Aller à…
RSS Feed

2 juin 2020

Conférence de presse du comité-France de Novorossia


 

MAGAZINE NGAMBO NA NGA

 

Nos vidéos

Mr. Bertin Mampaka

J. B. THIAM

Le Guide Kaddafi

Dr. Aurore KINDUELO

Pr. Houari BOUMEDIENE

Léopard

Princesse A. NZAMBE

Mr. MITCHININI

LOGO

MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO

Mme NYAMKO SABUNI

Archives

Images dynamiques

 
 
Home Bokanda Lettre politique Conférence de presse du comité-France de Novorossia/Nos questions: des Noirs victimes des exactions de la part des soldats ukrainiens dans la guerre en Ukraine.
Conférence de presse du comité-France de Novorossia/Nos questions: des Noirs victimes des exactions de la part des soldats ukrainiens dans la guerre en Ukraine.

Lors de cette conférence de presse à Paris: Mme Svetlana du comité-France de Novorossia

 

 

Paris(Quartier de la Gare de Saint Lazare).Sujet:conflits armés en Ukraine.Qui peut parler des Noirs en danger,portés disparus,victimes des exactions pour des motifs raciales et racistes? Des élites dans des diasporas africaines ont dit:  » les auteurs sont des membres  des forces du ministère de l’intérieur et de celui de la défense du gouvernement ukrainien.Or ceux -ci, des racistes criminels, sont soutenus d’une manière ou d’une autre par l’Union Européenne et des officiels des USA. » Et comme une conférence de presse du comité-France de la Confédération de la Novorossia , était organisée le samedi 6 septembre 2014 à Timhotel Opéra Madeleine(113,rue de Saint Lazare Paris 8ème), une représentation du MAGAZINE NGAMBO NA NGAMBO y a assisté et a posé des questions pour un éclairage sur ce qui se passe sur le terrain pour des Noirs africains victimes des exactions des unités racistes et combattantes des armées de Kiev.

Pour cette conférence de presse  auréolée par des drapeaux de la Novorossia,  » l’objet de ce comité et l’intervention de Mr. Pavel Goubarev (par vidéo-conférence en direct depuis l’Ukraine) a été pour informer la presse en France et le peuple français sur des faits réels dans cette guerre terrifiante où des gens jadis unis pour l’Ukraine s’entretuent sous un regard de la France, de l’Allemagne,de Bruxelles(Union Européenne)… et des USA ». « O ntei ya bitumba na Ukraine,bolozi mpe konionga ya motu moindo »(1).


Représentants en France de Novorossia (Novorossiya) madame Svetlana Kysilyova,Mr. Alain Benajam et monsieur André Chancin ont invité tous les médias mais…une visibilité trop tendancieuse des absents.

 

Tout un immense et bon travail avait été réalisé par des organisateurs pour inviter tous les médias français.Mais, ceux qui font des grands titres et parlent massivement de ces conflits armés dans cette partie du monde ont brillé massivement par des absences trop visibles.C’est une drôle de tendance.Ils auraient pu posé toutes les questions possibles à monsieur Pavel GOUBAREV, le dirigeant officiel de la Confédération de la Novorossia. Bref dans Paris qui est aussi la « capitale » de ces médias, il y a des discours qui parlent de la liberté de la presse; leurs libertés de la presse…qui sont obnubilés par   » insister que le président Poutine et la Russie sont physiquement dans le conflit » alors que des observateurs internationaux et indépendant insistent  » la Russie n’étant pas l’une des parties au conflit en Ukraine ».
Nous avons trouvé que ces représentants en France de Novorossia, le Comité France-Donbass ont été disponibles pour répondre aux journalistes de tous les médias.Et en outre, ils avaient lancé des invitations aux Français « à venir nombreux pour dénoncer les crimes et massacres commis par l’armée ukrainienne sur les civils,Place Châtelet,à 16 heures. »; et pour le Comité France-Donbass  » il est important d’avoir la gauche et la droite enfin réunies dans ces manifestations ».

Guerre en Ukraine; le sauve-qui-peut des Noirs africains: où sont les Noirs disparus victimes de la haine raciste de la race noire.

 

Disparition des Noirs? Exactions contre des Noirs dans le conflit armé en Ukraine?Qui en parle dans des médias des pays européens qui couvrent en abondance ces conflits armés? Avec un confrère européen, nous avons tenté de faire parler une femme noire* qui est en Ukraine. On a essuyé un refus catégorique de sa part. La peur est probablement la cause de son comportement.
Toute fois, il y a eu des actes contre les droits de l’Homme contre des Noirs depuis le renversement du président élu Viktor Ianoukovitch le 22 février 2014. On parle des grands groupes nationalistes ukrainiens russophobes, nazis,néonazis. Ils bénéficient d’un soutien qui ne dit pas son nom de la part des officiels des capitales européennes membres de l’Union Européenne.

En effet, l’Ivoirien Yapi (résident dans un pays européen) fait constater qu’il y a des élus de certaines nationalités européennes qui profitent de leurs mandats d’élus pour soutenir des racistes,des xénophobes libyens et ukrainiens qui « massacrent » des Noirs.

C’est la lecture de quelques groupes des élites africaines dans les diasporas africaines en Occident: « personne de chez nous ne doit plus s’abstenir dans ce débat même si les rapports de force sont en faveur des élites occidentales qui ont leurs médias, leurs armes,leurs économies,leurs idéologies qui dominent « .Ce message de monsieur Ablet (Ivoirien résident dans un pays européen) est parvenu à des journalistes africains; et soulève des questions de mémoire sélective sur les Droits de l’homme et la haine des Noirs dans le champs de ces guerres en Ukraine.

Est-ce que l’Union Africaine a-t-elle la volonté politique et des moyens de réagir car déjà en Libye en guerre,des Libyens ou Européens impliqués ou ayant crée des conditions qui ont abouti à des massacres des Noirs n’ont jamais été inquitésjudiciairement  malgré des appels d’un homme politique du Burkina Faso ou du Français Rony Braumann?

Nous avons posé deux questions pour une mise à la face des gens sur ces réalités inquiétantes.

La réponse selon les conférenciers du comité-France de la Novorossia:  » ils sont ouvertement racistes et nazis. Ce ne sont même pas des néo-nazis,selon un langage. Ce sont des nazis avec tous leurs symboles, des croix,drapeaux…Ils sont extrêmement violents et assassinent.C’est terrible et anti-démocratique que l’Union Européenne soutiennent des gens qui sont ouvertement racistes. Leur idéologie,c’est du nazisme.Ils ont tout affiché ouvertement depuis les événements de Maydan, à Kiev jusqu’à ce cessez-le feu de septembre. Il y a eu des massacres des civils que leur idéologie nazie très proches de l’extrême-droite a revendiqué clairement. Et il y a aussi cette réalité qui fait que les USA financent les forces les plus sombres dans le monde ».

Lilo Miango/Rédaction de Paris.

Photo,conférence de presse à Paris,samedi 6 septembre 2014:copyright Magazine Ngambo Na Ngambo.

 

(1) Traduction: »au coeur des conflits armés en Ukraine,calvaire et effritement de l’homme noir »(mots en Lingala,une langue internationale africaine originaire du Congo).

*Noms connus à la rédaction du Magazine Ngambo Na Ngambo.

 

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,