Aller à…
RSS Feed

22 octobre 2020

La noirceur du sionisme… (2/4)



P.A.S.

La noirceur du sionisme… (2/4) [Vidéo]

Parti Anti Sioniste


Capture d’écran PalSol

Lundi 14 juillet 2014

Dans la seconde partie de cette vidéo, est expliquée la création de l’entité sioniste d’Israël avec la complicité de l’ONU.

Haim Hazaz, idéologue de la direction sioniste, écrit dans le supplément du quotidien israélien Haaretz en 1943 : « Sionisme et judaïsme ne sont pas la même chose, mais deux idées différentes et sûrement contradictoires. Le sionisme commence sur les ruines du judaïsme, là où le peuple s’est épuisé. Que cela soit clair, le sionisme n’est pas un enchaînement ni un médicament. C’est un déracinement et une destruction. Au contraire, il se détourne du peuple, il s’y oppose. Il agresse sa volonté et son esprit. Il complote contre lui pour suivre un autre chemin dans un but spécifique et lointain. Le sionisme et la poignée d’individus qui le guident, sont le noyau d’un autre peuple. S’il vous plaît, faites attention ! Ni nouveau, ni renouvelé, mais un autre peuple ! Celui qui ne pense pas ainsi, soit il se trompe, soit il veut se tromper. »

Avant 1947, les Juifs possédaient 5,8% des terres de Palestine. En 1947, les Nations unies décident de partager la Palestine en deux états avec un statut international de Jérusalem. Les Juifs reçoivent 56% des territoires alors qu’ils ne représentent que le tiers de la population.

Les Nations unies se sont senties redevables de la disparition de 6 millions de Juifs dans l’holocauste et elles décidèrent que les Palestiniens devraient en payer le prix !

Plus de la moitié des territoires palestiniens n’était pas suffisante pour les sionistes. Ben Gourion, leader du mouvement sioniste, écrit en 1947 : « Les Arabes devront partir. Mais nous manquons pour cela, d’une circonstance comme par exemple, une guerre ! »

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,