Aller à…
RSS Feed

30 octobre 2020

Réponse à Robert Bibeau sur : communisme et religion


Réponse à Robert Bibeau sur : communisme et religion

Merci pour tes 8 points sont (révolutionnairement) corrects il nous semble. Sur le point 3 (la religion) en particulier, on disait récemment à la camarade GINETTE (qui insiste pour rappeler qu’elle n’est pas communiste!) que le PCUS d’aujourd’hui reconnaissait qu’il comportait 20% de croyants et qu’il ne fallait pas les exclure et que ç’était une leçon qu’ils avaient prise. C’est un membre influent, Léonid KALASHNIKOV, qui le dit, pas nous minuscules. Hugo CHAVEZ le catholique est le grand ami de Fidel CASTRO le marxiste léniniste. C’est bien comme ça.

Pour SISSI l’Empereur, c’était quand même un beau coup qu’il a fait aux vendeurs de la démocratie bourgeoise et sa mascarade électrorale à travers le monde puisqu’il a réussi à faire descendre dans la rue 33 millions d’Egyptiens pour dire qu’ils rejetaient le président qu’ils avaient élu un an auparavant. Du point de vue logique et éthique, c’est acceptable et voilà pourquoi on ne peut pas parler de coup d’Etat mais plutôt d’effet boumerang de « démocratie directe » contre la fameuse démocratie bourgeoise qu’ils nous vendent partout. comme si c’était la seule forme de gouvernement acceptable au monde.

Or, c’est la plus grande escroquerie. Les expériences de démocratie directe ouvrière et de dictature du prolétariat à travers le monde ou encore de la Jamahirya libyenne le montrent. Mais bon, avec son alliance à présent avec les riches laquais impérialistes comme les EMIRS de SAUD, Sissi est ridicule. Même les Syriens qui le soutenaient au départ se posent de sérieuses questions à son sujet maintenant LOL!

Pour NASRALLAH, c’est inutile de nous rappeler ses gloires passées. Mais comme l’IRAN, il a commis un crime en hurlant avec les loups de l’OTAN contre la Jamahiriya libyenne. Ce ne sont pas les marxistes qui le jugeront le moment venu mais le Dieu auquel il croit qui lui demandera des comptes. Cela dit, avec notre mansuétude révolutionnaire à nous, on ne souhaite pas (comme certains) qu’USRAEL le ratatine. ON SOUTIENDRA LE LIBAN ET L’IRAN en cas d’attaque comme on a soutenu la Jamahiriya qui a tenu tête toute seule au monde 7 mois entier (du jamais vu dans l’histoire des guerres): aucun doute.

Pour nous, ce principe révolutionnaire de base est le plus important. C’est comme ça que nous sommes nés: en constatant que dans leur immense majorité, les gauchistes et les nationalistes de tous pays, et surtout dans notre propre pays la Tunisie, n’ont pas bougé pendant 7 mois de bombardements par l’OTAN et environ 40 Etats prédateurs, non pas de la Sibérie mais du pays voisin qui nous fournissait en plus au moins 2 emplois sur 5 (1 pour le commerce et un autre parce que sa stabilité n’effrayait pas les touristes (1 emploi sur 5) comme c’est le cas depuis 3 ans).

Sans ajouter que son charismatique leader, adoré de la majorité des femmes du monde (les Tunisiennes du peuple l’adorent et notre groupe est formé de femmes en majorité), avait même carrément proposé à BEN ALI de lui envoyer son armée de chômeurs pour éviter des interventions impérialistes. Quel président d’un Etat « démocratique » ferait une proposition visionnaire et généreuse pareille?

Ca montre l’envergure historique, politique et idélogique (lire son Livre Vert sur la DEMOCRATIE DIRECTE, C’est un bijou ou encore revisionner son discours à l’ONU) de Gaddafi à côté duquel Nasrallah est un NAIN. C’est pas pour rien que Hafez AL ASSAD et son fils (mais aussi SADDAM HUSSEIN) le respectaient grandement.

En Tunisie ici il y avait un chef d’un parti politique (un peu comme ou la copie presque conforme de celui du NPA français) qui s’appelle Chokri BELAID qui a été assassiné et ils le vénèrent de la prière du matin à celle du soir, dans le gros des médias – et qui n’a pas bougé pendant les 7 mois. Ce parti n’a pas dit (qui se dit « anti-impérialiste » et antisioniste, n’a pas un dit un mot pendant les longs 7 mois de bombardements de la Jamahiriya. C’était donc un salaud, avec tous les respects pour les morts.

LENINE et GADDAFI sont les deux hommes qui ont été les plus haïs dans le monde (dominé par le capitalisme, son idéologie et toutes ses courroies de transmission).

