Aller à…
RSS Feed

27 mai 2020

Le petit Journal de Karim



ET LA PALESTINE GAZA ISRAËL A SA PERTE!- (14)

———- Message transféré ———-
De : manga cobra <[email protected]>
Date : 06 Septembre 2014
Objet :Le Chant des Partisans.
Pour la séparation du Crif et de L’État !!!

France-Unie (Anti Cosmopolitanie)

6 sept. 2014

hardiess hardiessLà où beaucoup veulent nous voir continuer à revendiquer nos différences, résistons pour nous focaliser prioritairement sur ce qui nous rassemble. Le rap peut servir à autre chose que participer à la destruction de la France, voulue par le Nouvel Ordre Mondial pour le malheur de tous. L’album « Le Chant des Partisans », et plus particulièrement cet extrait « France-Unie » se place en totale opposition au concept de « Cosmopolitanie », titre du prochain album de Soprano. La France est un pays riche de sa diversité mais qui doit réussir à créer une cohésion. Salut fraternel à tous les français peu importe leurs origines, leurs couleurs ou leurs religions. FRANCE EN FORCE !

PANAMZA

BHL : le FN est « bien pire » que l’extrême droite israélienne

La trêve n’est pas la paix à laquelle le peuple palestinien a droit (UJFP)
GAZA.jpg

Dimanche 7 Septembre 2014


La trêve n’est pas la paix à laquelle le peuple palestinien a droit (UJFP)
Déjà Gaza a quitté la Une des journaux. Les caméras sont braquées sur d’autres guerres au Moyen-Orient, en Ukraine,… ou à La Rochelle.
Ne tombons pas dans le piège et maintenons la mobilisation.
Nous comprenons le sentiment de fierté de la population de Gaza et de tout le peuple palestinien : une des plus puissantes armées du monde n’a pas réussi à détruire sa résistance. Malgré le déluge de feu, les massacres et la volonté du gouvernement israélien de le punir d’avoir reconstitué son unité en imposant un gouvernement d’entente nationale, Gaza asphyxié obtient une bouffée d’oxygène. Les crimes perpétrés ont mis à nu la fascisation de la société israélienne, ce qui souligne le courage des manifestants anticolonialistes.
Ce n’est vraiment pas le moment pour le mouvement de solidarité de « lâcher l’affaire » en se berçant d’illusions sur la bonne volonté de Netanyahou ou sur un rééquilibrage par Fabius du soutien français à Israël.
Un blocus allégé n’est pas la fin du blocus, il doit être levé. Et dans le silence des médias se poursuit la colonisation, qui doit être stoppée et l’occupation qui doit être brisée. La solidarité matérielle que nous devons aux Gazaouis ne doit pas exonérer Israël de payer les destructions commises. Par les manifestations, les rassemblements, les débats, par l’amplification de la campagne citoyenne du boycott d’Israël, de ses productions et de ses institutions, nous devons exiger de nos gouvernants, de la France et de l’Europe, de véritables sanctions. L’accord d’association de l’UE avec Israël doit être rompu ou tout au moins suspendu tant qu’il sera un État d’apartheid et ne respectera pas le droit international ; par le rappel de son ambassadeur et la convocation de celui d’Israël la France doit signifier à cet État voyou qu’il se met au ban de la communauté des Humains, et que la France soutiendra la traduction des dirigeants politiques et militaires coupables de crimes de guerre devant la Cour pénale Internationale.
Bureau national de l’UJFP, 29 août 2014

Union Juive Française pour la Paix (UJFP) – 21 ter rue Voltaire, 75011 PARIS
Téléphone : 07 81 89 95 25 • E-mail : [email protected] : • Site web : www.ujfp.org
Page facebook : www.facebook.com/UJFP.Officiel • Compte twitter: @contactujfp

Semaine du 3 au 9 septembre 2014 –

Après 7 semaines de guerre contre la bande de Gaza, Palestiniens et Israéliens ont convenu d’un cessez-le-feu illimité. Un accord qui épargne la vie des civils, mais qui remet à plus tard les questions de fond.

Gaza: Qui a gagné la guerre ?
Israël : Le vaincu dit vainqueur
Ossama Chaath : Israël n’a réussi à réaliser ni ses objectifs affichés, ni dissimulés
6 milliards d’euros pour reconstruire Gaza (vidéo) https://www.youtube.com/watch?v=qpsO1E16uoY

Israël refuse l’entrée de Gaza à une délégation de Députés européens

PCF13
Dimanche 7 Septembre 2014


Israël refuse l’entrée de Gaza à une délégation de Députés européens 13 députés européens de la  GUE / NGL sont en Palestine cette semaine pour une visite de 4 jours où ils rencontreront des membres du Conseil législatif palestinien et de la Knesset, ainsi que des militants des droits humains palestiniens et israéliens et les organisations de la paix.

