Aller à…
RSS Feed

21 septembre 2017

Accueil triomphal pour David Friedman, nouvel ambassadeur de Trump en Israël et militant sioniste !


GEOPOLITIQUE MONDIALE

Congrès de l’AIPAC 2017 (II) :Luc Michel

Jeudi 30 mars 2017

Vedette de la convention (qui salue l’un des siens), David Friedman, le nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Israël, partisan des colonies sionistes et de la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël, qui « a lui aussi été cité et applaudi », pendant que le vice-président Pence garantissait au public que « la présence de Friedman améliorerait encore les relations entre les deux pays » (commente The Times of Israel).

* Voir capture Twitter.

MAIS QUI EST DAVID FRIEDMAN ?

Trump a nommé comme ambassadeur en Israël de David Friedman, un avocat américain partisan de la colonisation et qui a dit avoir hâte de remplir sa mission « dans la capitale éternelle d’Israël, Jérusalem ». Par ces termes, Friedman reprend une promesse de campagne du républicain, qui a assuré que les Etats-Unis reconnaîtraient Jérusalem comme la capitale d’Israël et y installeraient leur ambassade s’il devenait président. Washington, ainsi que la majorité de la communauté internationale, ne reconnaît pas Jérusalem comme la capitale d’Israël et maintient son ambassade à Tel-Aviv. L’ONU et une grande partie de la communauté internationale considèrent par ailleurs toutes les implantations israéliennes dans les territoires palestiniens occupés comme illégales.

LUC MICHEL / EODE GEOPOLITIQUE / 2017 03 29
https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel/
https://twitter.com/LucMichelPCN

# COMMENT ANALISER CET EVENEMENT MAJEUR ?
L’AIPAC DE 2015 A 2017 : DE LA DETESTATION ENTRE OBAMA ET NETANYAHU A LA “LUNE DE MIEL” ENTRE TRUMP ET LE LIKUD
La convention de l’AIPAC 2015 avait vu l’humiliation d’Obama, avec la venue non souhaitée par la Maison Blanche du leader du Likud et premier ministre israélien Netanyahu. Humiliation continuée par le triomphe du chef likudnik devant le Congrès US. L’éloignement de Obama vis-à-vis de Tel-Aviv sur les questions iranienne et palestinienne avait des allures de divorce. Peut-être la défaite d’Hillary Clinton s’est-elle esquissée à ce moment déjà. Reste que le soi-disant candidat imprévu (sic) et anti-système Trump s’est depuis révélé comme le scénario de plusieurs puissants lobbies US. Parmi ceux-ci le lobby pro-israélien AIPAC. Dont Jared Kuchner, le gendre de Trump et homme-clé des nouvelles relations américano-israéliennes, est un dirigeant influent. Et dont un autre homme clé, Ronald Lauder, président du Congrès juif mondial, se révèle être un ami proche et un ex associé de Trump …
Ambiance totalement opposée au congrès 2017 de l’AIPAC, qui voit s’esquisser une « lune de miel » entre Tel-Aviv et la Présidence Trump, et s’ « aligner les politiques américaines et israéliennes » (dixit le Times of Israel). Trump est le plus sioniste des présidents américains et le vice-président Pence rivalise avec lui ! Et la promotion du « support bi-partisan » par l’AIPAC aligne le Congrès US lui aussi sur l’alliance israélienne …

# LE LOBBY PRO-ISRAELIEN AIPAC C’EST QUOI ?
Quel est le poids du Lobby pro-israélien, qui a littéralement verrouillé depuis trois décennies le Congrès, le Sénat et la politique US ?
Que représente cet AIPAC surpuissant aux Etats-Unis ?

* Voir sur EODE-TV & AFRIQUE MEDIA/
Luc MICHEL, LE GRAND JEU. AU CŒUR DE LA GEOPOLITIQUE MONDIALE:
LES USA, LE NUCLEAIRE IRANIEN ET LE LOBBY ISRAELIE
sur https://vimeo.com/123575078

 

 

Le sommaire de Luc Michel
Les dernières mises à jour

Source : Luc Michel

Plus d’histoires dePalestine

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,