Aller à…
RSS Feed

21 août 2017

ce que vous appeliez « démocratie» n’a apporté rien d’autre que l’horreur et la désolation dans des milliers de familles,des guerres interminables, le terrorisme obscur, le flux des réfugiés


 

Mahamat Ali Djibrine, a le cœur brisé,

Je parlent à ceux qui se targuent d’être promoteurs de la démocratie dite parlementaire et garants des droits humains mais qui, paradoxalement, n’hésitent pas à utiliser les armes les plus redoutables avec toutes les conséquences que cela engendre pour, dit-on, instaurer la démocratie ou protéger les civils !

Je vous dis en prenant le monde juste à témoin que ce que vous appeliez « démocratie» n’a apporté rien d’autre que l’horreur et la désolation dans des milliers de familles,des guerres interminables, le terrorisme obscur, le flux des réfugiés et des déplacés, les décombres des villes comme Mossoul et Faluja(en Irak), Raqqa et Homs(en Syrie), Tripolie et Syrte(en Libye), Sanaa et Aden( au Yemen) qui étaient des villes stables et prospères pendant le règne de ces hommes que vous les nommez malicieusement dictateurs mais que nous les appelons affectueusement héros.

Je veux parler de Saddam Hussein, de Muammar Kadhafi, de Bachar el Assad et j’en passe.
Vu ce qui s’est passé dans les pays cités ci-dessus, moi en tous cas je préfère la « dictature» version Saddam, Kadhafi et Assad que « la démocratie» version Bush, Cameron, Obama et Sarkozy.
En regardant la manière dont la démocratie est instaurée dans les pays du sud, il m’arrive parfois à me poser les questions telles que :
la démocratie n’est-elle pas le prolongement déguisé de la colonisation ?


N’est-il pas un outil dont se servent les hommes politiques de l’Occident pour perpétuer la domination politique et l’exploitation économique des anciennes colonies ?

 

Plus d’histoires deIrak

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,