Aller à…
RSS Feed

19 juin 2021

LA CIVILISATION DE LA MOUCHE A MERDE


REPONSE A LA DEPECHE. SI JE SUIS D’ACCORD AVEC LA « PROPHETIE » DE S. HUSSEIN, JE DENONCE LE RACCOURCI A PROPOS DE « CHOISIR ENTRE BEN LADEN ET BUSH »….
MA REPONSE EST DURE MAIS VRAIE. JE LE PENSE ET JE L’AI ADRESSE AU DIRECTEUR DE LA REDACTION;

01/02/2015

LA CIVILISATION DE LA MOUCHE A MERDE

Nadia Genji

Bien entendu que « la mère de toutes les batailles » a pour point de départ le 17 février 1991, où un concert de nations érigées en agresseur barbare s’est abattu sur Bagdad en parlant de « faire retourner l’Irak au Moyen-âge ».

Sauf que vu les tonnes de millions de bombes déversées sur l’Irak, berceau de la Civilisation, on peut retenir qu’il y a d’un côté des civilisés et de l’autre des barbares.

Pour moi, l’Occident demeure le barbare. L’agresseur. Le chercheur de terres à envahir et à vider de leurs richesses. La politique de la canonnière demeure l’unique civilisation que n’a jamais connu l’Occident : une barbarie exemplaire, une réflexion plus que primaire qui lui permet de prétexter des riens transformés en un grand Tout, à savoir l’exploitation de l’Homme par l’Homme, l’Humanité érigée en valeurs cyniques, à savoir l’Homme occidental civilisé et en bas de l’échelle les noirs, les jaunes, les arabes et les musulmans toujours
sournois, n’ayant jamais évolué, ayant besoin d’être dominés, d’être aidé à trouver le chemin de la démocratie à coup de bombes et de viols.

La France nous avait joué l’intox et le complot de « l’éventail du Dey d’Alger », même pas deux siècle plus tard elle nous a joué à tort et à travers et du début à la fin sans fin, « le Kadhafi assassin de son peuple ». S’il y a un choc des civilisation, assurément oui, et un énorme choc : il y a les civilisations de l’occupation et de la guerre, de l’invasion, du pillage des terres, des sous-sols, des massacres de masse, des pillages de Musées comme nous venons de le voir à Bagdad, puis il y a les civilisations bien plus pacifiques, qui se mêle de ce qui se passe chez elles, qui n’envahissent pas, qui ne volent pas les sous-sols occidentaux, qui ne bombardent pas l’Occident, qui ne vident pas de ses Musées -où pourtant comme l’a si bien dit V. Hugo « on retrouve le bric à brac volés en Grèce, en Algérie, en Chine, en Egypte, en Mésopotamie… ».
A ca oui, Monsieur, quand je vois Guantanamo, la torture érigée en « technique d’interrogatoire » comme au bon vieux temps de « la bataille d’Alger », je vous le dis et vous l’affirme entre votre civilisation et la mienne, il y a un gros choc.
Pire encore, quand je lis Mr Jacques Laurent qui reprend le primaire Bush, pour ne pas dire « primate » car j’affectionne trop les singes et les animaux pour les insulter « où vous êtes avec nous, ou vous êtes contre nous », et qu’il explique qu’il fallait choisir entre Bush et Ben Laden, à savoir entre un américain tordu du Ku Klux Klan (un Wasp dont on a vu le type de cagoule qu’il a utilisé pour recouvrir la tête des détenus irakiens, et cagoule qui ne vous a pas choqué puisque c’est apparemment un des bienfaits de votre civilisation lumineuse dont on se demande à ce jour où sont les lumières ?) et un saoudien américanisé et formé par la CIA pour aller servir de recruteur et de chef spirituel aux talibans, talibans soutenus par Washington et imposé en Afghanistan par Washington.
Je n’aime pas les raccourcis, et il faut rendre à César ce qui est à César : les talibans sont une émulation américaine, ainsi que Ben Laden. Pour moi, Ben Laden c’est la CIA, et il n’a certainement rien à voir ni de près ni de loin avec Saddam Hussein.
Revenons à ce choc des civilisations. C’est Bush qui a envahit l’Irak de façon illégale et non S. Hussein qui est allé envahir les USA. Aussi le choc des civilisations, il est bien de notre côté : nous ne sommes pas encore assez barbares pour aller envahir illégalement un état souverain, et transformer ce pays berceau de la civilisation en cloaque. Dieu et les Hommes sont témoins : l’Irak de S. Hussein était un bijou, celui de Bush est une épave, un trou à rats. Effectivement, je préfère la civilisation à la S. Hussein plutôt que celle à la Bush.
Prenons maintenant la Libye : la Libye de Kadhafi était un joyau brillant de milles éclats, celle de Sarkosy est un « gros caca » à la surface de l’Afrique et au large de la Méditerranée.
Voilà donc les bienfaits tant vantés par Jacques Laurent et autres éditorialistes français et occidentaux, se réclament de la Civilisation éclairée, que l’Occident a apporté aux arabes et aux maghrébins !

