Aller à…
RSS Feed

25 août 2019

Le drapeau de l’entité impérialiste piétiné sur la Corniche de Sousse par les Pacifistes de Tunis


Le drapeau de l’entité impérialiste piétiné sur la Corniche de Sousse (Tunisie)

4 fiichier(s) (127 ko) | Télécharger tout
[NOTE: 4 PHOTOS CI-JOINT]

Le drapeau de l’entité impérialiste piétiné sur la Corniche de Sousse (Tunisie)

Plusieurs organisations, dont le « Comité tunisien pour la résistance au colonialisme et à la normalisation avec l’entité sioniste », ont organisé le jeudi 28 juin 2012 sur la Corniche de Sousse un rassemblement d’une centaine de personnes afin de protester contre la livraison, par l’Etat tunisien, du secrétaire général du peuple libyen, le Dr Al-Baghdady Al-Mahmoudy au CNT/OTAN, suite à un marchandage grotesque avec cette organisation terroriste [1 et 2].

Il était également question de la guerre contre la Syrie parrainée ouvertement par les Etats-Unis d’Amérique. Il n’était donc pas étonnant que le drapeau de cette entité impérialiste (nous ne parlons évidemment pas de son peuple victime de ses gouvernants et des divers lobbies) soit piétiné par des citoyens en colère. Par contraste, l’étendard de Libye Verte et ceux de la Syrie et de la Palestine étaient levés à bout de bras haut et fort.

Des militants de diverses organisations s’étaient déplacés depuis la capitale. Plusieurs orateurs se sont exprimés à ciel ouvert, comme lors de la manifestation tunisoise de solidarité du peuple tunisien avec la Syrie [3]. Le célèbre Ahmed MANAI, membre tunisien de la première mission d’observateurs en Syrie pour le compte de la Ligue Arabe, était encore présent, cette fois-ci pour aborder la question de la Libye.

Les entrevues avec une chaîne de télévision alternative (pro-jamahirienne, pro-syrienne et pro-palestinienne) se sont déroulées sur la Corniche et se sont poursuivies tard sur la pelouse d’un parc avoisinant… De nombreuses femmes étaient présentes et un tel événement n’a pu manquer de susciter les classiques provocations de la part de Nahdaouites/«Salafistes» souhaitant mettre un terme à la manifestation.

Or, conscients de la colère de la rue tunisienne suite au camouflage du transfert du Dr Al-Baghdady, on pouvait noter une certaine hésitation et prudence de la part des individus en question. Ils se dirent alors choqués que l’on puisse si ouvertement «soutenir un «««dictateur»»»». Devant la tête haute des participants, ils se sentirent encore plus offusqués d’être alors qualifiés d’agents du colonialisme et de l’OTAN….

AVIS IMPORTANT

Quoi qu’il en soit du sort du Dr Al-Baghdady, les Pacifistes de Tunis et d’autres organisations anti-impérialistes et antisionistes de la société civile tunisienne, non dupes du jeu ««démocratique»» et de la mascarade du ««débat»» à l’Assemblée Constituante (Al-Majlis At-Ta’sisy) au sujet du marchandage concernant sa livraison, appellent tous les citoyens du monde (à commencer par les Tunisiennes et Tunisiens) à poursuivre la campagne d’incinération de billets de banques (comme symboles de l’ordre impérialiste mondial autorisant désormais toutes sortes de crimes contre les populations) engagée depuis la dernière flambée de la rue tunisienne [4 à 7]. Une femme tunisienne s’est particulièrement distinguée par son audace [8].  Nous invitons tous les individus épris de liberté et rejetant le nouveau fascisme mondial à l’imiter. Car le Dr Al-Baghdady reste et demeure le chef de l’Etat libyen [9].

_______________

Les Pacifistes de Tunis

http://bit.ly/yd15JY

 

[1] Tunisie : révélations sur les raisons de la détention arbitraire et illégale du Secrétaire-Général du peuple libyen. Les Pacifistes de Tunis, 18 juin 2012

http://www.mathaba.net/news/?x=630624

[2]جريدة الشروق التونسية تكشف خفايا خطيرة في قضية الأمين العام للشعب الليبي  Les Pacifistes de Tunis, 18 juin 2012

http://www.mathaba.net/news/arab/?x=630625

[3] Une Pacifiste de Tunis montre aux Syriens comment s’y prendre avec les Rats (Journée de solidarité avec la Syrie. Tunis, 19 fév. 2012). Les Pacifistes de Tunis, 20 fév 2012

http://www.algeria-isp.com/actualites/politique-syrie/201202-A8811/une-pacifiste-tunis-montre-aux-syriens-comment-prendre-avec-les-rats-journee-solidarite-avec-syrie-tunis-fev-2012.html

[4] Tunisia on Fire as People`s Revolution Erupts. 14 juin 2012

http://www.mathaba.net/news/?x=630593

[5] Burn the Banker`s Money! Free the People`s Secretary! 12 June 2012

http://www.mathaba.net/news/?x=630562

[6] اضرموا النار في نقود المصرفيين! الحرية لأمين عامالشعب! 12 June 2012

http://www.mathaba.net/news/?x=630566

[7] Brûlez l’argent des banquiers ! Libérez le Secrétaire du peuple !  LVO 12 juin 2012

http://stcom.net/news/?p=9382

[8] Day 306: People`s Secretary Still Political Prisoner – Woman Burns Money in Tunisia. 22 June 2012

http://www.mathaba.net/rss/?x=630620

http://www.youtube.com/watch?v=cO7klYhLUVE&feature=plcp

[9]  Doctor Baghdadi Mahmoudi Remains Libya`s Head of State. 28 juin 2012

 http://www.mathaba.net/rss/?x=630709


Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,