Le Groupe a également prévu de se rendre à Gaza, mais le gouvernement israélien à refuser de les laisser entrer, une décision que les députés condamnent fermement.
Martina Anderson a déclaré : « Le gouvernement israélien nous a refusé l’entrée dans la bande de Gaza au motif que notre visite dans la région « n’est pas directement concerné par la fourniture d’une assistance humanitaire ». C’est au-delà de l’ironie considérant que la situation humanitaire terrible et déchirante dans la bande de Gaza est le résultat direct de 53 jours attaque militaire d’Israël sur la bande de Gaza, qui a abouti à 2145 morts, dont 581 enfants, sans parler des 8 années de blocus israélien de la région. Nous voulons aller à Gaza pour évaluer la situation par nous-mêmes. Cela nous permettra de relayer cette information au Parlement européen et favoriser une plus grande fourniture de l’aide humanitaire de l’UE à Gaza et la fin du blocus et de l’occupation. Nous appelons les autorités israéliennes à revoir cette décision et nous accorder l’accès ».

Les Députés commencent leur visite aujourd’hui à Jérusalem en rencontrant des organisations israéliennes, y compris Rabbins pour la Paix, Briser le silence et combattants pour la paix. Ils iront par la suite visiter Jérusalem pour obtenir une meilleure compréhension de la situation là-bas sur le sol avant de rencontrer le journaliste de Haaretz Amira Hass, reconnue mondialement pour son reportage sur l’occupation de la Palestine. La délégation rencontrera le Gouverneur de Jérusalem M. Adnan Alhusseini et d’autres dignitaires Palestinien ce soir.

La délégation :

  • Martina Anderson.  Sinn Fein, Ireland
  • Lynn Boylan. Sinn Fein, Ireland
  • Matt Carthy. Sinn Fein, Ireland
  • Takin Hadjigeorgiou. AKEL, Cyprus
  • Pablo Iglesias. PODEMOS, Spain
  • Iosu Juaristi. Bildu, Basque Country
  • Marisa Matias. Bloco, Portugal
  • Younous Omarjee. Front de Gauche, France
  • Teresa Rodriguez. PODEMOS, Spain
  • Lola Sanchez. PODEMOS, Spain
  • Neoklis Silikyotis. AKEL, Cyprus
  • Angela Vallina. Izquierda Plural, Spain
  • Miguel Viegas. Portuguese Communist Party

Prevent_Holocaust_BOMB_IRAN_by_Latuff2.jpg«Trop,c’est trop:des sanctions contre Israël !» (MRAP Communiqué de presse)

MRAP
Dimanche 7 Septembre 2014


« Trop, c’est trop : des sanctions contre Israël ! » (MRAP Communiqué de presse)

« Trop, c’est trop : des sanctions contre Israël ! » « Trop, c’est trop », tel était le cri lancé en décembre 2001 par Madeleine REBERIOUX, Pierre VIDAL-NAQUET, Stéphane HESSEL et d’autres encore, lorsque des coups dramatiques étaient portés contre Yasser ARAFAT et l’Autorité Palestinienne à Ramallah. Plus que jamais, ce cri reste d’actualité. L’agression contre Gaza de Juillet-Août 2014 a fait près de deux mille deux cents (2.200) morts dont – selon les chiffres des Nations Unies – 81% de civils et cinq cent soixante-dix-huit (578) enfants, mais aussi des milliers de blessés dont beaucoup resteront handicapés et plus de deux cent mille (200.000) sans-abris.

Mais à peine une semaine après l’acceptation d’un cessez-le-feu, Israël vient de s’approprier quatre cents (400) hectares de Terres Palestiniennes de Cisjordanie , quarante-deux pour cent (42 %) de la Cisjordanie était déjà occupée.

Les bombardements israéliens sur Gaza constituent des crimes de guerre, la colonisation est illégale, « Trop, c’est Trop » ! Il ne pourra y avoir de paix tant que le droit international et les résolutions des Nations-Unies seront impunément violés, en particulier, tant que durera la colonisation. Or, le gouvernement israélien ne changera pas seul de politique. Plus que jamais, des sanctions contre Israël s’imposent. C’est l’intolérable impunité dont bénéficie l’Etat d’Israël qui pousse ce dernier à des violations sans limites du Droit International. Comme le dit Desmond TUTU : « ceux qui continuent de faire affaire avec Israël – et qui contribuent ainsi à nourrir un sentiment de normalité pour la société israélienne – rendent un mauvais service aux peuples d’Israël et de la Palestine ».

Le MRAP demande en particulier que cesse immédiatement toute coopération militaire de la France avec Israël et que soit instauré un embargo total sur les armes à destination d’Israël.

