Aller à…
RSS Feed

1 novembre 2020

Charlie Hebdo zappe toujours sur les fascistes ukrainiens et manipule l’info sur les pays d’Amérique latine..


Charlie Hebdo zappe toujours sur les fascistes ukrainiens et manipule l’info sur les pays d’Amérique latine..

Vincent MORET

Charlie Hebdo est le seul journal français à ne pas avoir signalé la présence de ministres nazis dans un gouvernement européen (Ukraine) et le seul aussi à avoir passé sous silence le drame d’Odessa où 41 antifascistes ont été brûlés vifs.

Théophraste R. avait parié que le crash de l’avion de la Malaysia airline, aussitôt imputé aux Russes et à leurs amis, allait mettre fin à l’Omerta (http://www.legrandsoir.info/l-avion-s-ecrase-mais-pas-les-commentateur…). Ce qui fut le cas (N° 1153, 23 juillet 2014), mais sans excès.

Par contre, Charlie hebdo qu’on a vu naguère déverser son fiel contre l’Equateur (voir : http://www.legrandsoir.info/quand-charlie-hebdo-chasse-avec-les-chiens…), nous livre deux infos bien manipulées sur l’Amérique latine (celle qui résiste à l’Empire).

L’impôt sur l’air au Venezuela

Les aéroports très fréquentés affichent des niveaux de pollution élevés brassés par les systèmes de ventilation et de climatisation.

Le gouvernement de l’Etat de Vargas (Venezuela) a mis en place une nouvelle taxe pour financer l’installation d’un système de filtration moléculaire de l’air comme il en existe dans beaucoup de pays riches. Le Venezuela sera le premier pays d’Amérique du Sud – Caraïbes à en avoir un. Tous les aéroports du monde ont des « taxes d’aéroport » qui englobent les frais divers d’entretien et de sécurité.

L’opposition pro-USA du Venezuela et Charlie Hebdo ne se sont pas gaussés quand les aéroports de Las Vegas ou de Roissy (par exemple) prenaient ces mesures de salubrité publique et en répercutaient les coûts sur les voyageurs.

Les travailleurs de 10 ans en Bolivie

La Bolivie n’abolit pas une interdiction, elle encadre une réalité. Dans tous les pays latino-americains (sauf Cuba) on trouve des enfants qui travaillent. A tel point qu’il existe des syndicats d’enfants.

Le Nouveau Code bolivien « d’enfants et adolescents » permet, dans des cas déterminés, que des enfants de 10 ans travaillent légalement pour leur propre compte (vendeurs de rue, cireurs de chaussures…) à condition que ça ne perturbe pas leur droit à l’éducation, tandis que le travail salarié (pour un employeur) est autorisé pour les adolescents de 14 ans ; plus exactement, la loi précise dans quelles conditions et elle énumère tous les travaux auxquels il ne doivent pas être exposés.

Bien entendu, dès que le salaire moyen d’un Bolivien approchera le dixième de celui de Charb (3500 euros/mois rien qu’à Charlie Hebdo), les Boliviens s’inspireront de la législation française pour le travail de leurs enfants.

Que faire ?

La vérification des infos truquées de Charlie Hebdo auprès d’amis latino-américains et de journalistes français sur place est coûteuse en temps. Et puis, compte tenu du pro-impérialisme de Charlie Hebdo, c’est à la fois le tonneau des Danaïdes et le rocher de Sisyphe. Une corvée sans résultat tangible et à renouveler sans cesse.

Le mieux est de ne plus lire cet hebdo et de faire savoir ce qu’il est autour de vous.

Vincent Moret

PS. le dernier numéro de Charlie Hebdo prend largement partie contre le massacre perpétré par Israël à Gaza (Palestine). Hélas, les articles sont plombés par ce désastreux dessin de première page :

Et relire aussi : http://www.legrandsoir.info/le-fascisme-reviendra-sous-couvert-d-antif…

URL de cet article 26366
http://www.legrandsoir.info/charlie-hebdo-zappe-toujours-sur-les-fascistes-ukrainiens-et-manipule-l-info-sur-les-pays-d-amerique-latine.html

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,