Aller à…
RSS Feed

23 octobre 2020

Seize choses que la Libye ne connaîtra plus jamais


Par Résistance – Communauté : La communauté des Gaullistes .
Samedi 10 mars 2012 6 10 /03

 

Etats-Unis d'Afrique
  1. Il n’existe pas de facture d’électricité en Libye ; la fourniture d’énergie électrique est gratuite pour tous ses citoyens.
  2. Les taux d’intérêt sur les prêts sont inexistants. Les banques sont nationalisées et les prêts sont souscrits de par la loi par ses citoyens à taux zéro.
  3. Avoir un toit est considéré comme un droit humain.
  4. Les jeunes couples reçoivent 60.000 dinars (soit 50.000 $ étatsuniens) du gouvernement à l’occasion du premier achat immobilier.
  5. L’éducation et les soins médicaux sont gratuits. Le taux d’alphabétisation était de 25 % avant Kadhafi. Début 2011, il était de 83 %, soit le plus élevé d’Afrique du Nord.
  6. Pour les Libyens souhaitant se lancer dans une activité agricole, le gouvernement fournit, à titre gratuit, un terrain, un bâtiment agricole, des machines et des semences.
  7. Si les Libyens n’arrivent pas à trouver dans leur pays les structures éducatives ou les soins médicaux dont ils ont besoin, le gouvernement met à leur disposition une somme d’argent pour satisfaire ces besoins à l’étranger, non seulement en participant aux dépenses, mais en sonnant 2.300 $ supplémentaires par mois pour les dépenses de logement et l’utilisation d’un véhicule automobile.
  8. Si un citoyen libyen est dans l’obligation d’acquérir une voiture, l’État participe à hauteur de la moitié du coût d’achat.
  9. Le prix de l’essence est égal à 0,14 $ le litre.
  10. La Libye n’a pas de dette extérieure et ses réserves, égales à 150 milliards de dollars, sont désormais gelées.
  11. Si un citoyen libyen ne trouve pas de travail après avoir obtenu son diplôme universitaire (ou son équivalent), l’État lui verse un salaire égal à la moitié du salaire de la filière étudiée, et ce, jusqu’à ce qu’il trouve un emploi.
  12. Une quote-part de chaque vente pétrolière est directement versée sur le compte de tous les citoyens libyens.
  13. Une mère qui met au monde un fils reçoit du gouvernement une somme de 5.000 $.
  14. Quarante miches de pain coûtent en Libye 0,15 $.
  15. Un quart des Libyens (25 %) sont détenteurs d’un diplôme universitaire.
  16. Kadhafi a achevé le plus grand projet d’irrigation au monde (appelé « grande rivière artificielle »), pour apporter de l’eau y compris dans les zones désertiques.

 

Capitaine Martin. http://www.resistance-politique.fr/

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,