Le MRAP demande au gouvernement français d’agir de manière énergique pour que soit décidée, dès le prochain Conseil Européen – tant qu’Israël ne se conformera pas au Droit international – la suspension sans délai de l’Accord d’association de 1995 entre l’UE et Israël, en s’appuyant sur l’article 2 dudit Accord qui dispose que « Les relations entre les parties (…) se fondent sur le respect des droits de l’homme et des principes démocratiques, qui inspirent leurs politiques internes et internationales (…) ».

Le MRAP s’associe à l’Appel lancé par le collectif “Trop, c’est trop”, publié le 21 août 2014 dans le journal Le Monde, et qui peut être signé par mail à l’adresse suivante :

< [email protected] >. http://www.mrap.fr/ab-trop-c2019est-trop-des-sanctions-contre-israel-bb

Israël a assassiné 17 journalistes et photographes

le 6. septembre 2014 – 11:18

Dix-sept Palestiniens qui ont  travaillé dans le domaine des médias ont été tués au cours des 51 jours qu’a duré l’offensive militaire israélienne contre la bande de Gaza. Leurs noms sont :

- Hamed Abdullah Shihab – 24 Media
- Najla Mahmoud al-Haj – Media et militant dans le domaine social
- Khalid Hamad – Continue Media Production
- Abdul Rahman Ziad Abu Hin – al-Kitab TV
- Ezzat Duheir – correspondant radio pour les radios Prisonniers et Liberté, et également membre de la direction du Palestinian Youth Media Rally à Rafah
- Bahauddin Quraib – Palestine TV
- Ahed Zaqqot – journaliste sportif
- Rami Rayan – réseau palestinien pour les médias
- Sameh al-Arian – al-Aqsa Satellite Channel
- Mohammed Daher – éditeur à al-Resalah institution
- Abdullah Fahjan – journaliste sportif pour le site Sada al-Malaeb et al-Aqsa Sports
- Khaled Hamada Mqat – Directeur du site Saja news et membre du Palestinian Youth Media Rally au nord de Gaza
- Shadi Hamdi Ayad – journaliste indépendant
- Mohammed Noureddine al-Deeri – Photojournaliste au Palestinian Network
- Ali Shehda Abu Afash – Doha Centre for Media
- Simone Camilli – journaliste and photographe italienne à l’Associated Press
- Abdullah Fadel Murtaja – journaliste à al-Aqsa TV et à l’agence al-Shehab

Middle East Eye – http://oumma.com/210947/israel-a-assassine-17-journalistes-photographes

Traduction : Info-Palestine.eu

Rapport: Les enfants de Gaza les plus visés par la machine de guerre israélienne 06/09/2014

Rapport: Les enfants de Gaza les plus visés par la machine de guerre israélienne

« Le lieu le plus sûr est le lieu où il n’y a pas d’enfants. »

C’est une constatation de l’observatoire euro-méditerranéen pour les droits de l’homme. C’est une réponse à une question sur la férocité des occupants sionistes contre les maisons civiles, contre les femmes et en particulier contre les enfants, réponse donnée par Dr. Rami Abda au correspondant de notre Centre Palestinien d’Information (CPI).

Prendre en cible les maisons où l’on sait par avance qu’elles abritent des civils dont la plupart sont des femmes et des enfants constitue un vrai crime de guerre, crime avec préméditation. Il est clair que les occupants sionistes ont volontairement visé les civils palestiniens.

Tuer l’enfance, tuer l’innocence !

La petite Zina Bilal Abou Taïya avait un an et demi seulement lorsqu’elle a rendu l’âme. Les occupants sionistes auraient estimé que sa poupée était une roquette ; pour cette raison, ils l’ont visée par un missile, séparant sa tête de son corps.

Le père de Zina l’aimait beaucoup. Il ne pensait jamais qu’un jour, il la porterait vers le cimetière, si tôt.

Le cas de l’enfant Nour Abou Hassira n’est pas meilleur. Cette fillette de trois ans, sa sœur Loma l’a amenée acheter un gâteau à l’épicerie du coin. Leur enfance et leur innocence n’ont apparemment pas plu aux occupants sionistes. Ils ont envoyé sur elles un missile, tuant la petite Zina et ses rêves.

La deuxième enfant a été blessée. Son père Mahmoud Abou Hassira la regarde et se demande si elle se réveillera un jour. Il supplie les médecins : « S’il vous plaît, ne la laissez pas mourir. Je ne supporterai pas de perdre deux filles ».

Abou Hassira s’en veut beaucoup d’avoir laissé les fillettes partir à l’épicerie qui n’est qu’à quelques mètres de chez lui.

Les objectifs d’une guerre absurde

Le pédiatre Abou Samra explique que l’enfant Loma est dans une situation très critique. Mais le père reste confiant et espère voir sa fille retourner à la vie normale.

La fillette est arrivée à l’hôpital avec plusieurs éclats dans le corps dont certains ont atteint le foie et la poitrine. Après la salle d’opération, elle a été transférée aux soins intensifs, explique le pédiatre.

