Aller à…
RSS Feed

21 octobre 2020

Qui a importé le conflit en France ?


SOLIDARITE PALESTINE
Opinion

Qui a importé le conflit en France ?

Sionisme vs Judaïsme

Lundi 21 juillet 2014

Comme à chaque fois que des incidents se produisent en France, en marge de manifestations pro-palestiniennes, on reparle d’importation du conflit Yizréelo-Palestinien sur le territoire français. Mais qui importe ce conflit dans les frontières de la République ? Pourquoi certains militants pro-palestiniens font-ils le choix de s’en prendre aux institutions juives (magasins Cachères, synagogues, etc.) ?

Quand les Rabbins de la communauté juive de France appellent les fidèles à se rassembler dans les synagogues pour prier en faveur du succès de l’opération barbare, sanglante, criminelle et éhontée de Tsahal, comment en vouloir à ceux qui déduisent de cela que les Juifs de France sont indéfectiblement derrière l’Entité Sioniste, même dans l’horreur ? Quand les Rabbins de France ont-ils déjà appelé à prier pour les victimes Palestiniennes innocentes ? En outre, pourquoi des Français devraient-ils prier pour les opérations militaires d’une nation étrangère ? En cela, les Juifs de France s’identifient aux yeux de leurs compatriotes à des Israéliens. Ils doivent donc assumer d’être traités comme des Israéliens en France.

Quand à longueur de journée le CRIF ne cesse de soutenir l’Entité Sioniste et de défendre les intérêts de cette nation étrangère en France, alors que cette organisation est sensée représenter la communauté juive de France et ses intérêts, comment ne pas faire l’équation Juif = Sioniste ? N’est-ce pas là une importation du conflit en France par le CRIF lui-même ?

Les Juifs de France ont peur de regarder la vérité en face. Et cette vérité est qu’ils sont en grande partie responsable, par leur attitude, de l’importation du conflit en France. À force de soutenir indéfectiblement l’Entité Sioniste, de plus se sentir Israéliens que Français, de clairement se positionner en faveur de la colonisation, de soutenir le boycott de penseurs pro-palestiniens, alors que les philosophes et propagandistes pro-Yizréeliens ont pignon sur rue, cette communauté est responsable des foudres qui s’abattent sur elle.

Quand elle cessera de mélanger politique (Sionisme) et religion (Judaïsme), qu’elle se mettra du côté du pauvre, de la veuve et de l’orphelin, comme le demande la Torâh, qu’elle aimera l’étranger comme l’exige également la Torâh (car nous avons été étrangers en pays d’Égypte), et qu’elle s’occupera avant tout du bien-être de la France, plutôt que de défendre de façon bornée les atrocités et politiques d’un pays étranger (alors que la Torâh nous demande de prier et d’œuvre au bien-être du pays vers laquelle HaShem nous aura exilé, et d’en être des citoyens loyaux), alors là la communauté juive de France pourra aspirer à un mieux vivre en France avec les diverses autres ethnies et religions qui composent ce beau pays.

Plutôt que de systématiquement se refermer sur elle-même et accuser les autres, la communauté juive devrait faire son examen de conscience et les Rabbins et représentants courageux devraient oser se lever contre l’injustice et l’oppression, plutôt que défendre les injustes et les bourreaux. Où sont les Grand-Rabbin de France et Paris ? Quand iront-ils se présenter sur les chaînes de télévision pour condamner et dénoncer les Sionistes comme l’ont fait les dirigeants Juifs en Iran ou encore au Yémen ? Qu’attendent-ils ? Quels principes religieux leur interdisent d’avoir de la compassion pour les Palestiniens et ressentir de la honte face à ce que les Sionistes font au nom du Judaïsme ? Ne se rendent-ils pas compte que c’est leur silence sur le cauchemar que vivent les Palestiniens depuis 1948 et leur soutien aveugle à l’Entité Sioniste (aveugle, car ils semblent ne jamais rien voir des horreurs commises par les Sionistes) qui sont une des causes des malheurs des Juifs de France ? Quand la communauté juive comprendra-t-elle qu’elle ne peut se tenir derrière l’Entité Sioniste comme si de rien n’était et espérer qu’on la laisse tranquille ? Si les Juifs de France sont Français, qu’ils s’attellent alors à vivre comme des citoyens Français loyaux, qui mettent les intérêts de leur pays avant tout. S’ils sont Israéliens, qu’ils assument alors qu’on les pourchasse en France et qu’on ne veuille pas d’eux ! Qu’ils s’examinent et cessent de toujours rejeter la pierre sur les autres.

Que les Juifs de France puissent ouvrir les yeux et que très prochainement nous puissions connaître et vivre de nos propres yeux la destruction de l’Entité Sioniste maléfique et satanique.

 

 

Le sommaire de Sionisme vs Judaïsme
Les dernières mises à jour

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,