Aller à…
RSS Feed

22 octobre 2020

M. Mahmoudi a des côtes cassées et un poumon perforé


 Mahmoudi a des côtes cassées et un poumon perforé
Mardi, 26 Juin 2012

L’ancien Premier ministre libyen, extradé dimanche matin de la Tunisie, a été hospitalisé dans l’après-midi suite à une grave hémorragie. Son état est jugé grave par des sources médicales libyennes.


A peine atterri en Libye, M. Mahmoudi, extradé dimanche 24 juin de bonne heure de Tunisie vers Tripoli, a été tout de suite soumis à l’interrogatoire. Dans l’après-midi du même jour, il a été hospitalisé et son état de santé est inquiétant. Selon son avocat français Marcel Ceccaldi, M. Mahmoudi a été violenté par Abdelhakim Belhaj, chef militaire de Tripoli, en personne.

Il aurait eu des côtes cassées, qui lui ont perforé un poumon et abîmé des intestins. Son état a nécessité son hospitalisation en urgence.

La ministre de la Santé libyenne Fatma Harrouche aurait été informée par le médecin  traitant qui lui aurait remis un rapport sur l’état de santé de l’ancien Premier ministre de Kadhafi: grave hémorragie suite à la fracture des côtes. L’enfoncement de ces côtes auraient perforé un poumon et abîmé les intestins et il serait difficile d’arrêter l’hémorragie, nécessitant le transfert de M. Mahmoudi à l’étranger pour des soins intensifs.

Tous les ministres du gouvernement Jebali (dont la majorité vient du parti islamiste Ennahdha) ont déclaré que M. Mahmoudi va bénéficier d’un jugement équitable dans son pays et qu’il ne risque pas la torture, selon le constat des membres d’un comité d’expert envoyé par le gouvernement Jebali en Libye et qui a été rassuré par des associations locales de défense de droits de l’Homme.

La suite ne semble pas avoir donné raison aux conclusions pour le moins hâtives et irresponsables de ce comité.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,