Le cas de Loma n’est pas le plus difficile, ni le plus compliqué ; il est toutefois l’exemple de tous ces enfants palestiniens tués par la machine de guerre de l’occupation sioniste. Ainsi, cette guerre menée contre la bande de Gaza dévoile son vrai visage.

Plus de cinq cents enfants martyrs

Des sources médicales au ministère de la santé affirment à notre Centre Palestinien d’Information (CPI) que les dernières statistiques parlent de 565 martyrs parmi les enfants palestiniens et de plus de 3190 blessés. La plupart d’entre eux souffrent de blessures graves. La plupart d’entre eux souffriront d’un handicap toute leur vie.

Pour sa part, Dr. Youssef Abou Ar-Rich, vice-ministre de la santé, confirme que les occupants sionistes ont intentionnellement voulu étouffer la vie dans la bande de Gaza, en visant les enfants, en les bombardant avec des tonnes de bombes prohibées, en leur déchiquetant le corps, en leur fracassant la tête. Ils ont tout simplement perpétré des crimes de guerre véritables.

A cette occasion, Abou Ar-Rich a appelé la communauté internationale à intervenir pour que les occupants sionistes répondent de leurs crimes commis à l’encontre des enfants palestiniens.
http://www.palestine-info.cc

Un gang juif kidnappeur d’enfants palestiniens

Samedi 6 Septembre 2014
Un gang juif kidnappeur d’enfants palestiniens
Des médias palestiniens ont révélé l’existence d’une organisation juive qui kidnappe des enfants palestiniens dans les territoires de 48, et planifie des meurtres de citoyens palestiniens afin de « purifier la terre d’Israël ».

Dans son édition de vendredi, le journal Kol al-Arab a indiqué que ce groupe serait actif depuis l’une des colonies de la région de Jérusalem occupée. Un juif d’origine française est à la tête de ce gang, il est arrivé en Israël récemment, après s’être entrainé en France et collecté de l’argent grâce à plusieurs faits d’escroquerie.

Ce sioniste a profité de la dernière agression contre la bande de Gaza en montrant des photos d’enfants de Khan Younès et recevoir des dons des mosquées de France en prétendant qu’il œuvre au profit d’une association pro-palestinienne.

Selon les sources, lorsque son cas fut découvert, il a pris la fuite vers un pays européen depuis lequel il s’est rendu en Palestine occupée. Il se rapprocha de l’organisation Beitar al-Quds pour recueillir des informations sur les citoyens arabes et sur l’équipe de Sakhnine. Il commença alors à planifier un attentat contre les joueurs de cette équipe et ses supporters lors d’un match joué dans un stade à Jérusalem.
Le journal a ajouté que « le chef du gang a organisé son groupe et collaboré avec des gens qui maitrisent la langue arabe pour les envoyer dans les villes et villages arabes du nord. Là bas, ils assistaient aux prêches du vendredi et lui faisaient remonter des informations précises sur la situation des palestiniens, leurs déplacements et l’arrivée des élèves dans leurs écoles ».

Ce gang planifie des enlèvements d’enfants en versant du gaz sur eux puis ils les prennent dans des voitures présentes à proximité de l’opération. Et ce, en plus des assassinats d’arabes sur leurs lieux de travail dans les villes israéliennes, ou dans les bus. De la même manière que l’attentat commis par le terroriste juif Naten ZAdeh en 2005 dans la ville de Shafa Amr, ou que le meurtre sauvage du petit Mohamed Abou Khidr par des colons juifs à Shuafat il y a trois mois. De nombreuses tentatives d’enlèvement d’enfants palestiniens ont eu lieu à Jérusalem occupée, dont la dernière date de quelques jours. http://www.palestine-info.cc/

Et si Israël continuait à violer la trêve?

jeudi, 04 septembre 2014
IRIB-les comités de la Résistance palestinienne ont menacé Israël d’une reprise de leurs attaques s’il continuait à violer les termes de la trêve : » les colonies limitrophes de Gaza ne connaitront plus ni calme ni sécurité si le régime d’Israël poursuit ses violations et qu’il malmène la trêve signée sous la supervision de l’Égypte, affirment les comités de la Résistance populaire.  » la Résistance ne résistera pas éternellement les bras croisés à regarder les agressions israéliens et les attaques sionistes contre les palestiniens » la trêve est entré en vigueur mardi dernier au bout de 51 jours d’offensive qui a couté la vie à 2147 palestiniens et en a blessé plus de 11000 autres.

———- Message transféré ———-
De : « jeff tonton » <capitainejeff@yahoo.fr>
Date : 4 Septembre 2014
Objet : On aura tout vu !On croirait rêver?