Bravo ! Belle civilisation que la vôtre ! Franchement, vous voyez tous ces hommes d’affaires qui se frottent les mains en regardant la Libye ? Ce joyau dont Kadhafi fut l’architecte que vous avez réduit à un « gros caca », cette terre qui fut la Libye et qui est devenu le repère des brigands que vous avez tous affectionnés et soutenus en parlant de « rebelles » ? Et bien les hommes d’affaires et autres occidentaux qui regardent ce « gros caca » qui sort des entrailles de Sarkosy, Obama, Rasmussen et BHL, et bien tous ces occidentaux qui tournent autour de ce « gros caca » sont des mouches à merde. Et la vérité est que oui, je confirme entre un Kadhafi qui construit son pays et un Sarkosy qui vient le détruire, après avoir dit sans honte au
Sénégal « l’Homme africain n’est pas encore rentré dans l’Histoire », il y a un fossé, un choc. Je suis moi de la civilisation de Kadhafi.
Et vous autres occidentaux, si vous lisez bien cette réponse à cet édito un peu trop abrupt et qui comme toujours nie l’horreur et la barbarie occidentale, faites vraiment partie de la civilisation de la mouche à merde. Vous exposez les cadavres des Che Guevara, des Amerrouch -résistant algérien tué en Grande-Kabylie-, des S. Hussein et des M. Kadhafi, et tournez autour comme des mouches à merde.

Dès que vous avez réduit un pays à l’état de ruines et de cendres, vous vous y précipiter pour en tirer des profits de reconstruction avec le régime de collabos que vous avez installé (Al Maliki en Irak par exemple, l’ancien lieutenant de Ben Laden en Libye -Abdelhakim Belhadj-), et vous déblayez les cadavres à coups de pelleteuse pour creuser et trouver l’or noir, noir comme votre âme et comme votre civilisation de vautours.
L’EIL est née de l’invasion de l’Irak et de la destruction de toute son infrastructure. Je me souviens de votre joie à tous en Occident « l’Irak est retournée au Moyen-âge », « bombardements jours et nuits », « Bagdad étincelait comme un sapin de Noël » (Hitler aussi disait ça), « toute l’infrastructure irakienne, ponts, centrales électriques, a été détruite »…
Franchement oui, je suis de la civilisation opposée à la vôtre, n’allez donc pas confondre la lumière de vos réverbères avec celle de nos esprits, parce que l’obscurantisme qui sévit en Irak et en Syrie est bien le bâtard né du phallus occidental violant la terre sainte de Mésopotamie, violant le berceau des civilisations.
Il se pourrait que vous soyez tous aveuglés en Occident car comme Œdipe, vous avez tué votre père pour violer votre mère de la pire façon, et si les ramifications de l’EIL arrivent jusqu’en Occident c’est bien parce que le cordon ombilical de cette nébuleuse est occidental.

En hommage à tous les enfants morts en Irak, en Syrie, en Palestine, en Libye et ailleurs en Afrique noire, pour que les occidentaux puissent avoir le plein pour des clopinettes tandis qu’en Orient les enfants vont clopin clopant unijambiste, parfois cul de jatte, car l’Occident et sa mission civilisatrice ont frappé.

Voilà ce que la civilisation des mouches à merde à fait à la mère de l’Humanité.

Partager

Plus d’histoires deLibye