Aller à…
RSS Feed

25 juin 2019

Libye

Libye : Khalifa Haftar décidé à poursuivre son offensive sur Tripoli

L’homme fort de l’Est libyen rejette l’initiative de sortie de crise de son rival Fayez al-Sarraj et se dit déterminé à conquérir la capitale. Des combattants fidèles au Gouvernement d’accord national (GNA) de Fayez al-Sarraj, reconnu internationalement, se reposent entre deux affrontements avec les forces fidèles à l’homme fort de l’Est, Khalifa Haftar, le 19

Les Grosses Orchades, les Amples Thalamèges, le blog

Littératures vagabondes… États d’âme à la Thalamège… FRANCE ET…   21 juin 2019 0 Comments               FRANCE ET…         Pétition La France – et le reste – hors de l’OTAN ! L’OTAN hors de l’Europe !   Pour la dénonciation par la France du traité de l’Atlantique Nord

Libye: Haftar décidé à poursuivre son offensive sur Tripoli

Flash Actu Par  Le Figaro avec AFP Publié le 20/06/2019 à 14:12 Qui est le maréchal Haftar, à la conquête de la capitale libyenne ? Khalifa Haftar a lancé une offensive militaire contre le gouvernement d’union nationale, reconnu par l’ONU, pour conquérir Tripoli. Retour sur le parcours de cet homme, ancien proche de Khadafi, exilé,

_LA VICTOIRE POSTHUME DU COLONEL___

Mouvement Des Jeunes Panafricanistes ____LA VICTOIRE POSTHUME DU COLONEL___ ______________I LOVE KADHAFI_________________ Si Barack Obama regrette l’intervention américaine en Libye ! Si Macron qualifie de l’intervention française en Libye d’erreur ! Si Trump reconnait que assassiné Kadhafi est a la base de la déstabilisation du monde! Si les sénateurs britannique condamnent la participation du royaume

En Libye, les habitants de Tripoli plongés dans une crise sans fin

Paris Match | Publié le 16/06/2019 à 09h00 Par Linda Lefebvre à Tripoli Le 7 mai 2019, une petite fille erre dans un lycée de Tripoli, où des centaines de familles se sont réfugiées Amru Salahuddien / CHINE NOUVELLE / SIPA Depuis l’offensive vers l’ouest lancée le 4 avril 2019 par l’Armée Nationale Libyenne (ANL),

Les armes continuent d’affluer en Libye

Analyse En dépit du renouvellement pour un an de l’embargo sur les armes par le conseil de sécurité de l’ONU, les livraisons se poursuivent au profit des milices de Tripoli et des troupes du général Haftar, alimentant leur conflit Marie Verdier, le 14/06/2019 à 17:38 La Tunisie, l’Algérie et l’Égypte ont dénoncé dans une déclaration

Articles plus anciens››