Shimon Peres propose au pape François la création d’une « ONU des religions » 04/09/2014

Shimon Peres propose au pape François la création d'une "ONU des religions"

L’ancien président israélien Shimon Peres, reçu jeudi au Vatican en audience privée par le pape François, a déclaré lui avoir proposé la création d’une « ONU des religions » compte tenu de l’inefficacité de l’actuelle ONU politique.

« Aujourd’hui, les guerres éclatent essentiellement avec comme prétexte, la religion. Nous sommes confrontés à des centaines, voire des milliers de mouvements terroristes qui prétendent tuer au nom de Dieu », a déclaré M. Peres, 91 ans, dans une interview à l’hebdomadaire italien catholique Famiglia Cristiana. « Pour lutter contre cette dérive nous avons l’Organisation des Nations unies. C’est une institution politique, qui n’a ni les armées dont disposaient les nations ni la conviction qu’engendre la religion », poursuit l’ancien président israélien, dont le mandat s’est achevé fin juillet. « Et alors, en prenant acte du fait que l’ONU a fait son temps, ce qui nous servirait, c’est une Organisation des religions unies, une ONU des religions. Ce serait la meilleure manière de s’opposer aux terroristes qui tuent au nom de la foi », a ajouté encore M. Peres.

M. Peres, qui s’est rendu à de nombreuses reprises au Vatican, a précisé qu’il verrait bien le pape François à la tête de cette « ONU des religions ». « Peut-être pour la première fois dans l’histoire, le Saint-Père est un leader respecté en tant que tel par les religions les plus diverses. Je dirais même plus, il est peut-être le seul leader respecté », a déclaré M. Peres. Le Vatican n’a pour sa part donné aucune information sur la rencontre privée entre les deux hommes. http://www.lorientlejour.com/article/884355/shimon-peres-propose-au-pape-francois-la-creation-dune-onu-des-religions.html

———- Message transféré ———-
De : Naëma <[email protected]>
Date : 7 septembre 2014
Objet : Infos relatives au FREE PALESTINE DAY du 1er Novembre.

 
  • Mohammed Assaf (« Arab Idol »)
  • La Compagnie Jolie Môme
  • La troupe de Dabké « Palestine »
  • HK et les Saltimbanks – MAP
  • Gnawa Diffusion – Amazigh Kateb
  • Rim el Banna
  • Jony McLoad
  • L’orchestre « al Quds »
  • La Jonction
  • Abdel et « La chorale BDS »

Parmi les intervenants : Hana Salah (Palestine), Ronnie Kasrils (Afrique du Sud), Jean Ziegler (Suisse), Mahmoud Sarsak (Palestine), IYAD Burnat (Palestine), Sahar Francis (Palestine), Jacques Gaillot (France), Carlos Latuff (Brésil), Maurice Rasjfus, Nabil Abou Shammala (Palestine) …

Les billets sont déjà en vente : 15 € pour l’ensemble de la journée, de midi à minuit (20 € sur place le 1er novembre), gratuit pour les enfants de moins de dix ans.

Vous pouvez vous procurer les billets FREE PALESTINE notamment :

  • à Paris, à la Librairie Résistances, 4 Villa Compoint, 75017 – Paris (ouverte du mardi au samedi de 14 heures à 20 heures)
  • auprès de nos militants ; pour tout renseignement, notamment au sujet des départs groupés en région, écrire à [email protected]
  • AUTOCARS REGIONS
  • au départ de Lyon : renseignements [email protected], tel 06 88 28 65 67
  • au départ de Saint-Etienne et Roanne : renseignements [email protected], tel 07 62 73 57 54

CONTACTS DANS LES AUTRES VILLES :

ÉVÉNEMENT AU PROFIT DE DEUX ASSOCIATIONS PALESTINIENNES :

  • ADDAMEER (Association de défense des prisonniers palestiniens)
  • NEBRAS EL AJYAL (Association pour les handicapés de Gaza)
  • Avec le soutien de (liste provisoire, qui sera progressivement mise à jour avec nouvelles signatures) : INTERNATIONAL : Boycott National Committee (BNC, Palestine) – Australian Friends of Palestine – Women for Palestine (Australia) – Codepink (USA)- Scottish PSC (Palestine Solidarity Campaign)- CPJPO (Luxembourg)- ABP Liège (Belgique) – BDS Suisse- Football Against Apartheid (UK)- Association Belgo-Palestinienne de Liège (Belgique) – – BDS Maroc – PALMED (Association de médecins européens pour la Palestine).

