Aller à…
RSS Feed

20 octobre 2020

Manifestation pro-palestinienne de Barbes interdite et vilipendée injustement par la presse et gouvernement endoctriné par le CRIF


Manifestation pro-palestinienne de Barbes interdite et vilipendée injustement par la presse et gouvernement endoctriné par le CRIF

J’ai été à la manif interdite hier, le19 juillet à Barbes. Avec plusieurs personnes du comité anti-impérialiste, nous voulions observer ce qui se passe  et surtout voir par nous même ce que la presse va nous raconter.

J’ai été bousculée car il y avait beaucoup de monde.  J’ai été agressée par le NPA qui voulait me sortir de la manif, mais ils ont vite réalisé qu’il y avait du monde autour de moi. Nous avons subi les gaz  comme tous les manifestants. Je crois que c’était un piège qui avait été tendu aux manifestants  . Nous étions 7à  8 000 manifestants pro-palestiniens qu’ils ont laissé passer par petits groupes qui se sont rejoints sur le bld Barbes. Nous étions encerclés dans un espèce de darré qu’il était impossible de franchir.

 Les forces d’ l’ordre, très nombreuses et très agressives avaient bouclé tout le quartier d’Anvers, gare du Nord et de la Chapelle. Nous étions en territoires occupés.

 Ils avançaient, reculaient , en chargeant les manifestants par moment. Ce qui a déboussolés les manifestants qui n’étaient pas organisés, et surtout pas  encadrés. Le NPA qui avait appelé à ne pas respecter l’interdiction de manifester,  malgré l’interdiction de la préfecture,  a préféré agresser verbalement les « Dieudonistes » comme ils nous ont appelés.

Les manifestants voulaient juste dénoncer ces crimes contre l’humanité qui sont en train de se produire à Gaza par cet état barbare. Leur opinion et leur colère a été empêchée de s’exprimer. Ils en avait gros sur le coeur de voir ces nombreux enfants tués; tous ces morts civils, ces maisons détruites, ces gens courant sous les bombes. Après la fin du nazisme, le monde entier avait crié « Plus Jamais ça ». Eh! Bien ! Le jamais ça est en train de se reproduire à Gaza et le gouvernement français socialiste, certainement complice, et dépendant du CRIF…  nous empêche de nous exprimer.

Ginette Hess Skandrani
20 /07/2014

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,