Aller à…
RSS Feed

20 octobre 2020

UKRAINE : LE DESTIN DES DEGUEULASSES


UKRAINE : LE DESTIN DES DEGUEULASSES
genji

W. Salem
03/03/2014

Ecoutons les hurler au loup, ces hyènes occidentales qui se nourrissent de la carcasse que le monstre sanguinaire états-unien veut bien leur laisser en guise de pitance, une fois qu’il est lui-même repu du sang et de la chair des peuples arabes qu’il envahit illégalement, qu’il torture avec l’aide d’états comme la Pologne qui se dit aujourd’hui « effrayée » par la Russie de Poutine. Effrayée la Pologne ? La Pologne où la CIA a torturé afghans et irakiens dans les prisons secrètes ? Effrayée l’Europe qui n’a rien fait pour empêcher l’invasion de l’Irak ? Pourquoi donc boycotter la tenue du G8 à Sotchi quand jamais l’Occident n’a boycotté le G8 après l’invasion illégale de l’Irak par l’aigle américain ?

Regardons, nous en avons l’habitude, l’hypocrisie, voire le raisonnement cynique ou carrément imbécile de nos médias : « l’Occident menacé », « la Russie contre l’Occident » ?? Si je m’appelais Poutine, j’oserais bien un « ou vous êtes avec nous, ou vous êtes contre nous » !!!! Des journalistes qui parlent de révolution ? Quelle révolution ? Un mini putsch organisé depuis l’extérieur. Comme à son habitude, l’Occident des imbéciles –il y a un autre Occident qui a un cerveau et dont l’Humanité ne s’arrête pas aux portes du monde arabe, de l’Afrique ou encore de l’Amérique latine et de l’Asie-. Car quand on regarde bien cet Occident raciste et belliqueux, tuer des irakiens, des libyens c’est bien surtout « au nom de la démocratie »… Quant à Tatcher avait carrément déclaré en parlant des milliers d’étudiants massacrés par Pinochet que « Pinochet est un ami, il a fait beaucoup pour faire avancer la démocratie au Chilli », qui a hurlé au crime ou au scandale ? Aucun média et surtout pas les nôtres !… Venu au pourvoir grâce à un coup d’état, soutenu par Washington, et entraîné à la torture (pardon ! aux « techniques interrogatoires ») par des officiers français –anciens membres de l’OAS-, Pinochet a fait régner la terreur sur le Chili pendant des décennies sur le Chili. Dans le même style, la France, l’Europe et les USA ont aussi soutenu le dictateur Videla car Isabel Peron qui était au pouvoir représentait pour l’Occident, la voix de Moscou. L’Europe et les USA au nom d’un anti-communisme primaire ont soutenu la dictature et ses crimes dans toute l’Amérique latine, et aujourd’hui ces deux blocs se voudraient « défenseurs de la démocratie et de la liberté des peuples ? »

L’Occident est hypocrite. L’Occident sait dresser des listes noires, des livres noirs de la torture dans tous les états non occidentaux mais reste incapable à ce jour de dresser un livre noir de l’Esclavage et du Colonialisme. L’Occident est dans le déni complet de sa propre tyrannie dont on a vu les résultats en Irak, en Afghanistan, en Libye et en Afrique noire (notamment au Congo, où les USA, la Belgique, la France et la Grande Bretagne s’était entendus pour massacrer le Président Patrice Lumumba, afin de diviser le Congo et d’en piller le sous-sol que ce soir l’Or noir, les minerais ou encore l’Or jaune et les diamants). Nous avons vu le cynisme de la France autant que celui de la Belgique, deux états de l’Union Européenne accusés par nombre de rwandais, politiciens, journalistes et ONG d’avoir une part de responsabilité non négligeable dans le génocide rwandais. Paris qui avait déjà montré son cynisme en manquantà sa mission de sécurité devant le monde entier, laissant faire les massacres de Sabra et Chatila, et réagissant comme si ces deux camps de réfugiés palestiniens n’avaient pas été posés sous sa sécurité ? C’était en 1982, au Liban durant la guerre qu’Israël livrait aux palestiniens et aux musulmans libanais. Cette dimension, il ne faut pas l’oublier.

