Aller à…
RSS Feed

1 décembre 2020

Le rallye Dakar 2014 en Bolivie : Bizarre… Vous avez dit bizarre?



Accueil
Accueil
Le CAVAD
Nous rejoindre
Contributions
Campagnes
Soutiens
Coulisses du Dakar
Les Indignes: sponsors et concurrents
nous contacter
Liens et Pétitions
Recherche avancée
Administration
27-03-2013

 

Le rallye Dakar 2014 en Bolivie : Bizarre… Vous avez dit bizarre? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par CAVAD
27-03-2013
 Laisser le rallyedakar 2014 rentrer en Bolivie serait en totale contradiction avec la déclaration universelle des Droits de la Terre Mère (1) qu’ Evo MORALES a lui-même initiée….Le CAVAD n’en croit toujours pas ses oreilles et se pose la question de savoir si c’est bien du même homme dont on parle.

Comment le Président de la Bolivie pourrait-il accueillir et/ou tolérer sur son sol cet ignoble événement qu’est le rallye Dakar? Comment a t-on pu le persuader et quels sont les moyens qui ont, qui sont ou seront utilisés pour arriver à ce funeste résultat ?

Laisser le rallyedakar 2014 rentrer en Bolivie serait en totale contradiction avec la déclaration universelle des Droits de la Terre Mère (1) qu’ Evo MORALES a lui-même initiée, soit:

  • le droit à la vie
  • le droit de perpétuer les processus naturels indépendamment de toute intervention humaine
  • le droit à l’eau et à l’air pur
  • le droit à être exempt de pollution
  • le droit à la diversité et à la non modification cellulaire ou génétique
  • le droit de la nature à ne pas être affectée par des projets d’infrastructure ou de développement qui pourraient perturber l’équilibre des écosystèmes ou des populations en place

Cette déclaration a introduit par la même occasion un certain nombre d’obligations légales au niveau institutionnel et inscrit le développement durable dans la vie politique locale et nationale.

Toutes notions et considérations absolument étrangères au rallyedakar malgré les destructions environnementales et archéologiques qu’il a occasionné en Afrique et qu’il continue de perpétrer en Amérique latine.

Les 67 morts connus recensés à ce jour n’ ont absolument rien changé.

Tout le monde connaît désormais les arguties perverses du rallyedakar sur ses réalités écologiquee et humanitaires.
Quels motifs de retombées touristiques et/ou économiques pourrait-il encore faire miroiter sachant que la Bolivie ne l’a pas attendu pour être mondialement reconnue pour ses paysages insolites, ses vestiges historiques, sa culture andine et qu’elle attire depuis longtemps déjà nombre de touristes?

La vérité pourrait être ailleurs.

Il nous est parvenu par exemple, que la Bolivie détiendrait la moitié des réserves mondiales de lithium dans la région du Salar de Uyuni. De quoi aiguiser quelques appétits.
Quand on connaît la fâcheuse propension du rallyedakar à se mêler de la politique intérieure des pays visités grâce à ses protections françaises en haut-lieu, il y aurait quelques inquiétudes à avoir.
Entre autres exploits, le rallyedakar a levé, en 2007, 17.000 euro de fonds destinés à calmer les opposants de l’ex-président du Sénégal Wade, alors en campagne électorale…En 2013 le rallyedakar a été soupçonné d’avoir introduit des espions au Pérou…

 (1) http://fr.scribd.com/doc/44900268/Ley-de-Derechos-de-la-Madre-Tierra-Estado-Plurinacional-de-Bolivia

 

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,