Aller à…
RSS Feed

22 octobre 2020

Libye : un immense incendie menace Tripoli, le pays au bord du chaos


Libye : un immense incendie menace Tripoli, le pays au bord du chaos

Au moins 97 personnes ont été tuées et plus de 400 autres blessées en deux semaines de combats entre milices rivales à Tripoli, selon un nouveau bilan du ministère de la Santé diffusé dimanche.

Anarchie

Publié le
Libye : un immense incendie menace Tripoli, le pays au bord du chaos

Tripoli est menacée par un incendie ravageant un dépôt de carburant Crédit REUTERS/Ismail Zitouny

Trois ans après la « révolution « libyenne, l’état dans lequel se trouve le pays est catastrophique. Plus que jamais, la Libye s’enlise dans la violence. En effet, alors que les violences existent depuis des mois, ces deux dernières semaines, elles ont pris une nouvelle dimension. Les combats s’intensifient aux abords de Tripoli et Benghazi, les deux principales villes du pays, et les morts se font de plus en plus nombreux. Mais ce n’est pas tout, les autorités libyennes ont aussi mis en garde lundi contre une « catastrophe » dans la capitale après avoir échoué à maîtriser un incendie ravageant un immense dépôt de stockage d’hydrocarbures, contenant au total plus de 90 millions de litres de carburant.

Un premier incendie a été déclenché dimanche soir par l’explosion d’une roquette sur un réservoir contenant plus de 6 millions de litres de carburant. C’est pourquoi le gouvernement libyen a appelé les habitants des environs à quitter la zone, par crainte d’une « explosion d’une grande ampleur ». D’autant plus que la Compagnie nationale de pétrole (NOC) a annoncé en milieu d’après-midi que l’incendie était « hors de contrôle », car un deuxième réservoir contenant plus de 10 millions de litres de dérivés de pétroles était à son tout atteint par les flammes.

Libye : l’incendie d’une immense citerne menace… par lemondefr

La situation était d’autant plus inquiétante que les combats se poursuivent à quelques mètres du feu, empêchant les pompiers de se rendre sur place. Dès lors, l’explosion apparaît inévitable et  le gouvernement met en garde contre « une catastrophe humaine et environnementale aux conséquences difficiles à prévoir ».

Il faut dire que depuis deux semaines les violences, les pires depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011,  font rage en Libye. Ainsi, les affrontements dans le sud de Tripoli ont transformé la capitale en véritable champ de bataille. Les combats opposent les miliciens de la ville de Zentane et leurs alliés, qui se disent mandatés pour protéger l’aéroport depuis la chute de Kadhafi, et les miliciens de Misrata qui cherchent à les en déloger.

Le dernier bilan en date du ministère de la Santé fait état de 94 personnes décédées dans la capitale et plus de 400 blessées. Mais 55 personnes ont également perdu la vie à Benghazi depuis que les combats se sont intensifiés, la semaine dernière, entre les forces régulières et les insurgés islamistes retranchés dans la ville.

Ces violences ont poussé les Nations unies, les Etats-Unis et la Turquie à retirer leur personnel diplomatique du pays. Les Pays-Bas, les Philippines et l’Autriche s’apprêtent à faire de même et Paris a demandé dimanche à ses ressortissants de quitter le pays.

Read more at http://www.atlantico.fr/pepites/libye-immense-incendie-menace-tripoli-pays-au-bord-chaos-1681087.html#rxr0qTcM7y9e0xYs.99

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,