Question: Pourquoi? La réponse est que les deux, ont OSE mettre en pratique le constat historique de MARX ET ENGES: que les philosophes n’ont fait qu’interpréter le monde et qu’il était temps de le changer:

-après tous ces millions de morts,

-après toutes ces guerres et boucheries impérialistes,

-après tout cet accumulement du chômage qui produit tous ces suicides chaque jour que Dieu fait,

-après toute cette destruction de l’environnement

-des relations sociales pourries avec les voisins et entre hommes et femmes;

-après toute ces violence télévisée,

-toutes ces violations quotidiennes,

-tous ces viols quotidiens (des femmes pour commencer, victimes de la pornographie made-in-USA et maintenant déversée à tous les prolétaires du monde comme une « LIBERATION SEXUELLE » (et à leurs enfants comme de l' »éveil sexuel » ou de l »éducation sexuelle » pour que tous deviennent des insensibles à la douleur et des obsédés sexuels comme CLINTON ou ANNICK COJEAN du torchon national français L’Immonde) alors que la pornographie est peut-être l’arme la plus sournoise de l’impérialisme en décadence et en fait le nouvel opium des peuples.

Son effet est redoutable et les communistes sincères rêvant de paix pour l’humanité (et de paix entre les sexes) n’ont pas encore pris la mesure de ses effets qui sont très graves parce que cette arme joue sur une zone mystérieuse de l’esprit humain qui s’appelle le désir. A moyen et long terme, c’est terrible. Même les psychanalystes et psychiatres ne savent plus guérir . Tiens au Canada où tu es, il y a un bon livre de Richard POULIN sur la marchandisation des corps et qui est à l’université d’Ottawa (il démontre que le capitalisme a un sexe et comment il l’utilise)(la référence est en bas du message).

Bon, Gaddafi n’était pas communiste (même si il l’a défendu par l’exemple) mais quand même, la GRANDE JAMAHIRIYA LIBYENNE –avec ses congrès populaires et ses comités révolutionnaires-, c’était effarant! Vraiment, du socialisme à la base où les camarades discutaient de tout (par ex: « c’est pas normal que notre voisin parcourt 20 km chaque jour pour aller au travail ». Le Guide, en personne, avec sa simple voix de citoyen, avait répondu à ce problème: « Chacun devrait travaillet dans sa propre ville ou village! », etc., etc. La Jamahiriya au quotidien, c’était des milliers de résolutions discutées par les citoyens comme ça et tous les jours!). C’étaient comme la démocratie directe des Soviets au début (malheureusement les Russes étaient ravagés et étaient pauvres à l’époque, pas comme la Libye qui a eu du pétrole qu’elle a gagné en chassant les bases militaires US) dans les années qui suivirent 1917. Même si, avec les 172 coups bas et tentatives d’assassinat du Guide de la Jamahiriya par les impérialistes. Et cette merveille révolutionnaire (en tout cas, un bon début pour la future société communiste sans classes): tout ça à nos portes!

Les Syriens et les Tunisiens (mais aussi les Indiens, etc.) qui travaillaient en Libye, disaient tous que les Libyens vivaient dans une JANNA (un paradis).

ET on a vu comme un paradis proto-communiste est maintenant devenu un enfer capitaliste.

Jamais on a pardonné à Gaddafi d’avoir OSE faire une chose pareille qui touche, non pas l’hyperstructure (comme dirait les marxistes) mais, les caves et les fondations du système économique. Et dire que Gaddafi a cherché à exporter sa Révolution dans toute l’Afrique… Et que les Africains étaient d’accord! Voilà la « folie » du « psychopathe », du « dictateur », du « tyran »!

Tragédiquement, avec leur « printemps arabe » qu’ils ont bien manipulé, ils ont pris leur revanche et trouver le moyen de dresser tous les peuples arabes contre la Jamahiriya en les anesthésiant, alors qu’ils auraient tous dû se lever d’une seul voix contre l’OTAN pour la défense des acquis révolutionnaires de la Grande Jamahriya Libyenne.

Bref, la Jamahiriya, si elle n’était du communisme au sens marxiste, elle s’en rapprochait par de nombreux aspects et était parfaitement adaptée au monde musulman: une sorte de socialisme de base (pour commencer) islamique. Les anticommunistes du Golfe (y compris les Iraniens) étaient fous alors que c’est un secret pour personne que le fonds de l’islam, comme du christiannisme (d’ailleurs et de pas mal de religions) est essentiellement socialiste. Il faut aussi lever la confusion sur ces questions sensibles. SULTANT GALIEV l’a fait à l’époque de Lénine et Staline. Et si ils n’étaient pas toujours d’accord avec lui, ils ont été cool avec lui.

Et donc la Jamahiriya c’était une réussite révolutionnaire et c’est pourquoi les marxistes léninistes du monde entier l’ont reconnu et ont été pratiquement les seuls à lever leur voix contre l’agression de l’OTAN.

Vive les marxistes léninistes purs en ces temps d’incertitude et de confusion.

Salutations anti-impérialistes.

PdT

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,