Aller à…
RSS Feed

23 octobre 2020

Victoire de la Démocratie en Libye: la charia confirmée comme « principale source » de la législation


Publié dans : Afrique/Africa

Victoire de la Démocratie en Libye: la charia confirmée comme « principale source » de la législation

Internationalnews

6 juillet 2012

 

Après Talabani en Irak, Karzaï en Afghanistan, le nouveau guignol des Etats-Unis

 

Merci qui ???

 

Merci les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne et autres pays de « l’Union européenne » – tous toujours plus sous-développés et plus endettés les uns que les autres, mais qui trouvent toujours des millions d’euros pour leurs croisades en soutien à leur grand frère auquel ils doivent tant!!!


Merci à leurs meilleurs alliés, les monarchies obscurantistes et sanguinaires du Golfe (qui par ailleurs achètent la France) pour l’envoi de troupes (5 000 pour le seul Qatar) et d’armes aux faux insurgés. IN

 


Le Point 6 juillet 2012

 

Le Conseil national de transition (CNT) libyen a affirmé jeudi que la charia (loi islamique) était la « principale source » de la législation et que cette question ne serait pas soumise à un référendum. (note d’IN: ça, c’est de la Démocratie à l’occidentale, coco!!!)

« Le peuple libyen est attaché à l’islam comme religion et comme législation. Par conséquent, le Conseil national de transition recommande (à la prochaine Assemblée constituante) de considérer la charia comme la principale source de la législation », a indiqué le porte-parole du CNT, Saleh Daroub à la presse.

Selon lui, cette question ne fera pas l’objet d’un referendum.

Les Libyens sont appelés samedi à élire une Assemblée constituante, une première dans le pays après plus de quarante ans de « dictature » sous le régime de Mouammar Kadhafi, renversé puis tué en 2011 lors d’une révolte populaire qui s’est transformée en conflit armé.

Le premier Congrès général national libyen devra choisir un nouveau gouvernement et nommer un comité d’experts chargés de rédiger un projet de Constitution, soumis ensuite à référendum.

Lors de la proclamation de la « libération » de la Libye le 23 octobre, trois jours après la mort de Mouammar Kadhafi, le président du CNT, Moustapha Abdeljalil, avait déjà affirmé que la charia serait à l’avenir la principale source de la législation en Libye.

abdel-jalil-1.jpg

Ses propos avaient provoqué la polémique au sein des pays occidentaux ayant soutenu la révolte libyenne, mais également parmi plusieurs groupes islamistes réclamant que la charia soit désormais l’unique source de législation du pays.

Articles liés:

La Libye en pleine désagrégation (vidéo VOSTF)

Torture à gogo dans la « Nouvelle Libye » de l’OTAN par Bill Van Auken

La Libye: un pays qui était condamné à la recolonisation (I) par Joëlle Pénochet

La Libye: un pays qui était condamné à la recolonisation (II) par Joëlle Pénochet

La guerre en Libye a coûté 320 millions d’euros à la France

Bye Bye Kadhafi, bienvenue Al Qaida?

Libye: le principal motif de l’agression contre la Libye: le Dinar Or (VOSTF)

L’Occident et sa « compassion » soudaine pour les peuples opprimés

L’OTAN a détruit totalement ce que la Libye avait construit: le Niveau de Vie Par Michel Chossudovsky

Les « rebelles » libyens mettent les Noirs en cage + vidéo

Racisme, coups et torture dans les geôles de l’après-Kadhafi

Tous les articles et vidéos sur la Libye: Dossier Libye (plus de 80 documents)

 

http://www.internationalnews.fr/article-libye-la-charia-confirmee-comme-principale-source-de-la-legislation-107859855.html

Une réponse “Victoire de la Démocratie en Libye: la charia confirmée comme « principale source » de la législation”

  1. Francenaldo Amorim
    7 juillet 2012 à 6 h 55 min

    Après la déstruction d´un pays nationaliste qui adoptait le régime socialiste de la Jamahirya libyenne.. l ´attaque sioniste continnue déguisée par la démocratie arabique, mais qui est encadrée par des groupes radicaux islamistes ( Al Qaïda, frères musulmans, etc..). C´es t la fin de la démocratie populaire des pays africains.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,