Et ce sont les journalistes et politiciens français qui aujourd’hui tentent de nous faire croire que Poutine est un tyran ? Ont-ils oublié leur propre tyrannie ces mêmes journalistes qui excluent de leur ligne éditoriale le massacre du peuple palestinien ? Ont-ils oublié leur propre tyrannie et leur racisme ces mêmes journalistes français qui couvrent les agissements criminels de Barak Obama à la frontière tribale entre l’Afghanistan et le Pakistan ? Ces journalistes français inhumains, tyrans eux-mêmes, capables de soutenir les pires crimes quand il s’agit d’un Bush ou d’un Obama, d’un Sharon ou d’un Netanyahou, et qui viennent ce jour nous faire croire que Poutine serait un criminel ?

Ont-ils eu la nausée en voyant des portraits d’Adolf Hitler suspendus à l’entrée de certains édifices d’Ukraine durant ces quelques jours d’échauffourées entre deux camps ? Ces jours où certains ont obéit à des organisateurs qui à ce jour n’ont pas encore montré leur visage ? Alors sur e-Télé, France Télévision, LCI et autres on nous montre des gens qui parlent de « tortures » ? Dommage, parce que chez Obama aussi on torture ! Dommage parce qu’à mon avis les pro-Poutine n’ont pas encore ouvert de Guantanamo et nous n’avons pas non plus notion d’un Abou Grahib où des mercenaires russes et tatares torturent à la mode française, israélienne et américaine ? S’il est un pays qui est vraiment cynique et qui doit s’expliquer sur la Torture c’est bien la France : les tortures dont furent victimes les latinos et les irakiens ont pour origine celles que la France a exercé sur le peuple algérien de 1954 à 1962. La « gégène » ou encore la « technique de la baignoire » ont été largement pratiquée par les généraux français en Algérie, et la France les a fait exporté par des anciens agents de l’OAS et généraux français dont Aussaresses tant en Amérique latine, qu’aux USA ou encore en Israël. La France peut se vanter de « ses techniques interrogatoires » ! Elle peut se vanter d ‘exporter son « made in France » en matière de tortures ! Ce qu’on a vu a Abou Grahib a eu pour premier champ d’expérience en partie Alger, la Casbah, durant la fameuse « bataille d’Alger »… Vu comment la France exporte ces techniques interrogatoires sans grande moralité, on n’est pas étonné de sa propension à s’entêter à s’imaginer « rester grande » en refusant de demander pardon aux algériens. Et demander pardon aux algériens, c’est avant tout honorer le Peuple français, mais avant que les dirigeants français n’aient cette grande idée, ils seront invités sans prendre de la graine à des obsèques d’humanistes comme Mandela sans jamais rien comprendre eux-même à l’Humanisme et à l’Humanité, qui comme nous le savons tous s’arrête à l’Europe et aux USA, dans un vagissement médiatique dont on pourra retenir le leit motiv « Occident »… Occident ? C’est aussi le nom que c’est choisi un groupuscule d’extrême droite ? Nous comprenons pourquoi !!!

La Presse française ne nous aura rien épargné. Elle aura été dans son ensemble de tous les pires combats. Elle aura soutenu les pires crimes contre l’Humanité au motif qu’ils furent commis par ses amis israéliens et américains ! Parce que n’en doutons pas, la Presse française à deux grands copains : Israël et les USA.

