Aller à…
RSS Feed

18 septembre 2019

Libye – Seif Al Islam condamné à mort : la mascarade judiciaire par Allain Jules


Libye – Seif Al-Islam condamné à mort : la mascarade judiciaire
Publié le24 novembre 2011
Comme nous le disions depuis la capture du fils de Mouammar Kadhafi, les soi-disant chantres des droits de l’homme, ces idiots utiles, meurtriers et buveurs du sang libyen, allaient laisser faire les renégats du CNT. Nous avions raison. De quoi ont-ils donc peur, à Washington, Paris ou Londres ? La CPI, bras judiciaire de l’ONU, vient de prouver qu’elle ne sert à rien, et ne défend rien, véritablement, sinon les intérêts de ceux qui la financent. Vous devinez les qui.

En visite à Tripoli, le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Luis Moreno-Ocampo, a donné son feu vert pour la mise à mort du témoin gênant mais surtout innocent des accusations portées contre lui, Seif Al Islam. Il sera donc soit jugé en Libye. Alors que la Libye n’a de justice que de nom, avec la décrépitude actuelle, un Gouvernement fantoche déjà fortement chahuté et tutti quanti, tout était prévisible: le génocide des Kadhafi.

Ce petit raciste de Moreno-Ocampo a déclaré:
«Saïf a été capturé et nous sommes donc là pour garantir une coopération. En mai, nous avons demandé l’émission de mandats d’arrêt car les Libyens n’étaient pas en mesure de rendre la justice en Libye. Désormais, comme les Libyens sont déterminés à rendre la justice, ils peuvent rendre la justice, et nous les aiderons en ce sens, car le système est ainsi conçu (…) Ils ont décidé de s’en occuper eux-mêmes et c’est pourquoi nous sommes ici, pour apprendre et comprendre ce qu’ils font, et coopérer»

Le ridicule ne tue visiblement pas. Le procureur de la CPI n’est que l’exécutant des terroristes qui gouvernent ce monde à coup de Tomahawk. Ils font confiance à la supposée fiabilité du système judiciaire libyen, un pays tribal essentiellement et où, le squelette ne repose que sur cette imbrication. Or, les Kadhafa évincés et n’ayant plus les leviers du pouvoir. Seif Al-Islam n’aura jamais un procès équitable et, ils le savent.
Silence on tourne !
Vous n’entendrez personne protester. On prend les paris ?

Mots clés:

Une réponse “Libye – Seif Al Islam condamné à mort : la mascarade judiciaire par Allain Jules”

  1. Francenaldo Amorim
    25 novembre 2011 à 6 h 31 min

    La population edt aterrorisé avec les soldats des rebels, commnadés par des terrorists da Al kaeda, etc, etc..
    Saif courre risque de vie, s´il continnue aux mans de ces assassins.
    L ´Europe est coupable de les avoir armé, et de les avoir coloqué dans le governement, Poutant OTAN est responsable de tout ce que vas arrivé.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,