iran, ce pays entretenait les meilleures relations avec Israël, dont il était l’un des principaux fournisseurs de pétrole. Parallèlement, les barbouzes israéliennes formaient la police politique du Shah, la redoutable Savak, connue pour le « raffinement (…) Lire la suite »

Négociations nucléaires:Welayati raconte les promesses non tenues des US

01-06-2015

L’actuel conseiller du guide suprême de la révolution et l’ancien ministre des AE iranien Ali-Akbar Wilayati a révélé certains aspects des négociations nucléaires entre son pays et les 5+1 du Conseil de Sécurité, et les raisons pour lesquels la conclusion d’un accord a été reportée à deux reprises.

«  Ceci est du aux exigences américaines exagérées », a-t-il indiqué dans un entretien avec la télévision iranienne dimanche, rapporte la chaine satellitaire iranienne arabophone al-Alam .

Il a ajouté que l’une des questions les plus litigieuses a été au début le nombre des centrifugeuses.

«  A Lausanne, ils s’étaient mis d’accord pour que leur nombre soit mille, dans l’installation de Ferdo. Mais durant le deuxième round des pourparlers, ils se sont rétractés et ont dit que leur nombre devrait être 350 seulement, qui fonctionnent en deux séries, alors que les autres doivent être rangés dans les dépôts », a-t-il aussi révélé.

Et de conclure que « les États-Unis n’ont jamais inspiré confiance ».

« Oui nous devons poursuivre les négociations mais en prenant en compte quelques précautions, celles entre autre qu’ils ne tiennent pas leur parole, et nous devons en conséquence ne pas agir en fonction de ce qu’ils promettent, pour établir l’équilibre », a-t-il proposé.

L’ancien chef de la diplomatie iranienne a assuré que l’accord ne devrait pas non plus accepter d’attendre 6 mois pour la suspension des sanctions, après que l’Iran ait exécuté ses engagements, et que l’AIEA inspecte les lieux et donne son verdict. «  Alors qu’il était prévu au début que la suspension de l’embargo se ferait simultanément avec la détermination des activités nucléaires», a-t-il rappelé.

«  Il est possible qu’ils avancent d’autres prétextes, comme la question des droits de l’homme, celle des missiles balistiques ou  le soutien au terrorisme », a-t-il averti, en allusion au soutien de l’Iran aux mouvements de résistance au Moyen-Orient.

Welayati a réaffirmé qu’il n’est pas question que les inspections atteignent les sites militaires iraniens « car il est possible qu’ils obtiennent des informations sur nos capacités défensives et sécuritaires ». Selon lui, certains membres de l’Agence Internationale de l’Energie atomique (AIEA) sont des agents des services de renseignements américains de la CIA.

Même réticence quant à l’interrogatoire suggéré par les puissances occidentales des scientifiques nucléaires iraniens, dont 23 ont été nommément désignés.  « Cette demande est une insulte pour nos scientifiques nucléaires »,  a-t-il rétorqué.

IRAK

———- Message transféré ———-
De : Hess Madeleine <[email protected]>
Date : 5 juin 2015
Objet : Décès de Tarek Aziz

Décès de Tarek Aziz: Un des plus grands diplomates arabes contemporains

by Candide

HOMMAGE À TAREK AZZIZ

GINETTE
J’AI RENCONTRÉ TARIK AZIZ PLUSIEURS FOIS, SOIT À PARIS SOIT À BAGDAD. JE L’APPRÉCIAIS BEAUCOUP.  C’EST UN PEU GRÂCE À LUI ET À GILLES MUNIER QUI L’A TOUJOURS DÉFENDU, QUE J’AI FAIS CONNAISSANCE AVEC CE GRAND ET BEAU PAYS QUE L’OCCIDENT A DÉTRUIT  :  L’IRAK.

JE PROFITE DE CETTE ANNONCE QUI M’A BEAUCOUP PEINÉE POUR RENDRE HOMMAGE À UN GRAND MONSIEUR DONT L’HISTOIRE SE SOUVIENDRA CAR CONTRAIREMENT À BEAUCOUP D’IRAKIENS IL A PRÉFÉRÉ RESTER À CÔTÉ DE SADDAM PLUTÔT QUE DE LUI TOURNER LE DOS POUR SAUVER LEUR PEAU.
ITRI : Institut Tunisien des Relations Internationales <[email protected]> a écrit :
Tarek Aziz est décédé. Paix à son âme     Un des plus grands diplomates arabes contemporains 26 août 2008, par Témoignages.re Dans le n° de juin 2008 d’Afrique Asie, le journaliste Gilles Munier dit de Tarek Aziz qu’il est « l’homme qui en sait trop ». Extraits.Lire la suite

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,