Alors si à la télévision et dans les journaux, on n’omet sciemment d’évoquer le sort du Peuple palestinien, les massacres d’Obama le sanguinaire à la frontière tribale afghano-pakistanaise ou encore les massacres des « rebelles libyens » chers à BHL, Sarkosy et Jupé, rebelles qui ont payé le restaurant à l’équipe de BFM TV durant l’expédition punitive française contre Kadhafi, c’est bien parce que la majorité des journalistes français sont des racistes primaires, et que pour eux tuer un arabe, un noir, un asiatique c’est comme écraser un moustique ! Voilà la vérité unique. D’ailleurs tous ont vu la Presse française devenir folle, hystérique, quand il s’est agit de Dieudonné et de ses sketch sur Israël et le Judaïsme, mais aussitôt que Canteloup fait pareil avec des rwandais allant jusqu’à rire de leur génocide, alors le Directeur d’Europe 1 parle de « comique », et que « on ne va pas s’excuser pour des blagues et des sketch » . Le raciste qui est à la tête de la Licra, ardent défenseur d’Israël et de ses crimes, va jusqu’à soutenir Canteloup, mais attention, rire du génocide rwandais OK, mais certainement pas du génocide juif.

Alors cette presse dont l’humanisme n’existe que quand il s’agit d’une population juive, européenne et bien blanche, d’Israël et des USA, qu’elle aille donc se laver sa conscience rougie du sang des libyens, des palestiniens, des serbes, des afghans, des vietnamiens, des algériens, des noirs qu’ils soient africains ou américains, des amérindiens, des irakiens,des somaliens, des latinos, des asiatiques, bref qu’elle se regarde bien en face car elle est une presse sanguinaire. Je le rappelle encore : de 1991 à ce jour, qui a vu à la Une d’un média français une victime irakienne des USA ? Qui a vu a la Une d’un média français les victimes palestiniennes de la tyrannie sioniste ? Ca n’existe pas, puis que la propagande a toujours consisté à taire les crimes des américains et des israéliens. Qui a ce jour, a vu des éditorialistes français édifier en héros Edward Snowden qui a révélé au monde l’étendue de l’espionnage américain via la NSA ? Qui a ce jour à vu des éditorialistes français soutenir le soldat Bradley Manning qui a révélé au monde les crimes des USA en Irak ? Qui a vu à ce jour des éditorialistes français prendre la défense de Julian Assange, fondateur de WikiLeaks ?

Le problème est bien là : la Presse française se targue de « liberté », de « liberté d’expression » mais elle est la première à faire de la propagande primaire pro-sioniste, pro-américaine et à dénigrer tout ce qui s’oppose aux USA ou à Israël. C’est une Presse étriquée, qui n’apporte rien au débat national et encore moins au débat internationale. Certains expliquent que la presse « va mal » depuis qu’il y a Internet, mais si la cyber presse intéresse autant les citoyens et à plus grande échelle « les peuples », c’est bien parce qu’elle parle d’une autre voix et ne se pose aucune limite.

A entendre les journalistes français « Poutine est isolé », c’est « la guerre froide » ??? Pourquoi, quand Bush envahit illégalement l’Irak, ce n’est pas la guerre froide ? Quand Clinton tente de démembrer l’ex-Yougoslavie cher à Tito, ce n’est pas « la guerre froide » ? Quand prenant les africains et les russes pour des « débiles mentaux », Sarkosy et Rasmussen qui aujourd’hui parle de « violation de souveraineté de l’Ukraine » ou encore de « droit à l’autodétermination du peuple Ukrainien », détruise la Libye et assassinent Kadhafi, ce n’est pas la « guerre froide » ?