FRANCE : Femmes en lutte 93, Les Amis d’Al-Rowwad, Nanterre Palestine- Droits Devant, Collectif Georges Ibrahim Abdallah, Collectif Palestine 69, Musiciens pour Gaza, PALMED (Association de médecins européens pour la Palestine), Club de foot « FREE PALESTINE 93 » ( FSGT 93 Foot à 7), Association Repères (Libourne), Collectif Caladois pour la Palestine, Comité Poitevin Palestine, Collectif de Soutien à la Résistance Palestinienne 59-62, Croissant Fertile, LGBT outre-mer, Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd), Amicale Juive LGBT, Onzième DOM, Collectif « Non à Guerlain ! Non à la négrophobie ! », UJ2FOM, CEGOM (Collectif des Etats-Généraux d’Outre-Mer), Collectif Freedom For Palestine Belfort-Montbéliard, Les Désobéissants

Je vous joins également la vidéo pour la promo du show.

Portez-vous bien et see you there.

En attendant et pour ceux qui le peuvent, rejoignez tous les amis de la Palestine à la fête de l’humanité. 🙂

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=hCmzBxdFfW0

———- Message transféré ———-
De : Jean-Pierre <[email protected]>
Date : 5 septembre 2014
Objet : Les mises à jour du site Palestine Solidarité du 4 septembre

Tel-Aviv: Manifestation appelle Netanyahu à la démission après son échec guerrier  07/09/2014


Ramallah – CPI
Les centaines d’Israéliens ont manifesté dans la ville occupée de TYel-Aviv, le samedi soir 6/9, pour appeler le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, et son gouvernement, à se démissionner, en raison de l’échec dans la guerre sur la Bande de Gaza.

Les chaînes israéliennes ont diffusé des images de centaines d’Israéliens dans la cour de Place de « Rabiné hissant des banderoles appelant à la démission du gouvernement et répétant des chansons méprisant Netanyahu.

Les manifestants ont déclaré que l’agression israélienne sur la Bande de Gaza n’a pas atteint de résultats, hissant des banderoles ou on pouvait lire: « La paix vient quand il n’y a pas de guerre et de construire plus de colonies ».

Israël: 800 mille sont partis

06-09-2014
Une enquête réalisée par deux chaine de télévision israélienne..
La chaine de  télévision israélienne Canal 10 a assuré que l’immigration des jeunes Israéliens a augmenté de manière alarmante ces dernières années, pour  des raisons économiques et de sécurité, selon la chaine satellitaire iranienne alAlam..

De même, et selon  un sondage réalisé par une autre chaine de télévision israélienne, Canal 2, 30% des sionistes envisagent sérieusement de quitter pour toujours  l’entité israélienne si on leur en donne l’occasion.

Canal 2 indique  qu’elle a pris l’initiative de mener ce sondage 10 jours après la fin de la guerre contre la bande de Gaza afin de connaître son impact sur le public israélien.

Il apparait selon ce sondage que si auparavant l’émigration  d’ »Israël » était considérée comme une trahison nationale aujourd’hui elle équivaut à s’offrir  une autre chance de vie.

Canal 2 a effectué plusieurs entretiens avec les israéliens qui ont émigré vers les pays européens :ils ont exprimé leur bonheur d’avoir quitté «Israël» soulignant qu’il n’est pas sain de vivre tous le temps dans la peur, l’incertitude et l’instabilité  sécuritaire. Des campagnes d’émigration ont d’ailleurs commencé à s’organiser, ajoute canal 2.

Le sondage a également montré que 64% des sionistes ont changé leur regard sur ceux qui souhaitent émigrer, il n’est plus  négatif comme ils l’étaient dans le passé.

Pour sa part,  Canal Dix, citant des sources officielles de la migration de la jeunesse israélienne,  a rapporté qu’il y a environ 800 mille  Israéliens qui  ont quitté l’entité et ont  trouvé refuge dans les pays du monde, la plupart étant jeunes et laïques. Berlin est la capitale la plus populaire pour eux.

A noter qu’un site en hébreu a été spécialement conçu pour quitter Israël. Il s’appelle Leaveisrael

Source: http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=190265&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=22&s1=1

L’occupation ferme des routes principales et installent des barrières au sud de Naplouse  07/09/2014


Naplouse – CPI
Les forces armées de l’occupation israélienne ont fermé, le dimanche matin 7/9, la route principale reliant les villes de Naplouse et Ramallah, au nord de la Cisjordanie occupée, et ont empêché la circulation des véhicules, sans connaître les raisons.

Des témoins oculaires ont déclaré au correspondant de notre CPI qu’une crise de circulation s’est produite en raison de la fermeture de la route, où une longue file de voitures des citoyens et les employés qui sont en attente d’autorisation à traverser pour se rendre à leur lieu de travail et d’étude.

D’autre part, les forces armées occupantes ont érigé un barrage hasardeux à l’entrée du village d’Oqrba au sud-est de Naplouse et ont empêché les citoyens de l’entrée et la sortie de la ville, en attendant la vérification de leurs cartes d’identité.

