Aller à…
RSS Feed

21 octobre 2020

Le Qatar offre une cargaison de gaz à l’Egypte


 

Le Qatar offre une cargaison de gaz à l’Egypte

DOHA – Le Qatar a annoncé vendredi avoir acheminé en Egypte une cargaison de gaz naturel liquéfié (GNL), au titre de son aide au peuple égyptien frère, la première du genre depuis la destitution du président islamiste Mohamed Morsi.

Selon l’agence officielle Qna, la cargaison de GNL, chargée jeudi à bord du méthanier qatari Al-Mafyar, était en route pour l’Egypte.

Cette aide, acheminée sur directive de cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani, le nouvel émir du Qatar, fait partie des quantités de GNL que Doha avait décidé d’apporter au peuple égyptien pour réduire l’impact de la crise énergétique que connaît l’Egypte, secouée par une vague de violences, a indiqué un responsable qatari cité par Qna.

Cette cargaison est destinée à approvisionner des centrales électriques, confrontées à une pénurie de gaz durant la saison estivale, marquée par une hausse de la consommation d’électricité, a ajouté le responsable.

Le jeune émir du Qatar, qui a accédé au trône après l’abdication fin juin de son père, cheikh Hamad, rejoint ainsi trois autres monarchies du Golfe (Arabie saoudite, Emirats arabes unis et Koweït), qui ont annoncé des aides de 12 milliards de dollars à la nouvelle direction en Egypte.

Le Qatar, riche en gaz naturel dont il détient les troisièmes réserves mondiales, avait été l’un des principaux soutiens et bailleurs de fonds de l’Egypte sous la présidence de Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans.

Son ancien émir, cheikh Hamad Ben Khalifa Al-Thani, avait promis à l’Egypte plusieurs milliards de dollars en aide et investissements. Cet engagement s’est ralenti après la destitution, le 3 juillet, par l’armée de M. Morsi.

(©AFP / 02 août 2013 15h23)

 

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,