Je pense que s’il y a « Guerre froide » , c’est dans l’esprit « adolescent » de la presse française et des stagiaires qui gouvernent le monde comme s’il s’agissait de « pisser plus loin que son voisin » ou de « casser une vitrine à coup de lance-pierres »… Nous en avons deux exemples nationaux à ce jour : un Chef d’Etat qui va rejoindre « sa poule » en scooter comme un boutonneux de 15ans, et un leader de Parti qui accuse les médias de s’acharner sur lui, oubliant que faire de la Politique et grimper les échelons de la pyramide d’un Parti ce n’est pas faire des acrobaties dans la cage à boule du bac à sable…
Mais il fallait bien que Copé et la Presse française en arrivent à se crêper le chignon ? Les musulmans qui piquent le pain au chocolat à la sortie des classes, c’est le niveau autant du premier que des suivants, alors laissons-les se prendre le choux, pour une fois qu’ils ne s’en prennent ni aux noirs, ni aux arabes ou encore aux musulmans et aux roms…

Revenons à Poutine et à la Russie. L’intervention de Poutine, suite à son implication dans la pantalonnade de la diplomatie française dans le dossier syrien est une lueur d’espoir pour tous les peuples du Sud. Et si la Russie venait poser le pion, le pion de l’équilibre géopolitique et géostratégique qui manque tant aux peuples arabes, noirs, asiatiques et latinos qui sont à la merci de la tyrannie occidentale depuis la dislocation du bloc soviétique ?
Et si la Russie venait barrer la route aux américains sanguinaires qui n’ont eu de cesse de massacrer les peuples depuis la disparition de l’Union soviétique ? On ne peut imaginer un Bush allant massacrer le peuple irakien avec une Russie forte ! On ne peut imaginer un Obama continuant les massacres à la frontière entre l’Afghanistan et le Pakistan si une Russie forte s’en mêlait ?
La main de fer de Poutine, le retour de la grande Russie est à souhaiter pour tous ceux qui ne veulent plus voir la domination de la France s’asseoir sur l’Afrique noire, loucher sur l’Algérie –car nous savons tous qu’à travers Kadhafi c’était Alger qui était visée ! Et Alger a eu raison de ne faire aucun cadeau aux terroristes libyens venus agresser les algériens à In Amenas. Faire tomber la Libye et entraîner l’Algérie dans la tourmente mais c’était sans compter sur la volonté de fer du peuple algérien qui c’est ce que veut dire « occupation française ».

La fermeté de Poutine est une bonne nouvelle pour le monde entier, parce que la Russie va entraîner un jeu d’alliances qui retournera Paris et l’Europe à leur place véritable, celle des suiveurs de Washington : le petit strapontin à la fin du wagon de l’ONU, même si Paris et Londres peuvent se vanter d’avoir un Droit de véto qui sert à asseoir la suprématie américaine plus que la Justice internationale et les Droits de l’Homme sur le monde.

En berbère, il y a une formule parfaite pour conclure sur ce que vient de faire Poutine et sur la leçon qu’il vient de donner aux américains et aux européens, en tête la France et le Royaume Uni : « ainsi est scellé le destin des dégueulasses ! »

Les nains restent des nains, les européens n’ont fait que suivre et soutenir Washington dans ses pires crimes, alors s’il faut sacrifier l’Ukraine pour avoir un équilibre mondial, alors sans problème, sacrifions l’Ukraine car jusqu’à ce jour ce sont toujours les latinos, les noirs, les arabes, les musulmans et asiatiques qui servent d’agneaux du sacrifices lors des festins que le maître de Washington offre à ces laquais européens… Que les européens se sacrifient eux-mêmes aux américains, qu’ils offrent leurs fils et leurs filles aux drones d’Obama, aux invasions d’Obama et laissent en paix LE RESTE DU MONDE !!!!!!!!!
Que la Presse française se le disent : le RESTE DU MONDE représentent plus de peuples que les USA et l’Union européenne n’en représentent, alors un peu de tenu, de réalisme, et surtout, s’ils aiment les USA et Israël, qu’ils crèvent pour ces deux entités mais cessent de demander à ce que le sang des arabes, des musulmans et des africains coulent au nom de ces deux entités. Si Colombani trouve que mourir pour Israêl, tuer des arabes pour Israêl ou Washington vaut le coup, qu’il aille donner sa propre peau mais qu’il fiche la paix à l’enfance arabe !

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,