Aller à…
RSS Feed

30 novembre 2020

LIBERATION OU TRENTE-TROIS ANS DE HAINE CONTRE LA PALESTINE ET L’ALGERIE,


LIBERATION : LA UNE D’UN MEDIA SIONISTE ENRAGE
Vendredi 15 mars 2013 18h47

 

LIBERATION OU TRENTE-TROIS ANS DE HAINE CONTRE LA PALESTINE ET L’ALGERIE,

ET TRENTE ANS DE SOUTIEN AUX MASSACRES BARBARES D’ISRAEL.

W. Salem, poète algérien, anticolonialiste.

Libération qui jamais n’a publié une seule victime irakienne des bombardements racistes et  belliqueux de l’Otan, de Bush, Clinton, Blair en trente ans, publie aujourd’hui à sa Une un portrait d’Assad, portrait propagandiste, en opposition totale avec celui de la « blanche colombe de la paix », à savoir le Boucher Ariel Sharon si cher à Libération. Depuis 1991, Libération nous explique que l’Occident n’a jamais massacré le peuple irakien.Libération nous explique aussi, vue ses Unes qu’aucun Palestinien n’a été tué, ou torturé dans les geôles de l’idole du quotidien, à savoir le Général et Boucher en chef de Sabra et Chatila,, des massacres de Jénine, Ramallah et Gaza, et la liste n’est pas terminée.

Depuis 30 ans, Libération fait le black-out total sur  toutes les victimes arabes des dictats occidentaux qui tiennent dans leurs griffes sanglante l’ONU en faisant la loi au Conseil Permanent de Sécurité. Que ces victimes arabes soient chrétiennes ou musulmanes, pour Libération elles n’ont jamais existé et n’existent pas.

Depuis 30 ans, jamais un visage de victime palestinienne, irakienne, afghane, somalienne, soudanaise, yéménite, pakistanaise, libyenne des chefs belliqueux occidentaux qui vont jusqu’à mentir à l’ONU, arguant que S. Hussein possède des Armes de Destruction Massive quand c’est Libération qui use de Propagande de Destruction Massive concernant tous les peuples arabes qu’ils soient chrétiens ou musulmans, au nom de leur Dieu tout puissant « Israël »… Libération qui se targue d’être un quotidien laïc ne fait que servir une Communauté et n’est au service que d’une Communauté.

Il suffit que le Crif demande à Libération d’appeler à une manifestation en faveur d’Israël, pour que la rédaction se plie, baisse la tête et appelle à manifester.

Par contre, jamais Libération n’a rendu hommage aux 3 MILLIONS DE REFUGIES PALESTINIENS, jetés en dehors de leur terre par Israël et ses colons ! Jamais Libération n’a considéré que les Palestiniens et les aAgériens étaient des êtres humains. Libération a toujours eu mépris et haine pour les Palestiniens et les Algériens.

Libération n’a jamais été de gauche. Libération est un quotidien qui aime voir les bombe tomber sur les peuples arabes, déchiqueter leur terre et leurs enfants. Libération s’est réjouit comme bien des médias français racistes que « l’Irak soit retourné au Moyen-âge ». Libération se réjouit de ce que la Libye est devenue. Libération aimerait voir le peuple palestinien disparaître et le peuple algérien de nouveau en loques, se faisant égorger et massacrer, parce que Libération n’aime qu’Israël et c’est pour Israël que Libération a soutenu les massacres et les tortures de Bush en Irak, c’est par amour pour Israël que Libération s’est réjouit des massacres de Bani Walid et de Syrte, c’est par amour pour Israël que Libération se réjouit des morts en Syrie. Libération se fiche des enfants qui meurent à Damas, Alep, et partout dans le monde, comme Libération se fiche des enfants libanais assassinés par Sharon à Cana. Libération se fiche de la mort de tous les enfants arabes pourvu que vive son grand Israël. Libération se fiche de la mort des enfants syriens comme Libération s’est foutu et se fout de la mort de Muhammad Al-Dura,, comme Libération se fiche et se fout du massacre des enfants d’Irak par Bush, allant jusqu’à porter en héros Chris Khyle (page portrait en 2012) ,Chris Khyle psychopathe raciste se vantant d’avoir tué hommes, femmes et enfants en Irak au nombre de 300… Libération se fiche du sort des enfants de Syrie, comme Libération se fiche du sort des enfants assassinés par Sharon et ses amis phalangistes à Sabra et Chatila en 1982.

Libération c’est plus de 30 ans de soutien à des massacres d’arabes chrétiens et musulmans, 30 ans de propagande par « effacement des victimes dans toutes ses Une, et même dans ses pages intérieures »…

Libération a soutenu les pires crimes de Bush en Irak, arguant de « chasser un dictateur ». Libération a soutenu les pires crimes de Sarkosy en Libye, arguant encore de « chasser un dictateur » mais à la façon dont Libération juge les peuples arabes, méprise algériens et Palestiniens, on sait que Libération se tient à la Droite d’Ariel Sharon. L’Humanité, quotidien français, fondé par Jaurès, gardant la ligne de Jaurès, Libération quotidien français, sioniste, communautariste, dans la droite lignée de Mitterrand, le roi des signatures des arrêts de mort par guillotine des indépendantistes algériens, et de Sharon, fasciste, surnommé « le boucher de Sabra et Chatila.».

Libération qui a fait « des pieds et des mains » pour libérer un soldat israélien mais qui s’est bien gardé d’appeler à la libération de Salah Hamouri, étudiant franco-palestinien, arrêté de façon arbitraire par les sbires de l’occupation du boucher Sharon, et condamné à plus de 10 ans de prison par un tribunal illégitime car tribunal militaire d’ occupation.

Avec autant de faits à reprocher à Libération, on peut même aller jusqu’à se demander si Libération n’est pas le journal préféré de la junte israélienne ?

Qui peut s’étonner de la Une sioniste de Libération ce matin ? Seulement un imbécile !

 

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,