Aller à…
RSS Feed

10 décembre 2018

Le 8 août déclaré jour de soutien aux médias palestiniens


Actualité

CPI

Mardi 7 août 2018

Jérusalem occupée – CPI

Les journalistes palestiniens détenus dans les prisons israéliennes ont annoncé, le 8 Août jour de soutien aux médias palestiniens face à l’occupation israélienne, et ont demandé la formation d’un organe judiciaire international pour poursuivre l’occupation dans le ciblage des journalistes..

« L’occupation israélienne pratique la politique d’intimidation et la torture psychologique contre nous dans ses prisons, par le biais de longues sessions d’interrogatoire », ont déclaré les journalistes qui ont été arrêtés la semaine dernière dans un communiqué conjoint publié lundi.

Ils ont ajouté que l’enquête se concentrait sur les médias et leur rôle dans les territoires palestiniens et sur leur responsabilité quant au contenu des médias palestiniens..

Ils ont expliqué que lors des séances d’interrogatoire, il est devenu clair que l’objectif est de faire taire les médias palestiniens et briser leur fermeté à travers la politique de détention, comme l’occupation tente d’échapper à des poursuites internationales grâce à la fabrication de charges liées à l’activité politique par l’activité des médias, ce qui a été totalement nié par les journalistes

Les journalistes ont souligné qu’ils rejetaient la politique de poursuite des médias palestiniens et prendraient des mesures plus larges face à la politique de l’occupation.

Ils ont appelé par leur déclaration, tous les journalistes à se tenir à leurs côtés, et faire du 8 Août un jour de soutien aux médias palestiniens. Ils  ont également demandé à leur syndicat de former un organe judiciaire international pour poursuivre l’occupation dans le ciblage des journalistes..

Les journalistes détenus ont appelé le Conseil de sécurité à tenir une session extraordinaire pour discuter de la liberté des médias palestiniens sous occupation, et ont exigé du ministère palestinien des Affaires étrangères d’annoncer une stratégie claire pour faire face à ces abus.

Selon l’Association du Club de prisonnier palestinien, le nombre de journalistes palestiniens détenus dans les prisons israéliennes s’élève à 23 journalistes, suite à l’arrestation du journaliste Ibrahim al-Rantissi de sa ville natale Rantis, district de Ramallah, à l’aube aujourd’hui.

 

 

Les rapports du CPI
Les dernières mises à jour

Source : CPI
https://french.palinfo.com/…

Plus d’histoires deCOLONIALISME

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,