Aller à…
RSS Feed

3 décembre 2020

Libye: ils ont tué Kadhafi pour de l’argent, d’autres, pour avoir la vie sauve, l’ont trahi


Libye: ils ont tué Kadhafi pour de l’argent, d’autres, pour avoir la vie sauve, l’ont trahi

Publié le 14 mai 2013

 

 

Moussa Koussa

Moussa Koussa

C’est une véritable mafia qui a gouverné la France de 2007 à 2012. Les médias qui avaient tendance à remettre en cause la parole de l’homme d’affaires Zyad Takieddine sont nus. Plus l’enquête sur l’affaire Guéant avance, plus tout ce qu’avait dit Zyad Takieddine se révèle être vrai. Donc, même comme personne n’a encore les éléments sur le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy par le frère Guide Mouammar Kadhafi, la vérité finira par triompher.

Ces gens ont tué Kadhafi, simplement pour s’enrichir. C’est pire que Hitler. Ce dernier, monstre qu’il était, pensait en premier au prestige de l’Allemagne contrairement à ces monstres des temps modernes qui ne pensent en premier qu’à leur porte feuille. Peu importait l’avenir de la Libye, l’essentiel était qu’ils s’enrichissent. Il y a un an déjà, dans un billet dédié à la Libye, nous nous interrogions déjà sur le sort réservé à Bachir Saleh, le « financier » de Kadhafi. Il est plus que d’actualité mais, avec une petite nuance: il a vendu Mouammar Kadhafi pour avoir la vie sauve puisque son numéro de téléphone a été retrouvé dans le portable de Claude Guéant ainsi que le nom de Moussa Koussa.

Le traître Moussa Koussa, chef des services de renseignement du colonel Kadhafi, réfugié avtuellement au Qatar, qui a aussi eu la vie sauve pour avoir vendu le frère Guide Mouammar Kadhafi. Et pendant ce temps-là, ceux qui ont résisté, savent des choses, de Saif al-Islam en passant par l’ancien Premier ministre libyen Al-Baghdadi al-Mahmoudi ou Abdullah Senoussi croupissent en prison alors que tout le monde sait désormais que cette guerre était un mensonge. Pire, aucune enquête n’a pu déterminer ou prouver qu’il y a eu ces tueries à haute échelle dénoncées par certains.

Ce monde est injuste. Vraiment…

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,