Reprise de la colonisation et appropriation des terres

Les odieuses provocations d’Israël

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

le 06.09.14

 
	Isra&euml;l annonce de nouvelles annexions en Cisjordanie

Israël annonce de nouvelles annexions en Cisjordanie

Après avoir dévasté Ghaza 50 jours durant, Israël se tourne vers la Cisjordanie pour y construire des colonies sauvages et s’approprier ses terres.

L’entité sioniste n’arrête décidément une guerre contre les Palestiniens que le temps d’en préparer une autre. Quelques jours après avoir mis fin à son déluge de feu qui a dévasté Ghaza et tué plus de 2100 civils, voilà qu’il multiplie les provocations pour s’offrir un autre expédient pour reprendre les hostilités. Sinon comment interpréter cette décision des autorités d’occupation israéliennes de lancer un appel d’offres pour la construction de 283 logements dans une colonie en Cisjordanie occupée.

En effet, cet appel d’offres dans la colonie d’El Kana, située au nord-ouest de la Cisjordanie, a été approuvé en janvier et publié jeudi, selon le site internet de l’autorité israélienne des terrains publics. Il intervient quelques jours après une annonce faite par Israël de s’«approprier» 4000 acres (l’équivalent de 400 hectares) de terres proches de la colonie de Gva’ot, dans le sud de Beït Lahm. Il s’agirait d’une confiscation de terres «sans précédent» par son ampleur depuis les années 1980, s’est alarmée l’organisation anti colonisation La Paix maintenant, tandis que les responsables palestiniens ont dénoncé un nouvel affront israélien.

La poursuite de la colonisation dans les territoires occupés ou annexés par Israël depuis 1967, dénoncée par la communauté internationale, est considérée comme une entrave majeure aux efforts déployés depuis des décennies pour résoudre le conflit israélo-palestinien. Parallèlement à cette entreprise méthodique de confiscation de ce qui reste de la terre des Palestiniens, Israël recourt une nouvelle fois aux tentatives de liquidations physiques des leaders palestiniens notamment ceux proches du Hamas.

Ainsi, des hommes armés ont tiré jeudi sur la voiture du vice-président du Parlement palestinien, Hassan Khriché, un indépendant soutenu par le Hamas, dans le nord de la Cisjordanie occupée, a indiqué ce dernier. Cinq balles ont atteint le véhicule à l’intérieur duquel il se trouvait à quelques mètres de son domicile à Tulkarem, sans toutefois l’atteindre, a précisé M. Khriché.

L’occident a la tête ailleurs…

Le parlementaire, connu pour ses critiques de la direction de l’Autorité palestinienne, a ajouté que le président Mahmoud Abbas et le Premier ministre Rami Hamadallah lui avaient assuré qu’une enquête avait été ouverte. Pendant ce temps, les Ghazaouis attendent que ce que l’on appelle la «communauté internationale», qui a assisté presque avec amusement à l’opération Piliers protecteurs, veuille bien aider à reconstruire ce que l’armée d’occupation à détruit en 50 jours d’intenses bombardements.

Et ce ne sera pas une mince affaire. Des experts palestiniens du Conseil économique pour le développement et la reconstruction (Pedcar) estiment, dans un rapport présenté jeudi, que la reconstruction de la bande de Ghaza coûtera six milliards d’euros. Cet organisme de l’Autorité palestinienne chargé de superviser la mise en œuvre de projets financés par des donateurs, a ajouté que cette coûteuse reconstruction prendrait «cinq ans dans l’hypothèse où Israël lèverait totalement le blocus sur Ghaza».

Ce qui n’est évidemment pas acquis, pas plus qu’il n’est acquis que l’armée sioniste ne reprendra ses agressions contre la bande de Ghaza. Celle-ci est soumise depuis 2006 à un strict blocus israélien qui empêche l’entrée de nombreux matériaux de construction. Selon l’accord du cessez-le-feu récemment conclu au Caire, ces restrictions devraient être allégées.

L’enclave palestinienne a été ravagée, du 8 juillet au 26 août, par sa troisième guerre en six ans. Le conflit a tué plus de 2140 Ghazaouis, détruit des milliers de maisons, fortement endommagé l’unique centrale électrique et réduit en cendres des dizaines d’usines. Les débris de bâtiments détruits représentent entre 1,8 et 2,2 millions de tonnes qui pourraient être utilisées pour étendre la superficie de la bande de Ghaza en construisant des avancées sur la mer, propose le rapport du Pedcar rédigé par 13 experts palestiniens et présenté lors d’une conférence de presse à Ramallah.

Une conférence internationale des donateurs pour la reconstruction de Ghaza pourrait avoir lieu courant septembre, en Égypte ou en Norvège. Il n’est pas sûr cependant que les Occidentaux puissent mettre la main à la poche, eux qui n’ont d’yeux que pour l’Ukraine.http://www.elwatan.com/international/les-odieuses-provocations-d-israel-06-09-2014-270348_112.php

Hassan Moali

Netanyahu ordonne de démanteler le pont de bois à al-Aqsa  06/09/2014


Jérusalem occupée – CPI
Le journal hébreu « Haaretz » a déclaré que le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a ordonné de démanteler le nouveau pont de bois construit par les autorités de l’occupation israélienne sur la porte des Maghrébins à la mosquée bénie d’el-Aqsa dans la ville occupée de Jérusalem.

