Aller à…
RSS Feed

25 octobre 2020

Le poète israélien Natan Zakh qualifie Israël d’Etat fasciste


Le poète israélien Natan Zakh qualifie Israël d’Etat fasciste
lundi 18 novembre 2013

« Si j’avais su que le sionisme se concrétiserait dans un pays qui vit par l’épée, je serais resté en Europe. J’ai fui un Etat nazi pour me retrouver dans un Etat fasciste », a déclaré Natan Zakh au quotidien israélien Yediot Ahronot.

Le sionisme a échoué à réaliser son objectif, a-t-il ajouté. « L’Etat du lait et du miel » promis, n’est maintenant que mal et corruption.
« Si j’avais su que le sionisme se concrétiserait dans un pays qui vit par l’épée, je serais resté en Europe. J’ai fui un Etat nazi pour me retrouver dans un Etat fasciste », déclare-t-il.

« Gaza est toujours sous un affreux blocus, ses roquettes reflètent une résistance légitime », a ajouté le critique littéraire, Lauréat du Prix Bialik (en 1982) et Lauréat du Prix d’Israël (en 1995).

« Israël vit aujourd’hui comme l’empire romain dans ses derniers jours. Ici, ils nous apprennent la haine et préparent des bombes atomiques, au lieu d’essayer de nous rapprocher de nos voisins dont nous avons volé la terre », a-t-il conclu, en appelant au « boycott des colonies sionistes ».

Source : http://anniebannie.net/2013/11/18/l…

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,