Aller à…
RSS Feed

2 décembre 2020

L’Afrique est prévenue: Les US marines et les gendarmes français organisent une formation contre les émeutes.


L’Afrique est prévenue: Les US marines et les gendarmes français organisent une formation contre les émeutes.

La coopération s’organise entre les USA et son vassal français pour contrer les émeutes et mouvements de foule à l’étranger, susceptibles de mettre en danger leurs intérêts nationaux respectifs. La zone visée est à peine voilée car il s’agit bien du continent africain sur lequel, aussi bien la France que les Etats-Unis, possèdent de nombreux intérêts à protéger face à l’instabilité permanente qui y règne.

US AFRICOM, épaulé par la troupe d’élite de la Gendarmerie française, va donc sévir dans « les zones d’instabilité pour rétablir la paix », entendez plutôt rétablir le néo-colonialisme pour dominer et faire main basse sur les richesses africaines.

Le Commandant français (d’origine malagasy visiblement) André Rakoto, un officier du commandement général de la Gendarmerie à Paris, trouve normale cette alliance en affirmant « qu’il est logique que nous souhaitions combiner nos forces pour mener des opérations conjointes en Afrique. En temps de crise, les français peuvent avoir à aider les ressortissants américains et les Marines peuvent avoir à aider les ressortissants français, ce qui rend cette formation très bonne pour notre avenir ».

Peut-être que le régime totalitaire, mais à bout de souffle, de Rajaonarimampianina ferait appel à cette unité d’élite française, dirigée par un malagasy sous les ordres de la France, pour mater les émeutes et les contestations qui commencent à « fleurir » un peu partout dans le pays, à l’instar de celle de Morondava qui a fait 5 victimes.

Nous sommes donc prévenus. La France guerrière associée à l’Amérique impérialiste et prédatrice vont mettre le « paquet ».

Malagasy, réveillons-nous !!

TG

Lire l’article:

Des marines américains et des gendarmes français organisent une formation de répression d’émeutes

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,