La décision intervient deux semaines après la construction du pont et avant son ouverture officielle, après avoir été soumis à la pression du roi de Jordanie, qui a exprimé sa colère face à la mise en place du pont sans coordination avec lui, selon Haaretz.

Un responsable du haut niveau au gouvernement israélien a confirmé au journal que le pont a été construit sur la base d’une réunion des côtés sionistes locaux qui n’étaient pas autorisés à prendre une telle décision sans l’approbation du niveau politique en Israël.

Il a attiré l’attention sur le fait que Netanyahu a été informé de la question du pont temporaire à travers la protestation officielle jordanienne, ce qui l’a forcé à clarifier la décision de la municipalité à Jérusalem et la gestion du Mur de Buraq.

Selon le journal, la Jordanie a cité un message de protestation par la voie diplomatique, notamment le ministère des Affaires étrangères, qui a confirmé que la mise en place du pont est un affront envers les sentiments des Jordaniens et serait préjudiciable à la stabilité de la région.

Syrie/Israël : une photo à méditer !!

jeudi, 04 septembre 2014
IRIB-La chaine 10 de la TV israélienne vient de

diffuser des images fort significatives : alors que de très violents combats se poursuivent entre l’armée arabe syrienne et les terroristes takfiris d’Al Nosra, la chaine a montré le drapeau des nostartistes flottant à quelques mètres de celui  d’Israël !! le célèbre commentateur de la chaine a même apparu dans son état le plus satisfait en affirmant :  » les rebelles qui se  battent contre Assad suivent  à la lettre la loi qui régit les liens au Moyen Orient : l’ennemi de mon ennemi est mon ami.  Les rebelles ne se tournent jamais leurs armes contre Israël ; d’ailleurs, on soigne leurs blessés dans les hôpitaux israéliens . ils ne s’en prendront jamais à Israël. Ils viennent d’ailleurs de nous remettre le journaliste US qu’ils avaient elevé » , dit Alon Ben Daviv, célèbre commentateur de la chaine 10!! Selon les dernières infos, les forces de l’ONU ont évacué leurs positions à Quneitara et se sont repliés en Israël … leurs armes sont tombés entre les mains des terroristes, qualifiés d’alliés par Israël

Tentative d’assassinat du vice-président du Parlement palestinien 04/09/2014

Tentative d’assassinat du vice-président du Parlement palestinien

Des hommes armés ont tiré jeudi sur la voiture du vice-président du Parlement palestinien, Hassan Khriché, un indépendant soutenu par le Hamas, dans le nord de la Cisjordanie occupée, a indiqué ce dernier.

Cinq balles ont atteint le véhicule à l’intérieur duquel il se trouvait à quelques mètres de son domicile à Tulkarem, dans le nord de la Cisjordanie occupée, sans toutefois l’atteindre, a précisé M. Khriché.

Le parlementaire, connu pour ses critiques de la direction de l’Autorité palestinienne, a ajouté que le président Mahmoud Abbas et le Premier ministre Rami Hamadallah lui avaient assuré qu’une enquête avait été ouverte.

http://www.algerie1.com/flash-dactu/tentative-dassassinat-du-vice-president-du-parlement-palestinien/

Israël frappe un poste de l’armée syrienne en représailles à un tir de mortier 04/09/2014

Israël frappe un poste de l'armée syrienne en représailles à un tir de mortier
L’armée israélienne a attaqué une position de l’armée syrienne suite à un tir de mortier lancé depuis l’autre côté de la frontière et ayant atterri dans le nord du plateau du Golan jeudi après-midi.

Un premier bilan de l’incident semble indiquer que le mortier a vraisemblablement été tiré par erreur, résultant de la guerre civile en Syrie, ont indiqué les forces de Défense israéliennes dans un message texte.

Le projectile a explosé dans un champ ouvert, déclenchant les sirènes de plusieurs communautés israéliennes à proximité de la frontière. Aucune victime ni aucun dégât n’ont été rapportés.

Une unité de l’artillerie israélienne déployée dans la zone a lancé un missile Tammuz de grande précision contre une position militaire syrienne, a rapporté le Jerusalem Post. Un impact direct sur la cible a été confirmé, selon l’armée.

La semaine dernière, un avion israélien a attaqué deux positions syriennes après que plusieurs mortiers de Syrie ont atterri en territoire israélien, blessant légèrement un officier de l’armée.

http://french.china.org.cn/foreign/txt/2014-09/05/content_33434534.htm

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,