Aller à…
RSS Feed

22 octobre 2020

[Comment faire avaler des COULEUVRES à Anne Nahda et Anne Nosra ..]


[Comment faire avaler des COULEUVRES à Anne Nahda et Anne Nosra ..] Re: Jabeur Mejri est libre !

mar 10 2014

Comment faire avaler des couleuvres à Anne Nahda et Anne Nosra…

Pour ceux qui ont oublié et sans remonter très loin, Amnésie Internationale avait montré son vrai visage lors de la guerre contre la Libye. Certes, par ses moyens, une telle machine est capable de pressions en envoyant des « milliers de courriers » aux « médias » et à la « société civile », courroies de transmission d’un Système qui sait deux choses:

-qu’avec le temps, le grand public oubliera demain les crimes, scandales et mensonges (y compris par omission) d’aujourd’hui.

-qu’il faut toujours « lire » et interpréter pour le grand public lequel « n’a pas le temps », d’où toutes ces analyses d' »experts » ou encore la rubrique préférée des gens quand il s’agit de livres: « Lu pour vous ».

Dans le cas de ce qui est tout sauf un « délit d’opinion », il faudrait d’abord que les gens sachent que l’individu en question (Jabeur Mejri) et son acolyte Ghazi El-Beji (à l’étranger) ont été longtemps présentés comme des « athées », y compris par Amnésie Internationale, avant que la manœuvre ne soit mise à nu puisque ils sont « auteurs » d’un livre en anglais sur la Torah qualifiée dans le titre même de « Guide et lumière », écrit en fait par les organisations sionistes aux USA (1).

Les textes et dessins des deux Tunisiens sont qualifiés (par un euphémisme insidieux dont on devine aisément l’objectif) par Amnésie Internationale et les prostituées de la « société civile » de la manière suivante: « considérées comme insultantes envers l’islam ». Que le lecteur encore un peu critique sache que les caricatures danoises, celles de Charlie Hebdo ou les actions des Femen, sont de la poésie en comparaison de ce qu’ont publié ces ordures sionistes à la solde de l’Empire US et de son proconsul à Tunis lequel est même intervenu personnellement dans l’affaire.

Quand on connaît l’ origine des textes incriminés (franges sionistes de l’extrême-droite « chrétienne » aux USA), que Les Pacifistes de Tunis ont été les seuls au monde à révéler, il n’y a pas de raison de s’étonner d’un tel mouvement de la dite « société civile » en faveur de l adéfense des deux paumés tunisiens de la « révolution » tunisienne (1).

C’est par ce type de manœuvres subtiles (même un journal respectable comme Le Grand Soir était tombé dans le piège en publiant les délires de Salah Horchani, chantre tunisien du « Printemps Arabe » et blogueur sur le site de l’Immonde (France)), et dans le même style que celui Amnésie Internationale, que le Système est encore capable, en 2014, de susciter des « révolutions », de la Libye à l’Ukraine en passant par la Syrie…

Devant de tels mensonges (par omission savamment calculée) sur la réalité des faits, et même si nous avons sollicité la libération de ces paumés à un simple condition (1), on peut prévoir la réaction potentiellement outrée de certains secteurs religieux (salafistes) de la base d’Anne Nahda ou Anne Nosra quand ils découvriront que leurs chefs et représentants au pouvoir (Ranucci et Cie et le dandy de l’Empire Marzouki) ont oublié un temps les valeurs de « l’islam » , dont ils nous rabattaient les oreilles jusque là, sous la pression des USA où s’est rendu en particulier le premier, très récemment, pour y recevoir les instructions correspondantes. En conclusion, on voit comment, dans ce pays dont la « révolution » est devenue simplement synonyme de pornographie, il est aussi facile de produire des « héros » que de faire avaler des couleuvres à Anne Nahda et Anne Nosra.

(1) Tunisie: pardonner aux deux faux-athées Jabeur Mejri et Ghazi El-Béji, sans rien cacher de leurs faits

http://www.mathaba.net/news/?x=633935

Comment les Tunisiens peuvent pardonner aux deux faux-athées Jabeur Mejri et Ghazi El-Béji, admirateurs de la Torah et d’Israël, « auteurs » de pamphlets sionistes, obsédés sexuels, violents et co-assassins du Prophète (après l’avoir comparé au monstrueux « terroriste » Gaddafi) avec l’aide de l’orientaliste anglais nommé Sharki.

Ci-joint: dessin (note: dessin modifié pour ne pas heurter davantage les Musulmans plus qu’ils ne le sont actuellement par les manœuvres de l’Empire).

Les Pacifistes de Tunis

Méga site interactif et convivial en couleurs : http://bit.ly/yd15JY

خبر عاجل: تونسيون محبو السلام و الاسلام يذهبون الى سوريا للجهاد الى جانب الجيش العربى السوري…

Des Tunisiens se rendent en Syrie pour accomplir le Jihad en soutien à l’armée arabe syrienne

« Enfin, en d’autres continents et d’autres civilisations, non-occidentales, d’autres révolutions, en Asie et en Afrique, … peuvent aider l’Occident à prendre conscience de ce qu’est une véritable révolution changeant à la fois les institutions et les hommes. Une révolution est d’abord, pour une société, ce qu’une conversion est pour l’individu: changer le but et le sens de la vie. »

Roger Garaudy, Comment l’homme devint humain, Ed J.A, p. 327-332

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,