Aller à…
RSS Feed

31 octobre 2020

DEPENDANCE. Mistral: les USA se substituent et cherchent des clients pour le Mistral


DEPENDANCE. Mistral: les USA se substituent et cherchent des clients pour le Mistral

Posted on sept 13, 2014 @ 15:29

Allain Jules

 

Obama et Hollande

« L’Otan doit racheter les deux porte-hélicoptères classe Mistral commandés par la Fédération de Russie en raison de la crise en cours en Ukraine », a déclaré le secrétaire de la marine des Etats-Unis, Ray Mabus, le 11 septembre dernier. C’est, non seulement de l’intox, mais aussi le signe patent que la France n’est pas indépendante. 

Pourquoi c’est de l’intox ?

A part être de l’intox, c’est vraiment se moquer des Français. Tout d’abord, ces Mistral porte-hélicoptères ne sont adaptés qu’à des hélicoptères russes. Comment est-ce possible de les refourguer ? A qui d’ailleurs puisque ces hélicoptères russes ne sont pas vendus à l’étranger ? Pire, ce que beaucoup de personnes oublient de dire, surtout dans la presse mainstream, c’est que la France a vraiment tout à perdre car, l’argent a déjà été versé par la Russie et les compensations s’élèveront à pas moins de 10 milliards d’euros. Or, ni les Etats-Unis, encore moins la France, n’ont cet argent. En plus, la carcasse du Mistral devrait être démantelée car, ce sont les russes qui ont fourni la proue. Du coup, on se rend bien compte que l’officier américain ne sait même pas de quoi il parle…

Vive le chômage à Saint-Nazaire

Au-delà de la folie et de la couardise des dirigeants français, il est facile de comprendre que ce sont les Etats-Unis qui dirigent la France. Peut-être d’autres forces obscures. Barack Obama est le boss de François Hollande. Ce dernier, faire-valoir de l’axe du bien -c’est une blague »-, on doit parler de l’axe du mal, est vraiment nu. Il ne sert à rien, ne voit rien, ne fait rien. Fichtre. Et pendant ce temps-là, à Saint-Nazaire, les populations voient leurs intérêts sacrifiés au nom de…l’Amérique. Quelle ironie !

Le client fantôme des Etats-Unis

Mais, plus exactement, le client que cherchent les Etats-Unis n’existe que dans leurs rêves…éveillés. Mais alors, pourquoi la France se laisse-t-elle embarquer dans ce chaos potentiel ? Dans ce cocktail explosif ? C’est à perdre son latin…

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,