Aller à…
RSS Feed

22 octobre 2020

De la Libye à la Syrie et à la Russie: le TOTALITARISME DEMOCRATIQUE face à l’écologie


Pourquoi tous ceux et celles qui écrivent sur la Libye doivent-ils cracher sur Le Guide libyen, pour vendre leurs salades ?  C’est quand même lui qui, avec d’autres a crée la Jamarihiya sous laquelle le peuple vivait bien et prospérait à son rythme en respectant ses valeurs africaines et sans soumission au colonialisme occidental. Kadhafi n’a jamais été un dictateur, ni un sanguinaire comme il a été présenté partout.

ginette

De la Libye à la Syrie et à la Russie: le TOTALITARISME DEMOCRATIQUE face à l’écologie 

avr 27  2014

 

De la Libye à la Syrie et à la Russie: le totalitarisme démocratique face à l’écologie mentale et stratégique

Voilà encore d’autres géants. Mais bien qu’ils se sont exprimés durant toute la guerre, peu de gens ont visiblement lu les articles de FRANÇOISE PETITDEMANGE. Même nous, on les avait découverts que très tard, comme ceux de l’intelligent et courageux LUC MICHEL d’ailleurs. C’est pas comme La Voix de la Libye qui a été rapidement visible pour ceux qui voulaient s’informer en indépendance. On achètera son livre bien sur parce qu’il est très bien fait et « sort des tripes » et de l’expérience comme on dit.

Il vient tard, très tard et c’est dommage, après tant d’autres publications de haine comme celles de la française HELENE BRAVIN, CATHERINE GRACIET, etc). On comprend que la courageuse auteure elle était occupée et aussi on prépare pas un livre de 500 pages sur un sujet aussi complexe que la Jamahiriya en quelques mois seulement et en même temps que des bombardements médiatiques pendant mondiaux pendant une année entière.

A propos des publications de haine, un bon exemple de « crasse » (pardon pour le gros mot) criminelle est que BRAVIN elle est venue à Tunis et elle a interviewé l’avocat anti-impérialiste Me BACCAR pour ensuite faire à son livre le titre: « Vie et mort d’un dictateur »…

Quant à GRACIET, c’est nous directement qu’elle a contactées au début et elle disait qu’elle voulait nous rencontrer. Elle a rencontré certains (on lui avait donné des coordonnées comme elle demandait) dont un ami qui a été torturé par des agents des renseignements français en Libye et qui a déposé une plainte il y a quelque temps en France. Le pauvre, il était fier de nous dire que GRACIET elle a parlé de lui dans son livre mais on a été tristes parce qu’il a en fait été manipulé à la fin. C’est pas le livre de cette méduse du Système qui va l’aider à avoir droit à la justice française! La preuve c’est le résultat de comment, comme BRAVIN, la CATHERINE GRACIET elle a elle aussi bravé, bavé et craché sur GADDAFI.

On voit ainsi comment le Système il est très puissant et vicieux. Alors, qui va lire le livre de d’hyper-réalité de FRANÇOISE PETITDEMANGE ? Une poignée (on en sera surement de la poignée) ?

 

Passons maintenant à la question centrale du LE GRAIN DE SABLE

La question est de trouver un moyen tous ensemble qui va faire s’effondrer la machine totalitaire à un instant « t » proche à venir de l’Histoire de l’Humanité. C’est le « grain de sable ». C’est ça la question qui a été posée à tous les hommes et toutes les femmes libres aujourd’hui. Nous sommes pas fous. Il faut comprendre comment un dissident soviétique grand comme ALEXANDRE ZINOVIEV, qui est passé à l’Ouest et qui a vécu la démocratie totalitaire, s’est retourné ensuite en Russie pour déclarer que:

1-« Le citoyen occidental en est bien plus abruti que ne l’était le soviétique moyen par la propagande communiste. »

2-« Une certaine résistance était possible au sein des dictatures les plus dures. Aucune révolte n’est possible contre la banque. »

3-« Le totalitarisme démocratique et la dictature financière excluent la révolution sociale. »

4-« ils combinent la brutalité militaire toute puissante et l’étranglement financier planétaire. Toutes les révolutions ont bénéficié de soutien venu de l’étranger. C’est désormais impossible, par absence de pays souverains. De plus, la classe ouvrière a été remplacée au bas de l’échelle sociale, par la classe des chômeurs. Or que veulent les chômeurs ? Un emploi. Ils sont donc, contrairement à la classe ouvrière du passé, dans une situation de faiblesse. »

5- » Quand vous écoutez les élites occidentales, tout est pur, généreux, respectueux de la personne humaine. Ce faisant, elles appliquent une règle classique de la propagande : masquer la réalité par le discours. Car il suffit d’allumer la télévision, d’aller au cinéma, d’ouvrir les livres à succès, d’écouter la musique la plus diffusée, pour se rendre compte que ce qui est propagé en réalité c’est le culte du sexe [l’arme de distraction massive et l’opium du peuple qu’est la pornographie], de la violence et de l’argent. Le discours noble et généreux est donc destiné à masquer ces trois piliers – il y en a d’autres – de la démocratie totalitaire. »

