Aller à…
RSS Feed

27 octobre 2020

En quoi le wahhabisme et l’islamisme sont-ils hérétiques ?


En quoi le wahhabisme et l'islamisme sont-ils...
Kssi Kssou El Mariachi 18 juin
En quoi le wahhabisme et l’islamisme sont-ils hérétiques ?

Lors de leur apparition, les wahhabites ont été rejetés avec horreur par la quasi-totalité des autorités musulmanes, et combattus par les pouvoirs musulmans légitimes, notamment le sultan-calife ottoman. En raison de leur idéologie : ils rejetaient la Sunna, la tradition séculaire de l’islam, au profit d’une lecture littéraliste du Coran. Et en raison de leurs actes : ils se livraient, sous couvert de religion, au massacre de populations musulmanes entières, femmes et enfants compris.

Ce rejet du wahhabisme a persisté jusqu’à notre époque, tant qu’il s’est trouvé des chefs religieux hypocrites capables de s’exprimer à ce sujet. Les clones modernes du wahhabisme, qu’il s’agisse des Frères musulmans, du néo-wahhabiste Oussama Ben Laden, des talibans, ou des autres réseaux dits islamistes ne se différencient du wahhabisme proprement dit qu’en formulant un projet politique de domination mondiale, analogue sur bien des points au fascisme, au nazisme et au sionisme, et en mettant en place, comme leurs modèles totalitaires, des réseaux hiérarchisés de militants professionnels.

Comment expliquer que ces hérétiques aient pris le pouvoir dans une partie importante du monde musulman ?

Ils se sont imposés par la force et la terreur : soit en renversant les pouvoirs musulmans établis, soit en les faisant chanter. Au fur et à mesure qu’ils consolidaient leur emprise sur des pays musulmans, leurs ressources financières s’accroissaient, et donc leur capacité de subvertir d’autres pays ou communautés.

Je dois ajouter que les Occidentaux portent également leur part de responsabilité. Ignorants en matière islamiste, les Britanniques et plus tard les Américains ont cru que les wahhabites et les islamistes n’étaient que des musulmans conservateurs,  » intégristes « , et les ont soutenus avec l’idée de s’appuyer sur eux en retour. En 1991, l’Amérique a fait la guerre du Golfe pour sauver l’indépendance du Koweit et à plus long terme celle de l’Arabie Saoudite.
L’Émir du Koweit les a remerciés en accordant un énorme soutien financier au mouvement terroriste islamiste, puis en participant à la création, à Lugano, du Nada Management Group, c’est-à-dire du holding de Ben Laden.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,