Aller à…
RSS Feed

30 novembre 2020

10 raids israéliens sur la bande de Gaza ce dimanche 6 juillet 2014


De Gaza

10 raids israéliens sur la bande de Gaza
ce dimanche 6 juillet 2014

Ziad Medoukh

Dimanche 6 juillet 2014

Cinq palestiniens ont été blessés tôt ce matin dans la bande de Gaza suite à des raids israéliens.

Encore et encore !

L’aviation israélienne a mené dix raids sur plusieurs régions dans la bande de Gaza ce dimanche  6 juillet 2014

Quelle horreur !

Les raids ont touché plusieurs terrains agricoles dans la ville de Gaza, les villes de Khan-Younis, de Quarara et de Rafah au sud de la bande de Gaza.

Quelle honte d’attaquer et agresser les civils ?

La bande de Gaza de nouveau bombardée par l’aviation israélienne

Les agressions israéliennes contre les civils de Gaza se poursuivent.

La situation est de plus en plus difficile pour notre population civile dans cette région sous blocus.

Le gouvernement israélien poursuit sa politique criminelle en attaquant les villes palestiniennes en Cisjordanie et en bombardant la bande de Gaza, une région sous blocus israélien inhumain depuis plus de sept ans.

Devant le silence complice de cette communauté internationale officielle impuissante.

Jusqu’à quand ?

Quand cela va s’arrêter ?

Est-ce que le monde peut continuer à ignorer cette horreur ?

Quand le monde va réagir ?

Jusqu’à quand cette injustice ?

Gaza la vie défie les avions de l’occupation !

Gaza la vie patiente !

Gaza sous les bombes espère !

Gaza sous blocus persiste !

Gaza l’espoir résiste!

Gaza la dignité existe !

Gaza l’avenir vit!

La Palestine vaincra, la Palestine vivra !

 

 

Le sommaire des messages d’Al-Aqsa
Les analyses et poèmes de Ziad Medoukh
Le centre de la paix
Les dernières mises à jour

 

  Source : Ziad Medoukh

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,