Aller à…
RSS Feed

22 octobre 2020

Snowden: Obama, roi du monde, et Poutine, son talon d’achille


 

SOMMET DE LA HONTE. Snowden: Obama, roi du monde, et Poutine, son talon d’achille

Publié le 2 août 2013

Allain Jules

 

Edward Snowden

Edward Snowden

« Maître, la maison brûle »! crie Barack Obama, le nègre de maison, plus royaliste que le roi. Une attitude qui revèle du complexe d’infériorité du noir face au blanc et du syndrome de Stockholm. Comment comprendre que le premier président noir des Etats-Unis, homme le plus puissant du monde, se comporte comme la pire des crapules ? C’est inexplicable voire incompréhensible.

Alors que la Russie a octroyé un asile temporaire d’un an à Edward Snowden, un homme juste, du moins, plus que son (ex) président Barack Obama, la Maison Blanche, l’antre où se décide tout, surtout la mise à mort d’honnêtes gens, joue les vierges effarouchées. C’est ainsi que par la voix de son porte-parole, l’affreux Jay Carney, Washington est déçu:

 «La décision russe sape un bilan de longue date, sur la coopération, en matière de sécurité, entre Moscou et Washington».

Tiens donc. Quelle pantalonnade, au moment où Washington annonce qu’il fermera dès dimanche, plusieurs ambassades -des nids d’espions-, alors que Edward Snowden vient de révéler que le logiciel X-Keyscore de la NSA peut contrôler tout le monde, même en Russie. De qui Jay Carney se moque-t-il avec sa déclaration sur la coopération avec la Russie en matière de sécurité ?

Alors que les Etats-Unis pensent à un sommet Obama-Poutine, bien avant le G20 qui se tiendra à Saint-Pétersbourg (Russie) en septembre prochain, on se demande bien qui ira rencontrer qui. Ce serait vraiment ridicule de voir Obama se rendre à Moscou simplement pur discuter du cas Snowden. Quel acharnement dans le sang cet Obama ! Pour information, le nègre de maison a poursuivi plus d’américains en matière de sécurité nationale que….l’ensemble de tous les autres présidents. Cherchez l’erreur ! Lui, prix Nobel de la paix ?

Comme si ça ne suffisait pas,  Jay Carney, très remonté, a ajouté:

«Nous sommes extrêmement déçus du fait que le gouvernement russe ait pris cette décision, malgré nos demandes très claires et légales, en public et en privé, de voir Edward Snowden expulsé vers les Etats-Unis, pour qu’il réponde des accusations portées à son encontre»

Alors que le père de Snowden a remercié Poutine et demandé à son fils de s’installer en Russie où, des propositions d’emplois affluent, notamment dans l’informatique, le jeune Américain semble être d’accord. Attendons de voir la suite…

 

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,