Aller à…
RSS Feed

28 mai 2017

Mouammar Kadhafi : La mort d’un Grand Héros, assassiné pour avoir voulu défendre son pays contre les prédateurs assoiffés de pétrole


Mouammar Kadhafi : La mort d’un Grand Héros, assassiné pour avoir voulu défendre son pays contre tous les prédateurs assoiffés de pétrole.

Par Ginette Hess Skandrani

Ils viennent de nous annoncer la mort de Mouammar Kadhafi. Je n’y croyais pas trop, car ce ramassis de renégats du CNT a essayé de nous berner tant de fois en annonçant que certaines villes étaient prises et reprises, que les fils de Kadhafi étaient prisonniers ou morts. Ils sont les rois du mensonge, ils sont aussi menteurs que les médias.

Mais un coup de fil de Libye nous a annoncé cette mort du Guide de la Jamahiriya à Syrte. Entre les bombardements de l’OTAN et les interventions du CNT encadré au sol par des agents étrangers, la bataille pour la conquête de Syrte était très violente. Elle n’est certainement pas terminée.

Le peuple libyen continuera à se battre pour la libération de son pays et le droit de gérer ses propres ressources. Son guide lui a montré la route et ses fils sont toujours là.
Mouammar Kadhafi est mort en héros. Il n’a pas fait comme tant de dirigeants qui s’enfuient. Il est resté à côté de son peuple. Il est mort en combattant.

Il sera un exemple pour tous les opprimés, colonisés et plus largement pour tous les peuples du Sud. Tous les anticolonialistes et résistants à l’Ordre mondial capitaliste pourront se reconnaître dans son combat.

Ils nous auront menti pour pouvoir le traquer, ils l’ont fait passer pour un sanguinaire, un tyran assassinant son peuple… ce qui était faux. Le dossier de la « Commission d’Enquête internationale indépendante pour connaître la vérité sur le conflit en Libye » crée le 28 mars à Tripoli par plusieurs personnalités de France, de Grande-Bretagne et d’Italie nous l’a bien prouvé. Nous l’avons publié sur plusieurs sites et diffusé sur le net.

Sarkozy et BHL, à l’origine de tous ces mensonges, la télé prostituée du Qatar, El Jazeera, tous nos médias mensonges ont participé à la campagne de dénigrement de Kadhafi afin de mieux dépouiller son pays et de se débarrasser de celui qui voulait libérer l’Afrique et rendre leur dignité aux Africains.

Nous pouvons honorer sa mémoire car il est mort debout, il n’a pas plié. Il restera le symbole de la résistance pour nous tous. Il restera également le héros de cette terre d’Afrique qu’il aimait tant.

Salam Mouammar Kadhafi… Repose en paix, tu l’a largement mérité
Paris le 20 octobre 2011

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,