6-« Un scientifique qui voudrait se pencher sur les mécanismes du totalitarisme démocratique aurait à faire face aux plus grandes difficultés. On en ferait d’ailleurs un paria »

7-« L’Occident contrôle la majeure partie des ressources naturelles mondiales. Ses ressources intellectuelles sont des millions de fois supérieures à celles du reste de la planète. C’est cette écrasante supériorité qui détermine sa domination technique, artistique, médiatique, informatique, scientifique dont découlent toutes les autres formes de domination » (1)

 

Comme le montre ZINOVIEV dans son entretien, le capitalisme est hyper-organisé, hyper-centralisé, hyper-rationnel, et les reproches faits à l’Union Soviétique à l’époque étaient ridicules si nous comparons.

Pourtant, le capitalisme, comme système économique, malgré sa technologie, sa « communauté internationale », et maintenant sa « société civile » et sa « gouvernance », il est le plus IR-rationnel des systèmes. Non seulement il détruit l’homme et détruit l’environnement (voir les textes lumineux de Fidel CASTRO, MUAMMAR AL GADDAFI et EVO MORALES, par exemple) mais, en plus, même (citation de ZINOVIEV):

« Les écologistes, eux aussi au pouvoir dans plusieurs pays, ont applaudi au désastre écologique provoqué par les bombardements de l’OTAN. Ils ont même osé affirmer que les BOMBES A URANIUM APPAUVRI n’étaient pas dangereuses alors que les soldats qui les chargent portent des combinaisons spéciales. »(1)

Conclusivement, le « grain de sable » qui va bloquer la machine démocratique totalitaire mondiale, doit être quelque chose qui va échapper au contrôle en tout temps et en tout lieu du Système. Car le Système (regardez-bien), il a énormément peur. Il autorise tout (au nom de la « démocratie ») mais il est sur ses gardes tout le temps et partout. De quoi il a peur? Il a peur de l’imprévu, de la chose que son système hyper-rationnel il ne peut pas prévoir, qui va le surprendre. C’est exactement en phase avec ce qu’ a dit le grand philosophe de la stratégie de guerre chinois (SUN-TZU).

Nous, Pacifistes de Tunis, on a une idée géniale sur ce que va être prochainement ce grain de sable. Pas au niveau de notre Tunisie ridicule et minable, depuis qu’elle est entrée sous tutelle impériale avec le début des bombardements de l’OTAN de la Jamahiriya voisine (qu’elle a approuvée par son silence tacite). Non, nous on veut pas notre bonheur à nous mais le bonheur de toutes et tous, de tous les peuples du monde qui ont souffert et souffrent encore des crimes monstrueux quotidiens de l’impérialisme (dans tous les domaines, pas seulement militaire). Vous comprenez?

Evidemment, comme le Système contrôle tout ce qui est dit et écrit dans le monde, on va pas faire publique ici notre idée géniale dans un vulgaire courrier électronique. Restez attentifs et vous verrez bientôt et vous vous souviendrez. Nous vous le rappellerons une fois que Système totalitaire démocratique se sera effondré. Le « truc », c’est que seule la surprise, l’événement imprévu peut mettre fin à la ronde criminelle universelle du Système totalitaire. On est triste aussi parce que ZINOVIEV il nous a quittés avant de voir tout ça. 

 

Par Les Pacifistes de Tunis

Ecrits sur le vif.

(1) Quand Alexandre Zinoviev dénonçait la tyrannie mondialiste et le totalitarisme démocratique. Dernier entretien en terre d’Occident.

http://www.legrandsoir.info/dernier-entretien-en-terre-d-occident.html

En rapport: « L’effet boumerang du PRISM. Des révolutionnaires tunisiens confirment l’imminence du «printemps du peuple états-unien» (US Spring) » du 7 décembre 2013:  http://www.mathaba.net/news/?x=633847

 

Les Pacifistes de Tunis

Méga site interactif et convivial en couleurs : http://bit.ly/yd15JY

خبر عاجل:  تونسيون محبو السلام و الاسلام  يذهبون الى سوريا للجهاد  الى جانب الجيش العربى السوري…

Des Tunisiens se rendent en Syrie pour accomplir le Jihad en soutien à l’armée arabe syrienne

 « Enfin, en d’autres continents et d’autres civilisations, non-occidentales, d’autres révolutions, en Asie et en Afrique, … peuvent aider l’Occident à prendre conscience de ce qu’est une véritable révolution changeant à la fois les institutions et les hommes. Une révolution est d’abord, pour une société, ce qu’une conversion est pour l’individu: changer le but et le sens de la vie. »

Roger Garaudy, Comment l’homme devint humain, Ed J.A, p. 327-332

  

 

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,